Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Notre ADN est encodé dans la pyramide de Kheops... et plus encore !

Publié par MERLIN sur 15 Mars 2015, 10:30am

Catégories : #Insolite

Notre ADN est encodé dans la pyramide de Kheops... et plus encore !

 

Votre ADN est encodé dans la grande pyramide de Kheops...et c'est pas tout !

 

Les nombres univers : En 2015, on pense que la plupart des constantes irrationnelles "naturelles", comme π et √2, sont des nombres univers (et même des nombres normaux en toute base), mais on ne sait le prouver pour aucune...

 

Visionner cette vidéo, le gars explique bien, dommage que vers la fin il critique "on ne sait pas réellement pourquoi d'ailleurs" la révélation des pyramides...

 

Le commentaire d'un internaute qui nous ouvre encore plus l'esprit :

" Plus flippant encore : En gros si l'univers est infini, il existe forcement une autre planète nommée Terre, ayant le même nombre d'habitants ainsi que d'espèces animales, etc. Sur cette planète, une copie de vous existe, avec la même famille, les mêmes amis, les mêmes pensées et sentiments que vous en même temps ! "

 

On peut aller plus loin, en effet beaucoup plus loin...

On peut supposer que les supercalculateurs actuels et à venir, ou du pentagone, de la DARPA et autres NSA puissent calculer la suite décimale de PI avec des milliards de milliards de milliards de chiffres, partant de la, ils reussissent à comparer des séquences, et à en décrypter d'autres, à les classer etc, et ainsi donc connaitre l'avenir de tout sur tout, car tout ce que l'on peut envisager est inscrit dans cette suite...

 

Cela ouvre des possibilités incommensurable, tout devient possible à qui saurait trouver et décrypter ces séquences.

 

Comment imaginer que mon journal de demain et de tous les jours à venir est déjà contenu dans cette suite décimale, comment imaginer que tous les tirages du loto sont déjà écrits dans l'ordre journalier de cette suite, comment imaginer que le jour de notre naissance et de notre mort à tous est déjà contenu dans cette suite avec nos noms et prénoms, dans l'ordre alphabétique, dans l'ordre de naissance, par pays, trié par homme, et femme, comment imaginer que tous les livres, films, chansons, pièces de théatre, du monde présent, passé et futur sont contenu dans cette suite, comment imaginer que toutes les formules connues et inconnues y sont inscrites, toutes les étoiles, les planètes, les galaxies de l'univers y sont recensées, référencées, classées, etc etc...

Ca donne le vertige...

 

Officellement, le record actuel du nombre de décimales de PI calculées est de 12 100 milliards ! et c'est pas fini...

 

Lu Chao est le détenteur du record de mémorisation des décimales de Pi depuis 2006, avec 67 890 décimales récitées en 24 heures et 4 minutes.

Un an de travail de mémorisation ! Il avait 24 ans. Capable de mémoriser 100 chiffres en 10 minutes. Pour son exploit, il a dû enregistrer une moyenne de 200 chiffres par jour.

Il visait les 100 000 décimales récitées, mais s'est trompé à la 67 890e. Il a énoncé 5 au lieu de 0.

 

Allons plus loin encore...

Extrait tiré de : http://www.amazon.fr/fin-hasard-Igor-Grichka-Bogdanov/dp/2246809908

Depuis des siècles, les explorateurs de Pi calculent ses innombrables décimales. Hier avec un crayon. Aujourd’hui à l’aide d’ordinateurs. Le 15 février 2013, le seuil effarant de 10 000 milliards de décimales a été franchi par deux mathématiciens japonais. Deux athlètes obsessionnels des chiffres.

En fait, si ce nombre étrange fascine à ce point, c’est qu’on a l’impression que ses décimales se déroulent au hasard, sans queue ni tête. Or, ce n’est qu’une impression. Car en réalité, Pi (comme nous le verrons plus loin) est rigoureusement ordonné,déterminé, jusqu’à l’infini. Pas une seule de ses milliards de milliards de milliards de décimales ne surgit au hasard. Mais alors, comment se fait-il qu’on n’ait jamais pu trouver dans ses profondeurs (même à des milliards de décimales derrière la virgule) la moindre trace de cet ordre ?

Par quel tour de force Pi parvient-il à se faire passer pour un nombre au hasard alors qu’il ne l’est pas ? L’immense mystère est là. impénétrable. Ce faisant, ce nombre pas comme les autres nous a habitués à de saisissants coups de théâtre. Par exemple, voici une curiosité qui intrigue nombre de mathématiciens.

La centième décimale de Pi est un 9. De même,la millième décimale est encore un 9. Tout comme la milliardième. Plus surprenant encore : à partir du 762° chiffre après la virgule, on trouve 999999, soit six 9 d’affilée. Pourquoi ? Mystère !

