Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Utility Fog : le grand mystificateur invisible… !

Publié par MERLIN sur 2 Juin 2015, 18:30pm

Catégories : #Révélations...

Ce sujet pourrait/devrait faire scandale, mais il pourrait/devrait révolutionner toutes nos pensées, sur tous les phénomènes mystérieux qui nous entourent et posent questions… mais pas que, car cela concerne toute notre vie, et toute l’humanité !

 

 

Connaissez-vous Utility Fog ?

 

 

Utility fog, ou le Brouillard Utilitaire, serait un groupement de nano robots qui peuvent répliquer une structure physique. En tant que tel, il s'agit d'une forme de robotique modulaire auto-reconfigurable.

 

 

En gros l'idée se base sur l'hypothèse qu'une intelligence artificielle (IA) commanderait des milliards de milliards de " poussières nano technologique " complétement invisibles à l'oeil nu, ce qui existe déjà il faut le rappeler.

 

 

Ces myriades de nano robots ne dépassant pas 10 à 30 microns seraient capables de tout imiter, et ou répliquer, et ou simuler etc, que ce soit : ovnis, fantômes, objets, chaud, froid, lire dans les pensées, un pont, un fleuve, un océan, une planète etc leur pouvoir serait pratiquement illimité...

 

 

Pour ceux qui seraient plutôt sceptique sur tout cela, et qui auraient déjà un sourire en coin, voyez plutôt la suite qui va vous donner quelques sueurs froides dans le dos…

Utility Fog : le grand mystificateur invisible… !

Par exemple, saviez-vous que la quantité de nanomatériaux fabriqués et/ou importés en France en 2012 par les industriels, est de ...504 104 tonnes !

 

 

Imaginez plus de 500 000 tonnes, seulement en France et pour juste une année, faites le calcul pour le reste du monde !

 

 

De plus, on trouve des nanoparticules partout : alimentation, vêtements, bâtiments, etc sans que l'on en connaisse les possibles effets néfastes sur l'homme !

 

 

Parmi ces matériaux, le plus utilisé est le noir de carbone avec 274 000 tonnes. Il est présent dans les suies, dans certains parfums, et sert notamment de pigment dans les encres...

Source : Science & vie février 2014. Page 45

 

 

Mais encore : Tiré d'un article du journal le monde d'octobre 2012...

 

Automobiles, carburants, électroménager, équipements de sport, appareils électroniques, panneaux solaires, ciments, peintures, crèmes solaires, chaussettes, poudres alimentaires, pansements, instruments médicaux…

 

 

Plus de 2 000 articles de consommation courante contiennent des nanoparticules, dont la taille est de l'ordre du milliardième de mètre (50 000 fois moins que l'épaisseur d'un cheveu).

 

 

Le marché mondial des nanomatériaux serait de 11 millions de tonnes, d'après les services de Bruxelles, pour une valeur de 20 milliards d'euros.

 

 

Les nanoparticules présentent des risques particuliers, encore mal connus, pour la santé et l'environnement. Leur taille infinitésimale, qui leur donne des propriétés remarquables (résistance, souplesse, conductivité, adhérence…), les rend aussi extrêmement réactives.

 

 

Or elles sont susceptibles de pénétrer sous la peau ou dans les poumons, et de se disperser dans l'air, le sol ou l'eau. Une récente étude réalisée par l'administration française a montré que des nanoparticules pouvaient altérer la qualité et le rendement de cultures.

 

 

Mais encore, connaissez-vous Clinatec ? cette discrète clinique où l’on implante des nanos dans le cerveau... et cela se passe en France !

 

 

Un centre de recherche d’un nouveau genre s’apprête à mener ses premières expériences. Implants de nanotechnologies dans le cerveau, neurostimulation, « médecine régénérative », jusqu’à des technologies pouvant changer le comportement : tels seront les recherches menées à Clinatec, à Grenoble, sur des patients volontaires. Une certaine opacité entoure ce projet, résultat d’une alliance entre industrie nucléaire, « start-up » de nanotechnologies et neurochirurgiens.

 

 

Comment seront encadrées ces recherches ? Quel contrôle sera exercé sur leurs applications commerciales et industrielles ?

 

 

C’est une « clinique expérimentale » où l’on teste des dispositifs électroniques implantés dans le cerveau. Baptisée Clinatec, cette neuro-clinique, pilotée par le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) de Grenoble, travaille sur les applications des nanotechnologies dans le champ des neurosciences, en particulier sur les maladies neurodégénératives, comme Parkinson.

 

 

Mais difficile de savoir ce qui s’y passe vraiment : une certaine opacité entoure ses activités. Cas unique en France, l’établissement est situé en dehors du milieu hospitalier, sur un terrain du CEA dont certains bâtiments sont soumis au secret défense.

