Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Trou inexplicable et d'origine inconnu…

Publié par MERLIN sur 24 Mai 2008, 07:02am

Catégories : #Insolite

                                      Trou terrestre inexplicable et d'origine inconnu… 

Le mystérieux trou de Begnins dans le canton de Vaud située dans le district de Nyon en Suisse, en une nuit 100 mètres cubes de terre disparurent de ce champ qui ne porte aucune trace de véhicule excavateur.  

 

Dans leur livre « Le mystère des crop circles », les auteurs Anderhub et Roth décrivent l’étrange phénomène des trous terrestres, qui fit sensation en Suisse ou des multiples variantes apparurent du jour au lendemain, entre 1972 et 1990. Le trou de loin le plus grand fut creusé dans la nuit du 3 au 4 février 1990, dans une commune proche de la banlieue de Genève.

Il se trouvait dans un grand champ ensemencé à l’automne et avait un diamètre de 10 mètres et une profondeur de 12, soit un volume de 942 mètres cubes, dont le poids devait être de plus de 2000 tonnes. Il aurait fallu charger 100 camions de 20 tonnes pour emporter cette terre.

 

Un gouffre sans fond à la surface de Mars ?  

Photo réalisée grâce à l'instrument HiRISE de la sonde spatiale Mars Reconnaissance orbiter (MRO) qui gravite autour de la planète Mars, montre une tache très sombre sur une plaine de poussière volcanique lumineuse au nord-est d'Arsia Mons, un des volcans géants formant la chaîne de Tharsis Montes.

 

L'absence de rebord ou d'éjecta implique que ce n'est pas un cratère d'impact. Le plus étonnant est qu'il est absolument impossible d'observer aucun détail à l'intérieur de l'ombre !

Source techno science.


 

 

 

                       
Cratères d'effondrement d'essais nucléaires souterrains…
 

6 juin 1962, Opération Storax, charge de 104 KT, nom du cratère Sedan, diamètre 422 m, profondeur 105 m, dans le site d'essai du désert du Nevada, Area 10 à 20 Km à l'ouest de Area 51

 Cuvettes d'effondrement d'essais nucléaires souterrains où furent réalisés quelques 500 essais nucléaires souterrains, désert du Nevada USA.
 

 

 


Effondrement de terrain au Guatemala...
 

Le sol s'est brusquement affaissé vendredi 23 février 2007 à Guatemala City, la capitale guatémaltèque dans un quartier résidentiel, créant un énorme trou circulaire de plus de 100 mètres de profondeur. Bilan : Deux frères morts, le père a disparu, douze résidences englouties et un millier de personnes évacuées.

 

  

               L'accident spectaculaire s'est déroulé dans la nuit de vendredi. 

 

 

Cet effondrement de terrain géant a avalé plusieurs maisons et un camion . Hugo Sanchez, responsable national de la gestion des désastres, a déclaré que les secours ne pourraient intervenir rapidement du fait de l'instabilité du trou, de 100 mètres de profondeur.

 

 

 

La police a évacué 1.000 maisons. Leurs résidents ont été invités à rejoindre des abris provisoires, dans des écoles et un bâtiment de la police. Selon le directeur de l'Institut de sismologie du Guatemala, Eddie Sanchez, l'effondrement a été probablement provoqué par les pluies récentes et les fuites dans un conduit d'égout. 

           Une odeur nauséabonde et des bruits sourds se dégagent du cratère...






 

 

Commenter cet article

crami25 01/03/2010 22:37


Un village de vignoble en France, on eu le même problème. Du côté de bordeau, je crois, un chatillon...  La cause était un effondrement du à des grottes situées en dessous.  Un jour de
forte pluie, sans doute, et une faiblesse de terrain.
Le phénomène semble être le même, et se répète.

Pour mars, il me semble que maintenant, on sait d'une manière officiel, qu'il y a de l'eau. Qui dit eau, dit grotte et ruissellement. Le phénomène peut être le même. 


Marc Legrand 14/11/2008 13:42

Je trouve ces trous (car il y en a de plus en plus) étrangement circulaires, parfois parfaitement circulaires, pour des éboulements naturels. Et bien sûr, aucune autorité compétente ou journaliste ne nous indique à combien de m3 de pierres, terre ou autre s'élève l'effondrement en question, donnant l'impression que nos villes et campagnes sont situées sur du vide... curieuse affaire, en tout cas... comme pour les crop-circles, je n'exclue pas une malveillance, une négligence ou un canular, pour certains cas ; ceux qui savent ont tout intérêt à cacher la vérité en fabriquant de faux trous pour discréditer ceux qui cherchent la vérité concernant les autres.

filoulbmb 14/11/2008 12:49

Ok merci ;)

Merlin 13/11/2008 21:38

Désolé Filou non pas de nouvelle...

filoulbmb 13/11/2008 20:41

Et à tu des information sur la suite des fait ? où en ai le trou ?a+;)

UN chouka 24/05/2008 20:28

peut etre que la forme circulaire est la conséquence de la pression du sol ?Meme schémat peut etre avec la voute romane Hapa ?

hapa 24/05/2008 11:45

Mais où sont passés les tonnes de terre ?Et puis, cela ne ressemble pas à des effondrements dûs à la pluie.Ca parait comme "découpé" !

UN chouka 24/05/2008 09:18

Des trous (puits )dans la roche calcaire du Vèrcors ou des environs de Vallon Pont d'Arc (le plateau de Bidon ) et ayeur aussi (calcaire ),ne sont pas rares du tout.Ils sont souvent dans les lapiazes (roches facturées (fondues ) du dessus a mon avis.Il y a aussi des dolines (cavités moins franches )qui drainent l'argile isu de la fonte du calcaire ,dans lesquelles un entonoire avale avec les eaux les débrits dans ces lézardes .Le gazon sur les pentes se découpe souvent ,ce qui de mon point de vue, est la conséquence d'une descente de terre de surface .De mes collègues du club spéléo, qui ont obsèrvés le système hydrologique dans la région du Vèrcors surtout, il ont rportés que les eaux de ruicellement descendent dirèctement dans ces fisures pour resortir si je me souviens bien vers Sasenage sans etre filtrées .(Tchèrnobile........ !)BON.Dans la Luire, A l'époque de mes collègues(des vieux maintenant :-)  qui sont pour cèrtains descendus a -800 M  et des poussières  environ, les autres a -500/-600,ils ont constatés que l'eau des précipitations s'accumulée jusqu'a la surface (entrée de la cavitée )pour redescendre assez vit .Ainsi une explosion nucléaire peut pousser  peut etre assez pour dégager des cavités artificielles ,qui bien sur se combleront a leurs manières ,si c'est du sable,des roches  ou bien de l'argile ?Il y a aussi les vieilles mines ...............................:-(A chacun sa façon ?