Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


NASA et Pentagone sur l’ile de Pâques… !

Publié par MERLIN sur 29 Avril 2009, 09:48am

Catégories : #Mysteres


NASA et Pentagone sur l’ile de Pâques… !

 

C’est l’endroit le plus isolé du monde, pas de voisin à moins de 3 400 km.

C’est aussi un des endroits les plus connu sur Terre, pourtant.

 

Perdu dans le pacifique, il s’agit de l’ile de pâques…


 

 

Depuis des centaines d’années, l’île de Pâques constitue une énigme archéologique majeure.

 

Aucune théorie concluante ou indiscutable n’a été émise, et surtout convaincante sur les imposantes statues étranges,  les 900 “ Moaï ”, statues monolithiques de 2.50 m à 20 m de hauteur, pour un poids moyen de 14 tonnes, et tournés vers l’intérieur de l’ile.

 

Plusieurs experts soutiennent la thèse que les Moaï ont été construits par les héritiers de la Lémurie, monde hautement civilisé équivalent de l’Atlantide.

 

D’autres y voient les vestiges de la civilisation avancée de Mu.

 

Les Pascuans actuels, plus ou moins métissés, pensent que ces statues représentent des ancêtres puissants, initiés et détenteurs du mana, un pouvoir mental particulier.

 

Je ne reviendrai pas ici sur les découvertes de cette ile, ni sur les diverses énigmes.

Je noterai seulement que les Rapanuis anciens inventèrent une des civilisations les plus sophistiquées du monde, et à l’origine la seule écriture à avoir vu le jour en dehors des grands berceaux agricoles : le Rongo-Rongo.

 

Aujourd’hui encore, des experts du monde entier planchent sur les 12 000 signes de cette langue parvenue jusqu’à nous.

 

Mais personne encore ne sait la déchiffrer.

 

En lisant le Ca M’interesse de Mars 2009 N°337, je lis en page 74 que la NASA et le Pentagone ont investi les lieux depuis un moment.

 

Dans quel but … ?

 

Pour le Pentagone, ils y ont installé leurs grandes oreilles, de très puissants radars pour intercepter les télécommunications… !

 

Pour la NASA, ils y ont bâti une piste destinée à recevoir ‘’officiellement’’ la navette spatiale en cas d’ avaries… !

 

Source : Ca M’interesse N°337.

 

Souvenons-nous également qu’en décembre dernier le chef de la communauté a déclaré qu’une statue Moai ‘’ avait exprimé son désir de visiter Paris en 2010, afin d’apporter, une énergie spirituelle qui va changer la conscience de l’humanité ‘’.

 

Certains bien sur, toujours prompt à critiquer sans chercher plus loin, n’y voient qu’un coup de pub de la part du chef de la communauté Rapanui. Cela effectivement pourrait être le cas, mais rappelons tout de même que l’ile de Pâques draine déjà plus de 60 000 visiteurs par an, et que l’ile compte  4 900 habitants, à savoir plus qu’au moment de la découverte par les européens !

 

De plus cette ile archi connu mondialement n’a pas besoin de pub pour donner l’envie à chacun d’entre nous (qui rêvons) de s’y rendre un jour, et les Moais sont un des mystères les plus connu sur notre planète.

 

D’ailleurs en parlant des Moais, il me vient à l’idée souvenez vous de cette théorie qui expliquait, que le visage des Moais correspondrait à l’image d’un astronaute sous son casque, vu par un Rapanui.

 

Tous ces Moais, sont tournés vers l'intérieur de l'île ( le dos face à la mer ). Il existe une exception, c'est le Ahu Akivi, c'est un alignement de 7 Moaïs qui regardent en direction de la mer. Leur regard se dirige toujours vers le ciel, on les surnomme régulièrement par «ceux qui regardent les étoiles».

 

Ce qui à posé bon nombres de questions, c'est aussi leur physique. Ils n'ont pas de caractéristiques physiques des Polynésiens. Ils ont des nez aquilins, des lèvres fines, des fronts hauts et de la barbe.

