Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Pénurie de Plutonium-238, et plan de rigueur à la NASA...

Publié par MERLIN sur 10 Avril 2008, 08:59am

Catégories : #Divers


Pénurie de Plutonium-238 pour les futures sondes de la NASA… 

Les dirigeants de la NASA sont préoccupés par les faibles réserves de plutonium dont ils disposent pour fournir l’ énergie des sondes d’ exploration du système solaire.


 

En effet, ce genre de sondes, dont les missions durent parfois quelques dizaines d’ années, ne peuvent bénéficier de panneaux solaires étant donné l’ éloignement de l’ astre et utilisent des batteries convertissant la chaleur dûe à la désintégration du plutonium en électricité. 
 

D’après Michael Griffin, Administrateur de la NASA, l’ agence pourrait faire face à une pénurie de plutonium au milieu de la prochaine décennie après quelques missions comme celle du Mars Science Laboratory en 2009 ou celles de sondes particulièrement gourmandes en énergie aux alentours de 2015.
 

Les Etats-Unis ont arrêté de produire du plutonium-238 à la fin des années 80 et les dirigeants de la NASA souhaiteraient que le Département de l’ Energie (DoE) relance la production, ce qui coûterait 250 Millions de dollars, qui n’ ont pas été prévu dans la demande de budget 2009 du DoE.

 

Les responsables du DoE se veulent moins alarmants, à l’ image de Dennis Miotla qui réfute l’état d’ urgence avancé par la NASA à ce sujet.

En 2005, un rapport a indiqué que 39,5kg de plutonium étaient inventoriés et qu’il en resterait 6,5kg en 2010, mais le stock serait plus fourni que les chiffres officiels le précisent d’après M. Miotla.

 

La NASA a également envisagé d’acheter 10kg de plutonium aux Russes d’ici 2010, mais ces derniers ont indiqué que cette livraison serait la dernière, d’où des inquiétudes supplémentaires. 
 

Leonard Dudzinski, responsable des systèmes d’énergie radioisotopes à la NASA craint que l’agence ne puisse bientôt plus lancer de sondes d’exploration lointaine dans l’Univers si les autorités américaines ne prennent pas l’ initiative de relancer leur production de plutonium. 

Source : Space News  


 

D’autre part,  un plan de rigueur est prévu en Floride et en Louisiane dû à la fin des vols de navettes :



En pleine transition entre la fin des vols de navettes spatiales et le développement des nouveaux systèmes d’exploration du programme Constellation, la NASA doit faire face à une large réorganisation de sa main d’oeuvre. 
 

Les dirigeants de l’agence spatiale ont présenté un rapport commandé par le Congrès, estimant l’ évolution du personnel pour chaque centre concerné par la fin des opérations de navettes.

 

                                           
                                                                             Projet ORION


Le Kennedy Space Center (KSC) de Cap Canaveral en Floride serait le plus durement touché avec la suppression de 6 400 contrats d’ ici 2011, 

il compte aujourd’hui 8 000 sous contractants au total, ce qui représente plus d’ un tiers de main d’ oeuvre en moins sur le centre. Le constat est plus qu’ alarmant pour l’ économie de la région environnante, le comté de Brevard, qui pourrait se voir perdre autant d’ emplois non liés au spatial.

 

Les collectivités se mobilisent déjà pour faire face à ce choc économique et social en préparant des plans de reconversion.

Bill Gerstenmaier et Richard Gilbrech, respectivement responsables des Opérations Spatiales et des Systèmes d’ Exploration de la NASA, ont précisé que le calcul de ces chiffres préliminaires avait prévu une surestimation et que la réalité serait de moindre ampleur. 

 

Ils ne prennent pas en compte les futures activités éventuellement affectées au KSC comme l’ assemblage finale d’ Orion, de l’ atterrisseur Altair par exemple. De plus, un prolongement du service de la navette Atlantis pour 2 vols pourrait sauvegarder 700 contrats pour l’ année 2009.


                                                   


Le Michoud Assembly Facility en Louisiane, qui fournit le réservoir principal des navettes, est également menacé par la perte de 1 300 de ses 1 900 emplois. Les effectifs de l’ agence sont donc complètement remodelés en vue de la nouvelle génération de véhicules spatiaux alors que l’ incertitude demeure sur la volonté de la prochaine administration de prolonger la politique du Président Bush tournée vers Constellation avec des vols habités vers la Lune et vers Mars.

 Cette politique a mené l’agence au « cap » de 5 ans sans capacité de vols spatiaux   entre l’ arrêt des navettes et l’ implémentation de Constellation, et pourrait donc causer la perte d’ une force de travail précieuse car compétente et expérimentée.


Dave Weldon, Représentant Républicain de Floride a vivement critiqué cette politique, proposant de prolonger les vols de navette, à hauteur 3 milliards par année supplémentaire, et d’ accélérer le développement des futurs systèmes, pour les opérer dès 2013, grâce à un investissement de 2 milliards. 

Source : Space News
Commenter cet article

Crami25 07/03/2010 21:15


Et bien voilà ! On les tient peut être avec cette pénurie de plutonium. Quand ils en auront plus, ils seront bien obligé de dévoiler au grand jour, "l'antimatière" qui est un combustible secret, et
plus efficace...

Ca explique peut être leurs volontés, semble t-il, de reconnaitre l'existance des ovnis...


Truci 10/04/2008 17:21

on dirait bien :]

UN chouka 10/04/2008 11:36

Voila que les fortunes privées de par le monde , pourront récupérer dela MO hautement qualifiée pour s'asurer la suprémacie dans ces sècteurs ?