Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Emissions radio étrange, en provenance de Saturne...

Publié par MERLIN sur 11 Mars 2008, 11:54am

Catégories : #Découvertes Scientifiques...

 

Des chercheurs ont capté sur Saturne des émissions radio qui ressemblent étrangement à celles de la Terre


Ce sont les termes employés par deux chercheurs pour décrire leur découverte, publiée dans le numéro du 23 juillet de Geophysical Research Letters


                            SaturneSun.jpg

Leur essai se base sur les données reçues des instruments scientifiques de réception d’ondes radio et plasmiques de la sonde Cassini. L’étude examine des sons qui ne sont pas seulement étranges mais également descriptifs d’un phénomène similaire aux aurores boréales terrestres. 

 «Toutes les structures observées dans le spectre radio de Saturne nous fournissent des indices sur ce qui pourrait se passer dans la source des émissions radio au-delà des aurores de cette planète,» commente le docteur Bill Kurth, de l’université d’Iowa, responsable de l’instrument de Cassini. 

 

M. Kurth a fait cette découverte en compagnie de Don Gurnett, professeur à la même université. «Nous croyons que les fréquences changeantes sont liées à de minuscules sources radio qui se déplacent verticalement le long des lignes du champ magnétique de Saturne.» 

Ces émissions radio, appelées radiations kilométriques saturniennes, sont générées conjointement aux aurores de Saturne, ou aurores boréales et australes. 

 

Comme l’instrument à bord de Cassini offre une meilleure résolution que l’instrument comparable dont est muni l’engin Voyager de la NASA, il a pu fournir des données plus détaillées sur le spectre et la variation des émissions radio. 

Les mesures à haute résolution ont permis aux chercheurs de convertir les ondes radio en enregistrements sonores audibles en réduisant la fréquence des signaux reçus. 

 

Les émissions radio de Saturne ont été découvertes pour la première fois en 1979 par M. Gurnett, qui s’était servi à l’époque de l'instrument à bord de l’engin international Sun-Earth Explorer, en orbite autour de la Terre. 

 

M. Kurth a déclaré que malgré des efforts acharnés, les chercheurs n’avaient toujours pu s’entendre sur une théorie expliquant le phénomène. 

 

Ils auront une autre chance d’étudier ce phénomène à la mi-2008, lorsque Cassini survolera de près ou traversera peut-être même la région d’où proviennent ces émissions radio. 

 

M. Gurnett de dire:  « Il est étonnant de constater que les émissions radio de la Terre et de Saturne se ressemblent à ce point. »

 

Cela est étrange en effet je parlais déjà de phénomème anormal dans l’article : Mysterieux retard de six minutes dans la rotation de Saturne …

 

Et aussi de vaisseaux extra terrestres géants en orbite autour de Saturne dans l’article, avec photos incroyables  à l'appui :     
Vaisseaux GEANTS dans notre systeme solaire...
  
                                                                  
 
 

Apparemment selon Mr Gurnett nous en saurons plus : mi- 2008.

A suivre donc avec le plus grand intérêt n’est ce pas !


Commenter cet article

crami25 22/10/2010 14:53



On devine bien nos pensées d'espoir à travers cet article. Il y a t-il de la vie intelligente ailleurs ? La réponse est "oui" bien évidemment. Nul besoin de sonde pour écouter des
possibles émissions de communication. Sauf pour faire valoir une apparence de découverte à travers le peuple ignorant que nous sommes censé paraitre. lol



MERLIN 07/10/2010 15:59



Des nouvelles qui n'en sont pas vraiment, car elles date de 2004, et donnent une explication, a voir plus bas, sauf que les scientifiques connaissaient déjà ce phénomème en 2007 !!


Et ces émissions radios detetctées et relatées dans le sujet ci dessus n'ont rein à  rien à voir avec les explications ci dessous, mais les voici tout de même :


Jupiter, la plus grande des planètes géantes du système solaire, est la source d’étranges émissions radio. À présent, chacun peut les écouter sur Internet grâce à la Nasa.

Vagues déferlant sur une plage. Piverts frappant l’écorce des arbres. Appels plaintifs des baleines à travers l’océan.


Cependant, il n’y a ni baleines ni piverts sur Jupiter. Il n’y a pas non plus de plages. Mais Jupiter diffuse pourtant ces sons vers la Terre. Ils émergent des hauts-parleurs des postes de radio
calés sur ondes courtes lors d’occasionnels et violents épisodes d’émissions radio. Ils sont le résultat d’un laser radio naturel jaillissant près des pôles de la planète géante.


Beaucoup de radioamateurs ont déjà entendu ces sons tard dans la nuit, lorsque Jupiter est haut dans le ciel. A présent tout un chacun peut également les écouter grâce à un lien vers un site du
Radio Observatoire de l’Université de Floride.


Non loin des méandres de la rivière Suwannee, au cœur de la Floride, on trouve un réseau d’étranges antennes : des « tipis » en spirale, et une forêt de dipôles en forme de tiges sur quatre
hectares. Chaque nuit, ces antennes sont pointées vers Jupiter afin de surveiller les sursauts radio de la planète dans une gamme de fréquence comprise entre 18 et 32 MHz. Les récepteurs très
sensibles traduisent les ondes radio de Jupiter en sons audio. Durant les plus forts épisodes, la salle de contrôle de l’observatoire résonne de mille sonorités étranges.


Voici les liens sur lesquels cliquer pour entendre ces sons selon votre connexion : modem classique ou haut-débit. Voici quelques échantillons de ce que vous pourrez entendre.


D’authentiques sons en provenance de Jupiter, il se peut que vous perceviez occasionnellement des voix humaines. Il s’agit tout simplement d’interférences en provenance de stations radio
terrestres…


Les émissions radio de Jupiter, connues depuis 1955, sont émises vers la Terre par des lasers radio situés près pôles magnétiques de Jupiter. Sur Terre, les lasers sont faits de câbles, de
cristaux et autres composants électroniques. Les lasers radio de Jupiter sont naturels, constitués de plasmas (des gaz ionisés) et de champs magnétiques.


Des courants de plasma magnétisé se ruant à toute vitesse vers les régions polaires de Jupiter émettent des ondes radio, selon un processus connu sous le nom de « maser cyclotron ». Quand ce
mécanisme s’enclenche, Jupiter devient une source radio plus puissante encore que le Soleil. Les lasers naturels de Jupiter sont alimentés en partie par Io, une des lunes de la planète géante.


En effet, les volcans de Io crachent des gaz conducteurs de l’électricité qui atteignent la magnétosphère de Jupiter (la région de l’espace sous influence du champ magnétique de Jupiter), où ils
s’accumulent dans une zone de l’espace en forme de beignet connue sous le nom de Tore de Io. Comme Io tourne autour de Jupiter, elle se fraye un chemin dans ce tore et y produit des ondes de
choc, comme la vague d’étrave à l’avant d’un bateau.


Guidées par les forces magnétiques, ces « ondes d’Alfven » transportent quelque 40 millions de millions de watts de puissance vers les régions polaires de Jupiter. Une partie de cette énergie
alimente un laser radio (un « maser cyclotron ») qui, comme nous l’avons vu plus haut, se forme naturellement à partir des gaz ionisés et des champs magnétiques polaires. C’est ce laser qui est
la source des tempêtes radio.


Les émissions radio de Jupiter ne se propagent pas dans toutes les directions. Le faisceau du laser radio a la forme d’un immense cône creux. Si la Terre se trouve à l’intérieur du cône,
nous n’entendons rien. Et rien non plus si nous sommes à l’extérieur du cône. Mais si la Terre se trouve croiser l’étroit bord du cône, nous pouvons alors entendre de puissants signaux radio.


Jupiter fait un tour sur elle-même à peu près toutes les 10 heures, et le cône avec elle, comme le pinceau lumineux d’un phare. Pour entendre une tempête radio de Jupiter, il faut donc que les
paramètres suivants soient réunis :


1 – Que la Terre soit alignée avec le bord du cône


2 – Que Io soit dans la bonne position pour provoquer un déversement d’énergie électrique vers les pôles magnétiques de Jupiter.


Plus d'infos sur le site source ici :


http://www.cidehom.com/science_at_nasa.php?_a_id=186


Merci Imohtep d'avoir déteré ce sujet, au passage, sinon tu sais pas facile de mettre à jour toutes les infos du blog, je fais mon maximum...


 



imhotep 07/10/2010 13:58



aloors avons noud 'autres nouvelles?


je regrette le manque de mise à jour de ce site



UN chouka 11/03/2008 20:37

Ce ne peut en aucun cas etre des sphères qui se déforment par la gravit de saturne ?