 

Chose étrange également il existait 2 tribus sur cette ile de Paques, celle des « courtes oreilles » et celle des  « longues oreilles », je dis étrange car aujourd’hui le Pentagone y a installé ces «  Grandes Oreilles ».

 

Notons également que la tribu des « courtes oreilles » a anéantie la tribu des « longues oreilles », celle qui justement s’occupait de sculter les Moais.

 

On en trouve à tous les stades de la construction : à peine démarrés, bien entamés et même certains quasiment prêt à partir. Notamment le plus grand de tous qui n'a jamais été achevé : il mesure plus de 24 mètres, et pese entre 135 et 150 tonnes. Ces statues non finies attestent d'un arrêt soudain de leur fabrication…

 

Etrange également, car ces Moais regardent le ciel, et justement une piste construite par la NASA attend une hypothétique visite d’une navette bien humaine celle la ( officiellement).

 

En effet on peut se poser des questions, pourquoi sur cette ile précisémemnt y intaller de puissants radars et une piste pour navette spatiale ?

 

Il existent mille autres endroits pour cela, par exemple assez proche ( à vol de navette) les Iles Marquises à 3641 Km, ou les Iles Galpagos à 3474 Km, ou au Chili à 3599 Km, etc etc…

 

Cette piste pourrait servir tranquillement à des missions top secrète envoyées dans l’espace, personne ne pourrait s’en rendre compte.

 

Mais revenons un instant sur ce Moai qui doit faire le voyage pour Paris en 2010.

 

L'un des 980 géants de pierre de l'île de Pâques sera planté durant deux semaines entre l'obélisque de la place de la Concorde et la pyramide du Louvre.

 

Les chefs rapanuis ont établi qu'un de ces Moai, allait transformer le monde, pour métamorphoser la conscience du monde matérialiste en une conscience plus humaine.

 

Je n’ai qu’une chose à dire : Puisse t-il en être ainsi !

 

Mais on pourrait ajouter une chose importante, comme le note un article du Figaro :

 

«  On peut évidemment se moquer, mais il est plus judicieux d'essayer de comprendre les Rapanuis. Dans leur extrême isolement, ils sont des survivants. Ils reviennent d'un cataclysme.

 

Leur île est une métaphore de ce que la nature (les volcans, les tsunamis, mais surtout nos organisations sociales) réserve à notre espèce. L'histoire des Rapanuis raconte, en raccourci, que toutes nos sociétés, à travers le cycle de leur vie, de leur apogée et de leur déclin, sont condamnées à mourir.

 

Cette histoire pose une question brûlante, en ces temps de pollution frénétique et de réchauffement climatique :

 

Nos sociétés humaines décident-elles vraiment d'aller vers le désastre ? . »

 

« Le Moai n'est pas un caillou, c'est une connexion, nous montrons au monde qu'en détruisant la nature, l'homme s'est détruit.

L'histoire de l'île de Pâques, c'est l'histoire de l'humanité. »

Source : Figaro.

 

Ou comme le fait si bien comprendre un extrait d’article tiré du post.fr que voici :

 

« Une situation similaire à laquelle nous sommes actuellement confrontés…

 

La déforestation massive de l’île a eu des conséquences néfastes sur la vie sociale ou religieuse un peu élaborée ainsi que des effets spectaculaires sur la vie quotidienne de la population. Les habitants ont exploité les forêts comme si les possibilités qu’elles leur offraient étaient illimitées.

 

Outre ces (sur)exploitations de ressources naturelles, la lutte entre les clans ont semblé s’être intensifiée : on sculptait de plus en plus de statues qu’on transportait à travers l’île pour assurer son prestige, quitte à en laisser un grand nombre inachevées et abandonnées à proximité de la carrière, sans tenir aucun compte de l’inquiétante pénurie d’arbres qu’une telle production pouvait entraîner.

 

Au bout du compte, la croissance de la population et les ambitions culturelles des insulaires ont fini par épuiser les ressources limitées mises à leur disposition. La société ne tarda pas à s’effondrer, entraînant les habitants à un niveau proche de la barbarie.