Les frères David et Gregory Chudnovsky, deux mathématiciens russes aujourd’hui aux Etats-Unis, ne s’y sont pas trompés. Collectionnant les exploits (ils ont été les premiers à calculer plus d’un milliard de décimales de Pi) les deux frères passent pour être parmi les plus grands spécialistes au monde de ce nombre énigmatique. Peut-être même les plus grands. Or, pour eux, puisque Pi est entièrement déterminé, une suite de six 9 n’est pas un simple accident.

Depuis toujours,ils ont l’impression que ce nombre infernal contient, ici et là, des sortes de« signaux ». Un ordre caché, qu’ils se sont mis en tête de décoder, coûte que coûte. « Que diable est-ce que tout ça veut dire ? » lanœ David Chudnovskyen se cognant la tête contre un mur. « Nous sommes face à une suite de décimales qui semble totalement incompréhensible’ ! »

Mais ni lui ni son frère ne baissent les armes. Ils espèrent bien pouvoir décoder un jour quelques bribes de ce que les spécialistes de la théorie des nombres nomment parfois à voix basse « le message de Pi ». Justement, c’est cette même impression de « message » qui, deux siècles plus tôt, a rendu Buffon perplexe. Que veulent donc dire ces aiguilles parterre ‘?

Nous ne sommes pas au bout de nos surprises. En effet, quelques années après la disparition de Buffon, le fameux physicien Laplace (père du célèbre « démon » qui porte son nom) a repris l’expérience des aiguilles. Pour y découvrir quoi ? Que le rapport entre le nombre d’allumettes lancées sur le parquet et le nombre de celles qui sont tombées à cheval entre deux lames n’est autre que… le nombre Pi !

Par quel miracle ? Comment se fait-il que la chute au hasard d’une poignée d’allumettes sur le sol paraisse « contrôlée » par Pi, le plus célèbre -mais aussi le plus mystérieux – de tous les nombres ? D’où vient cet ordre invisible qui, sans qu’on s’y attende le moins du monde, surgit au beau milieu du hasard ?

Hier justement, samedi 14 mars, était le jour de PI.

Et ce jour était encore plus spécial pour tous les fans de maths et de la constante, puisque nous étions le 14 mars 2015.

Pour comprendre ce que cela a de si important, il faut déjà savoir pourquoi c'est le 14 mars qui a été désignée journée de pi.

Les Américains ont la fâcheuse tendance de commencer par le mois puis de rajouter le jour. Ce samedi nous sommes donc mars 14, soit 3/14. La plupart d'entre nous ne connaissons pas plus que ces deux chiffres, mais les deux suivants sont 1 et 5, ce qui donne 3,1415.

3/14/15. Et il y a mieux, comme le raconte Vox :
 

Citation :
«A précisément 9:26:53 nous aurons la seconde de pi: un moment encore plus magique puisque la date et l'heure correspondront aux dix premiers chiffres de pi: 3,141592653. Mais ça ne s'arrête pas là. Comme l'a montré Jeffrey S. Rosenthal, un statisticien de l'université de Toronto; lors d'un bref moment infinitésimal, juste après 9:26:53.58979, mais juste avant 9:26:53.58980, nous aurons droit à l'Instant pi.»

 

C'était court, d'autant plus qu'il y a peu de chances qu'on revive un tel évènement. La prochaine journée de pi similaire se déroulera en 2115...

 

Fry, une membre de notre forum, nous donne ce lien : http://www.angio.net/pi/  qui est une application de recherche dan PI.

Recherchez votre date de naissance, votre numéro de téléphone, votre numéro de sécurité sociale, votre nom (converti en nombres) dans PI, le nombre de fois où il apparait dans les x décimales de pi, et son rang dans ce nombre.

 

Korig, un membre de notre forum, nous donne cette petite vidéo explicative, concernant le nombre d'or et la suite de Fibonacci.

 

Comme toujours, à vous de juger, et à bientôt...

Commenter cet article

Formation au conseil en orientation professionnelle 23/06/2015 17:30

Merci pour cet article :)

crami25 16/03/2015 11:55

Je pensais aussi comme toi, au moment de la lecture, quand il nous apprend qu'il n'est pas d'accord sur le film "la révélation des pyramides"...

Nda 15/03/2015 15:36

Bon retour retour Merlin. une fois merci encore pour cette nouvelle "bombe". Nous ne finirons pas d'apprendre.

Merlin 15/03/2015 15:56

Bonjour et merci.
Je compte reprendre un peu l'activité de mon blog, et relancer les sujets, les débats, les idées...

Car à n'importe quelle heure ou je passe il y a toujours quelqu'un en visite ici.

Merci à vous tous, et à très vite...

yvan 15/03/2015 13:37

très bien, important...OUI, c'est comme cela que nous avons fait nos appareils.

crepet jean marie 27/08/2015 19:16

on dirait que tout le monde veux s'occtroyer le savoir lié aux pyramides, pourquoi cracher sur LRDP, tout est interressant à ce sujet merde.