Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


La banquise de l’Arctique en danger malgré un hiver froid…

Publié par MERLIN sur 31 Mars 2008, 09:35am

Catégories : #Poles




La banquise de l’Arctique toujours en danger malgré un hiver froid…



 

Alors qu’un énorme pan de la banquise antarctique s’est disloqué cette semaine, ( voir ici : Antarctique la banquise flottante se disloque... et ici : Une bombe à retardement au Groenland... ) les données récoltées par les satellites de la NASA et de la NOAA sur l’océan glacial arctique ne sont guère plus encourageantes.

 

En effet, les chercheurs de la NASA qui étudient l’évolution de la banquise du pôle nord continuent à constater un phénomène de fragilisation de la couche de glace à long terme. Même si les observations traduisent une augmentation de la surface couverte par la glace, qui est due à des températures particulièrement basses cet hiver, la partie pérenne de la banquise, celle qui reste durant l’été,  est en recul continu.

 

Couvrant autrefois entre 50 et 60% de l’Arctique, cette partie de la banquise n’en constitue plus que 30%. 

 

 

Le satellite ICESat a notamment permis d’observer le rétrécissement de la couche de ce type de glace. La banquise couvre ce mois-ci une surface supérieure de 3.9% à la moyenne mais cette augmentation est même en dessous de l’évolution à long terme.

 

Le phénomène le plus alarmant selon Joey Camiso du NASA Goddard Space Flight Center est bien la réduction de la partie « éternelle » de la banquise, 40% de diminution par rapport à une moyenne sur 28 ans observée, à l’aide de récepteurs micro-ondes passifs.

 

La NASA lancera en 2015 le satellite ICESat II pour continuer à étudier le comportement de la banquise arctique.

 

Nasa Press Release
Commenter cet article

Crami25 16/03/2010 01:05


Si un réchauffement existe sur les conséquenses de la fonte des neiges ou des glaces, on oublie peut être qu'il y aura plus d'évaporation des mers. Donc ? Ou est la monté des eaux qui fait peur