Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Le jour ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !

Publié par MERLIN sur 31 Juillet 2015, 18:53pm

Catégories : #Révélations...

Panique au NORAD de Cheyenne Mountain qui passe en DEFCON-4 (premier niveau d’alerte avant une éventuelle riposte nucléaire) !  Le FBI lui lance une alerte générale, parlant d’une « menace potentielle »…

 

Ce jour ou tout sembla basculer c’est le 17 avril 1997. Mais que s’est-il donc passé, pour en arriver-la ?

 

Cette année la, fut tout d’abord assez particulière en terme d’observation ovni, et pour d’autres raisons également.

 

Mais commençons par ce jour étrange, ou tout faillit basculer :

 

Les images ci-dessous ne sont pas les images d'origines...

Le jour ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !

Nous sommes donc le jeudi 17 avril 1997, à 8 heures du matin, le satellite américain Geos-9 communique à la Terre une photographie d’un « très grand objet anormal » au-dessus de l’Alaska.

 

L’image a été diffusée sur plusieurs sites Internet mais depuis toutes les photos ont disparu, y compris sur le site de la NASA.

 

Une demi-heure plus tard (8h30)  une seconde image montre que l’objet qui se déplaçait vers le sud, se trouve alors à l’ouest de la côte nord de Vancouver Island.

 

La photographie montre également un autre « objet anormal de la même taille » au-dessus du Pacifique, à environ 80 km à l’ouest de San Francisco.

 

A 9 heures, Geos-9 communique une troisième image montrant que l’objet de San Francisco avait disparu, alors que le premier objet était de retour au-dessus de l’Alaska.

 

Les deux objets avaient une taille de 40 km d’envergure, et de forme plus ou moins carré ou rectangulaire !

 

A 11 heures, une quatrième image de Geos-9 enregistre un nouvel « objet » moitié moins grand que les deux autres, et qui, stationne au-dessus du Colorado.

 

Ces ovnis sont immenses, sans aucun doute des vaisseaux mère, et pour celui plus petit ( 20 kms d’envergure tout de même ) il est judicieusement placé au-dessus du Colorado, pas très loin du NORAD, et il est près à raser complètement Cheyenne Mountain, en libérant des vaisseaux plus petits et en grands nombres.

 

Que se passe t-il, pendant tout ce temps, à partir de 11h, nul n’est capable de le dire, mais à 14h l’alerte générale est déclenchée au NORAD à Cheyenne Mountain, qui passe en DEFCON-4 pré défense nucléaire !

Le jour ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !
Le jour ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !

Par la suite, selon une dépêche de l’agence Reuter, le porte-parole du NORAD, Frankie Webster, refusa toute discussion sur la nature des mesures de sécurité prise ce jour la. Quant au major général Jeff Grime, il précisa qu’il n’y avait pas de menace sur la ville proche de Colorado Springs. Les mesures de sécurité auraient, selon lui, été prises pour protéger le personnel de la base.

 

Protéger contre quoi, qui, pourquoi ? On en saura pas plus !

 

Par contre, comme nous l’avons lu plus haut, les images envoyées par Geos-9 furent retirées des sites dès le vendredi matin. Pourquoi ?

 

Puis ensuite, on eu droit au baratin habituel, pour noyer le poisson, ainsi quelques jours plus tard, un scientifique annonça que les « objets » étaient en réalité des anomalies dues à une défaillance du programme du satellite !

 

Cette explication pourrait sembler plausible, cependant, si ces images n’étaient dues qu’à une simple défaillance technique, pourquoi boucler tout le secteur de Cheyenne Mountain et lancer une alerte générale ?

 

De plus comme on le sait tous ( ou presque ) les radars de poursuite du NORAD sont capables de détecter et d’identifier une vis dans l’espace, ou des objets de très petite taille. L’alerte générale  déclenchée au NORAD à 14h ce jeudi 17 avril 1997, montre que ‘’ quelque chose ‘’ de très grave est en cours, et les clichés successifs de Géos 9 ne sont qu’une preuve supplémentaire de ce qui se passa ce jour la, d’ou leur retrait des sites internet.

