Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


La fin des dinosaures… On tourne en rond…

Publié par MERLIN sur 6 Mai 2008, 14:29pm

Catégories : #Infos cachées

                          La fin des dinosaures… On tourne en rond…

 

Une équipe internationale a découvert des sphères microscopiques de carbone dans des sédiments datant de la fin de l’âge des dinosaures.



Ces structures ne sont produites que par la combustion de pétrole et livrent de nouvelles indications sur la disparition de ces animaux.

La théorie la plus argumentée pour expliquer l’extinction des dinosaures est celle de l’impact d’un météore tueur sur la terre. Un des arguments en faveur de cette hypothèse est la présence d’une fine couche d’iridium (un élément qui est très rare sur la surface de la Terre mais plus fréquent dans les astéroïdes) dans les sédiments déposés il y a 65 millions d’années.


Les scientifiques ont également relevé la trace d’un impact catastrophique à cette même époque : le cratère de Chicxulub dans la péninsule du Yucatan au Mexique. Sa chute marque la fin de l'ère secondaire et correspond à une période d’extinction massive, appelée limite CT (crétacé-tertiaire), durant laquelle une grande majorité des formes de vies terrestres ont disparu et parmi elles, les dinosauriens. 
 


Mais ce météore, si dévastateur qu’il fût, ne suffit pas pour expliquer la disparition d’une grande partie des formes de vie terrestres de l’époque. 
 


Plusieurs possibilités sont ainsi évoquées par les scientifiques : 
 

                        
                   -        
Modification du climat,
                   -         pluies acides, 
                   -         occultation du soleil par le nuage de suie consécutif à l’incendie provoqué par la chute de la météorite…


Le problème avec le scénario de l'incendie est que, même si les scientifiques ont trouvé des traces de suie à la limite CT, ils n’ont trouvé que peu de traces de restes carbonisés de plantes.  
 


En revanche, une nouvelle étude, publiée en mai dans la revue Geology, fait état de la découverte de petites billes, appelées cenosphères, dans les sédiments CT sur huit des treize sites examinés. 


Ces sphères microscopiques se forment suite à la combustion de charbon et de pétrole brut. Les chercheurs pensent donc que l’astéroïde de Chicxulub a pu s’écraser dans un immense réservoir de pétrole et projeter dans l’atmosphère d’immenses quantités de d’hydrocarbures enflammés.


Cette boule de feu s’est propagée sur des centaines de kilomètres et a initié le processus d’extinction des grandes formes de vie en épargnant les plus petites comme les ancêtres des mammifères. 
 



Cette théorie permet d’expliquer la présence de suie dans les sédiments, elle n’apporte pas, en revanche, de précisions sur l’évolution de la Terre (réchauffement, nuage occultant, pluies acides…) immédiatement après l’impact.
  

     

        
Alors, les volcans responsables de la disparition des dinosaures ?

 

De nouvelles découvertes indiquent qu’une série d’éruptions volcaniques majeures serait la cause de l’extinction des dinosaures.

 


Les dinosaures n'ont pas survécu aux immenses éruptions du Crétacé .

Les dinosaures ont régné sur la Terre durant près de 160 millions d’années. Apparus à la fin du Trias, il y a environ 230 millions d’années, ils ont brusquement disparu à la fin du Crétacé ne laissant pratiquement aucune descendance.  


Cette extinction brutale ne peut s’expliquer que par un évènement catastrophique de grande ampleur. Jusqu’à présent le coupable idéal semblait être un météore dont l’impact, dans le golfe du Mexique, aurait profondément perturbé le climat de la planète. 
 

C’est de l’autre coté du globe, sur le plateau du Dekkan, en Inde, que l’enquête rebondit. Cette zone est bien connu des volcanologues : elle est constituée d’immenses empilements de lave, témoins d’un  épisode volcanique exceptionnel, connues sous le nom de trapps (mot d’origine suédoise signifiant escalier). La datation par les radio-isotopes montre que la lave s’est déposé il y a environ 65 millions d’années sur une période géologique assez brève (environ un million d’année) qui coïncide avec l’extinction des sauriens. 



Pour en avoir le cœur net, des géologues ont donc étudié en détail ces coulées de lave ainsi que les fossiles qu’elles contiennent. Ils ont découvert sur la dernière coulée des fossiles d’espèces apparues après l’extinction massive du Crétacé et ont pu estimer la date de la dernière éruption à quelques 280 000 ans après cette extinction.
 

