Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Pour être toujours en bonne santé et en super forme… !

Publié par MERLIN sur 10 Mai 2015, 17:17pm

Catégories : #Société

Pour être toujours en bonne santé et en super forme… !

Aujourd’hui, nous allons voir deux végétaux naturels hyper bénéfiques pour l’homme et sa santé, et nous aurons l’immense chance de découvrir une combinaison des deux, produits et cultivés en France…

 

Un fruit et une algue…

 

Commençons par l’algue que peut être beaucoup connaissent, il s’agit de la spiruline, l’algue 100 % bienfaits. Petit tour d’horizon des propriétés étonnantes de ce « super aliment »…

La spiruline, l’algue des Incas..

 

Pour être toujours en bonne santé et en super forme… !

l’utilisation de la spiruline remonte effectivement à des temps très anciens. Les Incas en consommaient déjà comme un aliment à part entière. Depuis fort longtemps, les femmes Kanembou au Tchad récoltent la spiruline, la font sécher pour la consommer avec du mil. La ration individuelle contient à peu près 10 g de spiruline.

 

Cette cyanobactérie existe sur Terre depuis plus de 3 milliards d’années et est vraisemblablement le micro-organisme le plus ancien de la planète !

 

Véritable super aliment, elle pousse naturellement dans des lacs proches de l’équateur, en Inde, au Tchad, et au Mexique où les populations locales la consomment régulièrement. La spiruline est commercialisée sous la forme d’une poudre bleu-vert déshydratée, sous forme de filaments, ou encore en comprimés.

 

Une composition nutritionnelle idéale. Des protéines d’excellente qualité

 

Selon son origine, la spiruline renferme entre 55 % et 70 % de protéines d’excellente qualité (grâce à leur proportion d’acides aminés). Cette micro-algue contient effectivement les 8 acides aminés qui doivent impérativement être fournis à notre organisme. Normalement, on ne les trouve tous ensemble que dans les produits animaux, pas dans les végétaux. Les micro-algues sont des exceptions à la règle.

 

Plusieurs études montrent que la spiruline ou ses extraits permettent d’empêcher ou d’inhiber des cancers chez l’humain ou l’animal. En effet, la spiruline interagit avec le système immunitaire qu’elle contribue à stimuler. Les recherches montrent que la spiruline a aussi une action antivirale.

 

Des acides gras insaturés : La spiruline contient également une quantité intéressante d’acide gras insaturés de la famille des oméga-6 (acides gamma-linoléniques).

 

Des pigments : L’un des composants très intéressants de la spiruline est la chlorophylle. Elle a une influence positive sur la fabrication de globules rouges et purifie le sang.

 

En effet, la chlorophylle, avec son noyau Hème (comme celui de nos globules rouges) est capable de chélater le magnésium qu’elle contient (nos globules rouges contiennent du fer, pas du magnésium). Cela veut dire qu’elle est aussi capable de chélater d’autres éléments, comme des toxines, et donc d’en « nettoyer » le sang.

 

La phycocyanine, composante exclusive de la spiruline, a elle aussi des propriétés détoxifiantes et stimulantes du système immunitaires déjà prouvées (voir ci-dessous) et qui font encore l’objet de nouvelles recherches pour connaître de nouveaux effets.

 

Des oligo-éléments et des minéraux : La spiruline contient du zinc, du sélénium, du manganèse, du fer, du cuivre, et du chrome et tous les minéraux (calcium, magnésium, sodium, potassium, phosphore).

 

La spiruline, antioxydante : La spiruline contribue à ralentir le vieillissement de la peau grâce à ses molécules anti-oxydantes (acide gamma-linoléniques, phycocyanine, tocophérol, carotène, sélénium et zinc) qui empêchent la formation de radicaux libres.

 

Les acides gamma-linoléniques de la spiruline apportent souplesse, élasticité, et donc douceur à l’épiderme. La paroi de la cellule de la spiruline est très mince, contrairement aux algues de mer : les nutriments sont donc rapidement et complètement absorbés par le corps et facilement assimilées par des enfants et personnes âgées.

 

Parmi ses multiples vertus, elle peut aider à perdre du poids en ayant un effet modérateur sur l’appétit, grâce aux protéines qu’elle contient et qui sont satiétantes.

 

La spiruline vous fait du bien : L’activité purifiante de la spiruline pure entraîne une évacuation rapide et efficace des polluants et de l’acide lactique. Elle permet de ce fait une augmentation de l’énergie et une récupération plus rapide après un entraînement ou une compétition.

 

La spiruline, un dopant naturel : Véritable concentré d’énergie, la spiruline par son apport en fer, en vitamine B12, en bêta-carotène est donc d’un grand intérêt pour les sportifs notamment sur le plan de l’oxygénation des muscles, les acides gras essentiels intervenant quant à eux dans l’intégrité des cellules indispensable au bon fonctionnement du système immunitaire.

