Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Tout savoir sur les fruits et leurs vertus... 1ère partie

Publié par MERLIN sur 15 Juin 2015, 16:34pm

Catégories : #Société

Chaque fruit regorge de bienfaits et à chaque fruits ses qualités...

 

Découvrons les fruits et leurs vertus pour la santé, comment les choisir et les consommer, et enfin comment bien les conserver.

 

Les fruits sont riches en vitamines et sont essentiels au bon fonctionnement de notre organisme. Comme il faut bien commencer par un fruit, alors commençons par... les dattes.

 

Les bienfaits des dattes sur la santé :

Tout savoir sur les fruits et leurs vertus... 1ère partie

Fruit du palmier-dattier, fraîches ou séchées, les dattes ne possèdent pas les mêmes caractéristique nutritionnelles. Généralement énergétiques et riches en fibres, les dattes se mangent dans les pâtisseries, en sauce ou comme friandises.

 

Que contiennent les dattes ?

 

On ne retrouve pas les mêmes caractéristiques nutritionnels dans une datte fraîche et une datte séchée.

 

  • La datte fraîche contient une portion de glucides, de minéraux et de fibres qui est largement supérieur à celle d'un fruit frais classique. Le pourcentage de calorie d'une datte peut atteindre 118 kcal pour 100g de fruit contre 50 à 70 kcal pour un autre fruit frais.

 

  • La datte séchée est quand à elle hautement énergétique avec en moyenne 282 kcal pour 100g du fruit. Sa teneur en glucide élevée varie entre 64% et 69% : ce qui représente un complément énergétique de qualité pour la pratique du sport sachant que ces valeurs sont de trois à cinq fois supérieur à celles d'un tout autre fruit frais.

 


Outre les glucides, la datte contient également des minéraux, des oligoéléments, du magnésium, du fer, de la vitamine B, de la provitamine A ainsi qu'une très grande quantité de fibres alimentaires qui sont bonnes pour le transit intestinal.



La datte contient généralement peu de lipides mais son taux de protides qui contribuent au renouvellement des cellules du corps, est très élevé.

 

Comment se mange les dattes ?

 


Les dattes se mangent fraîche ou séchée. A noter qu'il est quand même difficile de trouver des dattes fraîches sur le marché français à cause de sa fragilité et de sa durée de conservation qui reste limitée.



En Grèce, les dattes s'utilisent en pâtisserie et dans les sauces qui accompagnent les viandes et les poissons. Avec les dattes, les Maghrébins agrémentent leurs tajines, couscous, ragoûts, leurs beignets et nougats. Du côté de l'Inde, les dattes se mangent dans les plats épicés et s'utilisent pour la confection de galettes. En Irak, le jus des dattes s'agrémente dans les soupes et les salades crudités. Enfin en France, les dattes se mangent plutôt comme friandises, fourrées ou glacées.

 

Conserver les dattes...

 


La durée de conservation des dattes fraîches est très limitée. Séchées, les dattes se conserve plus facilement grâce à leur forte teneur en sucre et leur très faible teneur en eau. Les dattes sont à conserver à l'abri de l'humidité pour éviter les risques de moisissures.

 

Les dattes favorisent l'activité du corps en général et les membres.

Tout savoir sur les fruits et leurs vertus... 1ère partie

Passons au fruit suivant... la figue : un fruit qui rétablit l'équilibre alimentaire.

 

La figue est très peu calorique contrairement à ce que l'on pense souvent. Potassium, calcium, magnésium, vitamine B, fibres, la figue est un fruit excellent pour améliorer le transit intestinal. Seul ou en accompagnement, sucrée, salée ou poivrée la figue se mange à toutes les sauces ! Elle accompagne des viandes ou se mange en dessert.

 

 

Quelles vitamines trouve-t-on dans la figue ?

 

 

La figue rétablit efficacement l'équilibre alimentaire grâce aux nombreux minéraux qu'elle contient. Ce fruit contient du potassium avec 232 mg pour 100 g de fruits et sa teneur en calcium, phosphore et magnésium est élevée. Dans la figue, on retrouve aussi du fer avec une proportion de 0.6 mg pour 100 g de fruits.

 

Riche en vitamine B, la figue renferme également de la vitamine P qui sont des pigments qui protègent les petits vaisseaux sanguins. Enfin, la figue contient des fibres et comme le pruneau, elle est recommandée pour lutter contre les problèmes de constipation.

 

 

Fraîche, la figue est très peu calorique. En effet, 100 g de figues contient environ 57 kcal, presque comme la pomme ou la prune.


 

Comment se mange la figue ?

 

La figue est un fruit de table qui se mange mûre à point. Pour qu'elle soit bonne, sa texture doit être fondante sur la langue. Tartes aux figues, confitures, gratins et clafoutis raviront les papilles ! La figue peut aussi accompagner des plats comme le canard ou la pintade.

