De nombreux cas d'accidents d'Ovni ont été répertoriés.


- Le 13 Février 1948 une épave fut découverte sur un plateau près d'AZTEC au Nouveau Mexique.

- Le 25 Mars 1948 une autre épave fut retrouvée dans le même secteur.

Il semblerait, d'après certains renseignements, que 17 corps aient été extrait de ces épaves. mais le plus incroyable fut la découverte d'un important dépôt d'organes humains à l'intérieur de ces appareils. C'est à ce moment-là que la vérité commença à apparaître dans toute son horreur à tous ceux qui trempaient dans ce secret !



- Fin Janvier 1949 un autre accident eut lieu dans la région de ROSWELL.

Un occupant de l'appareil fut récupéré vivant. Et immédiatement transporté en lieu sûr, après avoir transité par WRIGHT FIELD. Il fut probablement hébergé dans une résidence de santé des services secrets dans la région de LOS ALAMOS. Cet être fut baptisé EBE (entité biologique extraterrestre). Il prit par la suite le nom de EBE 1, ce qui semble confirmer le fait que d'autres êtres aient été capturés vivants.



                             dead_alien-small.jpg


Lorsque l'on interrogeait EBE 1, il mentait et racontait n'importe quoi, mais à partir de sa 2ème année de résidence, il commença à coopérer avec les militaires.
Il tomba malade vers la fin de l'année 1951. Les médecins étaient impuissants à le soigner car ses fonctions vitales ne ressemblaient à rien de connu. Elles s'apparentaient plus au domaine du végétal qu'à celles d'un être humain. Son organisme assimilait la nourriture par la peau, transformait les éléments nutritifs en énergie par photosynthèse et rejetait les déchets par le même chemin. Un botaniste, le professeur MENDOZA, tenta de le sauver. Rien n'y fit et l'état de santé d'EBE 1 devenait désespéré.

Pour tenter de le sauver, le gouvernement américain mit sur pied un programme destiné à tenter de communiquer avec ses congénères. Début 1952, un appel de détresse fut émis dans l'espace dans la direction donnée par EBE 1. Il n'y eut pas de réponse et il mourut vers la fin de l'année 1952.




- Début juillet 1952, des aviateurs norvégiens découvrent l'épave d'un OVNI au SPITZBERG. Un black-out total est immédiatement instauré par les services officiels, aidés en cela par les Américains qui vinrent immédiatement sur place. Un communiqué fut établi pour tenter de faire croire qu'il s'agissait des restes d'un appareil soviétique. On alla jusqu'à montrer de faux débris recouverts d'inscriptions en caractères cyrilliques. Mais en 1955, l'ex Maréchal de l'air de Grande Bretagne, Lord DOWDING fit une déclaration dans laquelle il reconnaissait qu'une commission de recherches de l'armée norvégienne avait expertisé les restes de l'OVNI et avait conclu à une origine extraterrestre de l'appareil.



- Le 9 décembre 1965, un appareil s'écrase dans la région de KECKSBURG après avoir traversé une bonne partie des Etats-Unis. L'appareil s'était à moitié enfoncé dans le sol après avoir renversé un arbre et cassé de nombreuses branches. Ces traces permirent d'établir que l'appareil avait une trajectoire d'environ 30 degrés par rapport à l'horizontale avant l'impact.

Le cratère qui avait été formé avait 8 mètres de long et une profondeur d'environ 2 mètres. L'appareil ressemblait un peu à un ballon de rugby avec un bourrelet équatorial sur lequel on pouvait distinguer des caractères ressemblant, d'après les témoins, à des hiéroglyphes. 


                             crash-twilightzone.jpg

 

Un témoin se souvient de lignes brisées, de lignes droites, de points et de figures géométriques. L'armée boucla le secteur et fit subir d'importantes pressions aux gens avec une telle rigueur que l'on pouvait croire à l'application de la loi martiale. Les militaires de l'Air Force apportèrent une telle quantité de matériel, destiné à on ne sait quel usage, que la caserne des pompiers fut réquisitionnée et ces braves gens obligés de quitter les lieux.

 



Comme on peut s'en apercevoir, il ne fait pas bon se trouver sur les lieux des accidents d'OVNI lorsque l'armée est déjà sur place. Certains témoignages font même état des ordres qui furent donnés de tirer sur quiconque tenterait de s'approcher des épaves. Il est encore beaucoup plus difficile d'arriver à collecter des informations mais, le temps aidant, les langues arrivent à se délier les acteurs de ces affaires supportant difficilement le poids d'un tel secret. Un témoignage, recueilli par John LEAR, est particulièrement édifiant sur ce que l'on nous cache.

 



En 1973, un photographe de l'Air Force fut muté temporairement à la Base Aérienne de NORTON en Californie avec un collègue. Dès leur arrivée, ils furent contraints de monter dans un véhicule dont les fenêtres avaient été obturées. Pendant les deux heures que durèrent le voyage ils bavardèrent avec le chauffeur et au bout d'un moment celui-ci leur dit : "Alors les gars, vous allez faire des photos de l'OVNI ?". Ils pénétrèrent par une plate-forme mobile dans un immense complexe souterrain et furent conduit dans une salle de conférences où ils furent informés qu'ils auraient à photographier une soucoupe volante et l'autopsie de leur occupant. Ils durent se changer et revêtir une combinaison blanche et se chausser de bottes de combat pour raison de sécurité.




