Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Le plus grand télescope du monde sera européen...

Publié par MERLIN sur 21 Octobre 2008, 05:06am

Catégories : #Découvertes Scientifiques...


Le plus grand télescope du monde sera européen...

Les astronomes européens s’apprêtent à construire le plus grand télescope du monde, un instrument sans concurrence, capable d’observer les étoiles jusqu’aux confins de l’Univers.





                                                  

                                     Le futur télescope géant EELT ...


L’observatoire européen austral (ESO) vient d’achever la phase d’étude de son projet de supertélescope, le EELT (European Extremely Large Telescope) qui doit être construit durant la prochaine décennie.

L’ESO, qui exploite actuellement le plus grand observatoire de la planète, Cerro Paranal, avec ses quatre télescopes de 8. 2 m de diamètre et sa ribambelle de petits télescopes de 1.8 m à 4 m, a choisi la rupture, en optant pour un
instrument gigantesque, d’un coût total de l’ordre de un milliard d’euros.

Le EELT sera équipé d’un miroir de 42 m de diamètre, pèsera près de 5000 tonnes et sera installé dans une coupole d’observation de 100 m de diamètre !

Du jamais vu : le plus grand miroir actuel, celui du télescope Grantecan, installé aux Canaries, mesure en effet 10.4 m de diamètre. Quatre fois plus grand, près de vingt fois plus lumineux, le miroir de l’EELT sera une immense mosaïque de près de mille miroirs hexagonaux, pilotée en temps réel par ordinateur.

L’ensemble du télescope est conçu pour corriger les effets de la turbulence atmosphérique, ce qui permettra aux astronomes d’obtenir des images dix fois plus précises que celles du télescope spatial Hubble !

Le champ d’exploration d’un tel engin est bien difficile à appréhender. Il verra se former les premières étoiles dans les premières galaxies, condensées quelques dizaines de millions d’années après le big bang, il suivra pas à pas la naissance des systèmes planétaires dans notre galaxie, la Voie lactée, et pourra même étudier des planètes comparables à la Terre, mais tournant autour d’autres étoiles...

Le EELT n’aura pas de concurrence directe, les projets internationaux, essentiellement américains, de super télescopes actuellement en cours de réalisation, le GMT et le TMT, ne mesurant respectivement que 22 m et 30 m de diamètre.

Reste à trouver une montagne pour installer cette gigantesque machine à faire de l’astronomie. L’ESO étudie depuis plusieurs années plusieurs sites, en particulier dans le désert d’Atacama, au Chili et dans les Andes argentines.
Commenter cet article

crami25 26/11/2010 12:38



Planifier ce genre de projet laisse aucun doute sur une avancé technique en progrès.


 


Si avec ça, on n'arrive pas à voir les premiers pas d'Armstrong sur la lune et tout le reste... ça sera de la mauvaise volonté.