Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Amazonie les indiens Macuxi gardiens de la Terre intérieure… !

Publié par MERLIN sur 20 Septembre 2015, 15:04pm

Catégories : #Terre Creuse...

Amazonie les indiens Macuxi gardiens de la Terre intérieure… !

Amazonie les aborigènes affirment qu'il y a tout un monde à l'intérieur de notre planète.

En Amazonie, là, quelque part, un tout nouveau monde est en attente d'être exploré, un endroit où des êtres vivants habitent les profondeurs de notre planète, un endroit dont les cultures et les civilisations antiques ignoraient l'existence, et qui existe encore aujourd'hui.

Les Indiens Macuxi sont des Indiens vivant en Amazonie, dans des pays comme le Brésil, la Guyana et le Venezuela. Selon leurs légendes, ils sont les descendants des enfants du Soleil, le créateur du feu,  de la maladie, et de la protection de la «Terre intérieure.

Les Indiens Macuxi connaissaient l'existence de la Terre Creuse et y avaient accès il y a encore  presque cent ans.

Amazonie les indiens Macuxi gardiens de la Terre intérieure… !

La légende orale raconte qu’il y a une entrée sur la Terre. Jusqu'à 1907, les Macuxies entraient dans une sorte de caverne, et voyageaient 13 à 15 jours jusqu'à ce qu'ils atteignent l'intérieur "de l'autre côté du monde, dans la Terre intérieure" où des créatures géantes d'environ 3-4 mètres de haut y vivent.

Selon les Macuxis, ils ont eu la tâche de surveillance à l'extérieur de l'entrée et d’empêcher des étrangers d'entrer dans la «Terre creuse." Les légendes disent que les macuxis entraient dans la grotte mystérieuse pendant trois jours, en descendant des escaliers géants, mesurant environ 80 centimètres.

Après le troisième jour, ils laissaient derrière eux leurs torches, et continuaient leur voyage "à l'intérieur" de la Terre éclairée par les lumières qui étaient déjà présentes dans les grottes. Des lanternes géantes, de la taille d'une pastèque, brillant comme le soleil.

Après 4-5 jours de voyage, ceux-ci à l'intérieur de la grotte perdaient du poids et de la masse du corps, leur permettant de se déplacer beaucoup plus rapidement.

Après 5-6 jours à l'intérieur des cavernes, ils allaient par d'énormes cavernes dont les toits ne pouvaient pas être vu, et dans l'une des chambres de la grotte, il y a quatres objets "comme le soleil", qui sont impossible de regarder, et dont le but est inconnu pour le village Macuxi.

A l’intérieur de la Terre, il y a des endroits où les arbres sont capables de produire de la nourriture. Les Macuxis disent qu’il y a des fruits comme les mangues, le chêne, les bananes et autres, qui sont à 6-7 jours de leur voyage.

Dans la Terre, il y a de grandes zones de végétation observés. Mais pas tous les domaines sont de couleur verte et prospère. Les gens macuxis disent que certains endroits sont extrêmement dangereux et doivent être évités, car il y a de bouillantes pierres et flux "azoge".

Les traditions orales Macuxis continuent et disent qu’après avoir traversé ces chambres géantes, la moitié du voyage était écoulé, ils doivent se déplacer soigneusement et "l'air" mystérieuse peut amener les gens à "voler ou flotter» autour.

Poursuivant leur voyage, ils atteignent une place au sein de la Terre, où les géants ont vécu. Là, les explorateurs macuxis mangeaient de l'alimentation géante telle que des pommes de la taille de têtes humaines, de raisins de la taille d'un poing humain, et délicieux et des poissons géants ont été capturés par les géants et donnés en cadeau aux Macuxis.

Après le partage du poisson avec les géants et l’échange de nourriture offerte, les explorateurs macuxis s’en retournent "à la maison" pour le monde «extérieur», aidé par les géants du monde intérieur.

