Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


« L’étoffe des héros »…Quand les héros nous parlent des ovnis…

Publié par MERLIN sur 2 Janvier 2009, 06:37am

Catégories : #Révélations...



«  L’étoffe des héros »…Quand les héros nous parlent des ovnis…

 

Il est le troisième Américain à avoir été dans l'espace et le troisième astronaute à avoir effectué le tour de la Terre. Il a ensuite été sénateur de l'Ohio de 1974 à 1999.

 

Son nom : John Herschel Glenn Jr, plus connu sous le nom de John Glenn…



Carrière militaire

Engagé dans l'US Marine Corps en 1942, il pilota des Corsairs durant les campagnes du Pacifique à partir de 1944.

 

Durant la guerre de Corée, il abattit au total 3 Mig avec un F-86 Sabre.

 

Devenu pilote d'essai, il accomplit le 16 juillet 1957 le premier vol supersonique transcontinental de la Californie à New York à bord d'un Vought F8U "Crusader".

 

Il était par ailleurs franc-maçon. 

 

Carrière dans la NASA 

J. Glenn en 1962, durant le programme Mercury Rejoignant la NASA en 1959, il fit partie du premier groupe d'Américains à être astronautes au sein du programme Mercury.

Le programme Mercury est le premier programme spatial américain à avoir réussi à envoyer un homme dans l'espace. Il a commencé en 1959 pour s'achever en 1963.

 

Astronautes du programme Mercury :

Alan B. Shepard, Jr.

Virgil Grissom

John H. Glenn. Jr.

Scott Carpenter

Walter M. Schirra, Jr.

L. Gordon Cooper, Jr.

Donald K. « Deke » Slayton

 

Il pilota la première mission orbitale des États-Unis à bord de Friendship 7 le 20 février 1962. Après avoir complété 3 orbites, il amerrit au bout de 4 heures, 55 minutes et 23 secondes de vol.

 

Devenu un héros national, il devient un ami personnel de la famille Kennedy.

 

Il quitta le corps des astronautes le 30 janvier 1964.

 

Son deuxième et dernier vol dans l'espace eut lieu le 29 octobre 1998 à bord de la navette spatiale Discovery pour étudier les conséquences d'un séjour spatial sur un corps âgé, plus exactement à étudier les similitudes des effets du vieillissement et de la microgravité sur l'organisme. Cette mission dura 8 jours, 21 heures, 44 minutes et 56 secondes. À 77 ans, il devient ainsi l'astronaute le plus âgé jusqu'à présent.

 

 

 Carrière politique

Après être rentré dans le monde des affaires en 1964, John Glenn se lanca dans la politique sous les couleurs du parti démocrate et devient sénateur de l'Ohio de 1974 à 1999.

 

 

 John Glenn raconte...

 

"Ils ont commencé à verrouiller l'écoutille. C'est à ce moment que les choses vous reviennent à l'esprit. Jusque là, il y avait des gens qui pénétraient dans la capsule et qui s'activaient autour de vous et on ne pouvait pas vraiment avoir l'impression d'être seul. Et puis ils commencent à vous frapper sur l'épaule, à vous lancer des clins d'œil, à vous serrer la main et à vous faire de grands signes d'adieu : et alors tout a vraiment changé."

 

Qui n’a pas vu «  L'Étoffe des héros » : un film qui relate l'épopée du programme Mercury ne peut se rendre compte du sérieux et du courage des ces hommes du début de la conquête spatiale, mais ceux qui ont vu ce film se souviennent tres certaienement de John Glenn, (Ed Harris) avec un sans froid à toute épreuve, tout comme les 7 astronautes de ces missions d’ailleurs.

 

Que nous dit John Glenn sur la NASA et le phénomène ovni voila un avis qui est plus qu’interessant venant d’un tel homme n’est ce pas ?

 

Alors voici ce qu’il nous en dit, au cours d'un show télévisé sur la chaîne américaine NBC, le mardi 6 mars 2001 :

 

” En ces jours glorieux, j'étais très mal à l'aise lorsque l'on nous demandait de dire des choses que nous ne voulions pas et d'en démentir d'autres.

 

Certaines personnes nous demandaient, vous savez, étiez-vous seuls là haut ?

 

Nous n'avons jamais répondu la vérité, et cependant nous avons vu des choses là bas, des choses étranges, mais nous savons ce que nous avons vu là haut.

 

Et nous ne pouvions réllement rien dire.

 

Nos supérieurs avaient vraiment très peur de cela, ils avaient peur d'un truc du genre de la guerre des mondes, et de la panique générale dans les rues.