 

En occident, nous vivons largement au dessus de nos moyens puisque selon une étude menée en 2006 par WWF, les 10 milliards d’êtres humains estimés en 2050 consommeront les ressources équivalant à deux planètes. Si ces 10 milliards d’humains accèdent au mode de vie occidental, il faudra l’équivalent d’une dizaine de planètes en terme de ressource.

 

Le rapport lui-même conclut d'ailleurs explicitement que « l'empreinte écologique a dépassé la biocapacité de la Terre en 2003 de 25%. Dans la réalité, la capacité de régénération de la Terre ne peut plus désormais suffire à la demande des humains, qui transforment en déchets les ressources plus vite que la nature ne peut les régénérer.

 

L'humanité ne vit plus des intérêts produits par la nature mais entame son capital. Cette pression croissante sur les écosystèmes engendre la destruction d'habitats productifs, la détérioration ou la perte permanente de leur productivité, menaçant à la fois la biodiversité et le bien-être des humains ».

 

Alors essayons de tirer les conséquences des histoires des civilisations éteintes aujourd’hui afin que toute l’humanité ne subisse un destin similaire. »

Source : le post.fr

 

A la lecture de tout cela, je constate que comme les Moais ( tournés vers l’ile), nous sommes tournés vers notre petit confort, l’humanité est centrée sur elle même, et comme les Moais, nous  regardons le ciel avec espoir, mais certains Moais sont tournés vers la mer, vers l’extérieur, ceci sans doute a t-il une signification spéciale qui nous échappe encore.

 

Regardons un instant également cet étrange pouvoir dont les chefs Rapanuis sont investis, avec le Mana.

 

Le Mana…

 

La notion de Mana, fondation de la magie et de la religion, est l'émanation de la puissance spirituelle du groupe et contribue à le rassembler. Le « Mana » est, selon Mauss, créateur de lien social.

 

Pour certains, le mana est comme un « vecteur diffus de pouvoir spirituel ou d’efficacité symbolique supposé habiter certains objets et personnes ».

Le mana est un « pouvoir d’influence » s’attachant aux personnes et aux choses, véhiculé par les revenants et les esprits.

 

Pour d’autres, le mana signifie « être efficace, puissant, réalisé », utilisé de façon stéréotypée pour décrire l’efficacité et la chance. Et employé dans les prières et les invocations : « bénis, soutiens, rends efficace… » Il est signe  « d’efficacité, de réalisation, de  puissance… »

 

Dans le mana, le wakan, l’orenda et autres notions du même type l’expression consciente d’une fonction sémantique, dont le rôle est de permettre à la pensée symbolique de s’exercer malgré la contradiction qui lui est propre.

 

Cet article, j’en suis certain, va nous permettre à tous de méditer un peu plus encore sur tous ces mystères de l’Ile de Pâques et de ses Moais.

 

Bonne méditation à tous…
.
Commenter cet article

kiki 15/07/2015 21:11

excellent

Pegase 02/08/2012 15:19


Bonjour Merlin,


j'ai eu le grand plaisir d'aller sur l'île de Pâques l'année dernière. C'est un lieu incroyable, visuellement, physiquement et énergétiquement.


Je n'ai pas vu le moaï en visite à Paris mais celui hébergé au quai Branly (enfin la tête de moaï), c'est lui qui m'a demandé de rendre visite à sa terre. Je suis heureux de l'avoir fait. J'ai
dormi au pied des 7 moaï qui sont tournez vers la mer la nuit du tsunami japonais, souvenir impérissable.


Bref très bel endroit plein de mystères, si vous voulez plus de détails j'ai fait le récit de mon voyage sur mon blog.


http://lesabotdepegase.wordpress.com/tag/rapa-nui/


à bientôt


Pegase

crami25 26/06/2010 15:27



Trouver des statues par centaines, des squelettes de géant, des tablettes confisqué par le vatican, et voir maintenant  une occupation des sols par la Nasa et le pentagone ne peut
que confirmer qu'il se passe des choses, là-bas, dès plus mystérieux. Le doute n'est plus permit.