Il est dit que les Macuxis sont les «gardiens» de la porte, et gardent l'entrée de la Terre intérieure, et ses légendes racontent qu'une terre à l'intérieur de la terre, est pleine de puissance et de richesse incroyable.

Amazonie les indiens Macuxi gardiens de la Terre intérieure… !

Cette légende, bien sûr, est considérée par beaucoup comme juste une autre histoire ancestrale. Mais pour les Macuxis, cette «légende» est réelle.

 Ils étaient les protecteurs de l'entrée, quand des explorateurs britanniques sont venus en Amazonie à la recherche d'or et de diamants, ils se sont aventuré dans les grottes, et ne sont jamais revenu.

Depuis la dernière réunion avec eux, les macuxis disent qu'ils seraient punis par les géants, pour ne pas avoir respecté leurs obligations, et les "légendes" des géants ont disparu au fil des ans.

Est-il possible que ce soit juste une autre légende ? Il est dit que la Terre Creuse existe dans de nombreuses civilisations anciennes et cultures à travers le monde.

Est-il possible que les légendes macuxis soient réelles et que quelque part en Amazonie il y a une entrée vers la Terre intérieure ?

Source

 

On sait qu’il en est de même au Tibet, ou les lamas sont les gardiens de l’entrée menant vers l’Agartha est Shambhala, mais il existe beaucoup d’entrées disséminées partout sur le planète, telles : Cueva de los Tayos, Équateur - Désert de Gobi, Mongolie - Grotte de la sibylle de Colchide, mont Atlas, Géorgie - Grotte de la sibylle de Cumes près de Naples, Italie - Chutes d'Iguaçu, Argentine - Mammoth Cave, Kentucky, États-Unis - Mato Grosso, Brésil - Mont Epomeo, Italie -  Uluru (Ayers Rock) Australie - Bugarach (Aude) France - Grottes (Ngog Lituba) Cameroun etc…

Théorie des corps creux, nouvelle révolution Copernicienne ?

Extrait du site d’antonparks.com…

Amazonie les indiens Macuxi gardiens de la Terre intérieure… !

Contradiction des théories actuelles

L'astronomie enseigne que tout est parti du big-bang. Dans le bouillon originel, tous les éléments étaient répartis de façon régulière. Par les forces d'attraction, des «boulettes», nos planètes se seraient formées dans le bouillon. La physique enseigne, en outre, que de grandes concentrations de masse donnent des densités de masse importantes, car la matière est comprimée.

Selon cette thèse, les grands objets célestes devraient avoir une densité supérieure aux petits objets, parce qu'à l'intérieur la pression est plus grande. Cependant, une observation plus poussée des planètes de notre système solaire nous montre le contraire.

En effet dans notre système solaire les petites planètes ont en moyenne une densité 5 fois supérieure aux grandes planètes Jupiter a 900 fois le volume de la

Terre, mais soi-disant une densité de 1,8 grammes/cm3, la Terre, ayant quant à elle une densité de 5,5 grammes/cm3. La théorie actuelle de formation des corps célestes est donc contredite par ces données.

Les tentatives d'explication de ce non-sens…

Parce que c'est également un non-sens pour les astronomes, on affirme que les grandes planètes sont faites de matériaux plus légers. Malheureusement, il n'y a pas de preuves pour cette affirmation, et il est difficile de concevoir que certaines planètes comme la Terre aient attiré des matériaux plus lourds, alors que Jupiter se serait «spécialisé» dans des matériaux plus légers. Dans le bouillon originel, nous dit-on, tout était réparti de manière uniforme.

La Terre ne peut pas retenir l'hydrogène à cause de sa masse qui est trop faible. Il se dilue dans l'univers, c'est ce que disent les scientifiques. Jupiter serait composée en grande partie d'hydrogène, à cause de sa faible masse.

Là aussi nous voyons deux comportements très différents. Il n'y a que l'hydrogène, disent les scientifiques, qui puisse être retenu par les grandes planètes, additionné aux éléments que l'on trouve sur Terre. L'hydrogène devrait donc constituer la majeure partie de la masse de Jupiter. Mais les astronomes prétendent que l'hydrogène ne constitue qu'une faible part de l'atmosphère de Jupiter. Le gaz devrait donc se trouver à l'intérieur de cette planète.