 

A déguster avec du fromage, la figue se marie très bien avec le fromage de chèvre ou de brebis. Ce fruit se mange aussi avec du jambon de Parme en apéritif ou en entrée. La figue sera tout aussi savoureuse poivrée sur une tranche de pain de campagne. La figue se mange aussi sèche : nature ou fourrée aux amande ou aux noix.

 

Du côté des boissons, la figue sert à faire la boukha tunisienne. Macérée dans de l'eau accompagnée avec des baies de genièvre, la figue donne une boisson appelé la figuette.


 

Choisir et conserver la figue...

 

La figue doit être souple au toucher et choisissez-la charnue avec une queue ferme pour qu'elle soit parfaitement mûre.

 

La figue n'est pas un fruit qui se conserve très longtemps. A son stade de maturité, la figue ne se conserve pas plus de 24 heures.

 

La figue est un très bon laxatif. Bon contre  : tuberculose, arthrose et rhumatisme, diabète, éléphantiasis, bronchite, obésité, gastrite, anémie, grossesse difficile.

Tout savoir sur les fruits et leurs vertus... 1ère partie

La pomme : à croquer sans modération !

 

 

Saviez-vous que la pomme est le fruit préféré des Français ? En moyenne, sur cinq fruit achetés un est une pomme. La pomme se place bien loin devant les bananes et les oranges, et un ménage français consomme en moyenne environ 18 Kg de pomme par an. Quels bienfaits la pomme cache-t-elle ? Et cela, malgré sa mauvaise image que l'on peut retrouver dans les contes pour enfants...


 

Le fruit par excellence pour la santé...

 

 

La pomme est un fruit qui n'est pas très calorique : elle contient en moyenne 50 calories et se place à la tête des coupe-faim afin d'éviter les grignotages de la journée. Ce fruit contient très peu de lipides et de protéines : 100 g de pomme apportent environ 0.3 g de lipides et de protéines. En revanche, elle contient un peu de glucides : 12 g pour 100 g de pomme.

 

 

La pomme est également riche en fibres solubles. On retrouve en particulier de la pectine dans la peau de la pomme qui a pour vertu de diminuer le cholestérol et notamment le mauvais cholestérol. Mais avant d'arriver à cela, il est nécessaire de manger au moins trois pommes par jour. Enfin, sa richesse en fibre apporte une régulation optimale du transit intestinal.

 

 

Ce fruit contient aussi des vitamines du groupe B, E et C. La vitamine C est essentiellement concentrée dans la chair de la pomme. Elle est également très riche en eau. Les 85% d'eau de la pomme rafraîchie et hydrate l'organisme. La pomme apporte aussi des minéraux et oligo-éléments tel que du potassium. A savoir que lorsque la pomme est cuite, son apport vitaminique sera moindre.

 

Enfin, la pomme contient beaucoup d'antioxydants qui préviennent des cancers et notamment du cancer du poumon.


 

Comment se mange la pomme ?

 

La pomme se mange crue et de préférence avec la peau afin de profiter de toutes ses vertus.

 

La pomme s'utilise beaucoup en pâtisserie : tartes, beignets, charlottes, chaussons, flancs, tarte tatin, etc. La pomme peut aussi se manger flambée, farcie, en fricassé, en compote ou encore en mousse. La pomme est un fruit qui se marie bien avec la cannelle, le citron et la vanille.

 

 

Dans les plats sucrés-salés, la pomme se mange souvent avec du boudin noir, de l'andouillette, du rôti de porc et de la volaille. On peut aussi en retrouver dans les salades composées.

 

Côté boisson, la pomme se boit en jus de fruit et sert aussi à faire des boissons alcoolisées comme le cidre et le calvados. Enfin, les épluchures de pommes séchées et infusées ont un léger effet sédatif.


 

Choisir et conserver la pomme :

 

Choisissez la pomme avec une peau lisse et surtout bien ferme. Ensuite tout dépend si vous souhaitez la consommer crue ou cuite. Pour la cuire, il faudra alors choisir la pomme avec un peu moins de fermeté.

 

D'une manière générale, les pommes se conservent très bien pendant  plusieurs jours à l'air libre dans une corbeille à fruits. Placée dans le bac à légumes du réfrigérateur, la pomme cessera de mûrir et se conservera tout aussi bien.

 

Comme nous l'avons déjà vu dans un autre sujet, les pommes, riches en fibres « solides » nécessitent d’être bien mâchés et produisent l’effet d’un brossage de dent naturel. De plus ils stimulent la production de salive qui neutralise les attaques acides des bactéries.

Tout savoir sur les fruits et leurs vertus... 1ère partie

La poire : de l'eau et des vitamines...