 

Bref le mystère resta, et reste entier sur ce qui se déroula réellement ce fameux jeudi 17 avril 1997, car la chappe de plomb qui fut mise, comme toujours, fonctionna une nouvelle fois à merveille.

Le jour ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !

Environ un mois plus tôt, il se passa également quelque chose d’étonnant, et d’assez incroyable tant  au niveau du nombre important d’objets observés que par la quantité impressionnante de témoins, sans négliger l’absence d’explications alternatives valables. On notera également que de semblables objets ont été observés simultanément en deux autres coins du globe... à la même date le 15 mars 1997.

 

Un specatculaire déploiement d’ovnis à Breckendridge !

 

L’événement le plus spectaculaire est survenu au-dessus de la rivière des outaouais dans le secteur de Breckenridge, le samedi 15 mars 1997, soit un peu plus d’un an après l’Affaire Waltham. Ce petit village est situé sur la route 148 à quelque 15 kilomètres au Nord d’Aylmer, elle-même en face de la portion ouest de la ville d’Ottawa. 

 

La plupart des témoins se trouvaient aux environs de la rue Maple. L’endroit est très recherché par les propriétaires fortunés qui ont érigé leur résidence en bordure d’un petit massif qui longe la rivière des Outaouais offrant de ce fait une vue imprenable sur son étendue.  Au coucher du soleil le spectacle est féerique.

 

L’observation est survenue en trois phases dont la durée totale serait d’environ 37 à 40 minutes.  Bien que tous les rapports des témoins ont été remplis conformément aux exigences du CEIPI, il est inutile de tous les présenter en détail.  Le plus complet est celui de Matt Maxsom. 

 

Matt Maxsom est un jeune homme sérieux qui travaille au dépanneur Eardley. Son employeur, Eric, n’a pas hésité un instant à nous confier : “Si Matt dit qu’il a vu des OVNIs, il les a vus, peu importe ce que c’est”. Fait à noter, un récent examen de la vue concède à notre témoin une vue excellente qui va au-delà des normes les plus sévères et qui pourrait lui permettre d’être admis comme pilote de l’air.

 

Vers 19h50, il reçoit un appel alors qu’il est derrière le comptoir du dépanneur. C’est un voisin qui lui demande d’aller voir ce qui se passe à l’extérieur. Matt sort de l’établissement et aperçoit effectivement au loin deux formes lumineuses de couleur jaune tirant sur l’orange. Tous les témoins s’entendent sur cette couleur. Ces deux formes rondes venaient à peine d’apparaître que déjà elles semblaient voyager à toute allure en direction des témoins.

 

À un certain endroit au-dessus de la rivière gelée, elles se sont arrêtées brusquement. Ce qui suit est très important : il était alors possible de bien voir qu’il s’agissait de formes rondes légèrement ovales sur la hauteur et très biens définies sans aucun contour flou. Aucune lueur n’entourait ces formes, aucun scintillement ne les accompagnait, elles étaient très nettes sur le ciel noir. 

 

Elles n’émettaient aucun son. Matt ne peut affirmer s’il s’agissait d’objets sphériques ou pas. À bout de bras, les formes avaient une taille équivalente et légèrement plus petite que la pleine lune.

 

 

Pendant que ces deux formes se stabilisaient plusieurs autres sont apparues sur leur droite et regroupée par paire. Assez étrangement, pendant que les deux premières demeuraient toujours visibles et parfaitement immobiles, les autres apparaissaient et disparaissaient selon un cycle complexe et chaque fois avec une intensité lumineuse plus importante dans la fraction de seconde suivant leur réapparition.

 

L’apogée est atteint au moment ou les dix objets sont tous visibles simultanément. Déjà depuis quelques minutes d’autres témoins sont venus rejoindre Matt. Cinq minutes passent. Les deux premières formes disparaissent. Puis, toutes les autres s’éteignent…

 

Après quelques minutes, se présente une autre ‘’vague’’. Cette fois c’est comme une chaîne. Qui plus est, un des objets quitte la formation et descend tout près de la rivière. Matt put alors observer aisément le reflet orangé sur la glace, un reflet sphérique. La dimension des objets a été estimée à 15 mètres et leur altitude à quelque 300 mètres.

 

Ce fabuleux spectacle n’allait pas se terminer sans un élément encore plus impressionnant. Dès que la dernière formation d’OVNI  disparu, Matt a alors vu un objet solide très lumineux, d’un vert magnifique, traverser le ciel à l’endroit où se trouvaient les OVNIs et laisser derrière lui une traînée lumineuse. Il était en forme de losange et volait parallèlement à la rivière.

Le jour ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !

L’enquête a révélé que le 15 mars n’est pas la seule date à retenir en ce qui a trait aux observations de Breckenridge. L’OVNI orange en forme d’ovale a été observé par deux témoins différents, la veille, le 14 mars à Hull et à Gatineau. Le 17 mars, lundi, un phénomène pour le moins inusité s’est produit à 22h00 alors que Tony S. 43 ans était en route pour revenir chez lui à Breckenridge.

 

Il roulait sur la 148.  Au moment de quitter la voie double, un peu après Luskville, Tony a remarqué une bande de lumière rougeâtre orangé au-dessus des montagnes du Parc de la Gatineau. La provenance de la lueur semble se situer de l’autre côté des montagnes. Selon le témoin, il aurait fallu une source lumineuse couvrant un terrain de football, puisqu’à bout de bras, la bande de lumière avait une longueur d’un pied et une épaisseur de 4 pouces. Il va de soi qu’à 22h00, le soleil n’y est pour rien.

 

Rien dans ce secteur ne peut être à l’origine du phénomène. Par contre, si cela est significatif, le lieu où s’est manifesté le phénomène correspond au début du Lac Harrington, un site inaccessible puisqu’on y retrouve une résidence du Premier Ministre du Canada. !

 

Notons de plus que le 11 mars à Charleston dans la Virginie de l’Ouest, plusieurs témoins ont observé une formation de trois formes lumineuses de couleur orange dont le comportement rappelle étrangement celui de Breckenridge.

 

Le 15 mars, deux pilotes ont observé quatre OVNIs, identiques à ceux mentionnés dans ce rapport, à 10,000 pieds d’altitude au-dessus de Tucson en Arizona.

Le 17 mars, six pilotes volant à 25,000 pieds ont observé le comportement mystérieux d’un OVNI orange volant à 65,000 pieds.  Il se situait au-dessus de Burlington au Vermont.

 

Mais le plus fabuleux de cette année la, se passe 2 jours avant les observations de Breckendridge, et cette observation est gravée dans toutes les mémoires, et restera dans les annales, il s’agit en effet de l’ observation en pleine nuit d'un OVNI géant a Phoenix en Arizona, le 13 mars 1997 !

 

Le jour ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !

Les Lumières de Phoenix …

 

Ces lumières furent observées par des milliers de personnes entre 19:30 et 22:30 et dans un espace d'environ 483 kilomètres, de la frontière du Nevada, en passant par Phoenix, jusqu'à la limite de Tucson. Les « lumières de Phoenix » désignent en réalité plusieurs phénomènes distincts observés la même nuit à des endroits différents : une formation triangulaire de lumières observées en train de passer au-dessus de l'État et une série de lumières stationnaires vues à Phoenix et dans ses environs.

 

Le gouverneur républicain de l'Arizona à l'époque des événements : Fife Symington rapporte avoir observé avec d'autres, un immense ovni en forme d'équerre de menuisier, pourvu de lumières.

 

D'aprés les 3 vidéos prises au cours de cette apparition, des spécialistes ont pu estimé la taille de cet engin, il mesurait environ 1 500 mètres, d'une extrémité à l'autre.

 

Des milliers de témoins occulaires, et des centaines d'appels ont complété les témoignages.

 

On peut sans trop se tromper, affirmer que ce jour là, un énorme vaissau spatial Extraterrestre était positionné au dessus de la ville de Phoenix en Arizona. Mais pourquoi ?

 

La conseillère municipale de Phoénix de l'époque, Madame Frances Emma Barwood a déclaré que l'armée ne voulait faire aucun commentaire au sujet de cette manisfestation.

 

Donc, ce que nous savons, c’est que le 13 mars 1997, à partir de 19h30, des milliers de personnes observèrent un objet lumineux énorme, en forme de triangle, volant lentement et en silence, s'attardant parfois au-dessus de zones très peuplées, sans qu'on puisse apercevoir quelque chose qui ressemblait à des ailes.

