Terre creuse, ou pas creuse ?


 

A bien y regarder cette histoire n’est pas si farfelue que l’on veut nous le faire croire.

Cet article n’est qu’un début, donc commençons par le commencement.

 

 

Tout d’abord, toute personne voulant faire une expédition dans les contrées polaires doit en référer en haut lieu et doit présenter son itinéraire à l'avance.

Certains sont même parfois détournés.

 

 

Les raisons ? 

Officiellement pour simple raison de sécurité. Les autorisations sont longues et difficiles à obtenir.

La cartographie de l'océan arctique est effectuée par des sous-marins atomiques et protégée par le secret-défense.

Mr Rosner, responsable de la faculté de géographie de Tübingen, en Allemagne, reconnaît que la courbure de la Terre dans l'Arctique fait partie des secrets militaires.

 

Pourquoi les pilotes qui survolent le Grand Nord chaque jour n'ont-ils apparemment jamais vu l'ouverture Nord ?

En un premier temps, les avions ne survolent jamais le pôle géographique et ne passent qu'à proximité du pôle magnétique.

 Ensuite, les lignes aériennes évitent de faire voler leurs avions au-delà du quatre-vingt-cinquième parallèle nord, car à partir de cet endroit, les perturbations magnétiques sont très puissantes et dérèglent les instruments de navigation. 

Enfin l'ouverture Nord est gigantesque et la dépression vers l'intérieur très progressive, même Richard Byrd ne s'en rendit pas compte la première fois alors qu'il pénétra à l’intérieur avec son avion.

              

 

                                     imacarteAF.jpg



N'est-ce pas étrange ?  Il ne fait aucun doute que si l'on annonçait un vol passant directement au dessus du pôle, il attirerait un grand nombre de passagers désireux d'éprouver une sensation nouvelle. 
Or chose bizarre, aucune ligne aérienne n'a jamais offert un tel vol. tous les itinéraires passent à côté de ce point stratégique !  Pourquoi ???

 

 

De nombreuses personnes pensaient que l'ouverture du pôle Sud se situait au milieu du continent. Les images d'ERS montrent que l'ouverture est en bordure de la mer de Ross

 

 

 

Les images en trois D effectuées par le satellite ERS-1‚ montrent avec précision le véritable visage du continent Antarctique.

Un trou béant occupe une très large superficie du continent blanc. Ce trou résulterait de la limite des données exécutées par l’ERS-1 ! 


                                          trou1.jpg

                  L'Antarctique vue de face selon les clichés établis par le satellite ERS en 1992.



Pourquoi l’ERS-1 n’a t-il pas scanné l’ensemble du continent alors que ce sondage avait justement pour but de produire les reliefs de l’ensemble du continent ?

 

 

Quand Jules Verne parle des ouvertures polaires et de la Terre creuse dans son livre :

Voyages et aventures du capitaine Hatteras, chapitre XXIV intitulé : "Cours de cosmographie polaire" Nous lisons ceci : Enfin, de nos jours, on a prétendu qu’il existait aux pôles une immense ouverture, d’où se dégageait la lumière des aurores boréales, et par laquelle on pourrait pénétrer dans l’intérieur du globe.

Incroyable n’est ce pas ?

 

 

L'amiral Richard Evelyn BYRD, Grand Chancelier de l'Ordre de la Fayette et de la Croix du Mérite, secrétaire perpétuel de l'Académie Fédérale de la Marine et des Sciences.

 Richard Evelyn Byrd (né le 25 octobre 1888 et décédé le 1er mars 1957), était un explorateur polaire et aviateur américain de l'US Navy ayant le grade de contre-amiral



                                                              byrd3.jpg


Quelques semaines avant de mourir, Richard Byrd a écrit les lignes suivantes dans son journal personnel, daté du 24 décembre 1956 :

"Ces dernières années depuis 1947, n'ont pas été agréables. J'écris maintenant pour la dernière fois dans ce singulier journal. Pour le clôturer, je dois indiquer que durant toutes ces années j'ai fidèlement tenu cette affaire en secret, comme cela me l'a été ordonné. Ceci à l'encontre totale de mes valeurs morales.

