Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Le Volcan de boue, un accident ou pas...?

Publié par MERLIN sur 1 Novembre 2008, 14:04pm

Catégories : #Insolite

La cause de l’éruption du volcan de boue indonésien a été débattue par les experts puis soumise au vote. Résultat : l’hypothèse du forage l’emporte mais des incertitudes demeurent.                                 


                                La boue de Lusi a recouvert villages et rizières sur l'île de Java. Au centre, en blanc, le cratère du volcan.


La boue de Lusi a recouvert villages et rizières sur l'île de Java. Au centre, en blanc, le cratère du volcan.

Le volcan de boue qui continue de cracher quotidiennement ses milliers de mètres cube de boue sur l’île de Java, en Indonésie, a-t-il été provoqué par la main de l’homme (un forage de gaz) ou par la nature (un tremblement de terre) ?

Pour la première fois, les défenseurs des deux hypothèses se sont retrouvés dans une même salle pour exposer leurs arguments. Ils l’ont même fait à deux reprises : le 22 octobre lors d’une réunion de la Société géologique de Londres et cette semaine lors de la Conférence internationale de l’association américaine des géologues du secteur pétrolier (AAPG) au Cap, en Afrique du Sud.

Invités à voter à l’issue de ce second débat, 42 géologues spécialistes des forages pétroliers sur les 74 votants se sont prononcés en faveur de l’hypothèse du forage. Trois seulement ont voté pour l’hypothèse du tremblement de terre ; 13 ont estimé que les deux phénomènes étaient en cause, 16 ont estimé qu’on ne pouvait pas conclure en l’état des connaissances.

La boue a jailli du sol indonésien près de
Sidoarjo, sur l’île de Java, le 29 mai 2006. Depuis, Lusi continue de cracher 100.000 mètres cube de boue par jour en moyenne. Douze villages ont été engloutis, trente mille personnes ont été déplacées. L'acier et le béton déversés dans la cheminée du volcan n'ont rien changé. Les victimes réclament des indemnités à la société d’exploitation Lapindo Brantas, qui appartient à la famille d’un ministre indonésien. Les conclusions des géologues ont donc des répercussions économiques et politiques.

A l’occasion de ces débats, Lapindo Brantas a rendu public les données sur le forage qu’elle seule possédait jusqu’à présent. Pour
Richard Davies, géologue à l’Université de Durham (GB), qui a publié plusieurs articles montrant que le forage était à l’origine de la remontée de boue, les données confortent son hypothèse.

Alertée par un afflux d’eau salée dans le puits de forage, LB a ordonné la fermeture du puits le 28 mai. Il s’est produit dans la foulée une très forte chute de pression dans le puits, explique Davies. Pour lui cela signifie que la pression avait atteint des niveaux suffisants pour provoquer des factures dans la roche et permettre la remontée de la boue salée.

Les géologues de la société indonésienne ne sont pas les seuls à défendre l’autre hypothèse. Le géologue Adriano Mazzini estime que le tremblement de terre qui a secoué Yogjakarta, à 280 km de Sidoarjo, le 27 mai 2006, a réactivé une faille déjà existante dans la région. Pour Davies, ce séisme était trop faible et trop éloigné pour être la cause du volcan de boue. Quoi qu’il en soit, cette seconde hypothèse rappelle que Java est une zone géologiquement très active et délicate pour les forages.

Sciences et Avenir.com

Commenter cet article

crami25 28/02/2010 03:32


Un événement qui est une actualité industrielle. Rien de paranormal ou de secret  ici.


UN chouka 01/11/2008 17:10

Ils ont eu meme du pot que ce ne soit pas de la vapeur d'eau qui sorte ,mais ce n'est peut etre que partie remise ?(de la géothèrmie sympat quoi  ?)Il me semble qu'il y a des entreprises qui font ça justement ,mais ce sont des pros du machin surement ?(sècteur qui monte actuelement ?)