Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Mystères sur le plus grand terrain militaire du monde...

Publié par MERLIN sur 6 Mai 2015, 19:25pm

Catégories : #Top Secret

Mystères sur le plus grand terrain militaire du monde...

Pratiquement personne ne connait cet endroit, il est pourtant le plus grand terrain militaire au monde, c'est la zone interdite de Woomera qui est une zone désertique sacrée pour les Aborigènes, cette zone interdite a une superficie de 127 000 kilomètres carrés, à peu près de la taille de l' Angleterre... !
.

Le sol de ce site à une très forte teneur en sel, à savoir 14 fois supérieures à celle de l'eau de mer !

 

Cette gigantesque base se trouve en Australie.

 

A l'origine, promesse était faite d'attribuer à Woomera le titre de Port de l'espace, dès le premier succès orbital. L'Australie profitait de la présence des Américains à Woomera chargés de mettre en œuvre dix missiles Redstone (programme de réentrée Sparta). Après négociations, elle réussissait à obtenir le dernier du lot et elle parvenait en novembre 1967 à injecter son premier satellite (Wresat 1) à l'aide de cette Redstone adaptée.

 

Avis perso, on peut aisément supposer que les ricains fassent partir de Woomera, les missions Apollo secrètes telles Apollo 20 en 1976, mission sois disant annulée. Bah, je dis ça, je dis rien...

 

Les Européens travaillant sous d'autres cieux n'empêchèrent pas les Britanniques de continuer leurs études de lanceurs sous la forme de leur programme national Black Arrow. La maigreur du projet (quatre tirs de 1969 à 71) ne pouvait bercer d'illusions les autorités locales. Néanmoins l'ultime lancement (mise en orbite du satellite Prospero), permettait d'offrir à Woomera une sortie un peu plus glorieuse.

 

En 1976, le Royaume-Uni devait à son tour abandonner définitivement la base australienne après une présence s'étalant sur une trentaine d'années. Par la suite, en dépit de quelques tirs sporadiques de fusées de moindre importance et du maintien de la présence d'une station sol de suivi de satellites (fermée en 1999), "Woomera Village" devait s'enfoncer dans une sorte de léthargie, bien loin de sa splendeur d'antan.

 

L'absence de programme spatial national et l'arrêt des activités spatiales étrangères sur le territoire marginalisent au début des années 1970 l'activité spatiale en Australie. La base de Woomera n'est plus utilisée pour lancer des satellites depuis 1971 - bien que la recherche sur les fusées et les technologies spatiale et de l'aviation se poursuivent sur place.

 

Les lancements les plus récents ont été faits par une société australienne appelée AUSROC, pour montrer les possibilités de lancements de fusées dans l'espace à partir de l'Australie et par la NASA pour des universités américaines qui, en utilisant des fusées Black Brant IX, ont voulu étudier l'espace stellaire. Ces fusées ont lancé des télescopes hors de l'atmosphère terrestre.

 

En 1996, l'agence spatiale japonaise NASDA a étudié la viabilité des systèmes de débarquement automatisés de leur véhicule spatial réutilisable expérimental ALFLEX. En juin 2010, le sonde spatiale japonaise Hayabusa reviendra sur Terre à Woomera.

Mystères sur le plus grand terrain militaire du monde...

Juste à l'écart de la zone de Woomera, se trouve un autre mystère peu connu également, il s'agit de l'homme de Marree le plus grand géoglyphe connu dans le monde...

 

L'homme de Marree, ou géant de Stuart, est un géoglyphe découvert le 26 Juin 1998. Il semble décrire un homme aborigène d'Australie, probablement un membre du peuple Pitjantjatjara, chassant les oiseaux ou les wallabys à l'aide d'un bâton à lancer.

 

Il est situé sur un plateau à Finnis Springs, 60 km à l'ouest de la ville de Marree, dans le centre de l'Australie-Méridionale, juste à l'écart de la zone interdite de Woomera. Le dessin est long de 4,2 km et sa circonférence atteint 15,3 km. Il s'agit du plus grand géoglyphe connu dans le monde, mais ses origines restent mystérieuses, aucun témoin n'ayant assisté à sa réalisation.

Mystères sur le plus grand terrain militaire du monde...

L'homme de Marree, photographié du ciel le 28 juin 1998...

 

Au moment de sa découverte, les lignes qui composent l'œuvre sont profondes de 20 à 30 cm et peuvent atteindre 35 m de large. Le dessin s'érode graduellement ; le climat du lieu étant extrêmement sec, il est toujours visible.

 

Le géoglyphe est découvert le 26 juin 1998, depuis les airs, par Trec Smith, un pilote effectuant un vol entre Marree et Coober Pedy, au nord de l'Australie-Méridionale.

 

Les concepteurs de l'œuvre ne sont pas connus. Au moment de sa découverte, la réponse du public australien est généralement positive, mais le site est fermé peu après à la suite d'une plainte de membres de la tribu Dieri, dont les terres sont situées à l'est de Marree, pour nuisance et exploitation du temps du rêve.

 

Le ministre de l'environnement Dorothy Kotz la qualifie de vandalisme environnemental et le directeur des affaires aborigène d'Australie-Méridionale de graffiti.

 

Le gouvernement de l'État interdit l'accès au site, mais les survols sont toujours autorisés, car dépendants de la juridiction du gouvernement fédéral.