 

Le rôle de la phycocyanine :  Des chercheurs Chinois ont démontré que la phycocyanine, ce pigment protéique respiratoire unique à la spiruline, intervient au niveau de la moelle osseuse, siège de l’érythropoïèse, en stimulant l’évolution et la différenciation des cellules souches des lignées sanguines rouges et blanches(2). Cette découverte est corroborée par une expérience japonaise après la bombe de Nagasaki et une autre, russe, après l’explosion de la centrale de Tchernobyl.

 

La spiruline contre les radiations !

 

 Les patients japonais de l’hôpital Saint-Francis à Nagasaki ont été traités par le Dr Tatsuichiro Akizuki avec une diète stricte composée de riz brun, de miso, d’algues wakamé et combu, et de spiruline, qui les a sauvés (3).  En Biélorussie, entre 146 000 et 1600 000 enfants traités avec 5 g de Spiruline par jour pendant 45 jours à l’Institut of Radiation Medecine à Minsk  ont vu leur taux d’irradiation chuter !

La spiruline, un substitut à la viande : Quelquefois présentée comme un « aliment miracle », la spiruline est pour ses adeptes une solution contre la faim dans le monde.

 

La spiruline, une algue de fer…

Elle est un important gisement de fer (de 800mg à 1800mg par kg, soit 20 fois plus que le germe de blé !), un minéral présent essentiellement dans les aliments d’origine animale comme la viande, les abats, le poisson. C’est pourquoi la spiruline est très intéressante pour les végétariens les sportifs, anémiques, femmes enceintes et adolescents en phase de croissance, .. populations exposées au risque de manque de fer.

 

La spiruline est donc une micro-algue au contenu nutritionnel exceptionnel qui ne nécessite ni traitement, ni cuisson, n’entraîne aucune pollution.

 

Ses qualités nutritionnelles en font une des meilleures solutions pour l’avenir d’une alimentation saine et pour la sauvegarde de l’environnement.

Pour être toujours en bonne santé et en super forme… !

La question qui se pose souvent est : peut-on consommer trop de spiruline ?

La réponse est NON. En prendre de trop grandes quantités ne sert à rien mais est sans risque. Aliment 100 % naturel sans additif, elle n’a pas d’effet secondaire.

 

Les études de consommation de spiruline sur le long terme suggère qu’il faut en prendre 2 à 5 grammes, et le faire chaque jour. Certaines personnes comme les sportifs en prennent 10 g. par jour ; idem pour ceux qui ont des ongles détériorés par exemple.

 

La production de la spiruline : c’est bon pour la planète

Compte tenu de sa productivité importante, la spiruline nécessitent 30 fois moins de surface de culture que le soja, 40 fois moins que le maïs et 300 fois moins que la viande de boeuf.

 

La spiruline consomme beaucoup moins d’eau douce par kg de protéine que tout autre aliment : 3 fois moins que pour le soja, 6 fois moins que pour le maïs, 50 fois moins que pour la viande de boeuf.

 

Sa production est très peu coûteuse en énergie (incluant l’énergie solaire et l’énergie apportée). Le rendement énergétique (énergie produite en kg / énergie consommée par kg) est 5 fois supérieur à celui du soja, 2 fois à celui du maïs et 150 fois à celui de la viande de boeuf.

 

Consommer moins de viande et la remplacer par de la spiruline permet de diminuer drastiquement la consommation d’eau douce liée à la culture des plantes qui nourrissent le bétail, de consommer beaucoup moins de surfaces pour les cultures. Cela permet donc de réduire la déforestation et l‘érosion de la biodiversité, et également de diminuer la contamination de l’environnement par les pesticides, etc.

 

Moins de viande, c’est aussi moins de cholestérol et d’acides gras, ce qui est tout sauf négligeable sur le plan de la santé (problèmes cardio-vasculaires, obésité etc.).

 

Il faut souligner que certains nutritionnistes ou scientifiques (qui souvent la connaissent peu) ne sont pas tout à fait convaincus de l’efficacité de la spiruline.

 

Toutefois, voici les qualités qui lui sont prêtées par ceux qui la connaissent bien et l’utilisent (des médecins comme le Dr Dupire, auteur du livre Objectifs : Malnutrition, et l’ONG Antenna Technologies en Afrique), notamment comme complément alimentaire :

 

- Aider à ralentir les phénomènes de vieillissement et d’oxydation,

- Combattre l’acné,

- Diminuer les troubles liés aux affections intestinales,

- Stimuler le système immunitaire,

- Contribuer à faire baisser le taux de cholestérol,

- Aider à combattre la leucoplasie, qui est une inflammation précancéreuse des muqueuses de la bouche et qui peut donc dégénérer en cancer,

- Réguler et abaisser le taux d’insuline chez les diabétiques,

- Réduire les effets provoqués par les rayons gammas,

- Combattre l’anémie et protéger contre les métaux lourds.

 

La spiruline sert à lutter contre la malnutrition : elle est utilisée à cette fin depuis plus de 30 ans par l’ONG genevoise Antenna Technologies pour maintenir en bonne santé les enfants de certaines tribus d’Afrique et de Madagascar, à l’image de la tribu Kanembous au Tchad qui cultive la spiruline naturelle depuis des centaines d’années et voit ses enfants en pleine santé.(6)

 

Qui peut consommer de la spiruline ?