 

Se désaltérer et se rafraîchir avec une poire ? Oui, c'est possible ! Riche en eau et peu calorique : le fruit idéal qui se mange toute l'année.

 

La richesse de la poire :

 

La poire est un fruit très riche en eau car elle est composée d'environ 84% d'eau. Idéale donc pour les régimes et pour l'été, la poire se consommera sans modération pour se rafraîchir ou maintenir la ligne. Très peu calorique, la poire sera un dessert ou un encas parfait ! En moyenne, une poire de 180 g fournit jusqu'à 85 calories.



La poire contient du potassium, calcium, magnésium et du fer qui sont nécessaires au bon fonctionnement de nos cellules. On y retrouve également de la vitamine C (5 mg/100 g), de la vitamine E et de la carotène. Leurs quantités sont certes modérées mais ces puissants anti-oxydants protègent du vieillissement prématuré des cellules. Et pour un bon fonctionnement neuromusculaire, la poire renferme une quantité assez intéressante d'acide folique qu'on ne retrouve pas souvent dans l’alimentation quotidienne.

 


Enfin, la poire est connue pour être bonne pour la digestion de part la présence des fibres (2,3 g/100 g) et du sorbitol.

 

La poire se mange toute l'année...

 

La poire se mange mûre, nature, tranchée ou pas et à tout moment de la journée.



Crue ou cuite, elle accompagne les plats salés comme les salades composées avec des carottes, des noix et du fromage. La poire poêlée ou pochée accompagne aussi les viandes comme le canard, la volaille, l'agneau ou les gibiers. Elle se marie également très bien avec le foie gras ou les noix de St-Jacques.



Enfin, la poire se mange dans les salades de fruits, les gâteaux et tartes. Mousses, glaces, sorbets, jus, pochée dans du vin accompagné d'amandes effilées et de sauce chocolat : la poire se déguste en mille et une façon !


 

Choisir et conserver la poire :


La poire d'été se choisit lourde et très parfumée. Au toucher, le tour du pédoncule est souple et sans meurtrissures, sa peau est de couleur jaune dorée. La poire sera ainsi mûre, juste à point. Attention, elle reste un fruit fragile qui craint le moindre choc.



La poire d'hiver est quant à elle plutôt verte et ferme, elle s'affinera dans votre corbeille à fruits.
La poire se conserve une semaine dans une corbeille à fruits. Pour lui donner un coup de pouce pour arriver à maturité, on peut la placer de le bac à légumes du réfrigérateur.

 

 

Méthode astucieuse pour conserver des poires épluchées :

 

Vous avez décidé d'éplucher vos poires à l'avance. Voilà une petite astuce qui vous permettra de garder des poires épluchées bien blanches. Afin d'éviter que les poires épluchées noircissent, disposez-les tout simplement dans un saladier dans une eau citronnée ou badigeonnez les poires avec du jus de citron frais. Et le tour est joué !

Tout savoir sur les fruits et leurs vertus... 1ère partie

Tout savoir sur la pastèque...

 

La pastèque est un gros fruit juteux, peu sucré et qui rafraîchit. Riche en eau, en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments, c'est la star des fruits de l'été.

 

Quels bienfaits apporte la pastèque ?

 

 

C'est un fruit peu sucrée et peu calorique : moins que la fraise par exemple. En effet, pour 100g de fruits, la pastèque apporte 31 calories alors que la fraise fournit 35 calories pour la même quantité.

 

 

La plus grande qualité de la pastèque, c'est sa richesse en eau car 92% du fruit en est composé. Voilà pourquoi la pastèque concentre beaucoup de minéraux et d’oligo-éléments tel que le potassium avec 110 mg pour 100g de fruits.

 

Côté vitamines, 200g de pastèque couvrent 25% des besoins journaliers recommandés en vitamine C. La peau de la pastèque abrite une bonne quantité de vitamine B et de carotène (provitamine A) connu pour ses vertus d'anti-oxydants.


 

Comment se mange la pastèque ?

 

Le plus souvent, la pastèque se mange en tranches sans les pépins mais elle peut aussi se manger dans une salade ou sur des brochettes de fruits. La chair mixée se consomme aussi en granité ou avec de l'eau gazeuse et du jus de citron.

 

Dans les plats, la pastèque se mange poivrée en entrée mais elle peut aussi être cuisinée avec de la viande comme le mouton ou l'agneau pour obtenir une sauce dégraissée et épaisse.

 

Aux Etats-Unis, la pastèque se mange confite dans du vinaigre et en Russie, elle sert à la fabrication des bières. Enfin, en Israël les pépins séchés et salés de la pastèque se mangent en apéritif.