 

Donc, nous devions rester silencieux.

 

Et maintenant nous voyons ces choses seulement dans nos cauchemars ou peut-être dans des films, et certaines sont très proches de la vérité “.

 

Voila pour ce grand Monsieur qu’est John Glenn, mais que nous disent les autres héros de cette fantastique équipe du programme Mercury , ces gars qui avaient l’étoffe des héros ?

 

Alan B. Shepard, Jr.

Virgil Grissom

John H. Glenn. Jr.

 

Scott Carpenter : "A aucun moment, alors qu'ils étaient dans l'espace, les astronautes n'étaient seuls : ils étaient surveillés en permanence par les OVNI."

Walter M. Schirra, Jr.

 

L. Gordon Cooper, Jr. : Pendant plusieurs jours d'affilés nous avons observé des engins métalliques en forme de soucoupes, à de très hautes altitudes au-dessus de la base, et nous avons essayé de nous approcher d'eux, mais ils étaient capables de changer de directions beaucoup plus rapidement que nos chasseurs.

 

Je crois vraiment que les OVNI existent et que les véritables cas inexpliqués proviennent d'une autre civilisation technologiquement avancée.

Au vue de mon expérience aéronautique et spatiale, je pense avoir une idée assez précise de ce que tout le monde sur cette planète, a sur les capacités de leurs performances, et je suis sûr qu'au moins quelques uns de ces OVNI ne viennent pas de la Terre.

 

En 1985 il fit une déclaration solennelle aux Nations Unies :

Voir ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gordon_Cooper

 

 

Donald K. « Deke » Slayton : "J'effectuais un vol d'essais sur un chasseur P-51 à Minneapolis quand j'ai repéré cet objet. Il était environ à 10 000 pieds en ce bel après-midi ensoleillé. J'ai pensé que c'était un cerf-volant, puis j'ai réalisé qu'aucun cerf-volant ne pourrait voler aussi haut.

 

Comme je me rapprochait, cela ressemblait à un ballon sonde, gris et d'un diamètre d'environ 1 mètre. Mais aussitôt que je me plaçais derrière cette sacré chose, cela ne ressemblait plus à un ballon. Cela ressemblait à une soucoupe, un disque.

 

Au même instant, je pris conscience qu'il s'éloignait de moi tout d'un coup - et j'étais là, volant à plus de 500 km/h. Je l'ai poursuivi pendant quelques instants et puis subitement cette fichue chose a simplement 'décollé'. Elle a grimpé avec un angle de 45° en virant et en accélérant et a tout bonnement disparu.

 

Deux jours plus tard, je prenais une bière avec mon commandant, et je me suis dit, ' bon sang, je devrais lui en parler'. Je l'ai fait et il m'a dit d'aller aux renseignements et de leur faire un rapport. Je l'ai fait, et je n'en ai plus jamais entendu parlé."

 

Alors peut on croire ou penser raisonnablement que les ovnis existent ?

A vous de juger…

Commenter cet article

crami25 20/03/2011 00:13



La lucidité de Pierre boucle très bien la conclusion de cet article.



porthault pierre 16/01/2009 11:26

Bonjour Max , je peux te donner quelques indications qui ne se trouvent pas dans les medias , commencons par les plus connus : U S A F oui tu lis bien , le Loockeed "Astra" , le fameux triangle noir qui a deffrayer la chronique Belge (propulsion MHD ) , les Lemuriens , les Intras Terrestre, pour les exterieurs : les Petits Gris ( 3 " races" ) , les Tall White ( grands blancs humanoides aus yeux bleus , 1,90 a 2,50 m ) , les Humites ( visiteurs pacifiques il me semble) et les races de la Federation Galactique qui eux nous aide a progresser .Au total , le recensement NASA , donne 96 races visiteuses de notre bonne vieille Terre !      Mais bien entendu nos " scientifiques " cherche toujours LA planete qui , eventuellement habrite la Vie ! Sa te laisse reveur Max ? T'inquiette pas , moi aussi ! a plus   pierre

MAX 05/01/2009 20:23

Oui, les langues se délient de + en + et ces témoignages ne m'étonnent plus.Il faut aller plus loin que ces faits. Maintenant, nous sommes certains que les ovnis existent. Ce qu'il faut savoir, c'est QUI les conduits ?... Et là, y'a encore du chemin à faire... Si quelqu'un a un pote E.T qui pourrait nous donner quelques infos, on serait pas fâchés !