Elle n’a pas de contre-indications connues. Sportifs, végétariens… tout le monde peut consommer la spiruline avec profit.

 

Dans le cas d’une utilisation régulière, vous remarquerez des résultats après 1 à 3 semaines, selon votre métabolisme, morphologie et condition physique.

 

 

Passons au fruit…

Les brésiliens l’appellent l’arbre de vie. L’açaï, un super fruit pas superflu ?

Pour être toujours en bonne santé et en super forme… !

L’açaï est un fruit originaire d’Amazonie où il occupe une part importante du régime alimentaire des habitants. Même si le fait que l’âge moyen des habitants de cette contrée ne dépasse pas la cinquantaine puisse rendre sceptiques certains esprits dubitatifs quant aux bénéfices de ce fruit sur la santé, l’açaï fait bien partie des super fruits.

 

Passons le néanmoins au banc d’essai. Cela fera sûrement taire les contempteurs de cette noble baie.

 

L’açaï, de l’omega en barres…

 

L’açaï est en fait la baie issue d’un arbre proche du palmier, l’açaï. Cette baie d’açaï est de couleur pourpre proche du violet. Elle a une apparence la rendant confondante avec la myrtille. Elle est néanmoins souvent broyée en poudre. Son goût est proche de celui du chocolat.

 

Mais l’açaï n’a pas forcément franchi les frontières du Brésil pour son goût mais aussi et surtout pour ses performances bénéfiques sur la santé grâce à la présence importante d’antioxydants.

 

Elle contient en effet de nombreuses molécules dont les bénéfices ont été prouvés par la science.

  • Des oméga 9 qui aident à lutter contre le cholestérol et donc, les maladies cardiovasculaires.
  • Des oméga 6 qui aident à créer du « bon cholestérol »
  • Une présence très importante d’antioxydants (phénols, anthocyanine) : l’açaï serait le fruit en comportant le plus
  • De nombreuses vitamines : B1, B2, B3, C et E

 

Des essais cliniques ont même montré que cette baie pourrait aider à éliminer les cellules cancéreuses (en particulier dans les cas de leucémie).

Pour être toujours en bonne santé et en super forme… !

Le business de la baie d’açaï…

 

Mais ces vertus sur la santé ont vite été exploitées commercialement. Ces dernières années, avec l’accroissement considérable de la demande, le prix de l’açaï a grimpé en flèche  : 5OO % d’augmentation. Cette inflation du prix vertigineuse a rendu ce fruit inaccessible aux habitants de l’Amazonie.

 

L’açaï devient ainsi un produit de luxe réservé aux riches des pays occidentaux. Autre inconvénient inhérent au succès : de fréquentes escroqueries ont lieu sur internet autour de l’açaï. Les régimes à base de poudre d’açaï sont en vogue (l’açaï est très peu sucré) et de fâcheux escrocs se sont engouffrés dans la brèche pour proposer de la fausse poudre de baie d’açaï.

 

Sources pour ce sujet : consoglobe.com/

 

Et c’est la que tout cela devient intéressant, car j'ai réussis à vous dénicher un producteur français basé dans le Périgord qui cultive, et produit de la Spiruline qu’il mélange ou pas avec de l’Açaï.

 

Voir ce reportage qui lui est consacré :

Comme toujours, c’est à vous de juger...

 

                      Cliquer sur le gif animé pour retourner sur l’accueil du blog…

 

 

                

   Pour me contacter, ou me proposer un sujet, cliquer sur l’image adéquate…

 

 

 
Commenter cet article

lasorciererouge 07/12/2015 20:55

https://interetpourtous.wordpress.com/2015/12/07/flashback-argent-colloidal-ce-que-le-cartel-pharmaceutique-nous-cache-sa-fabrication/

crami25 20/05/2015 02:36

Spiruline commandée. Merci pour l'info. J'en avais déjà commandé chez : http://spiruline-fr.com. On verra si celle là sera mieux avec son mélange de l'açai.

MERLIN 20/05/2015 06:36

Salut Crami25,
Tu me diras ce qu'il en est, perso je n'ai pas réussis à valider ma commande en ligne et j'ai essayé plusieurs fois...

Chantal 11/05/2015 09:56

Et les "graines germées"... pas de cuisson - pas de vaisselle - facile à faire ( un bocal et de l'eau ).

énergie puissance 1000.

lasorciererouge 10/05/2015 20:03

Bonjour Merlin,

Pour toi et nos ami(e)s, je vous propose une boisson énergisante maison:

Prendre 1 ou 2 racines de gingembre, pas trop grosses, le jus de 2 citrons, 1 ou 2 bâtons de cannelles et du sucre roux.
Pelez la peau du gingembre et le râper, mettre dans une bouteille d'1 litre avec la cannelle, le citron et le sucre.
Remplir la bouteille et mettre au frigo 1 nuit pour faire macérer.
Le matin, prendre 1/2 verre de cette potion ( c'est fort !) et vous serez en forme pour la journée.
Vous pouvez laisser les cannettes de poison que l'on vous vends....