Ils furent alors emmenés jusqu'à un disque d'une dizaine de mètres suspendu dans un filet par une grue. Ils furent conduits vers l'ouverture de l'appareil et durent ramper vers l'intérieur. Là, ce fut le choc. Les dimensions internes de l'appareil étaient sans commune mesure avec les dimensions extérieures. L'intérieur était bien dix fois plus grand que l'extérieur! Puis deux individus en combinaison blanche leur montrèrent ce qu'il fallait photographier. Il s'agissait de faire des photos d'étranges appareils et de tableaux de commandes puis de prendre l'appareil sous des angles différents.

 



Après cela, ils furent conduit dans un local où se trouvaient les cadavres des trois occupants de l'appareil. Ils mesuraient environ 1,5 mètres, leur peau était très blanche et ils étaient vêtus de combinaisons bleues. Lorsque l'autopsie commença ils photographièrent des viscères noires et un liquide vert qui coulait du cadavre. En voyant cela l'un des photographes fut pris de nausées et sortit, l'autre continuant de prendre des photos. Quelques heurs plus tard, ils furent ramenés à NORTON, puis reprirent leur ancienne affectation à HAWAI. Environ deux mois plus tard, le photographe qui avait terminé les photos de l'autopsie disparut et personne, y compris sa famille, n'entendit plus jamais parler de lui.

 


                               tkncrash117.jpg


Le témoignage d'un ancien militaire qui, avant sa retraite, travaillait pour les services de renseignements de l'armée est aussi particulièrement édifiant. Il déclare avoir observé des cadavres d'extraterrestres à WRIGHT PATTERSON en 1966. Il fait état de neuf corps enfermés dans des caissons de verre très épais et réfrigérés pour la conservation. Il s'agissait de petits êtres d'environ 1 m 20 de haut avec un peau grisâtre et granuleuse. Ces corps étaient entreposés dans un secteur de très haute sécurité, surveillé en permanence par des gardes armés. Il put aussi apprendre qu'il y avait un total de trente cadavres d'extraterrestres entreposés dans différents secteurs de la base.

 

 



- En 1976, un OVNI s'est écrasé dans la région de PINE GAP en Australie, dans une région de brousse à faible densité de population. Quatre corps ont été retirés des débris, et transportés dans la mystérieuse base américaine de PINE GAP par les autorités australiennes. A l'époque, les médias ont très succinctement mentionné la chose, et l'annonceur de la chaîne télé ABC (chaîne gouvernementale) a même déclaré qu'il donnerait " de plus amples détails sur ce curieux événement " dans le journal télévisé du soir, mais bien entendu, il n'en a plus jamais reparlé, pas plus que les journaux locaux ou nationaux.

 

 

- Le 18 Avril 2003 un OVNI se serait écrasé dans les eaux du port de KALININGRAD après avoir survolé la base navale. Cette base navale est située sur la mer Baltique à 650 km à l'est de MOSCOU. L'armée russe aurait récupéré un appareil de forme triangulaire. De nombreux témoins, tant militaires que civils auraient assistés à cet accident d'après l'ufologue James L. CHORON.

 


                                        1107tahoe_ufo.jpg


Sous toute réserve, des accidents auraient aussi eu lieu en Europe, probablement en Italie et en Grande Bretagne mais aucun élément ne me permet à ce jour de vérifier cette information.




A la vue de tous ces témoignages, il semble que les accidents d'OVNI soient beaucoup plus nombreux qu'on veuille bien nous le faire croire. Aux USA, des forces spéciales - les commandos Delta - ont été spécialement entraînées et sont en état d'alerte quasi permanente, prêtes à intervenir dès qu'un cas est signalé. Pour camoufler les récupérations, les militaires ont mis au point des techniques de diversion consistant par exemple à faire croire à la population que des fuites de produits extrêmement toxiques avaient lieu ce qui permettait d'évacuer la population et établir un état d'urgence donnant tout pouvoir à l'armée, pour soi-disant éviter les pillages.

 

 

D'autres fois, il peut s'agir de la chute d'un satellite à propulsion nucléaire ce qui entraînerait un risque de contamination radioactive.

 



Il semble, de sources relativement sures, qu'il existe à WRIGHT PATTERSON un fichier centralisant tous les cas d'accidents et les récupérations d'OVNI, ce même fichier existerait aussi à PINE GAP. Il est même fort probable que transitent par ces deux bases tous les renseignements concernant l'activité OVNI sur notre planète.


© Philippe MATHÉ

http://www.serppe.fr/articles-sur-les-ovni/accidents-et-recuperations-d-ovni.html

Par MERLIN
Jeudi 31 janvier 4 31 /01 /Jan 08:22
Retour à l'accueil

En ce moment

    10  CONNECTE(S) 


  Vous souhaitez discuter
de ces sujets alors
rejoignez nous 
sur le forum  ICI <- clic

...Visiteurs...


Merci pour votre visite

outils webmaster
 

...Rechercher...

Présentation

  • Le blog de MERLIN
  • : Le blog de MERLIN
  • : 15/11/2007
  • : Connaissons nous vraiment notre planète ? Histoire inconnue des hommes... Actualités : terrestre, extraterrestre, et intraterrestre

Me contacter...

Partenaire du magasine


      TOP SECRET...

 

 

 

 



 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés