Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


La fonte Arctique, proche du point de : NON RETOUR...

Publié par MERLIN sur 4 Mai 2008, 06:00am

Catégories : #Actu Importante

                              La glace dans l'Arctique fond "beaucoup plus vite"...


                        Arctique, évolution de la calotte glacière depuis 1979.

                        Arctique, évolution de la calotte glacière depuis 1979.



La fonte des glaces dans l'Arctique est "beaucoup plus rapide" que prévu et s'approche du "point de non retour"


La calotte glacière du Groenland, dont le volume actuel est estimé à 2,9 millions de mètres cubes, et les glaces de l'Océan Arctique, évaluées à 4,4 millions de mètres cubes en septembre 2007, sont à des niveaux les plus bas jamais observés, selon une étude publiée jeudi par le Fonds mondial pour la nature (WWF).


Le volume des glaces de l'océan a connu une baisse de 39% par rapport au volume moyen observé de 1979 à 2000.

"Les changements récents observés dans l'Arctique se produisent à un taux beaucoup plus rapide que ce qui était prévu", par l'Évaluation des impacts sur le changement climatique dans l'Arctique, publiée en 2005, et le rapport Groupe d'experts internationaux sur le climat de 2007, conclut le WWF.



La fonte de la calotte glacière du Groenland et du couvert glacier dans l'Arctique est près du "point de non retour", au delà duquel la situation sera irréversible, estime l'organisation internationale qui a compilé les travaux de recherche les plus récents sur l'ensemble de la zone nordique. "Lorsque vous regardez en détail les recherches scientifiques sur les récents changements dans l'Arctique il est douloureusement clair que notre compréhension de l'impact du réchauffement climatique est à la traîne par rapport aux changements observés dans l'Arctique", a déclaré Martin Sommerkorn, l'un des auteurs du rapport.



Le WWF publie son étude à l'occasion d'une réunion du Conseil de l'Arctique, une organisation regroupant les pays nordiques (les Etats-Unis, la Russie, le Danemark, la Finlande, l'Islance, la Norvège et la Suède), jeudi dans les îles Lofoten, en Norvège.



Les chercheurs de la WWF ont aussi mis en garde contre la disparition des ours polaires du Canada, pays où vit les deux tiers de la population mondiale de ces plantigrades. "Les anciens modèles ont prédit que la fonte des glaces sur les mers allait conduire à l'extinction de certaines populations d'ours polaires vers 2050. Mais de nouveaux éléments de preuve soulignent que l'extinction dans certaines régions pourrait survenir plus rapidement", note Peter Ewins, directeur de la conservation des espèces à la WWF-Canada.


Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) doit soumettre vendredi des recommandations au gouvernement sur le statut de certaines espèces dont l'ours polaire.

Source : AFP. Info France2.

Commenter cet article

crami25 24/03/2010 19:19


Merlin,

Le sujet est mal placé. Il devrait être dans la rubrique "pole"



simon 09/02/2009 17:58

personnellement, je trouve que certaines personne n'évaluent pas les statistiques mais plutot, elle en choisissent quelques unes qui appuient leur point et rejettent les autre. Le réchauffement climatique n'est pas à remmetre en considération, c'est un fait. Par ailleur, on peut se demander si celui-ci affecte la fonte glacière et personnellement je ne peut m'empêcher de dire oui seulement par le fait que les espèce vivant dans ces milieux ne cèsse de mourrir alors il y a un problème évident il me semble.

Carl 17/01/2009 15:51

On assiste à une partie de ping pong toute naturelle et sans fin de la nature. L'homme n'est qu'un petit spectateur qui fait un claquement de porte durant la partie dans le fond de la salle et son influence n'est pratiquement sans effets.Pour ce qui est de la gestion des ressources naturelles qui est un autre débat: plus nous serons industrialisés et riches et mieux nous gèrerons les ressources. La meilleure solution: encore plus d'universités et moins de débats des écolos.

Merlin 14/01/2009 16:16

Entre ceux qui nous annoncent la fonte et le réchauffement climatique, et ceux qui annoncent au contraire une aire glaciere à venir, il faut trancher.Je pense plutot comme toi Carl, mais il faut tout de même prendre et regarder ce que nous disent nos sois disant scientifiques également...Merci pour le lien...On passe de la catastrophe irrémédiable, à tout va très bien madame la marquise, c'est ce que j'aime avec les scientifiques !

Carl 14/01/2009 16:02

En janvier 2009, avec le froid les glaces sont revenues au niveau de 1979. Fin du débat. Il n'y a pas de réchauffement climatique.Voir:http://www.lepost.fr/article/2009/01/05/1375701_surprenant-les-glaces-de-l-arctique-au-niveau-de-1979.html