Maintenant, je sens venir sur moi la longue nuit, mais ce secret ne mourra pas avec moi, la vérité triomphera comme toujours. C'est le seul espoir pour toute l'humanité. Je l'ai vu et cela a stimulé et libéré mon esprit. J'ai fait mon devoir envers l'ensemble de la monstrueuse industrie militaire.

 La longue nuit de l'Arctique prend fin maintenant, la lueur du soleil de la vérité brillera une nouvelle fois et ceux qui inspirent les ténèbres tomberont dans leur envol. Ceux, pour qui j'ai vu le pays derrière les pôles, le centre du grand inconnu". Admiral Richard E. Byrd. United States Navy.

Richard Byrd décéda le 1 mars 1957 à Boston. Les autorités lui rendirent un tel hommage qu'il fut définitivement élevé au rang de héros national. Richard Byrd fut enterré au cimetière d'Arlington avec tous les honneurs militaires.


                                              admbyrd.jpg




L'histoire fabuleuse d'Olaf Jansen :

 

Que l'on croit ou pas à son histoire, Olaf Jansen est bel et bien parti de Stockholm, le 3 avril 1829, avec son père et a été retrouvé deux ans et demi après, errant seul sur un iceberg en bordure de l'Antarctique…

 

Un  bateau de pêche écossais, le Arlington, repéra les mouvements d'Olaf sur la glace. Lorsque l'heureux rescapé raconta brièvement son histoire, le commandant le fit enfermer sous la surveillance du médecin de bord.


De retour à Stockholm plusieurs mois après, Olaf apprit que sa mère avait rendu l'âme un an auparavant. Il se confia alors à son unique parent vivant pour le persuader de financer une expédition afin de retourner en bas. Son oncle Gustaf Osterlind fit semblant de s'intéresser et s'arrangea pour faire signer une pétition pour enfermer son neveu.

Olaf fut interné pendant 28 longues années !!… A sa sortie, en octobre 1862, alors que son oncle était décédé depuis longtemps, Olaf se retrouva seul et sans ami. Il travailla comme pêcheur pendant les 27 années suivantes, en prenant bien soin de ne parler de son histoire à personne. Finalement, en 1889, Olaf, âgé de près de soixante-dix ans, vendit son bateau et quitta le pays pour se rendre en Amérique du Nord.

Il vécut 12 ans en Illinois avant de déménager à Los Angeles, le 4 mars 1901. Là, il fit la connaissance de son voisin Willis George Emerson, un nouvelliste et sa femme. Ils devinrent de bons amis et, petit à petit, Olaf prit le risque de lui raconter son incroyable odyssée en lui montrant ses notes et ses cartes. Ce qui surprit beaucoup Emerson, hormis l'histoire en elle-même, ce fut son désir intense de lui faire partager sa conviction en indiquant sans cesse que tout le monde devait absolument connaître la vérité.

La simplicité et sincérité d'Olaf poussa Emerson à transmettre à son éditeur Forbes & Compagny, sans trop y croire, le texte intégral de Jansen qui fut imprimé sous le nom de "The Smoky God".

 


Le livre fut publié durant l'été 1908, et ironie du sort, Olaf Jansen décéda quelques semaines auparavant. Il ne connut pas les violentes critiques que subit son livre. Mais, malgré tout, Olaf entra dans l'histoire de la Terre Creuse, par la grande porte.


Le récit incroyable d’Olaf Jansen prochainement ici…





                                               PoleSud.jpg
Une belle prise de vue du Pôle Sud, fait par l'Environnement Research-Institut Michigan. On y voit, non pas seulement les nuages tourbillonnant autour de l'ouverture, (les contours de l'Antarctique - se trouvant dans un espace sans nuages - sont reconnaissables ), mais de surcroit, le reflet du Soleil intérieur de la planète" .







                                            Mars083103.jpg
                                 Mars, Su 083103 - Griffith Satellite Observatory
                                              Telescope: 127mm f/12.1 Maksutov.     http://www.jplrecclubs.caltech.edu/astron/images/din/Griffith/Griffith.html






Cette histoire de terre creuse, est très controversée, critiquée etc.