Selon eux, c’est cette série d’éruptions (l’une des plus importante que la Terre ait connu) qui est responsable de la disparition des dinosaures. La puissance des éruptions a en effet projeté d’immenses quantités de gaz à effet de serre dans l’atmosphère causant d’importants changements climatiques qui ont éliminé la plupart des espèces vivantes à l’époque.  


Ils expliquent aussi que l’apparition des nouvelles espèces a pris du temps car les éruptions successives modifiaient à chaque fois les paramètres climatiques. C’est la lenteur de ce rétablissement qui ne « collait » pas avec la théorie du météore.

  


Mais voilà…
 


On a longtemps considéré que sous le règne des dinosaures les mammifères n’avaient pas eu beaucoup de place pour se diversifier et qu’ils existaient surtout sous forme de petites bêtes nocturnes de la taille d’un rongeur. 
 


De récentes découvertes ont ébranlé cette conviction en montrant que les mammifères qui côtoyaient les gros reptiles étaient plus diversifiés qu’on ne pensait. 
 


Passons sur les incertitudes concernant la fin des dinosaures, ont-ils été victimes de la chute d’un astéroïde ? apparement non.
 

Un autre postulat est désormais battu en brèche : la disparition des gros reptiles n’a pas eu d’impact majeur sur le développement des familles de mammifères modernes.

 

L’équipe d’Olaf Bininda-Emonds (Université de Iéna, Allemagne) a construit un ‘’super-arbre’’ phylogénétique des mammifères pour mieux appréhender leur évolution. Ce travail, effectué par des paléontologues, des biologistes moléculaires, des informaticiens et des spécialistes de l’évolution, consiste à réunir en un seul arbre les 2.500 ‘’sous-arbres’’ construits par groupes de mammifères en fonction de leurs gènes.

Au total, 99% des espèces vivantes de mammifères (4.510 sur 4.554) sont incluses dans ce super-arbre moléculaire. 

Sa chronologie est ensuite comparée à celle des fossiles.
 

De cette comparaison il ressort clairement que les mammifères modernes ne se sont pas diversifiés brusquement et rapidement après la grande extinction de la fin du Crétacé qui a eu les peau des dinosaures, il y a 65 millions d’années.  

Il faut attendre l’Eocène (35 millions d’années avant le présent) pour assister à une importante radiation des familles de mammifères placentaires.

 

Autre enseignement de cette étude :  

une première période de diversification a eu lieu il y a 85 à 100 millions d’années. A ce moment-là les grandes lignées (ou super-ordres) de mammifères ont divergé.  


Que s’est-il donc passé après la disparition des dinosaures ?
 

Des groupes plus archaïques de mammifères se sont développés mais ces lignées se sont éteintes, expliquent Bininda-Emonds et ses collègues dans la revue Nature datée du 29 mars. 

Source: Sciences avenir.


On tourne donc en rond, impossible de faire coller, ou coïncider la disparition des Dinosaures avec toutes les belles théories, que ce soit les volcans, la météorite, la modification du climat, les pluies acides, l’occultation du soleil par le nuage de suie consécutif à l’incendie provoqué par la chute de la météorite, etc etc…
 



La réponse pourtant est simple, et connue depuis des lustres, si on ne nous occultait pas les vrais informations sur ce sujet n’est ce pas ?
 


La réponse est celle-ci :
Les dinosaures ont été exterminés.

 
Exterminés par qui ?

Par les extraterrestres ! 




Si vous avez des doutes, ce qui est bien compréhensible somme toute, lisez ceci Les dinosaures auraient été exterminés...pour en avoir le cœur net, et vos convictions et réticences vont vitent s’envoller…
 
                     

                              Les dinosaures auraient été exterminés...

.
Commenter cet article

crami25 25/07/2010 12:03



L'impact n'est pas une météorite mais une bombe extraterrestre, sans doute...



babasse 24/06/2009 16:30

Bonjour, me concernant je me suis toujours un peu interessé aux ovni, et me suis dit que si on ne voulait pas nous en parler, ou que s'ils ne voulaient pas entrer en contact avec nous, c'est qu'ils devaient y avoir un mystère. Mais lequel? Imaginer faire des millions de km et découvrir une autre forme de vie sans essayer d'entrée en contact avec eux et/ou pourquoi nous eviter? Alors me vaint l'idée farfelue (plus aujourd'hui) de cette hypothèse: et si les extaterrestres nous avaient fait de la place sur cette jolie planète pour que nous puissions nous y developper? Tout simplement pour etudier notre évolution.... Et puis, aujourd'hui, je me suis dit pourquoi ne pas voir sur le net s'il n'y aurait pas par hasard quelqu'un qui en parle. Quelle ne fut pas ma SURPRISE de lire toutes ses choses. Je me sens un peu moins "zinzin" aujourd'hui. ( aux yeus des autres bien entendu, lorsque j'évoque cette hypothèse), alors, MERCI!!

Truci 08/05/2008 02:25

On ne fait que croire en ce qu'on pense le plus plausible, en nous basant sur ce qu'on sait... quitte a aller envers l'opinion publique et passer pour des fous !

Madvin 07/05/2008 21:11

Ah la la !! Sacré Merlin va...

Merlin 07/05/2008 15:35

J’ajouterai que l’apparition des dinosaures constitue déjà un problème à lui seul …
 
Alors leur disparition n’en parlons pas !
 
Le jour ou on annoncera  ‘’ enfin ‘’ la découverte des marques de trous, dans le crane des dinosaures, tu repenseras à cet article, et à la théorie du professeur Yvan Efremov et des autres chercheurs qui nous ont révelés la vérité depuis plus de 30 ans déjà !

Merlin 07/05/2008 15:27


Hélas Madvin cela ne tient pas :
 
En effet comme il est dit dans la revue Géologie, il n'y a pas trace de plantes brulées, ou carbonisées ! De plus la découverte de petites billes, appelées cenosphères se forment suite à la combustion de charbon et de pétrole brut  !
 
Cette théorie permet d’expliquer la présence de suie dans les sédiments, elle n’apporte pas, en revanche, de précisions sur l’évolution de la Terre (réchauffement, nuage occultant, pluies acides…) immédiatement après l’impact.
 
Pour la science, c’est comme un rubicub, elle le tourne dans tous les sens, mais ne trouvent pas la solution, car chacunes d’elles est contredite par une autre preuve, et ainsi de suite…
 
C'est ce que je dis dans le titre on tourne en rond !

Madvin 07/05/2008 14:57

Non, seuls certains petits animaux sur terre, ainsi que certaines espèces aquatiques ont survécu.Les plus touchées ont été les espèces terriennes dont les individus sont les plus gros (donc dinosaures y compris), qui étaient les plus affectés par le manque de lumière, et donc de nourriture...Certains petits dinosaures ont d'ailleurs réussi à survivre, et ont été les ancêtres de nos oiseaux (une preuve supplémentaire a d'ailleurs été démontrée à ce sujet il y a quelques semaines).Donc non, une chute d'astéroïde ne détruit pas TOUTE forme de vie sur Terre : cela est arrivé plusieurs fois dans le passé, et le monde actuel est bien une preuve qu'il y a eu des survivants à chaque fois...Concernant ces histoires de marques retrouvées sur certains fossiles, je n'en ai jamais entendu parler auparavant et n'ai jamais rien vu à ce sujet... Donc à ce jour, cela reste pas du tout crédible à mes yeux...++

UN chouka 07/05/2008 12:58

Meme si je n'ai pas tout compris ,il y a au moins un savent qui a évoqué l'aproche en "douceur " d'un gros voyageur, qui se serait incorporé (peut etre que partiellement )a la terre ce qui d'aprés lui ,prouverait que le niveau du sol (la circonférence de la terre aurait pris une sacrés rallonge)si bien que les couches anciènes par endroit,seraient enfouillies sous de  nouvelle couche?Les tas de squélettes d'apres ces obsèrvations seraient d'époque et d'èspèces incompatibles ,parceque , ne pouvant vivre ensemble ,dont les os d'apres ses obsèrvations sont broyés et mélangés "prouveraient d'aprés cette pèrsonne qu'il a eu une sorte de tres gros raz de maré ou de boue qui autait balayé des régions tres variés pour finir avec un resac qui regroupe ces corps disloqués a des endroits précis  ?Les lieux de ces regroupements sont aussi important , mais je ne me souviens plus .  Je ne me spuviens plus dans quel blog , j'ai lu ça  a toue vitese  , puisque,je n'y connais pas grand chose pour juger de la véracité du texte.Mais je pourrais croire qu'un objet assez volumineux qui passerait pourtant assez loin de la terre pourrait faire un sacré remuménage et aporter de l'énèrgie cynétique sufisante pour secouer la planète entière ,voir lui faire changer son axe ou son inclinaison ?La participation du noyeau qui jou peut etre le role de gyroscope ,augure de belles secouces ,voir peut etre faire varier la vitesse de rotation ?Juste quelque idés en passant mais sans prétention bien sur!

Merlin 06/05/2008 22:10

@ Madvin,Hélas cette jolie théorie ne tient absolument pas, car toutes vies auraient disparue de la surface de la terre, et ce n'est pas le cas, seul les dinosaures ont disparus a cette période, et ceci dans un délai tres bref.Par contre tu ne veux pas faire de commentaire sur le dernier point de l'article, car cela est réel pourtant, et j'en conviens cela peut troubler, et beaucoup de personnes de par le monde ne veulent pas savoir la vérité sur le phenomène ovni et extraterrestre.Je peux comprendre cela, certain ne sont pas pret a connaitre, et surtout admettre ces vérités que l'on nous cache.Ils préferent chercher une vérité toute faite qu'on leur fournie scientifiquement, même si cela ne tient pas la route, même si une découverte de demain la remettra en cause systematiquement, et à chaque fois.Celui qui s'interresse aux phénomene OVNIs découvre vite la vérité...Il n'y a pire aveugle, que celui qui ne veut pas voir !

Madvin 06/05/2008 21:33

Je pense que ton article oublie de noter un petit détail...Il ne vous est jamais venu à l'idée que cela puisse être la chute de cet astéroïde qui ait déclenché ces fortes éruptions volcaniques ?J'avais lu quelque part certains scientifiques qui en parlaient justement... Le terrible choc provoqué par le crash de l'astéroïde aurait provoqué la création d'immenses ondes de choc dans la Terre, qui se seraient propagés à la surface de la planète, dans la croûte terrestre, et également en direction du noyau, pour finalement converger et se frapper de plein fouet de l'autre côté de la planète, provoquant d'énormes déformations et déstabilisations de la croûte terrestre et du manteau magmatique à cet endroit là... d'où activités volcaniques et sismiques intenses... Comme quoi les 2 théories se rejoignent et se complètent : ces 2 désastres cumulés, ayant eu qu'une seule origine, ont très bien pu terrasser la majorité de la vie sur la planète... Tout ça se tient...Par contre je préfère ne faire aucun commentaire pour cette autre théorie abordée en fin d'article... -_-°...@+ ;D !!

UN chouka 06/05/2008 18:50

Ouais, on peut ausi se dire que les "humains " etaient déjas là, et ont pensés a embaucher les dinos pour dévorer les grosses plantes, et par là meme occase,en  ont profités pour utiliser les  excréments pour fèrtiliser les sols et ainsi une fois le boulot tèrminé, ,ils ont fait comme d'hab, un holocauste ,en se débarassant le ces dinos ......................................devenus inutiles et trop chèrs en énèrgie .................

pattin 06/05/2008 18:47

bonjour  imaginer vivre aux millieux des dinosaures de tous poilsles scentifiques sont pas capable d accorder leurs violon je pense qu il y a du avoir un choix a faire par qui .       andre

wizzil 06/05/2008 16:50

Je découvre tes articles sur les dinosaures, passionnants !la théorie de Firsov me convient bien (les ET auraient créé les sauriens, puis les auraient éliminés) car je crois à une.. espèce de hiérarchie de "créateurs" ; l'univers est un gigantesque laboratoire d'expérimentation. Quand l'espèce humaine aura atteint un niveau supérieur et démontré une certaine sagesse (d'accord, ça c'est pas gagné.. ;)), elle aura sans doute la possibilité de créer elle-aussi à plus grande échelle pourquoi pas sa propre planète et d'autres créatures .. de toute façon, l'homme le fait déjà, à plus petite échelle mais pas souvent avec sagesse !C'est vrai qu'à part l'extermination volontaire, aucune autre théorie ne semble tenir debout, surtout si on pense qu'il y a déjà eu pas mal de "déluges" ou autres catastrophes, et qu'il y a toujours eu au moins une poignée de survivants par ci par là, pour permettre la continuité de l'espèce humaine... La question demeure : jusqu'à quel point vont nous laisser faire "nos créateurs"?..

Merlin 06/05/2008 16:16

Merci je me suis inscris sur ton annuaire.C'est cool. Bonne journée à toi aussi.

bunny le chti 06/05/2008 15:51

salut Si tu veux tu peux t'inscrire sur mon annuaire , c'est gratuit et ça fait venir des visiteurs http://www.123ici.com/annuaire-2708 Bonne journée