Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Aliens, mensonges et religions...Paul Von Ward... partie 1/5

Publié par MERLIN sur 31 Janvier 2008, 14:46pm

Catégories : #Aliens - mensonges et religion...



Voila enfin quelqu'un qui exprime parfaitement ce que je pense, et ce que pense beaucoup d'hommes et de femmes de par le monde. 

Ces livres HELAS ne sont pas disponible en Francais !

Voici une interview de ce Monsieur...


Paul Von WARD                 von_ward.jpg

Aliens, mensonges et religions

                                              






 Partie 1/5 :








Pour le problème de ligne collées, passez la souris sur le texte en clique gauche comme pour faire un copier/coller, et le tour est joué !



Paul Von Ward est véritablement une personnalité hors norme.
 

Diplomate, vétéran du Viêt-nam, chercheur en théologie, passionné d’anomalies, cet ancien pasteur a sans aucun doute effectué un changement intérieur et spirituel radical au fil de ses études, de ses expériences et de sa vie professionnelle ainsi que de ses recherches.  

Le profil de cette personnalité est dans la lignée traditionnelle de la classe dite dirigeante, à savoir que la formation reçue par Von Ward est typique de ce que l’on attend de l’élite gouvernementale de ce pays : un mélange de sciences humaines (psychologie), de sciences politiques (diplomatie), de sciences militaires (officier de réserve, guerre du Viêt-nam) et de religion (pasteur protestant).  

Cette dernière caractéristique est peut-être étonnante aux yeux d’un européen mais guère surprenante aux Etats-Unis, un pays qui est en définitive une théocratie radicale, surtout depuis l’arrivée au pouvoir des nouveaux conservateurs.  

Il convient donc d’imaginer le tour de force que cela a pu représenter pour une personne qui reçoit ce qu’il y a de plus «performant» dans un système éducatif tout en étant soumis à un intense bombardement de valeurs religieuses et idéologique. Une personne qui au cours de son existence va changer fondamentalement sa vision du monde, en dépit de la pression de son entourage. 

 

En effet, Von Ward construit sa perception de l’univers sur deux constats: Dieu n’existe pas, du moins pas sous la forme anthropomorphique que les religions veulent nous vendre.  

Ensuite, les extraterrestres existent et ont influencé profondément et durablement nos sociétés. Mieux encore : nos structures étatiques, religieuses, sociales et économiques sont directement et négativement influencées par l’héritage qu’a représenté l’implantation d’entités extraterrestres dans les temps anciens.  

Et pourtant, le plus étonnant, c’est que ce renversement des valeurs vécu par Paul Von Ward s’est opéré sans violence ni traumatiques révélations et épiphanies.  

Aucun être de lumière ne lui est apparu pour lui transmettre une quelconque vérité et finalement, les choses ont fini par s’imposer par elles-mêmes, avec logique et douceur.  

 Durant cet entretien Von Ward s'est attaché à démontrer que notre société est manipulée et perméable à un système de valeurs fondé sur une conception très particulière des rapports de l’homme avec l’autorité et le clergé, ce quelle que soit la religion. 

 

Karma One:

Quel est votre profil et votre carrière ? Qu’est-ce qui vous a amené à vous intéresser aux Ovnis et aux extraterrestres ou êtres avancés (E.A.) comme vous les appelez ?


Von Ward :

J’ai un parcours assez polyvalent à la fois en terme d’instruction, d’études et d’expériences professionnelles. Une telle diversité dans l’éducation m’a amené à assumer un rôle dans une cosmologie, une vision du monde interdisciplinaire dans laquelle j’ai essayé d’intégrer des connaissances et des données provenant de tous les domaines de recherche, de tout les champs et disciplines d’étude.  

J’ai obtenu une licence (Phi Beta Kappa) à l’Université d’état de Floride en sciences sociales et une maîtrise en psychologie et sciences de l’éducation. J’ai également obtenu une maîtrise en sciences politiques et psychologiques à l’université de Harvard. J’ai aussi effectué des études de post graduat à l’American University, l’université de Californie du Sud (University of Southern California), l’US Foreign Service Institute (NDTR : équivalent d’une école supérieure d’administration dans le secteur diplomatique) et enfin, à l’Ecole Supérieure d’Administration Internationale à Paris. 


Mon parcours professionnel a commencé comme pasteur protestant et psychologue. Durant la guerre du Viêt-nam, j’ai servi dans la réserve des officiers de la Marine américaine (US Naval Reserve Officer). J’ai été en poste comme diplomate pendant 15 ans à Paris, en Martinique, en Sierra Leone, en République Dominicaine, auprès de l’Otan, et à Washington DC.
  

J’ai été à la tête d’ONG internationales caritatives en tant que fondateur ou membre du conseil d’administration dans le cadre de projets de terrain dans plus de 100 pays.  

Au cours de cette longue carrière, j’ai également mené des recherches historiques et multiculturelles sur les “anomalies”.                                                          Depuis ces 10 dernières années, je suis un chercheur indépendant.