 

Il avait plusieurs dizaines de mètres de long et les contrôleurs aériens ne réussirent pas à enregistrer un écho radar sur leurs écrans. Jusqu'à aujourd'hui, les habitants de l'Arizona, ne savent toujours pas ce qui avait pénétré l'espace aérien des Etats-Unis cette nuit Là.

 

En réponses aux demandes du public, la conseillère municipale de Phoenix, Frances Barwood, déclencha une enquête sur les triangles apparus en Arizona. " J'aime obtenir des réponses. Je n'aime pas un travail inachevé. Les gens doivent pousser leurs élus à chercher ce qui viole ouvertement leur espace aérien ", dit-elle. Barwood dit avoir parlé personnellement à plus de 700 témoins ayant vu les objets.

 

On ne lui donna jamais d'explication raisonnable. Bien au contraire, elle devint le sujet de plaisanteries douteuses de la part du tout Phoenix, des instances de l'état d'Arizona, du gouvernement fédéral, y compris le sénateur John Mc Cain, et a été publiquement ridiculisée par le maire de Phoenix. Elle considère toujours qu'il s'agit d'une affaire d'état d'importance nationale.

 

Barwood s'est retirée de la vie politique pour écrire un livre relatant son expérience. " Le fait que le gouvernement n'ait jamais daigné interroger un seul témoin ne me rassure pas au point de vue de la sécurité nationale " fut son commentaire, lors d'une récente interview.

Le jour ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !

Dans le même genre, le 5 janvier 2000, quatre policiers situés en différents points du comté de St Claire, ont été témoins d'un immense engin volant triangulaire, volant à environ 300 mètres d'altitude, selon le Los Angeles Times. Le plus alarmant était qu'un officier de police de Lebanon ( Illinois), Thomas Barton, dit que l'objet en question bondit à plus de 15 kilomètres en 3 secondes.

 

Un expert en aéronautique, Paul Czysz, qui a été employé pendant 29 ans chez Mc Donnell-Douglas dans la conception et le design d'engins supersoniques, dit qu'une telle rapidité de déplacement ne peut être expliquée de manière conventionnelle. " L'objet se transformerait en boule de feu et ses occupants seraient réduits en bouillie ", dit-il. La base aérienne militaire proche de Scott Air Force Base, ainsi que la FAA ( fédération of Aéronautics and Aviation, N.d.T.), disent ne rien savoir à ce propos.

 

Le 29 février 2000, un reporter porta à l'attention du sénateur de l'Arizona John Mc Cain, le démenti de l'armée et le procès de l'état d'Arizona, lors d'une conférence de presse en Californie. " je pense que cette affaire est d'un grand intérêt ", répondit le candidat à la Présidence, tout en reconnaissant que les " lumières aperçues en 1997, au-dessus de l'Arizona, n'avaient jamais été complètement expliquées ".

 

Cependant, le département de la défense continue d'affirmer qu'il ne peut trouver aucune information relative aux objets triangulaires. Le DoD fournit des détails de sa recherche à la cour de justice de Phoenix, suite à la requête du juge Stephen Mc Namee, agissant au nom de Gersten.

 

Le 30 mars 2000, le juge conclut qu'une recherche raisonnable avait été conduite, bien qu'aucune information n'ait été obtenue, et il mit un terme à l'action judiciaire de Gersten. Comme Barwood, Gersten demeure incrédule. " Quelle est donc cette chose qui a un accès illimité à notre espace aérien dans des zones de forte densité démographique ? " dit-il. " A notre époque où l'on craint tellement des attaques terroristes, comment se peut-il qu'ils ne savent pas ce que peuvent être ces triangles volants ? ".

 

Comme on le constate à chaque fois, le système de la chappe de plomb est toujours aussi éfficace dans ces moments la pour nos responsables et dirigeants, ciruclez, il y a rien à voir, on ne sait rien, il ne s’est rien passé, ce sont des exercices militaires, c’est Vénus, des lanternes chinoises, des affabulations, les ovnis n’existent pas, il n’y a pas de vie ailleurs dans l’univers, les petits hommes vert ne sont présent que dans les films…

 

Jusqu’à quand tout cela va t-il perdurer ?

 

Concluons avec un petit historique de l’année 1997, année ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !

Le jour ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !

- Le phénomène climatique El Niño cause de fortes perturbations cette année là - Coup d'État en Sierra Leone - Guerre civile en République du Congo - Charles Taylor est président du Libéria - Massacre de Bentalha, village à 20 km de la banlieue d'Alger, plus de 800 morts en une seule nuit - Embargo américain sur le Soudan, pour cause de soutien au terrorisme - Début des krachs à Hong Kong, Wall Street et en Amérique latine - Mort de Deng Xiaoping

 

- Rétrocession de Hong Kong à la République populaire de Chine - Début d'une importante crise en Asie du Sud Est : la Thaïlande entraîne d'autres pays voisins (Indonésie, Corée du Sud, Malaisie, Philippines, Taïwan, Singapour) dans la crise -  Gigantesques incendies en Indonésie - Détournement du Chang Jiang, pour permettre la construction du barrage des trois gorges -

 

Mais encore : Tibet : publication du rapport secret de 1962 du panchen-lama - Déclenchement de l'opération Northern Watch contre l'Irak - Un séisme de magnitude 7,3 frappe la ville de Ghayen en Iran - Attentat islamiste meurtrier contre des touristes à Louxor : 68 morts - Présentation au Royaume-Uni d'un clone de brebis : Dolly (née en juillet 1996)

 

- Insurrection en Albanie, à la suite de l'effondrement d'un système de pyramides financières - La princesse de Galles Lady Diana est tuée dans un accident de voiture à Paris, dans le tunnel sous le pont de l'Alma - Une « grande dépression », plus accentuée que celle de 1929-1933, frappe tous les pays de l’Est -

 

Mais encore : Signature d'une charte entre l'OTAN et la Russie sur la sécurité mutuelle - Admission de la Russie au G7, qui devient ainsi le G8 -  La Russie est admise au club de Paris - Kofi Annan devient secrétaire général des Nations Unies - Sortie du film de Luc Besson "Le Cinquième élément" - Décès du commandant Jacques-Yves Cousteau - Décès de Jeanne Calment à l'âge de 122 ans - Décès de Mère Teresa à l'âge de 87 ans - Le président français, Jacques Chirac, reçoit le pape Jean-Paul II -

 

Le jour ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !

Dans l’espace en 1997 :

 

Attérissage sur la planète Mars le 4 juillet 1997 à Ares Vallis, dans la région de Chryse Planitia de Mars Pathfinder. Cette mission marquait le retour de la NASA sur la planète rouge, plus de vingt ans après le programme Viking. Mars Pathfinder a entamé sa mission en libérant un petit robot mobile, Sojourner chargé de prospecter la surface à proximité.

 

Le tout dernier contact avec Pathfinder date du 27 septembre 1997 à 10h 23 heure universelle. La raison exacte de la défaillance du lander n'est pas certaine, mais probablement l'épuisement de la batterie, a t-il provoqué son refroidissement, le rendant inopérant. Les ingénieurs essaieront - en vain - de rétablir le contact jusqu'au 10 mars 1998.

 

Depuis son atterrissage, le lander a envoyé 17 050 images et effectué 8,5 millions de mesures liées à la pression atmosphérique, la température et à la vitesse des vents martiens. Le rover, quant à lui, a parcouru une centaine de mètres en 230 manœuvres, réalisant des analyses chimiques sur seize roches et sols différents, répartis sur environ 250 m2. Ayant multiplié par douze son espérance de vie (qui était de sept jours), on peut dire rétrospectivement que son endurance annonçait les records de longévité des deux rover suivant.

 

Sur un plan purement scientifique, les données recueillies par Pathfinder ont renforcé l'idée que Mars a été autrefois plus chaude et humide, sous une atmosphère plus dense, et que l'eau a coulé à sa surface. Sojourner a été le tout premier engin de fabrication humaine à se déplacer sur le sol martien.

