Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Dans notre Système Solaire : Des planètes en pagaille … !

Publié par MERLIN sur 4 Février 2009, 15:20pm

Catégories : #Infos cachées


Dans notre Système Solaire : Des planètes en pagaille … !

 

La Ceinture de Kuiper est une région du Système Solaire qui s'étend au-delà de l'orbite de Neptune, et qui contient des milliards de corps. Le 1er de ceux ci a été découvert en 1992 et depuis, de l'ordre de 1 000 objets ont été catalogués.



 

Certains d'entre eux sont très gros. En dépit des recherches poursuivies par les astronomes pour expliquer la structure de cette ceinture, un mystère subsiste.

 

Comme la plupart des planètes du Système Solaire, les gros objets de la ceinture de Kuiper ont dû se former à partir d'objets plus petits qui se sont agglomérés en rentrant en collision les uns avec les autres ( selon la théorie officielle ).

 

Pour que ce processus puisse fonctionner dans les régions distantes au-delà de Neptune, il faut qu'une quantité de matière supérieure à quelques dizaines de fois la masse de la Terre ait été présente initialement dans la région où la ceinture réside actuellement.

 

Pourtant, les observations de cette région montrent qu'elle contient actuellement moins d'un dixième de la masse de la Terre. Les scientifiques ont donc essayé de trouver ces dernières années un moyen d'évacuer 99 % du matériau initial de la ceinture de Kuiper.

 

Tous les objets de Kuiper que nous voyons maintenant au-delà de Neptune se seraient alors formés à une distance bien plus proche du Soleil et auraient été « transportés » vers l'extérieur durant les étapes finales de la formation planétaire.

 

Une théorie prévoit que les planètes géantes se sont déplacées après leurs formations. En particulier, Uranus et Neptune qui se seraient constituées à des distances plus proches du Soleil, puis auraient migré vers l'extérieur.

 

Toujours selon cette belle théorie, pendant sa migration, Neptune pourrait avoir poussé tous les objets de Kuiper observés à des distances plus grandes du Soleil.

 

"Nous n'avons pas vraiment résolu le problème de la perte de masse de la Ceinture, nous l'avons contourné!" dit Levison un scientifque. Les mécanismes employés par Neptune pour pousser vers l'extérieur la ceinture ont affecté seulement une petite fraction des objets qui sont devenus ce que nous voyons.

 

Le reste a été éjecté du Système Solaire par Neptune. Pourtant l'un des aspects les plus troublants de la sois disant migration de Neptune est la raison de son arrêt à la distance où la planète se situe actuellement !

 

Mais la encore la science apporte une réponse très très convainquante que je n’oserais même pas raconter à des enfants de 5 ans jugez plutôt :

Neptune aurait migré jusqu'à ce qu'elle atteigne le bord externe du disque proto-planétaire, limite à laquelle la planète s'est brutalement arrêtée !!

 

Oups, ha bon, comment, pourquoi ? elles sont équipées de freins ces planètes….

 

Que de miracles et de belles histoires à dormir debout, pour expliquer tout cela, bravo à la science c’est génial toutes ces belles réponses tout de même !

 

Notons tout de même que nos chers scientifiques n’ont recensés qu’à peine 0.1 % de toute cette masse, en effet seulement 1 000 connus sur des milliards !!

 

Et avec cela ils nous pondent de belles théories, que nous devons accepter comme argent comptant !

 

Objet identifié dans la ceinture de Kuiper…

 

Des scientifiques du California Institute of Technology ont découvert un corps sphérique au delà de Pluton, à la limite du système solaire. Le Quaoar, nom qui provient d'une divinité amérindienne, l'esprit créateur en mythologie Tongva.

 

Son diamètre estimé est de 1 280 kilomètres, ce qui faisait de lui, lors de sa découverte, le plus grand planétoïde du système solaire. Sa découverte fut un argument de plus pour les opposants au statut de planète de Pluton, comme pratiquement toutes les autres découvertes juste avant et juste après, on se demande bien pourquoi !

 

Mais beaucoup d’autre corps se dissimulent dans cette ceinture de Kuiper, jugez plutôt par vous même :

 

Rappelons tout de même que cette zone en forme d'anneau est similaire à la ceinture d'astéroïdes, mais plus étendue, 20 fois plus large, et de 20 à 200 fois plus massive. Elle comporte néanmoins au moins trois planètes naines, Pluton, Makemake et Haumea.

 

Makemake, nom d'une divinité de la création, Maké maké est, en effet, le dieu créateur dans le panthéon traditionnel de Rapa Nui sur l'île de Pâques. Cette planète n'a aucun satellite connu, ce qui la différencie des autres planètes naines de la ceinture de kuiper.

 

La taille de Makemake n'est pas encore connue avec précision, mais les premières mesures l'estiment entre 1 200 et 1 900 km de diamètre.

 

La 3e est Haumea, dans sa plus longue dimension, Haumea mesurerait entre 2 000 et 2 500 km, à peine moins que Pluton et deux fois plus que Cérès, la plus petite planète naine connue.

 

Haumea, aurait 2 satellites, mais sans doute beaucoup également, Hauméa nom d’une déesse hawaïenne de la fertilité et de la naissance, et les deux satellites sont Hiʻiaka et Namaka, deux de ses filles.

 

Ces 2 planètes ont été découvertes en 2005, et on bien sur immédiatement été classée en « Plutoïde » faut pas déconner.

 

Mais sur ces milliard d’objets qui nous sont totalement inconnus, et pourtant qui font partie de NOTRE système Solaire, il est presque évident que d’autres n’ont tout simplement pas été trouvé non ?

 

Il serait en effet présomptueux, et prétentieux de prétendre le contraire !

 

A ceux qui me répondraient ‘’ Pfff n’importe quoi !! ‘’

 

Signalons également que Pluton considéré comme un plutoïde car retiré de la famille des planètes possèdent à présent 3 lunes !

 

Nix et Hydra, les 2 nouvelles lunes de Pluton…

 

Les deux nouveaux satellites découverts autour de Pluton par le Télescope spatial Hubble en mai 2005 ont officiellement été baptisés des noms de Nix et Hydra par l'Union astronomique internationale.

 

Ces noms sont repris de la mythologie grecque. Nix, ou Nyx, est la déesse grecque de la Nuit, mère de Charon, le batelier qui fait traverser le Styx, l'un des fleuves des Enfers, à l'âme des morts, moyennant finance.

 

Pluton est le nom romain du dieu grec des Enfers, Hadès.

 

L'Hydre est ce monstre à neuf têtes qui repoussent chaque fois qu'on les coupe et qui est vaincu par Hercule.

 

Les astronomes savent très peu de choses de ces nouvelles lunes si ce n'est qu'il s'agit vraisemblablement d'objets de la Ceinture de Kuiper capturés par Pluton ou des résidus de la formation du système Pluton / Charon. ( Comme souvent, on ne sait rien, mais on nous dit tout )

 

Nix et Hydra sont environ 5 000 fois plus faibles que Pluton.

Des observations poussées sont d'ores et déjà prévues, notamment au moyen de Hubble. Et la sonde New Horizon, première mission à destination de Pluton, doit arriver autour de cette planète en 2015. La 3e lune de Pluton est Charon bien sur.

 

Notons également les découvertes d’autres «  Plutoïdes » bien plus grand que Pluton dans cette ceinture de Kuiper, par exemple Eris ( anciennement Xéna ).

Eris déesse grecque de la discorde !

 

Des observations antérieures, basées sur le rayonnement thermique d'Éris indiquent un diamètre de 3 000 km, soit un tiers plus grand que Pluton.

 

L'incohérence apparente entre les résultats du télescope Hubble et ceux de l'institut de radioastronomie millimétrique n'est pas expliquée. !

 

Eris possède également une Lune du nom de Dysnomia, du nom d'une déesse grecque fille de la déesse Éris. Regardez l’orbite d’Eris ne nous fait il pas penser à l’orbite de la fameuse Nibiru de Zecharia Sitchin ?



http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Eris_Orbit.svg

 


Et n’oublions pas Sedna, du nom d’ une déesse inuit de la glace, qui est supposée vivre dans les profondeurs de l'océan Arctique.

 

Sedna n’est pas un objet de la ceinture de Kuiper, il s'agit de l'objet le plus rouge du système solaire après Mars, Sedna, avec (148209) 2000 CR105 découvert quelques années plus tôt, sont la « partie émergée de l'iceberg » d'une nouvelle classe d'objets évoluant entre la ceinture de Kuiper et le nuage d'Oort.

 

Aucun nom particulier n'a été avancé pour ce nouveau type d'objet !

 

Vous en attrappez mal au crane de compter toutes ces planètes et ces lunes, alors prenez une aspirine car ca n’est pas terminé !

 

Voyons l’objet (148209)2000CR105 un objet transneptunien découvert en 2000.

 

Son orbite est fortement excentrique et, bien qu'elle l'amène au périhélie à quelques U.A de celle de Pluton, il s'agissait à la mi-2005 de l'objet possédant le plus grand demi-grand axe connu après Sedna.

 

D’autres découvertes…

 

Celle d’Orcus par exemple, avec un diamètre estimé à 1 600 km, c'est un des plus grands objets transneptuniens connus. Orcus le nom d'une divinité des Enfers, car son orbite et sa taille sont comparables à celles de Pluton. Orcus est à la fois un autre nom du dieu grec Thanatos et une divinité infernale romaine distincte.

 

La découverte d'un satellite d'Orcus a été annoncée en février 2007. L'orbite de ce satellite doit encore être validée, mais il aurait un diamètre tout à fait substantiel 220 km.

 

Deux lunes et deux anneaux supplémentaires pour Uranus… 

 

En 1986, la sonde Voyager 2 avait révélé l’existence de dix petites lunes autour d’Uranus en plus des cinq principales connues.  

 

En analysant des images réalisées par le télescope spatial Hubble entre 2003 et 2005, une équipe d’astronomes américains a pu identifier deux nouveaux satellites ainsi que deux anneaux inconnus autour de la septième planète du système solaire. 

 

Des éléments bien présents sur les images de Voyager 2 mais passés inaperçus parce que trop discrets.

 

Uranus compterait donc 5 Lunes, plus 10 nouvelles, plus encore 2 autres. Soit un total de : 17 Lunes !  Et 2 anneaux ‘’ inconnus ‘’ ! ?

 

Des scientifiques japonais et américains sont convaincus qu’il existe une planète encore invisible située aux confins du système solaire. Si des recherches sont effectuées à grande échelle, cette planète mystérieuse sera sans doute découverte d'ici 10 ans tout au plus, ont-ils affirmé.

 

Découverte d'un objet lointain orbitant autour du Soleil.

 

Des astronomes américains ont découvert un grand objet dans la partie externe du système solaire. Ceci est annoncé comme "une grande découverte". 

 

Les détails de l'objet sont encore peu précis. Il ne s'approche jamais plus près du Soleil que Neptune et passe le plus clair de son temps plus loin que Pluton.

 

C'est l'un des plus grands objets jamais découverts dans le système solaire. Il pourrait être plus grand que pluton, qui mesure 2274 km de diamètre.  

 

L'incertitude dans l'estimation de sa taille est due à des erreurs dans sa réflectivité.

 

Quoi que ce soit, les astronomes le considèrent comme une découverte majeure.

 

Et je ne vous parle même pas des «  Cubewano » !!

 

Hein, des quoi ?

 

Un cubewano est un membre d'une classe d'astéroïdes évoluant dans la ceinture de Kuiper, ces objets restent à grande distance de Neptune et ne sont pas en résonance avec elle. Leurs orbites demeurent néanmoins stables car elles sont presque circulaires, à la manière des planètes.

 

Citons en juste quelques uns :

 

-         Varuna, (900 km) premier gros planétoïde découvert dans la ceinture.

 

-         Logos, objet double puisque son satellite Zoé (64 km de diamètre) est presque aussi massif que ce planétoïde de 80 km de diamètre !

 

-         Teharonhiawako, planétoïde de 175 km de diamètre accompagné d'un satellite Sawiskera (109 km de diamètre)

 

-         Borasisi, planétoïde de 166 km de diamètre accompagné d'un satellite Pabu (137 km de diamètre).

 

-         (15760) 1992 QB1, est le premier objet transneptunien découvert depuis Pluton et Charon.

 

-         1998 WW31, qui fut lui par contre le premier objet transneptunien binaire connu après le couple Pluton-Charon.

 

 

Il y aurait encore d’autres découvertes, mais on va s’arreter la si vous le voulez bien, car ca n’est pas facile de s’y retrouver pas vrai.

 

Si vous avez aimé ce sujet vous aimerez celui ci également :

Incroyable, le nombre de Planètes dans notre Système Solaire !!

.
Commenter cet article

crami25 25/08/2010 04:32



A la mesure de la science et de la technologie qui avance, nous finissons par voir plus loin. Mais ça semble se compliquer...



LA COTENTINE 07/02/2009 20:25

toujours aussi intéressant et documenté ! merci !

Merlin 05/02/2009 14:51

@ Pilou,Exactement j'y ai passé du temps sur ce sujet, mais avec Wikipédia, Futura Science, techno science, etc.  c'est un peu plus simple à présent, mais c'est clair que j'ai fais pas mal de recherche et je garde aussi en stock quelques infos de ce genre...au cas ou .Le pire c'est un article que j'ai mis une fois plus de 3h à taper, et  je n'ai eu aucun commentaire avec presque 600 visteurs , mais il a été lu, et c'est bien la le principal.En ce moment il y a presque 800 visites par jour sur ce blog.Merci à vous 2 pour vos commentaires

Pilou 05/02/2009 13:53

Beaucoup de recherche pour cet article, tu as du bien de prendre la tete sur les sites officiels pour trouver toutes ces infos non?En tout cas c'est du beau travail et très interessant, merci a toi pour toutes ces infos Pilou

UN chouka 04/02/2009 21:00

Je n'y comprends rien, mais il me semble que les objets qui ont des trajèctoire erratiques ou excentrées, doivent changer de trajèctoire au grés des rencontres ?A la lècture de cette note, je me suis demandé, si un objet trés lourd,obscure, mais de petite taille,et se déplaçant tés vit ne pourrait pas nous surprendre par son aproche surprise , et semer le désordre dans la rotation tranquile de nos planètes ou au moins provoquer des pèrturbations gravitationelles sucèptibles de relancer un volcanisme...................... ?Je n'y connais cèrte rien .