 
Le concept d’Etres Avancés (E.A) m’a intéressé quand, pasteur, j’étudiais les indices démontrant leur ingérence dans la création de diverses religions.           Ma famille a vécu certaines expériences en relation avec le phénomène Ovni mais je m’y suis vraiment intéressé lorsque j’étais diplomate.


J’ai appris à cette époque que mon gouvernement rassemblait des données sur ce sujet dans de nombreux pays. Depuis, j’essaye de mettre en lumière les relations qui existent entre les mythes, les légendes et les événements contemporains.

 

Karma One:

Quelle crédibilité accordez-vous aux sources contemporaines, comme les adeptes du ‘channeling’ et du ‘remote viewing’ (vision à distance), qui diffusent des informations sur la nature des E.A. ?                      Faites-vous une distinction entre les contactés et ceux qui pensent être victimes d’enlèvements par des extraterrestres ?


Paul Von Ward:

Des éléments, des preuves et des indices présentés dans mon livre démontrent que des êtres humains ont eu des communications avec des êtres avancés (avec des dieux, des anges, des esprits, etc.) par le biais de transes et de rêves tout au long de l’histoire.


Certaines de ces communications s’avèrent être des tentatives de prise de contrôle d’êtres humains alors que d’autres ont donné aux hommes des informations très utiles.


Selon moi, les E.A sont simplement d’autres espèces d’êtres conscients qui se manifestent sous une forme physique ou énergétique. Même s’ils sont mieux informés que les humains, les êtres avancés n’ont qu’une compréhension limitée de notre univers complexe.


Donc, même s’il est bien intentionné, un E.A. ne peut livrer qu’une connaissance partielle à un ‘channel’ ou à un contacté. Les êtres humains doivent donc faire preuve de discernement à propos de ce genre de communications et les corroborer par une démarche épistémologique, d’autant plus que certains E.A peuvent délibérément nous donner de fausses informations.


Les messages transmis par ces moyens doivent être testés et éprouvés avant de s’y conformer.
Un abducté est une personne enlevée contre sa volonté par un E.A (ou par un agent du gouvernement) et emmenée vers un autre lieu sur la terre ou au-delà. Un contacté a reçu, volontairement ou contre son gré, certains messages provenant d’êtres avancés.

 

Karma One :

Comment expliquez-vous que la plupart des mythes et légendes décrivant nos origines racontent le même genre d’histoire, le même scénario ?


Paul Von Ward :

Premièrement, toutes les histoires ne sont pas identiques. Il y a de nombreuses théories mais je crois que de nombreux indices (les fossiles, la génétique, l’archéologie, l’anthropologie) suggèrent que l’Homo Sapiens est apparu en Afrique suite à une manipulation génétique de l’Homo Erectus par des E.A. et que l’histoire de cette manipulation s’est propagée dans le monde par les migrations aborigènes.


Il semble qu’il y ait eu une succession de manipulations génétiques (décrites dans les textes sumériens et dans la Bible), ce qui explique les variations entre les différentes histoires.


Les chercheurs occidentaux doivent prendre garde à ne pas interpréter les autres traditions culturelles en fonction de leurs préjugés linguistiques et religieux. Le fait que la plupart des traditions possèdent des récits sur l’implication d’êtres avancés dans la création des premiers êtres humains ou de leurs cultures crédite la thèse de leur intervention.



arma One:

Indépendamment des similarités existant entre les mythes de différentes civilisations, quelle crédibilité pouvons-nous accorder à ces histoires anciennes ?                                                                  Pensez-vous qu’elles aient pu êtres manipulées par des E.A. Est-il  possible que ces E.A nous trompent sur notre nature réelle, nos origines et masquent leur vraie identité et leur provenance ?


Paul Von Ward :

Selon moi, la diversité des histoires sur la création (de l’homme et de l’univers) est davantage à mettre au compte de nos différences culturelles et linguistiques. Je préfère passer en revue les données historiques en notre possession sur nos origines et sur les interventions des E.A. de manière à développer notre propre interprétation du passé.


Le but de ce livre est de tester l’hypothèse selon laquelle des Etres “naturels” (ndtr: dans la conception de Von Ward, il s’agit d’entités certes différentes, peut-être supérieures à certains égards mais en aucun cas divines) originaires d’autres parties de l’univers auraient pu influencer notre développement.


Je confronte cette théorie aux archives historiques, aux fossiles, aux données de l’arbre phylogénétique (ndtr : histoire des modifications génétique des espèces animales et végétales), à l’histoire des langues, des alphabets et des institutions comme le clergé et la royauté.


J’emploie pour cela d’anciens documents ainsi que d’anciennes œuvres d’art et créations artisanales. A mon sens, cela nous donne une version de l’histoire qui nous permet de vérifier les récits des E.A. transmis aux différents êtres humains.



Comme tous les interprètes, les hommes déforment, dans une certaine mesure, les récits que leurs livrent les E.A. Nous devons donc faire très attention à ne pas considérer les informations obtenues par channeling qui nous parlent de l’intervention des êtres avancés comme des renseignements totalement fiables et exhaustifs.                                                                                                    Ces informations peuvent avoir été transmises par des  êtres avancés pour manipuler les êtres humains ou encore, le «channel» a pu altérer le matériel transmis par les E.A. dans un but personnel.

