Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Les personnalités, et le phénomène OVNI...

Publié par MERLIN sur 18 Janvier 2008, 10:22am

Catégories : #Ufologues...

 


                Voici une collection de paroles de personnalités connues :
 

 

Cette collection va agacer ceux qui sont encore persuadés que seuls des esprits faibles sont convaincus de la réalité du phénomène OVNI.

 

  Mais tout d'abord quelques dialogues entre les astronautes et Houston :

NASA : "Qu'y a-t-il ? La tour de contrôle appelle Apollo XI..."

Apollo XI : "Ces bébés sont gigantesques ! Gigantesques ! Oh, mon dieu ! Vous n'allez jamais croire ça ! Je vous le dis, il y a d'autres vaisseaux spatiaux ici, alignés de l'autre côté du cratère ! Ils sont sur la Lune et ils nous regardent ! "

Selon un certain Dr Aleksandr Kasantsev, Buzz Aldrin a même filmé des ovnis de l'intérieur de sa capsule, puis a l'extérieur, avec Armstrong.

Armstrong a confirmé ce récit mais a refusé d'entrer dans les détails. Il a cependant admis que la CIA lui avait intimé l'ordre de ne faire aucune communication sur ce sujet.

                                     undefined

 

Une autre mission a fait l'objet d'une même stupéfaction :

Apollo : "Oh ! Il y a de la lumière derrière le cratère, des OVNI sont au-dessus de nous, ils nous regardent, ils paraissent hostiles."

NASA : "Nous sommes au courant, interrompez la communication, stoppez toute communication."

La NASA n'a pas voulue faire de commentaire à ce sujet.

il s'est passé une rencontre extraordinaire sur la Lune, les astronautes concèdent la véracité des faits mais ils ne veulent pas en dire plus non plus.



                              undefined



Des PRESIDENTS  :

 

RONALD REAGAN :

Je pense que nous ne devons pas attendre sans agir, qu'une race extra-terrestre vienne nous rendre visite et nous menacer..."

Dans notre hantise des antagonismes du moment, nous oublions souvent ce qui unit tous les membres de l'humanité. Peut-être avons nous besoin d'un certain événement  extérieur, une menace universelle pour nous inciter à identifier ce lien commun.

Je pense de temps en temps, avec quelle rapidité nos différences dans le monde entier disparaîtraient si nous faisions face à une menace étrangère venue de l'extérieur de ce monde.

 Mais, je le demande, n'y a-t-il pas déjà une force étrangère parmi nous ?

 

 

GERALD FORD :

J’ai dans la croyance ferme que le public américain mérite une meilleure explication que celle donnée jusqu'ici par l'Armée de l'Air, je recommande vivement qu'il y ait un comité de recherche sur le phénomène OVNI.

 

 

HARRY S. TRUMAN:

Je puis vous assurer que les soucoupes volantes, étant donné qu'elles existent, ne sont pas construites par une puissance terrestre.

 

MIKHAIL GORBATCHEV:

Le phénomène OVNI existe bien, et doit être traité sérieusement.

 

JIMMY CARTER :

Ancien Président des Etats-Unis, nominé cinq fois pour le prix Nobel de la paix. En octobre 1969, Jimmy Carter voit un OVNI.

Il y a 30 ans, Jimmy Carter a pris le risque de ruiner sa carrière politique débutante en passant pour un illuminé quand il déclara avoir vu un OVNI.

Je ne me moque plus du tout de ceux qui rapportent des rencontres avec des OVNIS" déclara-t-il il y a quelques années lors de la conférence des gouverneurs des Etats du Sud. "J'en ai vu un moi-même.

 

 

 

Des PERSONALITES D'ENVERGURE :

 

J. EDGAR HOOVER:  directeur du FBI,

Nous devons exiger le plein accès aux disques volants récupérés.                                      Par exemple, dans le cas de la récupération, l'armée l'a saisi et ne nous le laisse pas l'examiner.

 

SENATEUR BARRY GOLDWATER :

Des investigations au plus haut niveau de secret sont menées par le gouvernement à propos des OVNIS et nous ne pouvons rien en dire.