 

La NASA lance une seule sonde spatiale en 1997 :

 

Cassini-Huygens mission d'exploration spatiale de la planète Saturne et ses lunes. Il s'agit d'une mission d'une importance majeure qui à plusieurs reprises a failli être annulée du fait de son cout (3,26 milliards $) . L'engin spatial, qui emporte un grand nombre d'instruments scientifiques et un atterrisseur qui doit se poser sur la lune Titan, a une masse de 5,6 tonnes. Cassini-Huygens se mettra en orbite autour de Saturne en 2004 et sa mission sera prolongée jusqu'en 2017.

 

Lancée l'année précédente, Mars Global Surveyor se place en orbite autour de Mars en septembre et entame une série de plongées dans l'atmosphère martienne pour ramener par aérofreinage son apogée de 54 000 à 450 km. Mars Global Surveyor entame alors une tache d'investigation systématique de l'atmosphère et de la surface de Mars.

 

La sonde américaine NEAR Shoemaker lancée l'année précédente croise à une distance de 1 200 km et une vitesse relative de 9,93 km/s l'astéroïde Mathilde de 61 km de diamètre, dont elle prend plus de 500 clichés couvrant 60 % de sa surface.

 

L'institut scientifique japonais ISAS développe et met en orbite le radiotélescope HALCA doté d'une antenne de 8 mètres de diamètre. HALCA est le premier satellite de ce type à utiliser la technique d'interférométrie à très longue base.

 

En 1997 c’est aussi la sortie du film Contact réalisé par Robert Zemeckis, adapté du roman éponyme de Carl Sagan. Le film met en scène Jodie Foster dans le rôle principal d'une chercheuse pour SETI qui découvre un message radio extraterrestre, et les efforts des autorités pour déchiffrer le message, puis établir un contact…

Le jour ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !

Et enfin, passage en 1997 de la ‘’ Grande comète ‘’

 

La comète Hale-Bopp peut être considérée comme la comète la plus observée du XXe siècle, et l'une des plus brillantes vues depuis beaucoup de décennies. Elle a été visible à l'œil nu pendant 18 mois, ce qui constitue un record, face aux 9 mois du précédent record établi par la grande comète de 1811.

 

Hale-Bopp a été découverte le 23 juillet 1995 à une très grande distance du Soleil, faisant naître des espoirs qu'elle deviendrait bien plus brillante en s'approchant du Soleil et de la Terre. Bien que la prévision de la brillance des comètes soit un art difficile, Hale-Bopp a satisfait ou dépassé les prédictions à son passage au périhélie le 1er avril 1997. C'est ce qui lui valut l'appellation de « grande comète de 1997 ».

 

Le passage de Hale-Bopp a aussi été remarquable par la panique qu'elle a déclenchée. Des rumeurs se répandent selon lesquelles elle est suivie d'un vaisseau spatial extraterrestre, et ces rumeurs ont inspiré un suicide collectif des sectateurs de Heaven's Gate.

Le jour ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !
Le jour ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !

Fait surprenant, Hale-Bopp en réapparaissant en janvier 1997, très brillante pour être visible pour toute personne essayant de la voir, même depuis les grandes villes au ciel très pollué par la lumière, est visible à l’œil nu jusqu’en décembre 1997 dans l'hémisphère Nord, puis dans l’hémisphère Sud, un fait unique dans l’histoire de l’humanité, ou une comète couvre ainsi par sa visiblilité une année pleine et entière, lannée 1997…

 

L’année ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !

 

Sources : Banquovni.com / Dinosoria.com / Centre etude ovnis.com / Ovni007.tripod.com / Wikipédia.

Comme toujours c'est à vous de juger...

 

 

Cet article a été vu :

Commenter cet article

Goulbeneze 01/08/2015 14:03

Super ! Merci.

MERLIN 01/08/2015 13:28

Touche CTRL et - (moins)

Claude 01/08/2015 12:19

Bonjour,

c'est dommage, ça redevient illisible avec sur la gauche de l'écran avec "suivez moi sur Facebook" et les drapeaux en dessous
et merci de corriger afin que les lectures soient lisibles
même pour écrire ce message j'ai juste une fenetre de (a peine) 5cm de hauteur
cordialement

Goulbeneze 01/08/2015 12:17

Pardon Merlin mais serait 'il possible de déplacer sur la droite la bannière facebook,qui occulte en partie le texte des sujets.Merci.