 

Karma One :

Ces E.A seraient-ils bienveillants ou malveillants ?


Paul Von Ward :

Comme pour les êtres humains et probablement toutes les autres espèces, je pense que certains d’entres eux sont bienveillants et d’autres malintentionnés. Parfois, ce qui semble cruel à nos yeux ne l’est pas pour un E.A.                                   Quelle que soit la façon dont nous considérons les E.A., positivement ou négativement, nous devons chercher à savoir si leur intention est de nous aider ou de nous exploiter, tout comme nous le faisons entre nous.                               Nous saurons ensuite s’il faut accepter ou non leur aide.

 

Karma One :

Certains, comme David Jacob ou David Icke, pensent qu’une race extraterrestre manipule la race humaine. Croyez-vous en cette hypothèse ?


Paul Von Ward :

Je crois que la première manipulation (une amélioration du patrimoine génétique des primates) a été l’acte le plus invasif. Cette intrusion a considérablement accéléré le développement des hominidés sur notre planète.                               Ce que les E.A ont fait à l’homo erectus ressemble à nos expériences génétiques contemporaines sur des espèces moins évoluées pour améliorer notre alimentation, la vente de biens et de services ou encore pour des pratiques sportives.


Depuis lors, toutes les manipulations m’apparaissent comme le reflet de luttes intestines entre E.A pour le contrôle des ressources et des matières premières de la Terre, ce qui, de leur point de vue, inclut les êtres humains.


Certains E.A. peuvent entretenir des liens occultes avec des sociétés secrètes humaines mais je pense que c’est au sein de ces officines occultes, bien plus que chez les E.A., qu’il faille chercher la responsabilité des programmes de désinformations visant, entre autres, à terroriser le public.


Les témoignages de contacts avec des E.A. et d’enlèvements par ces entités semblent indiquer des intentions neutres.
De  toute façon, notre seul recours est de partager l’information et de nous engager dans un débat ouvert sur les options à notre disposition.


J’explique par le menu ce processus dans le dernier chapitre de mon livre. Les groupes de recherches sur les Ovnis et la présence extraterrestre se comportent d’avantage comme des sectes quand ils ne partagent pas leurs informations et refusent de coopérer avec les autres.                                                            C’est un obstacle pour arriver à aller au-delà de notre conscience fragmentée et des conflits sociaux légués par les E.A.

 

Karma One :

Existe t’il une relation entre les annunakis qui peuplent les récits sumériens de l’histoire de la création du monde et les archontes des textes gnostiques ?                                                                     Pour les Gnostiques, les archontes seraient des entités malveillantes provenant des étoiles et qui auraient provoqué notre chute.               Pensez-vous que les Archontes et les annunakis sont les mêmes créatures ?


Paul Von Ward :

Souvenez-vous que les textes gnostiques sont bien plus récents que les textes sumériens. Les auteurs gnostiques étaient le produit d’une époque marquée par des cultes religieux (de 3500 avant JC à 500 après JC) qui avaient déjà déformés l’histoire originale des E.A en Mésopotamie, en Egypte et en Méditerranée orientale.


Dans les derniers siècles de ces cultes voués à des “dieux/extraterrestres”, les êtres humains ont imaginé que les annunakis et les E.A qui leurs obéissaient étaient des êtres surnaturels (et pas simplement des êtres “naturels” plus avancés que les hommes). De ce fait, les histoires gnostiques de la création ont cette orientation surnaturelle.


La Torah des Hébreux et les rouleaux de la Mer Morte (qui ont tous environ 2000 ans) décrivaient les E.A comme des êtres naturels mais, plus tard, le clergé réinterpréta ces textes pour redéfinir ces entités comme des êtres surnaturels. (Le développement  de la pensée magique qui prévaut dans les cultes voués aux « dieux extraterrestres » et l’invention du surnaturel ou supranaturalisme pendant l’ère moderne sont décrits respectivement dans les chapitres 20 et 22).


A mon sens, les archontes des gnostiques sont similaires aux Gi-Gi et aux neter des textes sumériens et égyptiens et aux Gris d’aujourd’hui. En d’autres termes, il s’agissait de “conscrits” qui suivaient les ordres de leur corps d’officiers. Depuis qu’ils ont obéis aux ordres malsains des E.A.(comme le fait de forcer des humains à obéir et même à en tuer d’autres), ils sont perçus par les hommes comme des entités démoniaques.

 

Karma One:

L’humanité aurait-elle été conçue par des E.A ?                            Ces entités nous auraient-elles créés pour la beauté du geste, juste pour le plaisir d’engendrer une vie intelligente ou bien, comme l’affirment certains auteurs, parce qu’ils avaient besoin de main d’œuvre, d’esclaves ?


Paul Von Ward:

Relisez la question relative à Jacobs et Icke. Il semble évident que la plupart des espèces agit en fonction de ses propres intérêts (ce qui doit être encore défini). L’histoire sumérienne de la “création” de homme par les annunakis semble donc plausible. Ils avaient besoin d’assistants à la fois robustes et dépendants (comme les esclaves des êtres humains). De ce fait, ils ont génétiquement domestiqué certains hominidés pour tenir ce rôle.