Mystères sur le plus grand terrain militaire du monde...

Juste au dessus de cette immense zone interdite de Woomera, existe une autre base ultra top secrète détenue encore une fois par les américains, cette base c'est celle de Pine Gap !

 

Juste quelques mots sur cette base encore plus mystèrieuse :

 

Pine Gap, est située à environ 230 km du centre géographique du continent, un peu à l'Ouest d'Alice Springs, dans les collines du versant sud de la chaîne de montagnes de Mac Donnel.

 

Cette une base entièrement souterraine, avec des entrées à peine visible à la surface, ces dimensions sont d’ailleurs à peine croyable...

 

Sous Pine Gap se trouve le plus grand trou jamais creusé en Australie plus de 8 km ( soit 25 fois la Tour Effel,  1,6 fois le Mont Blanc) !!

 

Un tel trou est généralement utilisé comme une antenne souterraine permettant de recharger les batteries de sous-marins dans les océans Pacifique et Indien par le biais d'émissions ELF.

 

Une telle antenne gigantesque peut être utilisée pour générer une énorme onde stationnaire autour de la Terre. Certains pensent que Pine Gap est un énorme générateur nucléaire fournissant de l'énergie à un nouveau type d'émetteur.

 

Cette base Top Secret est entièrement financée par le Gouvernement des Etats-Unis, et est officiellement désignée comme le JDSRF. Le but initial de ce complexe fut d'effectuer des recherches scientifiques pour le développement supposé d'une technologie de défense spatiale.

 

On sait aujourd'hui que son objectif principal a été depuis le début la recherche sur la propulsion électromagnétique. Pour plus d'infos, encore plus stupéfiante, voir ici : Pine Gap, l' humanité en danger !

Mystères sur le plus grand terrain militaire du monde...
Mystères sur le plus grand terrain militaire du monde...

Les gentils z'américains possèdent beaucoup de bases secrètes en Australie, et pas loin, comme en Nouvelle-Zélande, toutes liées de près, et même de très très près au réseau Echelon sous la direction de la ...NSA.

 

Voir par exemple ici : BASE US de la NSA   et ici : HMAS Harman et ici : Gare Waihopai

 

A ce propos de bases secrètes, l'une d'elle qui est pourtant ultra secrète, a été découverte grace à google maps par le très sérieux site d'aéronautique Flight Global, et ce n'est pas la zone 51 !

 

Voir ici : Google Maps dévoile une base secrète américaine...

 

Mystères sur le plus grand terrain militaire du monde...

Et l'on comprend beaucoup mieux les nombreux survols d'ovnis aux abords ou au dessus de ces bases secrètes partout dans le monde...

 

Ah j'oubliais, la photo en tête du sujet, est la mine de cuivre et d'or "Prominent colline" détenue par OZ Minerals elle est à l'intérieur de la zone interdite de Woomera... Voir un article ici

 

Sources pour ce sujet :

reseau.echelon.free / Wikipédia / paranormal-ovni-ghost. / hitek.fr/actualite / Google /

 

Une fois n'est pas coutume, voici un livre qui parle de ce sujet et le titre est assez explicite : "Surveillance électronique planétaire"

 

Echelon, le système de surveillance électronique mis en place par les Américains, et qui fait appel aux technologies les plus avancées, est un élément crucial du réseau mondial qui permet d'espionner toutes les communications, privées ou commerciales, à l'échelle planétaire. Sous couvert de "lotie contre le Terrorisme", conversations téléphoniques, fax, e-mails, sont interceptés et analysés à des fins économiques et politiques. Voilà ce que révèle, documents à l'appui, le rapport de Duncan Campbell rédigé pour le Parlement européen et dont la présentation a suscite l'ouverture d'une enquête internationale, confiée à la DST. C'est ce rapport explosif qui est ici rendu public pour la première fois.

 

Quelques sujets liés plus ou moins :

 

Pine Gap, l' humanité en danger !!

 

Incroyables révélations du scientifique "reconnu" David Adair...

David Adair naît en 1954. En 1965 il construit sa 1ère fusée... David Adair est un surdoué. Dès son enfance, passionné de sciences; il invente un nouveau mode de propulsion électromagnétique inconnu jusque là : la ....

 

L'étrange zone du silence méxicaine, et les crash UFO...

 

Le plateau d’Albion, une zone 51 à la française… ?

 

Steve Fossett, révélation incroyable...

Le 3 septembre 2007, aux commandes de son petit avion, Steve Fosset disparaissait au-dessus d’une région montagneuse et isolée du Nevada. Il avait décollé...
 

 

Une île mystérieuse, perdue dans l’Atlantique SUD…!?

 

 
La suite encore plus mystérieuse de ce sujet ici : Mystères à Woomera et l'astronaute de Cumberland... !
 
Comme toujours, c’est à vous de juger...

 

                      Cliquer sur le gif animé pour retourner sur l’accueil du blog…

 

 

                

   Pour me contacter, ou me proposer un sujet, cliquer sur l’image adéquate…

 

 

 
Commenter cet article

crami25 18/05/2015 12:30

On se demande : Pourquoi toutes ces bases secrètes en Australie ? L’Amérique avec le Canada et le Brésil n'est pas assez grand pour eux ?