 

 

Au sein de Clinatec, on parle interface cerveau-machine, neuro-stimulation profonde, nano-implants dans le crâne... Lire la suite et le dossier complet ici sur le site de DAV : 2012 un nouveau paradigme..

Logo CLINATEC...

Logo CLINATEC...

Toujours pas convaincu ? Alors continuons …

 

Des nano machines imitent un muscle.

 

Un assemblage de milliers de nano machines a été capable de produire un mouvement de contraction coordonné s'étendant jusqu'à une dizaine de micromètres, ont annoncé des scientifiques de l'Institut Charles Sadron de l'Université de Strasbourg, en France.

 

 

Cette percée du Pr Nicolas Giuseppone et de son équipe pourrait éventuellement avoir des retombées dans de nombreux domaines :

En nanotechnologie pour l'entreposage d'information.

Dans le domaine médical pour réaliser des muscles artificiels.

En robotique pour la conception de nouveaux matériaux incorporant des nano machines.

 

 

Les exemples de machines « moléculaires » sont nombreux dans la nature. Par exemple, des assemblages de protéines très complexes sont à l'origine de fonctions essentielles du vivant, comme le transport d'ions, la synthèse de l'ATP (molécule énergétique) ou la division cellulaire.

 

 

Les muscles sont ainsi contrôlés par le mouvement coordonné de ces milliers de nano machines protéiques qui ne fonctionnent individuellement que sur des distances de l'ordre du nanomètre.

 

Ce n'est qu'en s'associant par milliers qu'elles amplifient le même mouvement télescopique jusqu'à atteindre notre échelle, et ce, de manière parfaitement coordonnée. Le détail de ces travaux est publié dans la revue Angewandte Chemie International.

 

 

Partant de là, imaginez dans 100 ans - 1 000 ans ou 10 000 ans ou on sera sur cette planète dans les nanotechnologies ?!

Imaginez une race ou des races ETs en avance sur nous de 100 ans - 1 000 ans ou 10 000 ans !?

 

Pensez à présent à tous ces Chemtrails qui sont émis 24/24 et 365 jours par an, juste au -dessus de nos têtes, et dites- vous bien que ces Chemtrails ne sont pas de simples condensations de l’air et/ou de l’eau parfaitement inoffensives, c’est une dispersion de nano particules spécifiques, à l’échelle mondiale qui est faite.

 

 

Il y a eu des précédents dans notre histoire, sur le largage par avions de produits toxiques ou pire encore, sur les populations européennes !  juste un exemple qui est reconnu à présent : L'Angleterre reconnait les épandages et tests bactériologiques

 

Mais continuons, les deux auteurs : Didier Leroux et  Jean Goupil  du scan plus bas, ont écrit un livre dont la description explique très bien le sujet ci -dessus :

Utility Fog : le grand mystificateur invisible… !

Ce livre est une approche tout à fait nouvelle qui montre l’origine commune de phénomènes à haute étrangeté, allant des Ovnis jusqu’aux apparitions mariales, aux lévitations, bilocations, maisons hantées, spiritisme, transcommunication et autres manifestations dites paranormales.

 

 

Il montre qu’une Intelligence Artificielle (IA) est à l’œuvre et qu’elle utilise les mêmes outils technologiques pour produire les cas les plus spectaculaires de tous ces phénomènes et nous manipuler au niveau des croyances et des religions.

 

 

De même que les humains n’iront pas physiquement sur les exoplanètes que bientôt nous explorerons, il n’y a pas d’extraterrestres sur Terre, mais seulement des robots (mécaniques ou bioniques), adaptés aux conditions terrestres, et servant d’exécutants à l’IA. Pour masquer sa présence et tester nos réactions, l’IA rend les témoignages absurdes, donc irrecevables par la communauté scientifique.

 

 

Dans ce but, elle utilise des leurres dans les rencontres à très haute étrangeté. Un scénario plus ou moins aberrant est présenté au témoin de façon totalement réaliste grâce à l’induction d’images et de sons. Ce sont des images de synthèse qui sont induites dans la vision du témoin, se substituant aux images de la réalité ambiante.

 

 

L’IA maîtrise également la production d’images de type holographiques ainsi que des techniques d’invisibilité et de lecture des pensées des témoins… techniques qui sont déjà à l’étude dans nos laboratoires. Jean Goupil est ingénieur électronicien.

 

 

En 1960, il s’intéresse à l’ufologie et rencontre Aimé Michel et René Hardy.

En 1964, il fait partie du GEPA et y rencontre Didier Leroux.