Avec l’aide de certains E.A, de grands progrès ont pu êtres réalisés par les humains, tout particulièrement après le cataclysme mondial (en 11.500 avant JC). Nous ne pouvons nous en prendre qu’à nous-même pour avoir déformé l’histoire sur le rôle des E.A. dans notre évolution et pour avoir créé des institutions religieuses et politiques orientées vers le surnaturel qui ont étouffé le développement naturel de l’homme et l’expansion de sa conscience.



Karma One:

Vous proposez au lecteur une autre façon de voir les religions principales (chrétienne, islamique, juive et bouddhiste) : Les religions ne seraient pas nées du contact entre le créateur de toute chose et nous-mêmes mais plutôt par l’entremise d’hommes manipulés par des êtres avancés provenant de civilisations plus sophistiquées.                                              Voulez-vous dire que ces êtres seraient technologiquement plus avancés mais ne le seraient pas nécessairement sur un plan spirituel ?                    Est-il possible que nous soyons victimes d’une manipulation culturelle, que nous soyons en quelque sorte piégés dans une sorte de culte du cargo et que nous aurions pris ces E.A. pour des dieux ?

 


Paul Von Ward :

Je dirais que le contenu de votre question comporte des éléments de conclusion de mes recherches. Alors que les E.A étaient étroitement liés aux êtres humains sur terre, ces derniers les percevaient comme des êtres plus puissants mais également comme des êtres en partie naturels, à cheval entre le surnaturel et le naturel. Quand les dieux/êtres avancés se sont détournés du pouvoir temporel sur les humains qui devinrent des rois, les humains qui servaient d’interprètes pour les EA commencèrent à former un clergé indépendant. 


Ils prirent avantage de thèmes comme les divers E.A régnant (comme Ishtar, Mardouk, YHVH, Toth etc.) pour en faire des cultes qui les accommodaient, prenant leur désir pour la réalité. Les cultes ont été pensés et conçus pour faire croire aux hommes que s'ils se conformaient aux rituels créés par les prêtres, en faisant des offrandes et en priant les êtres avancés en exil, ils reviendraient sur la terre pour y gouverner une seconde fois (le mythe du retour, le mythe de la seconde arrivée).
  

Comme je l'ai déjà dit, ces cultes devinrent des bases pour la religion. Ils agirent de la même manière que le culte du Cargo lorsque les indigènes des îles du Pacifique virent pour la première fois la technologie avancées des forces armées américaines leur parachuter des biens et des marchandises et qu’ils en conclurent que les avions étaient des Dieux.


Rappelons-nous que le Christianisme est une déformation des premiers cultes de YHVH (ou Yahvé) et dénature la vie de l’homme et de l’enseignant qu’était Jésus. C’est un concept supranaturaliste qui s’est cristallisé au sein de l’église catholique romaine.


L’ISLAM provient de messages venant d’un être avancé appelé Gabriel et transmis par channeling à Mohammed. Une fois de plus, c’est un point de vue obtenu par une communication indirecte et dénaturé pour le seul bénéfice d’un être humain et de ses disciples.


Les religions modernes, comme celle des Mormons, proviennent d’expériences similaires. Le Bouddhisme n’est pas une religion mais une philosophie et pourtant de nombreux penseurs occidentaux influencés par le supranaturalisme  la considèrent comme une religion avec une assise surnaturelle.


Lorsque j’emploie le terme E.A ou êtres avancés, je désire seulement signifier qu’ils sont plus avancés sur un plan technologique ou sur le plan des échanges interdimentionnels et qu’ils peuvent prendre l’initiative de nous contacter alors que nous ne pouvons les contraindre à venir à notre rencontre ou à communiquer avec nous.


L’univers est probablement habité par des espèces avancées qui ont atteint différents degrés de développement intellectuel, moral et éthique.
A mon sens, seules les philosophies naturelles des cultures traditionnelles ont une vision appropriée de la source ultime et créatrice de l’univers. Les cultes et les religions qui vénèrent des E.A. vénèrent en réalité leurs propres projections.


Karma One : 

Qui sont les imposteurs ?                                                       Les E.A. qui affirment êtres des dieux ou les hommes qui utilisent leurs contacts avec des E.A comme un outil pour s’approprier le pouvoir ?


Paul Von Ward:

A ma connaissance, aucun E.A n’a jamais affirmé être le créateur de l’univers ou du cosmos. Certains E.A ont prétendu être les gouvernants de la terre et des hommes mais cela ne reflète que leur désir de nous asservir (tout comme nos rois et reines dominent et régentent des colonies humaines plus primitives). Seuls, ceux d’entre nous qui raisonnent en termes simplistes considèrent que des êtres avancés tels que YHVH ou ses autres visages comme Allah ou le dieu des chrétiens constituent la source ultime de toutes choses.


Ces croyants font une confusion entre des représentants d’espèces plus avancées issues d’autres planètes avec l’énergie et la conscience qui sous-tend le centre de toute la création. Freud appelait ça une projection anthropomorphique d’idées  humaines sur l’inconnu.