Mais si vous voulez de plus amples informations, un conseil RDV ici :

http://pagesperso-orange.fr/artivision/

Chez l’ami Fred Idylle, avec qui j’ai eu le plaisir d’avoir plusieurs échanges Email depuis 2004. Son site est le plus complet sur ce sujet, et aussi bien d’autres, il est en outre très bien documenté. C’est des heures et des heures de lectures sur son site, mais cela en vaut la peine !


Par MERLIN
Lundi 21 janvier 1 21 /01 /Jan 16:53
Retour à l'accueil

Commentaires

Ah, oui la Terre creuse, les nazis y croyaient y a plus de cinquante ans, tu as lu le Matin des magiciens?
Commentaire n°1 posté par xefolius le 23/01/2008 à 12h53
Ah oui les nazis, oui je sais pour les nazis, mais ca change quoi ??

Sinon je n'ai pas lu ce livre le matin des magiciens.

C'est justement intriguant que ces fameux nazis s'interressaient à la terre creuse, du moins c'est mon avis perso !
Commentaire n°2 posté par Merlin le 23/01/2008 à 14h41

Salut Merlin, 
intriguant, c'est à dire?

Commentaire n°3 posté par xefolius le 25/01/2008 à 13h29

@ Xefolius,

Tout d'abord merci pour tes commentaires, qui sont beaucoup moins agressifs qu'avant, même si tu ne partages pas du tout mon point de vue et mon avis sur ces sujets.

Ensuite je trouve intriguant que les nazis s'interressaient à la terre creuse, car cela veut dire qu'il y a sans doute un fond de vérité, voir même une forte probabilité que cette histoire soit vrai.
 
Je ne connais pas bien le sujet " Nazis Ovnis", sauf que je crois que certains pensent que les nazis auraient installés une base secrete aux poles, si je ne me trompe pas...

 

Commentaire n°4 posté par Merlin le 25/01/2008 à 14h21
OK, mais si la terre n'est pas creuse, alors d'où viennent les icebergs ?

à+

Yves
Commentaire n°5 posté par Yves le 25/08/2008 à 19h24

Bonjour,

L'histoire du voyageur qui passe d'un pôle à l'autre de la Terre, relève vraiment de la science fiction. L’effet gravitationnel, de la distribution sphérique d’une masse (Terre creuse), rend impossible la perception de la gravité dans un espace (cavité) comme sous-entendu dans le récit. Et l’effet centrifuge n’est aucunement compensatoire pour donner l’illusion d’une gravité tant soit peu.

Pour une sphère pleine ou creuse, si on se situe à l'extérieur, on est attiré par la sphère. Pour un passage diamétral pour la sphère pleine et, avec une ouverture pour la sphère creuse  on obtient :

Sphère pleine :

Il y a attraction progressive jusqu'à la surface de la sphère. Puis, en parcourant le passage diamétral, la gravité diminue jusqu'au centre pour une gravité nulle. La raison est que dès qu'on franchit la surface, la gravité diminue et devient fonction de la masse sous nos pieds. C.a.d. que la gravité est fonction de la masse sphérique effective, sous nos pieds, dont son rayon est la distance de nos pieds au centre de la sphère. Plus on s'enfonce dans ce passage, plus cette distance au centre diminue et par conséquent la masse sphérique effective et bien sûr, la gravité.

Sphère creuse:

Il y a attraction progressive jusqu'à la surface de la sphère. Puis en pénétrant dans la sphère par son ouverture, il n'y a plus de gravité dès le passage du seuil de l'entrée. À ce moment là, il n'y a plus de matière sous nos pieds (plus de masse sphérique effective comme celle décrite dans la sphère pleine) et par conséquent, plus de force gravitationnelle. En tout point à l'intérieur de cette grande cavité, il en est ainsi. Et s’il y a une masse effective sphérique isolée au centre de la sphère, loin de l’ouverture, cette masse exerce une certaine force gravitationnelle et tout ce qui se déplace dans cette cavité, aboutit tôt où tard sur cette masse centrale.

Tout n’est pas perdu. Il se pourrait qu’on découvre un jour un corps céleste dont sa caractéristique serait : Géode. Mais vraiment une géode sans aucune forme de vie en son sein.

Voilà.

 

Commentaire n°6 posté par Veliko le 01/09/2008 à 04h33
@ Veliko,

Que veut que je te dise, toutes tes petites croyances sont à mettre à la poubelle, de plus ce que tu démontres n'est valable qu'en théorie, car la pratique semble tout autre comme tu peux le constater !

Merci tout de même pour ton commentaire.

Voila.
Commentaire n°7 posté par Merlin le 01/09/2008 à 08h00

@Merlin,

Merci de votre réplique. Je ne pense pas que mes croyances soient dérisoires à ce point. Il ne faut pas oublier que les mathématiques sur la gravité ont permis, jusqu’à ce jour, de débuter la conquête de l’espace d’une façon sécuritaire et les acquis en ce domaine ne font que prendre de l’ampleur. De ceci, avec tout le respect que je vous dois, j’aime mieux m’arrêter à une théorie (si vraiment c’est une théorie) appuyée par les maths plutôt qu’une pratique basée sur des faits divers non contrôlables hors de notre portée. Avec toute la technologie dont l’humain dispose, je trouve étrange le silence entourant cette ouverture. Je le mentionne car j’ai lu sur ce sujet par curiosité et il est fait mention d’une ouverture béante dont on ne peut voir l’autre versant de l’ouverture ! Vraiment, c’est pas peu dire. Qui plus est, de toutes les expéditions effectuées aux pôles, par des groupes indépendants (aventuriers inclus), il n’y a aucune référence à cette ouverture ou à des indices apparents pouvant témoigner de la présence de cette ouverture sans que celle-ci leur fusse à portée de vue. Très étrange…non !

 Voilà

Commentaire n°8 posté par Veliko le 03/09/2008 à 04h13
Bonjour Veliko, désolé pour ma réponse, qui était plus une réplique qu'autre chose comme vous le signalez si justement.

Pour vous répondre plus correctement, notez ceci tout de même, la science officiel déclare que la terre est pleine avec un coeur, et élabore la dessus de bien belles théories etc etc... mais vous n'étes pas sans savoir que ce nesont que des théories ( mathématiques) comme vous le dites.

Et alors nous constatons chaque jour, que à chaque fois une découverte d'aujourd'hui, remet toujours en cause pratiquement une théorie d'hier, si belle et forte soit elle.

Je ne suis pas un scientifique et je ne peux donc aller à l'encontre de la science ' officiel', mais certains faits sont la, qui contredisent la sciences officiel, et confirme la théorie de la Terre creuse, qui n'est qu'une théorie jusqu'à preuve du contraire bien sur.

Je vous conseil l'article De violents séismes en Antarctique... deux fois par jour...  si vous ne l'avez pas encore lu.

De plus la ou vous faites erreur, c'est que certaines expéditions ont bien notées une ouverture aux poles, et qui plus est ils y sont entrés, je ne donnerais en exemple que le plus grand explorateur polaire: l'amiral Byrd. qui commenda entre autre la plus grande expedition polaire de tous les temps, l'opération " Hig jump".

Je vous siganle en outre qu'il nous affirme que la terre est bien creuse, et habitée, et que des vaisseaux ou ovni y résident, etc etc, et ce Mr Byrd a été enterré avec tous les honneurs à Arlington, et a été élevé au rang de " héros national".

Donc je pense qu'il est légitime apres cela de se poser quelques questions et d'y regarder de plus pres dans ce qu'il nous dit...

Cette théorie n'est pas sortie comme ca des phantasmes de certains illuminés comme on veut nous le faire croire, elle est tres ancienne également, et Jules Vernes un initié selon certain dire en était aussi convaincu.

Voila pour vous répondre un peu plus sur ce sujet. mais faites vos propres recherches et faites vous votre propre opinion ensuite, car j'en conviens de prime abord cette théorie parrait ridicule, mais si on étudie le sujet plus précisement le doute vient tres tres rapidement.

Merci pour vos commentaires et votre interet, bonne journée à vous.
Commentaire n°9 posté par Merlin le 03/09/2008 à 08h34
    Ave Amateurs de l'insolite .La Terre est creuse ( n'en deplaise a certain ) , comme TOUTES les planetes , satellites et etoiles de l'univers  ! D'abord , les icebergs sont de l'eau gelee , MAIS DOUCE , curieux quand meme dans un ocean ! Continuons : des explorateurs , au siecle dernier , sont arrive ( a plus de 89 degres de latitude ) devant une mer LIBRE DE GLACE ! Et une foultitude d'oiseaux marin pechaient et NIDIFIAIENT ! Quand ils quittaient la zone ils volaient PLEIN NORD .D'autres , sur des vaisseaux ont vu dans le lointain un volcan qui fumait . D'ou vient la couleur rouge , jaune de la neige ? apres anajyse c'est du POLLEN .L'amiral BIRD A VOLE2800 KM SUR UNE TERRE CHAUDE ( 26 DEGRES) " audela " du pole sud .Regarde une carte de l'Antartique et cherche une terre libre de glace ( diametre 1400 km ) .
   J'arrete la mon cher Xefolius , j'en ai dautres a dire , mais avant de dire non a tout , renseigne toi , et arrete de prendre pour argent contant ce que le lycee ou la fac t'a appris , merci , amicalement      pierre 
Commentaire n°10 posté par porthault pierre le 18/01/2009 à 20h59
      SORRY Xefolius ce n'etait pas pour toi mais Velico
Commentaire n°11 posté par PORTHAULT pierre le 18/01/2009 à 21h02
Concernant l'hypothèse d'une terre creuse le fait le plus intriguant est sans doute ces mystérieuse taches noires présentes aux deux poles et les anomalies qui s'y rattachent (note aux scéptiques, faites quelques recherches par vous même pour savoir de quoi je parle, la curiosité vous ouvrira peut etre un peu l'esprit).
Ces faits sont d'autant plus intéressants que de recentes découvertes scientifiques tendent à démontrer que la terre n'est pas la seule planète à présenter ces anomalies aux poles.

Je pense que cette théorie ne date pas d'aujourd'hui et que l'on retrouve la trace d'une terre creuse habritant un monde et une civilisation évoluée en son sein dans bien des textes anciens et dans de nombreux mythes de part le monde (encore une fois je vous invite à effectuer des recherches par vos propres moyens en vous donnant comme indices l'épopée de Gilgamesh notament ou encore la mythologie gréco romaine et notament ce qui se rapporte au STYX et surtout bien que plus difficile à trouver les textes antérieurs au Christ relatif à la bataille des anges et à la déchéance des rénégats avec lucifer à leur tête, chercher aussi du coté du mythe des néphilims).

Bien trop souvent on lit ces vieux textes on ne percevant leur contenus que comme des allégories ou des images mais on oublie souvent que ce sont avant tout des textes ésotériques c'est à dire contenant un savoir à la porté des initiés.

Comme hélas bien trop souvent la vérité se cache sous notre nez et nous refusons de la voir.

Commentaire n°12 posté par luc ferrer le 16/02/2009 à 06h00
Très cher ufologue Merlin "l'inspiré".
Bonsoir  de la Caraïbe .
 
  
 
    Aujourd'hui je fais appel, avec déférence, à  votre statut d ' ufologue éclairé  , connaissant de nombreux astronomes amateurs ,  afin de me permettre  de retrouver les références d'une photo surprenante  de Mars dont j'ai perdu  l'origine.
 
 Voilà que quoi il s'agit :
 
   Il n'y a pas bien longtemps sur le site suivant  (que je n'ai hélas pas enregistré à l'époque et je vois que vous avez  mis cette url sur votre site )  :
 
 
, on pouvait alors admirer   cette extraordinaire photo de Mars , prise le 31 Aout 2003 par le "Griffith Satellite Observatory", lors de la fameuse opposition de 2003, où Mars était alors au plus près de la Terre à environ 56 millions de km :
 
Cette photo est chez moi a : http://www.artivision.fr/docs/Marsphotopole.jpg 
 
   Or le site précédent a brusquement disparu du NET et je n'avais pas hélas pris contact avec son Webmaster, pour connaître son e-mail. Avez-vous  par un heureux hasard  enregistré la page en question ?
 
   J'ai bien sûr déjà écrit au  Griffing Observatory pour cela, et hélas je n'ai reçu aucune réponse.
 
    Pouvez-vous donc  SVP,  interroger alors le réseau de vos amis astronomes-amateurs , afin que l'on puisse mettre la main sur la référence officielle de cette photo ?
 
   Je saurais vous  dire toute ma gratitude si vous réussissez  à résoudre cette affaire et en terminant je vous souhaite donc encore de bonnes découvertes sur ARTivision  (voir par exemple mon dernier article de ce matin) et je vous dis à un de ces jours prochains si le Maître du Temps, veut bien y  consentir .
  
 
 
 Vives cordialités tropicale
       Fred Idylle.
Commentaire n°13 posté par Idylle Fred le 13/03/2009 à 22h27
les nazis defendais aussi la théorie de la terre creuse . ne mettez pas les nazis avec les illuminatis, aucun rapport, ils étaient anti franc mac pour commencer et ont abandonner l'or :)
Commentaire n°14 posté par moi le 03/11/2009 à 22h42


Une belle prise de vue du Pôle Sud, fait par l'Environnement Research-Institut Michigan. On y voit, non pas seulement les nuages tourbillonnant autour de l'ouverture, (les contours de l'Antarctique - se trouvant dans un espace sans nuages - sont reconnaissables ), mais de surcroit, le reflet du Soleil intérieur de la planète" .

Voila ce que tu écris, cher Merlin, à propos du cliché sattelite du pôle sud.

D'après toi on appercevrait un soleil intérieur, soit. Je m'interroge, si soleil il y a, celui-ci doit être de taille modeste (puisque à l'interrieur de la terre...), une étoile etant le siège d'une réaction thermonucléaire, sa longévité ne dépend que de sa taille, du carburant qu'elle contient. Je me demande combien de temps peut bruler un tel soleil...
d'autre part selon les lois de Newton, dont les limites ne nous concernent pas ici, à l'intérieur d'une terre creuse l'attraction gravitationnelle est nulle (tu peux faire le calcul, un étudiant de licence le peut), soit. Le problème c'est que ce soleil devrait malheureusement subir les effets de marées dus aux autres astres (notre soleil, le vrai, et autres planetes, creuses ou non...), par conséquent il n'a aucune chance de se retrouver au centre de la terre mais plutot sur les bords intérieures... un soleil sur les bords intérieurs d'une planète...
Enfin, je crois que tu interprètes mal le cliché, après avoir consulté d'autres sources, ce trou ne relete juste les limites de la couverture photographique du sattelite (qui ne passe jamais audessus des poles).

J'aimerais avoir ton avis sur ce que j'ai ennoncé.

PS: est ce toi qui ecrit ces articles ou te contentes tu seulement de les copier, leurs faibles contenu scientifique, ces facilités à aboutir aux conclusions me troublent..

Commentaire n°15 posté par bombi le 02/12/2009 à 20h49

Ce n'est pas faux ce que dit Bombi... Même si c'est pas facile de le lire...

La photo du pole sud comporte un trou formé par l'absence de cliché, tout simplement. D'ailleurs, le trou ne semble pas correspondre à la prise en 3D monté en tout début. 

En faite, il est fort probable qu'il y ait bien un trou à chaque pôle, comme d'ailleurs à tout un ensemble de planète, mais pas comme on nous le montre à travers ces photos.

Si déjà un trou était gros comme la superficie de la France, ça serait énorme, et à la fois petit sur les pôles. Il y a une échelle de proportion qui ne semble pas être respectée.

Commentaire n°16 posté par crami25 le 10/05/2010 à 02h37

Bonjour pierre

" D'abord , les icebergs sont de l'eau gelee , MAIS DOUCE , curieux quand meme dans un ocean !"

je vais te proposere une petite experience simple (que tout le monde peut faire chez lui)

mets un petit bac plastique rempli d'eau salée dans le compartiment congélateur de ton frigo. Quelques heures plus tard une couchede glace se sera formée a sa surface.

récupère cette glace et laisse la fondre dans un verre, tu pourra la boire et t'apercevoir qu'elle n'est plus salée.

non ce n'est pas de la magie et ton frigo n'est pas marabouté.

la prochaine fois je te raconterai la belle histoire du pollen et du vent.

Commentaire n°17 posté par strato le 10/05/2010 à 15h09

Tu as raison, Strato.

L'argument de l'eau douce en iceberg de Pierre n'est pas valable pour justifier une quelconque anomalie.

Commentaire n°18 posté par crami25 le 10/05/2010 à 21h25

Salut les copains !                     Strato :

  Ok , mauvaise expliquation de ma part ! Alors je reprend .Dans ce que vous me ditent , je suis d'accord , jusqu'a un certain point . Alors j'exeupliques ! Vous me parlez de banquises , elle est quand meme tres legerement salee , mais bien moins que l'eau , ok .Non moi je vous cause des icebergs,  des machins de style " Titanic " , qui font 50 metres de haut ( 300m sous la surfaces ) et qui sont en eau DOUCE! Sachant qu'il tombe en moyenne 50mm d'eau au pole nord par ans , d'ou vient toute cette eau ?De grace , ne me parlez pas de glaciers du Gros Enland ( lol ) car eux ils descendent vers le sud .Non ceux qui suivent , a peu pres les cotes europeennes . Et le curieux des choses , il y a de moins en moins de banquise l'ete , mais il y a toujours autant d'icebergs ! POURQUOI ?

   A plus                                          pierre 

Commentaire n°19 posté par porthault pierre le 07/06/2010 à 11h52

Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.
      
Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-3 : MATER !

THÉORÈME MATER ! DETTE DE LA PLANÈTE ?

Cordialement

Clovis Simard

Commentaire n°20 posté par (Clovis Simard,phD) le 03/02/2011 à 12h23

Je vois que vous avez donné artivision comme référence. Or artivision est peut-être honnête sur le sujet (ce qui est une chose rare) dans le sens où ils partagent objectivement les critiques sur les illustrations et acceptent donc la remise en cause. Néanmoins comme beaucoup ils ne sont pas rigoureux dans leur démarche. Ils n'ont visiblement pas les compétences pourtant basiques pour comprendre de quoi ils parlent quand ils utilisent des images venant de satellites ou illustrations scientifiques dont les données ne couvrent pas les pôles pour de bonnes raisons de survie du satellite aux bombardements solaires du fait des trous de la forme de la magnétosphère... et aussi d'autres raisons techniques et pratiques de synchronicité de la prise de vue avec l'heure solaire, d'utilisation de l'effet de fronde au lancement, etc... Certains satellites couvrent bien le pôle. Il faut cependant prendre en compte l'absence de lumière l'hiver, qui va se traduire pas un disque sombre aux bords plus ou moins nets selon la méthode de correction différentielle de la luminosité appliquée aux parties de l'image en fonction de la lattitude. Bref, il y a tout un tas de mauvaises interprétation des images du fait de l'ignorance des procédés technique d'acquisition de ces images, voir plus grave, des méprises grossières de ce qu'on croit voir sur l'image, un effet météo ou tout simplement le groenland. Quand aux aurores polaires elles ne sont le signe de rien d'autre que des effets du champs magnétique et du bombardement solaire. J'ai rassemblé la démonstration de ces erreurs et les explications dans l'article suivant que je vous recommande fortement : http://lumieredureel.forumgratuit.org/t2-le-mythe-des-ouvertures-polaires

Commentaire n°21 posté par adzo le 17/07/2012 à 11h27

Bien sur, bien sur, merci de nous sauver du mensonge et de l'ignorance !

Vous réglez des années d'investigations et de preuves diverses et nombreuses, données par le site Artvision, en quelques phrases explicatives qui ne convainquent que vous !

Le vaste sujet des pôles, ne se résume pas simplement à une absence de lumière l'hiver, ou à un balayage, et à une couverture radar limité...

Une explication réaliste peut être concernant les images en 3 D effectuées par le satellite ERS-1 ?

http://img.over-blog.com/600x229/3/32/51/71/trou-aux-p-les-antartique.jpg

Réponse de MERLIN le 17/07/2012 à 22h08

Je suis navré que vous le preniez comme ça. Ce n'est pas parce que des personnes passent leur vie sur quelque chose que leur travail a plus de valeur que celui du premier type qui vérifie les sources et analyse objectivement. L'être humain est ainsi fait qu'il a d'immenses capacités pour s'aveugler et ne pas voir l'évidence. Ce n'est pas pour vous faire sentir mal puisque je n'ai rien contre vous mais avez vous analysé les documents d'archives de l'ensemble des images ESSA et TIROS dont je donne les liens de téléchargement ? On peut ainsi savoir exactement notamment grâce aux explications, comment sont constituées ces images des hémisphères Nord ou Sud. Je renvoie en particulier aux 13 premières pages de l'archive QC8795C381967ESSA3pt2 de janvier-mars67 plus la page 35 et 36 qui illustrent la composition en une vue hémisphérique avec les 13 passages du satellite.

Ceci montre la difficulité et la complexité d'obtenir une reconstitution correcte d'une vue hémisphérique aux pôles, que les gens ne soupçonnent pas lorsqu'ils voient l'illustration colorisée après coup, que vous avez dans votre article et qui ne montre nullement un soleil intérieur mais un artéfact de la reconstitution de cette vue artificielle. Des artéfacts, les images d'archives en sont remplies si ça en intéresse certains.

Les archives du QC8795C381968ESSA3-ESSA5pt5 d'avril-juin 1968 sont aussi instructives sur les images des premiers jours d'avril quand aux failles et problèmes techniques, bref aux limites de ces systèmes un peu précaires à l'époque.

Les archives sont inaccessibles ce matin et depuis hier vendredi 20 juillet 2012 du fait de travaux dans les locaux qui les hébergent, mais cela devrait l'être de nouveau d'ici quelques heures. Si ce n'était pas le cas ce ne serait pas un problème puisque je les avais téléchargé par sécurité, ce qui finalement m'a été très utile pour écrire cette réponse. (J'ai 12 PDF de 600 Mo chacun qui couvrent jour par jour de janvier 67 à mars 71, tout ça pour dire aussi que je n'ai pas juste jeté un petit coup d'oeil et qu'il ne faudrait pas se méprendre sur la rigueur de ma démarche)

Pour ce qui est d'ERS-1, j'ai donné dans mon article l'explication réaliste du trou dans le modèle 3D. Elle est d'ailleurs officielle. Je me suis donné la peine de vérifier la correspondance des latitudes et de ce trou apparent qui n'est pas représentatif d'une réalité. Il est dommage qu'on ne me prenne pas au sérieux par à priori si c'est le cas.

Il existe plein de documents qui couvrent le pôle, si on doit les rejeter et considérer que ne soient valables que ceux qui montrent en apparence des trous il faut expliquer et le démontrer. Or je démontre dans mon article que c'est l'inverse, les documents utilisés pour acréditer le mythe d'une terre creuse sont les documents qui ne peuvent permettre de juger du pôle puisqu'il n'y est pas couvert pour des raisons techniques concrètes et justifiées (faudrait pas que le satellite en basse altitude pour une haute résolution, qui coûte cher et a une mission de longue durée à remplir soit trop rapidement grillé par les orages magnétiques en étant trop près des pôles). Cependant d'autres satellites couvrent les pôles, les documents existent, j'en ai donné quelques uns en lien.

J'espère avoir bien mis les choses au point sur le sérieux de mon travail. Maintenant si c'est un problème de mauvaise foi et d'aveuglement je ne peux rien contre ça et dans ce cas j'irais voir ailleurs si j'y suis plutôt que de perdre mon temps à essayer d'expliquer.

Commentaire n°22 posté par adzo le 21/07/2012 à 12h05

En ce moment

    15  CONNECTE(S) 


  Vous souhaitez discuter
de ces sujets alors
rejoignez nous 
sur le forum  ICI <- clic

...Visiteurs...


Merci pour votre visite

outils webmaster
 

...Rechercher...

Présentation

  • Le blog de MERLIN
  • : Le blog de MERLIN
  • : 15/11/2007
  • : Connaissons nous vraiment notre planète ? Histoire inconnue des hommes... Actualités : terrestre, extraterrestre, et intraterrestre

Me contacter...

Partenaire du magasine


      TOP SECRET...

 

 

 

 



 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés