Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Un petit plus sur la vidéo " Une ville sur la Lune" ...

Publié par MERLIN sur 21 Mai 2008, 07:01am

Catégories : #Révélations...

Un petit plus sur la vidéo " Une ville sur la Lune" ...

Dans le livre "révélations", de Steven M Greer, qui est pour moi et pour beaucoup d'autre très qualifié sur ce sujet, et sur les phénomènes Ovnis et ETs en général.
Voir ici pour savoir qui est ce Monsieur et ce qu'il fait :
........LE PROJET DISCLOSURE....

   Cette photo par contre a été prise par Apollo 14, comme quoi chaque mission a eu son lot de surprise !


Donc dans son livre révélations Tome 2, à la page 167 le témoignage du sergent Karl Wolfe de l'USAF, qui avait un droit d'accés : Ultra secret " Crypto, il a travaillé également au tactical Air Commande à la base aérienne de Langley en Virginie, nous dit ceci :


Alors qu'il travaillait dans une installation de la NSA, un collégue lui a montré des photos que LUNAR ORBITER avait pris de la Lune, photos qui montraient des détails de structure artificielles. Ces mêmes photos avaient été prisent avant l'alunissage d'Apollo en 1969.


C'est la donc à la base aérienne de Langley que les photos et les informations issues de Lunar orbiter aboutissaient pour traitement ( on peut dire pour retouche), la NSA à l'époque n'était pas tres connue du public, voir pas du tout.


De plus il nous raconte qu'il y a bien une base sur la face cachée de la Lune, à l'époque les photos etaient constituées en mosaîques, il précise en outre : cette base sur la Lune avait des formes géométriques, il y avait des tours, il y avait des constructions sphériques, il y avait de TRES GRANDES TOURS, et des constructions qui ressemblaient à des coupoles radars, mais tout cela etait des structures de grande TAILLE !!

Il rajoute ces structures étaient plutot massifs, certaines ont une taille d'un demi mille ( ce qui fait 800 METRES de haut.)

 

Il nous signale également pour info : que depuis le début des années 1960, il connaissaient donc ces structures, (ils )la NASA et la NSA, et que la résolution photo à l'époque etait déja tout à fait incroyable, ils pouvaient voir une plaque minéralogique s'ils le voulaient.

il constate que maintenant la résolution est vraiment basse ...


Cela est confirmé de plus par plusieurs personnes ayant travaillés à la NASA et à la NSA, entre autre par le Dr Robert WOOD ingénieur aerospatial pendant 43 ans de carriere.


Et aussi par Donna Hare ancienne employée d'un fournisseur de la NASA qui confirme également les vaisseaux sur la Lune, vaisseaux qui sont la depuis bien longtemps, à ce sujet Neil Arsmtrong aurait dit d'ailleurs : " ils ne veulent pas que nous soyons la " à savoir sur la Lune le grand jour de l'alunissage, (ils) se sont bien entendu les extraterrestres !

Voir ici pour la vidéo de la cité Lunaire :
... Une ville fantastique sur la lune ... 


Pour le vaisseau (de 4km de long) abandonné sur la face de notre satellite, malheureusement la vidéo a été retirée sur youtube, il reste juste l'article qui est tout à fait interessant tout de même, à voir ici:
Superbe vidéo NASA.



Un petit tour sur la Mission Apollo 15 à présent :

Tiré du site Wikipédia tout de même, je n'invente rien !


Durant les trois jours d’exploration à la surface par Scott et Irwin,
Worden s’est occupé des observations depuis son vaisseau en orbite.


Apollo 15 était la première mission à emporter une unité d’instruments (SIM), dont un appareil photographique panoramique, un spectromètre de rayons gamma, une caméra télémétrique, un altimètre laser, un spectromètre alpha, un spectromètre X et un spectromètre de masse. Worden devait manipuler les obturateurs et les lentilles et vérifier les instruments. Lors du voyage de retour, il effectuera une sortie extravéhiculaire pour récupérer les cassettes des caméras.
 


La plupart de ses observations concernaient la face « cachée » de la Lune, qui n’avait pas été observée en détail :


les clichés panoramiques permettent une résolution spatiale d’un mètre à la surface. Il y eut 1 529 clichés de ce type, occupant 2 km de film, soit 25 kg..


Et le fameux vaisseau abandonné, reposant sur le bord d'un cratére.

Voir ici la photo, extraite du site de la NASA :

Vous pouvez l'agrandir en cliquant en bas a droite sur la photo :
http://ovnibook.blog.20minutes.fr/images/AS15_-_P_-_9625_Apollo_Image_Atlas_NASA_LPI.jpg



Toujours concernant Apollo 15, un des objectifs de l’observation concernait le cratère Aristarchus :
En 1963, Jim Greenacre aperçut une lueur rougeâtre dans cette région, ce que confirmèrent quatre autres personnes, dont le directeur d’alors de l’observatoire Lowell. 
 

Apollo 15 était la première mission habitée à survoler le site.


Worden n’aperçut dans un premier temps aucun phénomène, alors que la Lune était éclairée par la lumière réfléchie par la Terre.
 


Passant au dessus de la région de Littrow, Worden remarqua des « petits cônes irréguliers », qui constituèrent l’un des objets d’étude d’Apollo 17. Il se révéla qu’il ne s’agissait que de cratères d’impact.

Mais ou sont donc ces fameuses photos de 1 metres de résolution au sol ??

On ne nous en montre aucune, ou sont les photos de ces petits cones irréguliers ? !!

De plus la mission 17 étudia de nouveau ce cratere Aristarchus…Pourquoi ??

 

le centre de contrôle, accorda une excursion au sol, excursion de reconnaissance et une plateforme pour objectif téléphoto 500 mm, le premier aussi massif emporté sur la Lune.


Deux heures après l’alunissage, Scott se tint debout et observa au dehors. Sa première tâche était de prendre un panorama stéréo du paysage avec une lentille de 60 mm, de photographier des points d’intérêt avec le téléphoto et d’effectuer un panorama couleur avec la lentille de 60 mm.
 

Idem on n’a jamais vue une seule photo !! 


À environ 125 m d’un cratère nommé Rhysling, Scott repéra un morceau de ‘’ basalte ‘’ ne pouvant se résigner à l’abandonner, il arrêta le Rover. Cet arrêt n’étant pas prévu, il prétendit au centre de contrôle que sa ceinture s’était détachée.


Il descendit du rover, se rua vers la pierre, prit des photographies et un échantillon et retourna au rover. Pendant ce temps, Irwin tentait de distraire le centre de contrôle en décrivant les cratères alentours. Cette entourloupe ne fut repérée qu’après la fin de la mission, lorsque les échantillons furent analysés.
 


Retournant au rover, ils rejoignirent un rocher qui présentait des teintes vertes, qui se révélèrent être liées à la présence d’oxyde de magnésium. ( comme c’est commode n’est ce pas ? )
 


De retour sur le rover, ils allèrent au cratère Spur, large de 100 m et profond de 20 m. Sur le bord de celui-ci, ils trouvèrent de petits fragments dont un présentant une veine blanche. Irwin pensa avoir trouvé un autre minéral jaune-vert, mais Scott remarqua que la réflexion de la lumière sur leur visière dorée faussait la vision des couleurs.

(Au bout de plusieurs heures sur la Lune ils s’appercoivent seulement que la lumiere fausse la vision des couleurs !!!! )  


C’est alors qu’ils aperçurent ce qui allait devenir l’échantillon lunaire le plus célèbre de tout le programme Apollo : baptisé par les médias « Genesis Rock ».
Source Wikipédia.


Un peu de poudre aux yeux pour les médias et pour le reste de l’humanité avec ‘’ Genesis Rock ‘’, on détourne l’attention des autres '' prises '' n’est ce pas !
 

Tout ca pour montrer comment ils nous dupent sans probleme aucun !

Voir ici pour la Roche : Genesis Rock, et tout sur la mission Apollo 15.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Apollo_15

 

Commenter cet article

crami25 19/02/2011 01:42



Manifestement il semblerait bien que nous soyons devant une conspiration plus ou moins mondiale. Tout semble le démontrer, malheureusement.


 


Si l'inde n'avait pas révélé au monde une lune regorgée d'eau... Nous serions toujours officiellement dans l'ignorance, tout comme le reste... D'ailleurs l'inde à payer cher son heure de
vérité, en subissant de violente sécheresse comme jamais elle n'a eu droit. Représaille des américains sans doute, avec  Harrp comme arme météorologique.