Après le déluge, les êtres humains devinrent très dépendants de la connaissance et de la technologie des annunakis qui à cette époque gouvernaient ce que l’on appelle aujourd’hui le Moyen-Orient (lire les chapitres 11 et 13 du livre). Les humains perdirent progressivement leur autonomie et cherchèrent à être dirigés et guidés par des entités plus « évoluées ». 


Quand les E.A. cessèrent leur régence directe, il y a 4000 ans, les humains se sentirent abandonnés et perdus. Ils devinrent psychologiquement fragile et facilement manipulables par ceux qui reçurent l’autorité, comme les rois et les prêtres. La plupart des humains de cette région s’adonnèrent aisément à des cultes dédiés à des dieux/E.A d’un genre ou d’un autre.


Ces cultes étaient les prémisses de nos institutions royales et religieuses qui représentent le fondement de la plupart des gouvernements européens. De nos jour, le gouvernement révolutionnaire américain a également évolué dans une direction de type théocratique et développe des programmes secrets et occultes.

 

Karma One:

Dans votre livre, vous démontrez clairement que dans les temps anciens, les guerres entre les hommes étaient en réalité le résultat de guerres entre des dieux et leurs disciples, que ces mêmes « dieux » enseignèrent à l’homme de se « détester pour des raisons superficielles  ».                                                                                  Aujourd’hui, malgré le fait que ces «dieux» ou E.A ne se montrent pas physiquement au cœur de nos sociétés “modernes”, pensez-vous que la situation soit toujours identique : des guerres entre êtres humains seraient la conséquence de guerres silencieuses entre E.A ?


Paul Von Ward :

Dans le chapitre 19 de mon livre j’explique comment les êtres avancés ont, entre 8.000 et 2.000 avant JC, recruté ou influencé psychologiquement des êtres humains pour les impliquer dans leurs conflits.                                            Néanmoins, je ne sais pas si, de nos jours, les E.A influencent encore secrètement nos conflits et nos guerres pour gagner leurs propres combats.                          Je ne vois pas ce qui pourrait les y pousser. 



Je pense que la plupart des guerres contemporaines trouvent leur source dans les vieux conflits qui ont émaillé  l’histoire des cultes voués aux extraterrestres et de leurs produits dérivés que sont les religions surnaturelles.                                 En jetant un coup d’œil sur les conflits des Etats que furent Sumer, l’Akkadie, Babylone, Israël, l’Egypte, la Phénicie, etc., nous pouvons constater qu’ils étaient dirigés par des souverains de substitution qui perpétuaient des guerres menées par les « dieux des temps anciens ».


Durant cette époque de cultes voués aux êtres avancés, les rois croyaient qu’ils jouissaient de la protection de leurs dieux extraterrestres. Le supranaturalisme commençait à prendre corps dans la conscience de l’homme et il était devenu facile pour les dirigeants d’invoquer les noms de leurs “dieux” afin de galvaniser leurs disciples crédules et les plonger dans la frénésie nécessaire pour la bataille. Aujourd’hui encore, des soldats et des terroristes meurent en croyant que Dieu est de leur côté.

 

Karma One:

Certains auteurs comme David Ash disent que les êtres avancés bienveillants ne sont pas ceux que l’on croit.                                            Lucifer, le porteur de lumière ou Satan serait faussement décrit comme le «mauvais» tandis que YHVH et ses anges sont désignés comme les «bons». Ash soutient que Lucifer, parce qu’il voulait libérer l’homme, a été diabolisé par les cultes judéo-chrétiens et leurs religions.                            Qu’en pensez-vous ?


Paul Von Ward:

Je suis d’accord avec lui. Dans le chapitre 4 de mon livre, je raconte cette histoire (que l’on retrouve dans le livre d’Enoch)  selon laquelle les E.A., dirigés par un certain Sin (de la famille d’Enki), qui voulaient donner aux humains une plus grande aide technique en ont été empêchés (suite à un vote) par d’autres E.A, plus âgés, dirigés par Ninurta (que l’on connaît également sous le nom de YHVH).


Les E.A qui avaient remporté le vote punirent ceux qui avaient donné aux hommes certaines connaissances scientifiques en les éloignant de certains postes de pouvoir.  Ils les ont appelé “pécheurs”.


Le clan qui avait remporté la mise voulait limiter l’accès aux connaissances scientifiques aux êtres humains et leur cacher la vérité sur les objectifs des annunakis. Ils ont diabolisé les E.A qui avaient favorisé le développement de l’homme, comme Enki dont le symbole était le caducée (deux serpents entrelacés). C’est la raison pour laquelle l’E.A qui désirait donner la connaissance à Eve dans la Bible a été associé au serpent.

 

Karma One:

Pour compliquer l’histoire, il semble que les “bons”, ceux qui ont voulu amener la connaissance au genre humain soient reliés au serpent (le rôle du bon serpent contre les archontes que l’on trouve dans les écrits gnostiques).    Un symbole reptilien qui s’avère aussi très important dans le chamanisme. D’un autre côté, certains auteurs pensent que les reptiliens (les Gris seraient des sortes d’entités reptiliennes) sont les “mauvais”, des entités extraterrestres qui manipulent ce monde, provoquent les conflits et les guerres, enlèvent des hommes, des femmes et des enfants et seraient à l’origine de sociétés secrètes comme les illuminatis.                         Que pensez-vous de cette apparente contradiction ?                       Deux espèces d’entités reptiliennes coexisteraient-elles, ou est-ce une simple spéculation ?



Suite dans la partie 2/5...

Commenter cet article

clement 02/11/2015 14:36

Tres interessant et trop vrai...les religion sont des armes de destrustion massive...Vous savez:si nous voulons avancer et que la vie passe pour le bien de tous,IL FAUT DETRUIRE TOU LES RELIGIONS,CES SONT DES MORALE POUR SINGES...IL FAUT OUVRIR LES YEUX PARCE'QUE LE MONDE EST A NOU TOUS ET IL Y A DES DIRIGEANT QUI VEULENT NOUS CONTROLER TOUS LE TEMP...

stella celeste 30/08/2015 14:33

intéressant et conforme avec d'autres recherches ....

crami25 10/07/2012 09:13


Stop pub ! merci !

crami25 05/05/2012 22:54


Askarim,


 


Vous êtes dans le vrai, mais votre commentaire transpire la promotion du livre en question.

Askarim 05/05/2012 22:46


Ouvrez les yeux: tout pouvoir, à tout niveau, rejette la responsabilité de ses exactions sur sa hiérarchie, pour justifier les sacrifices imposés au peuple. Pour le Roi, dernier échelon, il n'y a
plus que Dieu. yahvé etc, toute entité venant des cieux, dotés de pouvoirs, de connaissances surhumaines. Une invention politique, instrument de domination. Faire de ces entités des réalités
matérielles telles que des voyageurs interstellaires n'est qu'une dérive scientiste, une simple déclinaison créationniste adaptée à nos civilisations post modernes. Je conseille à tous la lecture
de Georges Balandier. dans "le désordre", il explique comment nous, petits humains, avons depuis la nuit des temps construit des shemes, structures, des repères, quils soient religieux,
idéologiques, institutionnels ou matériels, dont la seule finalité est de nous rassurer, face à l'immensité absolue de l'univers qui nous entoure, produit du chaos et des seuls concepts
générateurs de création qui soit: le désordre, l'impermanence et le hasard. Et oui chers camarades la transcendance nous taraude. Nous pouvons tous cesser de vivre maintenant. Et maintenant. Et
maintenant. Cette idée nous est insuportable pour vivre, nous reproduire, nous projetter dans l'avenir. Nous avons besoin de phares dans cette nuit sans cesse grandissante. Avec la science, nous
pensions dépasser Dieu et trouver réponses à nos questions. hors, avec l'élargissement des connaissances sur notre environnement, et du champs de vision dans l'immensité de l'infini, nous avons
aujourd'hui bien plus de questions que de réponses. Et l'angoisse n'en fini plus de grandir. Cette angoisse est rentable. Quoi de mieux qu'une bonne peur mondiale pour préparer l'avènnement d'un
nouvel ordre mondial, dont l'unité craintive permettrait la responsabilisation de l'humain face à sa condition, et in fine la paix sur terre, dans un grand élan fraternel de consommation docile
et globale? Quant aux Summériens, Egyptiens etc... ne les sous-estimez pas. Oui, ces civilisations étaient capables de prouesses qui nous dépassent encore aujourd'hui. Et oui, ils produisaient de
la "mystique fiction" aussi bien que nous  produisons aujourd'hui de la science fiction.

crami25 10/10/2010 23:45



Intéressant. Je prends la suite.



John Smith 26/01/2010 04:53



C'est n'importe quoi, jamais vu des conneries pareilles, ce vieux bonhomme est complétement sénile, il reléve réellement de la psychiatrie, il ne se base sur absolument aucun élement
crédible ou vérifiable, c'est une succesion de déductions fumistes. C'est une insulte,du blasphéme. Tu sais quoi Paul ? Vas te faire mettre bien profond. Et la question qui se pose, est bien
evidemment, COMMENT UN EDITEUR A T'IL PU PUBLIER CA ????!!!!! je comprend qu'on ne l'est pas en France, il faut vraiment être un fumiste d'Américain pour diffuser un truc pareil.



guillaume 11/09/2009 05:55

alala vous me faite rire^^...c'est fou que bcp de personne reste tétue et borné incapable de penser par eux même à d'autre chose, à part une chose, mais qui est vraiment pour moi improbable^^..comme le père noel j'ai arrété d'y croire XDpour moi un dieu avec son paradis son enfer...la terre le centre de l'univers et être la seul cicilisations dans tout l'univers est pour moi plus difficle à croire ^^..( c'est féerique c'est mignon on va dire^^.tant que ça vous fais vivre sereinement ça me va je trouve ça plutôt bien)que ma vision de l'univers. qui est bcp plus crédible qu'un monde fantastique que ce crée l'homme et ces multiples religions^^ (remarque moi aussi je suis croyant...mais je crois en l'univers et en la sience...j'aime le concret :) )essayez de vous remettre en question un peu c'est un conseil ça fais pas de mal :). je respecte les croyants mais être borné pour une seule chose c'est dommage je connais des personnes croyante pourtant qui sont par contre plus ouverte d'esprit :)si vous aimez croire à un dieu...renseignez vous sur toute les autres religions comme je l'ai fais moi avant de me faire mon idée général des religions^^sinon bah merci pour tout ces petit article très sympa

personne 07/06/2009 17:15

mon avis sur l'histoire des religion est simple. Je pense que un jour les elohim ont débarqué sur terre alors que nous etions encore a l'age de pierre, des humanoïdes singe quoi et que ses êtres venu d'ailleur ne nous ont pas créé mais simplement modifier génétiquement a leur image. Ils ont fondé eux meme nos modele de societé, nos religion et sont a mon avis aux dessus de nos gouvernement. a l'epoque il ne faut pas oublié que nous etions polyteïste et que cex que l'ont pas pris pourdes divinité et que les hommes ont adorés n'etait en fait que des extraterrestre qui voulaient nous soumettre a eux. Avant sa je pense que l'on avait pas de croyance et que ses etres voulé qu'on les prenne pour Dieu.d'ailleur je vous fait un petit pronostic. je suis sur que lorsque le premier contact va etre etabli sa sera avec eux et nosgouvernemen vont nous les présenté comme nos créateurs pour formé ue seule religion soi disant scientifique et véridique alors que sa ne sera juste la suite de leur plan. 1 gouvernement mondial et une croyance mondiale. Ce jour là il ne faudra en aucun cas les croires car Dieu existe vrément et il transcende toute la matière. Dieu n'est pas un gros bof scientifique qui attent le feu vert de nos gouvernement pour venir etablir de fausse vérité sur Dieu. Et n a tellement souffert que ce qu'il nous proposeront nous ira tjrs mieu que ce que nous propose les homme, et c'est là que les hommmes tomberont dans le panneau. Ne prenez pas sa a la légere et faire attention a vous mes reufs et mes reus

Kamel 07/06/2009 00:01

Bonjour,Je suis musulman de naissance et par conviction.J'ai lu l'interview et je l'ai bien lue pas seulement parcourue !Je suis stupéfait de voir un aussi grand débordement d'imagination.Ca ma rappelé l'histoire qu'on racconte de celui a qui on a demandé ou est ton oreille gauche et il l'a montré avec sa main droite.Je ne comprend pas pourquoi on peut croire en un amas de concepts entrelacés expliquant l'origine de l'univers ? et on refuse d'admettre l'unicité de son créateur, l'origine premiere. la source ???!!! est ce si difficile ?

UN chouka 31/01/2008 21:53

De mon point de vue,pour en avoir fait l'expèrience ,et travaillé le suijet, il est clair que "notre intuition "(ou conscience )nous donne des informations justes et rien que justes ,mais parfois,nous les intèrprétons par le filtre de nos émotions ,notre imagination,et notre culture si elles sont éloignées de notre routine habituelle .Il y a parfois comme un choc en présence de ces révélations sorties d'un canal inhabituel .Je n'y vois a mon avis aucune intèrvention surnaturelle extèrieure . Si nous chèrchons quelque chose qui n'existe pas ,notre intuition ne nous dira rien , mais notre imagination ou notre désir vif peut nous tromper en créant un" phantasme ".Ainsi ne faut'il pas essayer de rèster neutre et patient ,impassible ,sans émotion ?Les émotions produisent des tentions dans notre corps,ce qui nécésite d'en prendre conscience pour qu'elle ne nous dérangent pas .Notre dévelopement intèrieur devrait dépendre de notre quiétude ,délaissant nos préocupations basiques pour regarder en nous meme pour découvrir des reponses a nos quèstions .Ces quèstions dépendent de notre capacité a virtualiser ou a abstraire ,si bien que nos quèstions sont peut etre pas d'un niveau accécible par notre capacité intélèctuelle individuelles ?Le clèrgé a montré qu'il profitait de la nulité de leurs croyants pour les bèrner autant que possible :-)Celui ci n'hésitait pas a s'improviser magicien par des tours secrets (qu'il gardaient jalousement cachés ;-) ?Ce n'était surtout pas de l'altruisme ,mais plutot de la rétention d'information .Pour les guerres, je pencherais plutot du coté malin de l"humain " qui pousse les autres a la guerre, entre eux pour éviter de voir leur autorité mise a mal par le désir de pouvoir de tout un chacun, et le refus de rèster sous l"emprise de l'èsclavage ?L'étèrnel chacun pour soi doit bien etre le premier dieu que la terre ait connue  a mon avis ;-)Le culte judéochrétien est parmis les cultes qui se moquent le plus des gens "croyants par la violence ",il me semble ?Proner l'èsclavage passif est tout de meme la preuve que les sèctateurs connaisent tres tres bien leur affaire ,il me semble ?C'est au moins la preuve d'un conspiration !A suivre donc:-)Bonsoir a vous .

UN chouka 31/01/2008 20:46

Je ne sais que penser de tout ça comme d'hab.Toutefois, je me dis que nous pouvons peut etre prendre ces gens pour des créatures tres supèrieures a nous .Mais pourquoi, n'aurait'elle pas des formes de "consciences "encore bien plus supèrieures a eux ?;-)Ce n'est finalement qu'une quèstion d'échelle ?Ainsi nous ne sommes peut etre pas tres différent d'eux  puisque s'èsquice une promiscuité ?;-)Ce n'est peut etre qu'une quèstion d'environement ?Pour ateindre une supèriorité bien supèrieure, ne fadrait'il pas passer par une toute autre forme de corps que nous n'imaginons pas ? :-oUn corps qui resemblerait a cèrtains  OVNIS  dans notre environement ,par exemple ?Pourquoi, les OVNIS ne serait pas une allucination provoquée intentionellement par une conscience supèrieure ,dans un but qu'eux seuls maitrisent intentionellement ?Que savons nous sur la mobilisation de l'énèrgie en dirèction des mollécules ?Etc.......Etc...........bonsoir a vous ;-)

deun 31/01/2008 15:45

Article interressant!Pour ma part, je vous propose un voyage à bord de la société Thulé ainsi qu'au travers le bétail mutilé et les ovnis...@bientôt

MURIELLE 31/08/2015 16:26

salut a tous ....
A lire et A méditer et A diffuser
Les religions sont avant tout un outil de contrôle par le mensonge,le bluff,la peur ..etc OUTIL pour les assoiffé de pouvoir total ( temporel et spirituel).. Que ce soit Religion ou les pseudo démocratie, les buts sont les mêmes cad: 1– Opposer (diviser pour mieux régner) et contrôler les populations abruties par un enseignement de bas niveau..ou on leur fait croire que l irrationnel existe ainsi que le "négatif". 2– Donnent des réponses préformatée du pouvoir en place et empêche les Hommes -moutons de se poser les vrais questions basées la réalité et sur le rationnel...et non sur les conneries ou il y a soit disant des pseudos docteurs en Connerie autres bêtises métaphysique.... 3–Légitimisent des atrocités et déculpabilisent les Humains ( ex: génocide des indiens en Amérique et après les ont groupés dans des réserves comme des animaux sauvages.. OU couper les mains ou des tetes ou lapident en se basant sur le coran en Arabie saoudite ..ignorant que c'est dieu et la nature qui a créé l homme avec toutes ses lois biologiques tel que la copulation.CES CONNARDS SONT CONTRE LA SCIENCES ..etc)) qui se cachent derrière les décisions ou fatwa de leurs maitres ou pseudo doctors. OU TROUVE CHAQUE FOIS DES VERSETS QUI .SONT EN "ACCORD " AVEC LES DÉCOUVERTES SCIENTIFIQUE..C4EST DU BLUFF ET LA PUB DE BAS NIVEAU..IL N Y A QUE LES IMBÉCILE ET LES IGNORANTS QUI Y CROIENT... CHACUN EST LE DUPE DE L'AUTRE ET LES HOMMES UTILISE A CE JOUR LA TROMPERIE LE MENSONGE LA RUSE POUR ASSOUVIR LEURS BESOINS ET ATTEINDRE LEUR BUT "SI PEU NOBLES".. UN SAVANT D'AFRIQUE QUI SALUE LES VRAIS HOMMES LIBRES PAS SES ESCLAVES MODERNES ASSUJETTIS PAR L INFORMATIQUE?LES CARTE DE CRÉDIT L AGROALIMENTAIRE ET LE PHARMACEUTIQUE QUI MARCHE MAIN DANS LA MAIN POUR LEUR PROPRE INTÉRÊT... ceci en créant des guerres ,du chaos,de l'instabilité pour voler les ressources d’autres pays ou...les terrifier ou faire peur (extra terrestre ou autres ..) …, au nom soit de la démocratie ou de la "religion ou de la peur 4–changent les valeurs du bien et du mal (, mensonges, lois absurdes, création d’ennemis fictifs ( ex: chitane. ou .. diable.pouvoir invisible.))
Y EN A MARRE DE TOUTES SES CONNERIES...OU SONT DONC LES INTELLOS..ET AUTRES CONNAISSEURS POUR DÉMANTELER ET DEMOLIR TOUTE CES DÉSINFORMATIONS ÉDIFIER ET ÉDITER DE Façon SCIENTIFIQUE... – DANS LE BUT D'ANIHILER ,de déposséder les "Humains "de leur confiance ,en leur faisant croire que sans dieu ou l’état ou autres.. ils ne sont rien et risque la déperdition... – pour ceal il font tout pour les maintenir dans l’ignorance,le faux par des enseignements proche de l'endoctrinement... – en activant la haine et le dégout ou la peur de l’autre par les medias et autres – ...Maintenir en place le pouvoir des SALAUDS et GARDER les Humains dans un esclavage MODERNE ......donc ne plus douter que les doctrines( marxisme,capitalisme ..etc) ainsi que les religion sont des outils de contrôle conçu par l'homme.....car la ou il faut croire sans comprendre..il y a duperie..ruse...humaine