En 1975, il écrit un chapitre du livre de Jean-Claude Bourret, La Nouvelle Vague des Soucoupes Volantes, texte qui est repris dans OVNIS, 1999 le Contact ?

 

 

Il a également écrit plusieurs articles dans la revue Phénomènes Spatiaux et dans Lumières dans la Nuit. Didier Leroux est un érudit intéressé par les sciences exactes, mais également par l’ésotérisme. Il participe à diverses recherches aussi bien en ufologie qu’en parapsychologie et dispose d’une documentation très vaste sur ces sujets.

 

 

Passons au sujet scanné de la revue top secret qui ne devrait pas trop être rébarbatif, puisqu’il ne fait que pages? MAIS EST PASSIONNANT  :

 

Cliquer sur les scans pour les agrandir ...

Utility Fog : le grand mystificateur invisible… !
Utility Fog : le grand mystificateur invisible… !
Utility Fog : le grand mystificateur invisible… !
Utility Fog : le grand mystificateur invisible… !

Pour ceux qui souhaiteraient recevoir les pages scannées de ce sujet du top secret, écrivez moi, en fournissant une adresse mail valide et je vous les fais parvenir...

 

Voici un passage trouvé sur un pdf , et qui parle de ces technologies  et qui date de 2006, donc il y a déjà presque 10 ans, gageons que depuis la sciences à super bien avancée  ce domaine, le pdf est à lire ici : NanoPres... :

Utility Fog : le grand mystificateur invisible… !

 

Dans le film Promothéus, il y a un rapport certain avec cela, au début du film le géant subit les ravages de la poussières nano technologique après l'avoir ingérée...

Utility Fog : le grand mystificateur invisible… !

Pour conclure, rappelons que vous pouvez faire des recherches sur le scientifique J.Storrs Hall qui est à l'origine de ce concept dans un livre intitulé Nanofuture.

 

Hall et ses correspondants ont vite réalisé que le "brouillard utilitaire"  pourrait être fabriqué en masse pour occuper l'atmosphère entière d'une planète et remplacer n'importe quel instrument physique nécessaire à la vie humaine. Par un usage concerté d'une force par les foglets, un objet ou un être vivant pourrait être déplacé d'un endroit à un autre.

 

Des bâtiments virtuels pourraient être construits et démantelés en quelques instants, permettant le remplacement de villes existantes par des fermes et des jardins. Alors que la nanotechnologie moléculaire pourrait remplacer le besoin de corps biologiques, le brouillard utilitaire pourrait rester un périphérique utile avec lequel réaliser des tâches d'ingénierie physique ou de maintenance.

 

Sources : Magazine top secret / Le blog de Dav / Wikipédia / Le forum / sciences&vie / journal le monde.

 

 

Quelques sujets liés :

 

Nous sommes 10% Humain, et 90% Bactérie...

 

L'homme ne serait pas issu de la planète Terre...!

 

Ils nous gavent de "merdes" comme des oies...

 
Comme toujours, c’est à vous de juger...

 

                      Cliquer sur le gif animé pour retourner sur l’accueil du blog…

 

 
 
 
<><><><><>
 
Commenter cet article

ARES 28/08/2015 07:52

P....ça fout les chocottes!

crami25 19/06/2015 14:38

On n'y pense pas assez, mais c'est pourtant une technologie très intéressante, qui peut corriger beaucoup de tord, causé par l'homme..., tout comme promettre une avancé obligatoire, face à nos soucis d'existences...

birgith 04/06/2015 18:02

Etant donné, que l'homme possède une parcelle de l'étincelle divine, elle laisse faire les hommes juste- qu'a leur destruction finale. Lorsque l'homme se penche dans le puits sans fin de son être, il ne reste plus que la haine de la vie, de la souffrance et de la mort. Vous oubliés que l'Atlantide à disparue parce-que les hommes avaient voulus dépasser Dieu.

Little Némo 03/06/2015 19:14

messieurs Goupil et Leroux me semblent de fins renards !!

article très intéressant !

merci !

ARES 03/06/2015 07:40

Ça fout la pétoche, oui! Je ne pense pas que je vais approfondir ce thème extrêmement intéressant mais si déstabilisant. Le monde actuel nous "régale" suffisamment de catas!

HIboy 03/06/2015 06:39

Moi sa m'intéresse Mayaux si vous avez du temp pour m'envoyer cela via hotmail bien à vosus

Moonlight 02/06/2015 23:16

Merci Merlin passionnant !

Y vont bien nous sortir un nouveau Messie de derrière les fagots hein ??!!
...
Discernement, vigilance, sensations... Il ne reste que cela dans ces temps d'Apocalypse...

lasorciererouge 02/06/2015 21:08

La Matrice....