 

Choisir et conserver la pastèque :

 

Pour manger une bonne pastèque, choisissez-en une lourde et qui ne sonne pas creux lorsque vous tapotez légèrement dessus. Une tâche jaune sur l'écorce est signe que la pastèque a suffisamment mûrit au soleil. Il est également conseillé de l'acheter entière pour être sûr de sa fraîcheur. Évitez donc d'acheter les tranches de pastèques qui avec le soleil et le manque d'hygiène peuvent devenir des nids à microbes...

Tout savoir sur les fruits et leurs vertus... 1ère partie

Les bienfaits de la pêche...

 

 

Autrefois en Chine, la pêche était un fruit symbole de la fécondité et de l'immortalité. Il en existe plusieurs types et c'est un fruit qui n'est pas très calorique. Savoureuse et agréable à déguster, la pêche apporte quelques bienfaits à la santé.


 

Les vertus de la pêche :

 

La pêche est un fruit qui est très riche en potassium, en phosphore ainsi qu'en magnésium. Elle contient également de la provitamine A qui possède des vertus anti-oxydantes. Par exemple, consommer 100 grammes de ce fruit apporte la moitié des besoins journaliers en provitamine A.

 

 

Riche en vitamine C, la pêche contient aussi des pigments flavonoïdes qui permettent l'assimilation de la vitamine C. Pour savoir si une pêche est pleine de vitamine C, il suffit de se fier à sa couleur : plus elle sera colorée, plus elle en contiendra et plus particulièrement autour du noyau.

 

Dans la pêche, on trouve également des fibres qui sont tendres. Voilà pourquoi la pêche fait partie des fruits qui agissent sur le bon fonctionnement des intestins paresseux. Sa douceur est d'ailleurs prouvée par les compotes ou les purées que peuvent manger les bébés à partir de 5 ou 6 mois.


 

Déguster la pêche...

 

 

Le plus souvent, la pêche se mange crue et nature comme dessert ou goûter de l'après-midi. Ce fruit peut également se manger dans une salade de fruit, glace ou sorbet. Lorsqu'elle sera cuite, on la retrouvera dans les charlottes, les tartes et les crumbles. D'ailleurs, les tartes tatin et les strudels sont souvent revisités en remplaçant la pomme par la pêche.

 

 

Enfin, pochée, entière ou farcie, la pêche peut-être poêlée, cuite en papillote ou accompagnée les brochettes de melon pour un barbecue.

 

Côté repas, la pêche peut accompagner la laitue, le crabe, le canard ou le foie de veau. La pêche donne lieu également à la fabrication d'eau-de-vie et de crème de pêche à base de liqueur.

 

 

Choisir et conserver la pêche :

 

Après la cueillette, la pêche est un fruit qui ne mûrit plus. Lorsque vous la choisissez, pressez-la pour vérifier si elle est légèrement souple. La peau ne doit pas être tâchée, ni contenir de traces et l’odeur doit être parfumée.

 

La pêche se conserve quelques jours dans un endroit frais. Si vous en avez plusieurs, elles ne doivent pas être tassées. Ce fruit ne se conserve pas du tout au réfrigérateur, mais il peut être congelé s'il est pelé et dénoyauté.

 

 

Quelques sujets liés :

 

Pour être toujours en bonne santé et en super forme… !

 

Manger des fruits avec l’estomac vide…pourquoi ?

 

Les aliments qui font les dents blanches…

 

En finir avec le diabète, cancer, infarctus, arthrose …etc !

 

Monsanto bientôt mis ko, par une plante sacré incas… ?

 

Une plante chinoise pour traiter l’obésité... !

 

Nous sommes 10% Humain, et 90% Bactérie...

 

La France est-elle végéphobe ?

 

Vidéo court-métrage : Le jugement... !

 

Comme toujours c'est à vous de juger...

 

 

 
 
 
Commenter cet article

crami25 06/07/2015 23:46

C'est toujours utile. On ne mange pas assez de fruit... Moi le premier.

HAMID 17/06/2015 10:39

mais comment déguster toutes ces merveilles lorsqu’elles sont bourrés de pesticides ?

Desse 16/06/2015 14:48

C'est passionnant!

MERLIN 16/06/2015 18:59

Merci, oui je trouve aussi...

ARES 16/06/2015 07:57

Très bon article. MERLIN c'est (enfin comme c'était!) la pub de la Samaritaine des sixties "on trouve tout"!
Ce n'est naturellement pas un reproche, bien au contraire.
J'ajouterai cependant une remarque, pour manger des poires toute l'année, elles doivent être importées de l’hémisphère sud. On ne peut donc PLUS ignorer l’empreinte carbone pour les faire venir!

MERLIN 16/06/2015 19:01

Tu peux en faire des bocaux, en congeler etc... et ainsi en manger toute l'année sans en faire importer.
Merci pour ton commentaire...