 

 

John W. McCormack : Ancien porte parole du Sénat des Etats-Unis,

J'estime que l'Armée de l'Air n'a pas fourni toute l'information disponible sur les objets volants non identifiés. On ne peut pas ignorer tant de sources incontestables.

 

 

M. Robert Galley : Ancien Ministre Français de la Défense,

Je dois dire que si les auditeurs pouvait voir par eux-mêmes la masse de rapports arrivant de la gendarmerie de l'air, la gendarmerie mobile, et la gendarmerie chargée de mener les enquêtes, que nous faisons tous suivre au Centre National des Etudes Spatiales, ils verraient alors que tout cela est assez troublant                                        .                                                               

Je crois que l'attitude d'esprit que l'on doit adopter vis-à-vis de ces phénomènes doit demeurer ouverte, c'est-à-dire qu'elle ne consiste pas à nier a priori. Nos ancêtres des siècles précédents ont nié des quantités de choses qui nous paraissent aujourd'hui parfaitement élémentaires, qu'il s'agisse de la piézo-électricité, de l'électricité statique, sans parler d'un certain nombre de phénomènes liés à la biologie.

En fait, tout le développement de la science consiste à ce qu'à un instant déterminé on s'aperçoive que cinquante ans auparavant on ne savait rien et qu'on ne comprenait rien à la réalité des phénomènes.

 

 

 

Gyorgy Keleti :  Ancien Ministre de la Défense Hongroise,

De nombreux rapports d'OVNIS d'autour de Szonok ont été reçu au Ministère de la Défense, indiquant à l'évidence et très logiquement qu'ils savent parfaitement où atterrir et ce qu'ils ont à faire. Il est notable aussi que les journaux Hongrois, et les journaux en général, rejettent les rapports des autorités."

 

 

MILITAIRES DE HAUT RANG:

 

l'amiral Roscoe Hillencoter : le premier directeur de la C.I.A,

Je sais que ni la Russie ni nous-même n'avons rien qui puisse même approcher de telles vitesses et capacités de manoeuvres. Derrière la scène les officiers de haut rang sont calmement préoccupés par les OVNIS, mais par le secret et la ridiculisation officiels beaucoup de citoyens sont menés à croire que les objets volants non identifiés sont un non sens.

 

Air Chief Marshall Lord Dowding :  ancien chef de la Royal Air Force,

Bien sur que les OVNIS sont réels. Et ils sont interplanétaires, ils ne sont pas d’origine terrestre.

 

 

Contre-Amiral Delmer S. Fahrney : Ancien chef des tests des missiles de l'US Navy,

Aucun avion, ni des Etats-Unis, ni de l'Union soviétique ne peut actuellement réaliser les performances attribuées à ces objets par les radars et les observatoires. Ces objets semblent être dirigés par une intelligence compte tenu de la manière dont ils volent. Selon les rapports des scientifiques et du personnel technique, ces objets volent en formation et réalisent des manoeuvres qui semblent indiquer qu'il ne sont pas juste pilotés par un équipement automatique. Ces objets sont de façon incontestable le résultat de longues recherches, de connaissance exceptionnelles et de technologies très avancées.

 

 

GENERAL IGOR MALTSEV:

Je ne suis pas un spécialiste des OVNIS, et, en conséquence, je peux seulement corréler les données et exprimer ma supposition personnelle. Ma supposition est, qu’il s'agissait d'un engin extraterrestre.

 

AIR MARSHALL ROSEMIN NURJADIN:

Les OVNIS observés en Indonésie sont identiques à ceux observés dans d'autres pays. Parfois ils posent un problème pour notre défense aérienne et de temps en temps nous avons été obligés d'ouvrir le feu sur eux.

 

 

Des ASTRONAUTES:

 

COLONEL L. GORDON COOPER:

Je crois que ces véhicules extraterrestres et leurs équipages qui visitent cette planète depuis d'autres planètes sont évidemment un peu plus... avancés que nous le sommes.

 

CAPITAINE EDGAR D. MITCHELL: astronaute sur Apollo 14, 1971,

Nous tous ( la NASA)  savons que les OVNIs sont réels. La seule question que nous devons nous poser est de trouver d'où ils viennent.

 

 

DES SCIENTIFIQUES :

 

Dr. James E. McDonald, Professeur de Physique Atmosphérique, Université de l'Arizona,

Je n'ai absolument aucune idée de l'origine des OVNIS, ou de qui les manoeuvrent, mais après des années de recherches, je sais qu'ils viennent d'au delà de notre atmosphère.

 

 

Dr. Maurice Bilot :  l'un des leaders mondiaux en matière d'aérodynamique et de physique mathématique,

L'explication la moins improbable est que ces OVNIs soient artificiels et contrôlés. Mon opinion depuis un certain temps est qu'il sont d'origine extra-terrestre.

 

Je ne voudrais pas oublier JEAN PIERRE PETIT.

directeur de recherches au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), spécialiste en mécanique des fluides, physique des plasmas et magnétohydrodynamique. Il est surtout connu auprès du grand public pour ses ouvrages de vulgarisation scientifique.

Voici d’ailleurs son site qui parle franc, et ne mache pas ses mots :

http://www.jp-petit.org/

 
                           JPP.jpg



Des dizaines d’autres déclarations de scientifiques ici :  http://ufologie.net/htm/sciencef.htm

 

 

Attardons nous sur le Colonel Gordon Cooper un instant :

Gordon Cooper est décèdé à l’age de 77 ans, Parmi ses nombreux prix :

 la Légion du Mérite de l'Armée de l'Air, la Distinguished Flying Cross avec faisceau, la Médaille de Services Exceptionnels de la NASA, le Trophée Collier et le Trophée de Harmon.

Il a été le premier militaire en service actif à s'adresser au Congrès lors de ses sessions, par deux fois.

 

Le message du colonel GORDON COOPER, ASTRONAUTE, aux Nations Unies :

 

Je pense que ces vaisseaux extraterrestres et leurs équipages qui visitent la Terre à partir d'autres planètes sont d'une manière évidente un peu plus avancés technologiquement que nous. Je pense que nous devrions avoir un programme de recherche de haut niveau, coordonné et scientifique pour analyser les données provenant de toute notre planète sur les observations d'OVNIS et les rencontres rapprochées, et afin de déterminer comment nous pourrions contacter ces visiteurs de manière pacifique.

 

Nous devrions d'abord leur montrer que nous avons appris à résoudre nos problèmes par des moyens pacifiques plutôt que par des guerres, avant d'être accepté comme membres à part entière de la communauté universelle. Leur acceptation donnerait à notre monde d'immenses possibilités de progrès dans tous les domaines. Il est certain que les Nations Unies seraient alors l'autorité naturelle pour traiter ce sujet de façon appropriée et diligente.

 

 

J'ai le sentiment que je suis quelque peu qualifié pour en parler puisque je suis allé aux lisières des vastes étendues où ils voyagent. Et puis, j'ai eu l'occasion, en 1951, d'observer, pendant deux jours, de nombreux vols d'OVNIS de différentes tailles qui évoluaient en formation de combat, généralement d'Est en Ouest, au-dessus de l'Europe. Ils se situaient à une altitude supérieure à celle que nous pouvions atteindre, à cette époque avec nos chasseurs à réaction. 


                             gordoncooper.jpg

Si les Nations Unies sont d'accord pour poursuivre ce projet et pour lui reconnaître une crédibilité, peut-être que beaucoup plus de gens, parfaitement qualifiés, consentiront alors à faire un pas en avant et à fournir leur aide et des renseignements. 

Pendant des années, j'ai vécu avec un secret, le secret imposé à tous les spécialistes et les astronautes. Je peux maintenant révéler que chaque jour, aux Etats-Unis, nos radars repèrent des objets de forme et de nature inconnues. Et il y a des milliers de rapports de témoins et quantités de documents qui le prouvent, mais personne ne veut les rendre publics.

Pourquoi ?  Parce que les autorités ont peur que les gens imaginent une espèce d'horribles envahisseurs.

Donc le maître mot demeure: nous devons éviter la panique à tout prix.

 

 

L'astronaute Gordon Cooper interpellant une assemblée des Nations Unies discutant des OVNIS et des extraterrestres à New York, en 1985; L'assemblée était dirigée par le secrétaire général de l'époque, Kurt Waldheim.

Gordon Cooper est l'un des sept astronautes de Mercury. Cooper a effectué 22 orbites terrestres en une durée record de 34 heures dans la capsule 'Faith 7', en Mai 1963.

 Il a toujours été franc en ce qui concerne la nécessité de faire des recherches libres et publiques sur les OVNIS, il se base sur sa propre expérience de la question, puisqu'il a lui-même pu observer des OVNIS en 1951 quand il était pilote de chasse, et a encore été impliqué dans une affaire d'OVNI dans la suite de sa carrière.

 

Au début des années 50, Cooper était affecté à un groupe de chasse à réaction en Allemagne. A ce poste, il se rappelle très bien la semaine où des formations entières de disques volants passait au-dessus de sa base aérienne presque quotidiennement. 



"Nous ne sommes jamais parvenus à nous rapprocher suffisamment pour les intercepter, ils étaient de forme ronde et d'aspect très métallique" précise Cooper. Les OVNIS devaient continuer à le hanter quand en tant que le colonel de l'Armée de l'Air il fut transféré plusieurs années après au centre d'essai en vol de la base aérienne d'Edwards dans le désert de la Californie. 



Ce qui s'est produit lors d'une après-midi alors qu'il était en service à cette base militaire est assez probant pour lui permettre d'affirmer que le gouvernement garde certainement beaucoup de choses secrètes en matière d'OVNIS ! 

L'incident a eu lieu vers la fin des années 50, 1957 ou 1958 - selon les meilleurs souvenirs de Cooper, et à ce jour, la preuve photographique d'un OVNI atterrissant sur notre planète est toujours gardée secrète. 

                                         cooper.jpg

A cette époque, Cooper était directeur de projet à la base aérienne d'Edwards, juste trois ou quatre ans avant de suivre le programme spatial Américain. Après le déjeuner ce jour particulier, Cooper avait affecté une équipe de photographes à un secteur des vastes lits de lacs asséchés près d'Edwards. 



Dans une interview enregistrée par l'ufologue Lee Spiegel, l'ancien astronaute a révélé que tandis que son équipage était là au-dehors, ils ont repéré un engin d'aspect étrange planant au-dessus du lit de lac, et ils ont commencé à le filmer. 



Cooper dit que l'objet "planait au-dessus du sol. Et alors il est lentement descendu et s'est posé sur le lit de lac pendant quelques minutes." Pendant tout ce temps les caméras cinématographique de son équipe ont pu filmer l'événement. 




"Les estimations de la taille de l'engin variaient un peu parmi les caméraman, mais tous s'accordaient pour convenir qu'il avait au moins la taille d'un véhicule qui pourrait transporter des personnes de taille normale."
 



Le Colonel Cooper n'eut pas la chance d'être avec l'équipe le jour de cette incroyable rencontre, mais il vit les films aussitôt qu'ils firent développés. 

"C'était l'OVNI typique de forme circulaire," se souvient-il. "Peu de gens le virent, parce qu'il décolla à un angle très brutal et fila tout droit hors de vue !"
Commenter cet article

Pat 065 12/03/2016 17:04

Ça fait un bail que je rejette tout ce que déclare officiellement la Nasa mais que je tiens pour comptant ce qu'il cache depuis des décennies. Il semblerait qu'avec tout ce qu'on découvre aujourd'hui, les choses ne devraient plus tarder à être dévoilées, avec la NASA ou sans.

crami25 06/05/2010 02:53



Ils ont tous l'air, ou presque, de penser que les ovnis viennent d'ailleurs, et personne parle de conspiration technologique avec des ETs, ou même de base secrète sur terre, pour tout
aussi bien des "non humains" que des humains, avec des vaisseaux techniquement avancés.


C'est peut être volontaire de leur part, mais ils me donnent presque tous, l'impression de découvrir l'événement, sans y être pour quelques choses. Or je parierais facilement que certains
sont complice de tout ça... 



Yo 21/01/2008 13:05

le problème avec l'histoire des astronautes qui auraient vu bien des choses sur la lune ne colle pas avec une autre thèse sur ton site comme quoi ils ne se seraient jamais posé sur la lune...( thèse à laquelle je crois aussi)Ou alors c'est une opération de désinformation de la Nasa de faire croire ça pour faire réellement croire qu'ils y sont allés.on n'est plus à ça près de leur part...