Étrange: les grandes planètes ont dans leur noyau des éléments très légers (l'hydrogène), les plus petites comme la Terre ont les éléments les plus lourds.

Du non-sens à l'absurde…

Pour le soleil, c'est encore plus fou: il doit être énorme et très léger (densité: 1,4 g/cm3). À cause de sa faible densité, on pense qu'il doit s'y produire une fusion d'hydrogène. C'est un non-sens, car le soleil devrait avoir dans son noyau les éléments les plus lourds. Comment peut-il y avoir une fusion d'hydrogène, qui est un des éléments les plus légers? Comme le soleil a un poids trop faible, les scientifiques affirment qu'il est fait à 98 % d'hydrogène et d'hélium, alors que nous savons que tous les corps célestes doivent être faits des mêmes matériaux, comme ils viennent tous du même bouillon.

On prétend que le soleil a une force d'attraction 28 fois supérieure à celle de la Terre. Un centimètre cube de la surface du soleil pèserait donc 28 fois plus qu'un centimètre cube de la surface de la Terre, alors que sa densité est quatre fois moins importante. Et tout cela doit être du gaz. Comprendra qui pourra !

Explications par la Théorie des corps creux…

Ce sont bizarrement les plus petits corps célestes qui ont la plus grande densité: les fragments de la ceinture d’astéroïdes ont une densité qui va jusqu'à 8 g/cm3.

Tout cela a un sens si on part du fait que les corps célestes sont creux à l'intérieur. Les astéroïdes et les planétoïdes ne le sont pas. Ils sont des fragments d'une planète ancienne et donc logiquement des corps solides. Nous voyons bien qu'un morceau du lapin en chocolat pris tout seul n'est plus creux. On peut vérifier la théorie des corps célestes creux dans un laboratoire.

En faisant tourner du gaz dans un piston, il se forme au centre un espace sans particules, le début d'une cavité. C'est la force centrifuge qui en est responsable, elle pousse les particules les plus lourdes vers l'extérieur. Si le gaz est fait d'éléments différents, ils se répartissent selon le poids spécifique de chaque élément.

Karl-Heinz Engels montre que toutes les planètes doivent être creuses, selon l'histoire de la genèse de l'univers communément admise. Tout le monde admet que les planètes se sont constituées à partir de nuages de gaz en rotation qui se sont refroidis lentement. Toutes doivent avoir un noyau solide et lourd.

Parce que l'on part du fait que la pression doit être plus grande au centre et que les connaissances sur les tremblements de terre n'ont pas pu prouver ce noyau solide, on prétend que le noyau des planètes est fait de plasma. C'est de la matière qui est si chaude et dont les atomes sont si denses (ils n’ont plus d'enveloppe d'électrons) que les lois de la physique n'ont plus de valeur. Cela tombe bien, car on n'est pas en mesure d'expliquer les phénomènes que l'on rencontre par des théories connues...

Amazonie les indiens Macuxi gardiens de la Terre intérieure… !

Feu nucléaire du Soleil et de la Terre…

À propos du plasma, que personne n'a pu démontrer sur terre ou sur une autre planète, Engels dit la chose suivante: «Dans le soleil, il y aurait une fusion nucléaire, alors que sa densité est très faible. Les atomes d'hydrogène ont donc beaucoup d'espace.

D'un autre côté, le noyau de la Terre doit être fait d'éléments plus lourds tels que le fer et le nickel, qui sont si denses qu'ils n'ont plus d'enveloppe. La probabilité que les atomes se rencontrent est beaucoup plus grande pour la Terre que pour le soleil, car les atomes y sont déjà compressés, donc, la probabilité d'une fusion nucléaire est plus grande.

Si le soleil est un réacteur à fusion nucléaire, la Terre devrait en être un beaucoup plus puissant, elle aurait donc dû disparaître depuis longtemps dans un feu d’artifice nucléaire».

Omission de la force centrifuge…

Revenons aux nuages de gaz en rotation : d'après Engels, la science a oublié la force centrifuge dans ses théories sur la genèse des planètes. Sans force centrifuge il n'y a pas de gravitation. Et l'interaction de ces deux facteurs crée nécessairement des corps creux. La gravitation réunit les particules, les plus lourdes sont poussées vers le centre. Elle a un effet de tri de l'extérieur vers l'intérieur.

La force centrifuge pousse toutes les particules lourdes vers l'extérieur. L'effet est inverse. Il doit donc se former une cavité au centre. La combinaison de ces deux forces antagonistes induit l'apparition d'une coquille solide, dont les particules les plus lourdes sont déposées là où les deux forces s'annulent. La densité diminue en s'éloignant de ce centre, d'un côté vers la surface; de l'autre, vers le noyau qui est vide. L'objet qui en découle est creux à l'intérieur. Fragile comme une boule de sapin de Noël...

Constitution de la planète Terre…

La planète Terre loin d'être une boule de feu en fusion recouverte d'une fine couche de magma refroidi serait donc un corps creux à double système tectonique. Une tectonique de surface que nous connaissons tous et une tectonique de la couche interne.

La Terre serait donc constituée de 2 sphères imbriquées l'une dans l'autre séparées par la matière la plus dense à savoir le magma (au point d'équilibre de la gravitation et de la force centrifuge). Le double mouvement tectonique engendre une énergie en partie diffusée dans le cosmos mais en partie concentrée au cœur du corps creux, sorte de surplus énergétique à même de créer des conditions favorables à la vie à l'intérieur de la planète.

La Notion de Haut et de Bas…

Si vous affirmez à un enfant français que les chinois marchent la tête à l'envers en dessous de ses pieds, il croira à une blague, ne parvenant pas à comprendre un tel phénomène. La notion de haut et de bas est une question d'échelle.

L'homme est trop petit pour percevoir la convexité de la planète.

La relativité du haut et du bas est identique pour des hommes marchant sur une surface concave à l'intérieur d'un corps creux, c'est aussi une question d'échelle.

L'Hypothèse d'une vie Intra-terrestre…

Si les conditions d'une vie intra-terrestre sont réunies selon cette théorie, elles sont cependant très éloignées des conditions de vie en surface. Le biorythme doit être fondamentalement différent car cette vie est plongée dans une éternelle lumière sans alternance jour/nuit.

La constitution biologique, cellulaire, diffèrent nécessairement, la notion d'espace et de temps diverge de nos conceptions formées en surface. Ce monde interne est un paradigme totalement étranger à notre conditionnement culturel. En d'autres termes, il est impensable...

Sources : Anton Parks.com 

Amazonie les indiens Macuxi gardiens de la Terre intérieure… !

Comme toujours c'est à vous de juger...

 

 

Cet article a été vu :

Commenter cet article

joejoe 10/01/2016 14:36

Et aller déjà plus de 7 milliards qui détruisent la planète en surface et faudrait encore plus de connard sous nos pieds cette fois qui la pourrissent de l intérieur. Arrêtez de voire des être humain de partout putain yen a pas assé déjà de partout?

crami25 13/10/2015 00:32

Un centre de gravité qui se rejoint revient à dire qu'il n'y en a plus quand on est dans l'axe. Que se passe t-il dans ce cas ? Ça vole comme dans l'espace ? Bizarre !

Quassy 20/09/2015 22:42

Les legendes sont souvent comparees aux fables et pourtant certaines d'entre elles sont proches des realites que nos sciences et technologiques n'arrivent pas a prouver ou demontrer....voir ,sentir ,constater et demontrer d'une maniere rationnelle avant de croire pourrait paraitre logique pour nous terriens de surface ,mais ceux ci ne pourraient etre suffisants a cause de nos limites....un peu comme l'histoire des humains geants qui se raconte sur tous les continents....