Dans la vision d'une extinction prévisible, l'homme aime souvent laisser des traces de son passage, en gage d'une existante passé, utile pour les futurs générations, en mémoire d'un temps
inoubliable et historique. C'est peut être la raison de toutes ces statues. Ils ont voulu rendre leurs existances et leurs histoires éternelles. 



FactsOnlyAgency 06/04/2010 16:51



A ceux qui veulent aller plus loin dans les détails, je recommande la lecture de l'ouvrage "effondrement" de Jared Diamond, un biologiste et ethnologue qui s'est penché avec une perspective
d'historien sur les cas d'effondrement d'un certain nombre de civilisations et notamment les Pascuans, Mayas, Vikings du Groenland etc...


Un long chapitre y est consacré à l'Ile de Paques et explique les mécanisme de l'écroulement de cette civilisation en expliquant au passage comment on été baties les statues, comment l'ile à été
peuplée et comment son environnement s'est dégradé du fait d'une surexploitation.


Au passage, l'écriture développée par les Pascuans a bien été déchiffrée et il s'agit d'une invention qui suit l'arrivée des européens sur l'Ile au 18ème siècle. Les pascuans étaient environ 6000
lorsque les premiers navires européens ont accosté et leur population est descendus jusqu'à 300 individus à la suite de déportations par les péruviens et des maladies extérieures.


Concernant leur origine il s'agit sans aucun doute possible d'un peuple Polynésien qui a débarque certainement depuis les Iles Pitcairn ou Mangareva qui sont à plus de 2000 KM de là. 



PAPY MARTIAL 11/08/2009 23:47

Bonsoir. l'équation est simple: espace constant + ressources limités + démographie anarchique = CHAOS. Seule un catastrophe naturelle de grande ampleur peut encore sauver la terre du cancer qui la ronge (l'homme). A+

BOODDHA 15/07/2009 18:36

TRUTH BOODDHA MEISSSONNIER LYCEE ST FR ASSIE SUITE FEATURING BOODDHAA INSTANT DE GIVECNHY BOUDE P 2006 CAISSE DE DEPOTS ET DE CONSIGNATINOS TITRE MICHELIN NASA 2006 APRT 5 P 57 CH CVIL TOKYO EXCHANGE BIBLITH DE CITE UNIVERSITARIE DE PARIS BIBLIOTH DROUOT  BNP 1984 AUTOMATISATIONS DES TERMINAUX HAZZELL KEELEY KATE BECKINSALE REMUNERATION DE LOI PROSTITUTION URSAAF
TITLE H MURAKAMI AMANTS DU SPOUTNIK BELFOND P 87 E A PROULX NOEUDS ETR DENOUEMETNS  PRIX POULIZER NATIONAL P 143 F PATAUD E NHAUT DES MARCHES  FICTION ET CIE SEUIL P 44 KEITH RIDWAY PUZZLE PHEBUS P 226
AEROSPACE SCINCE  ET TECHNOLOGY 13 2ET 3 P 113 1 P 2512 8 P 611   4 P 525  6 P 46+1 5 P 383 4 P 315  3 P 231 2 P155 1 P 4711 7 ET 8 P 519  6 P 473  5 P 413  4 P 277  2 ET 3 P 139  1 P 13310 7 ET 8 P 681  7 P 601  6 P 469 5 P 399  4 P 307  3 P 205 2 P 133 1 P 289  8 P 639  7 P 593   6 P 503 5 P 427 4 P 331  3 P 235 2 P 127 1 P 518  8 P 731  7 P 595  6 P 495   5 P 387  4 P 313  3 P 229  2 P 99  1 P 237  8 P 625 7 P 537 6 P 467  5 P 375 4 P 305 3 P 217  2 P 137 1 P 476   8 P 589  7 P 517  6 P 439  5 P 353 4 P 283 SOUNDING ROCKET BASE FABIEN VOLSON BASTILLE MEME RUE YAMINA BELBEY 3 P 207  2 P 131 1 P 435  8 P 531  7 P 417  6 P 416 5 P 645 4 P 291 3 P 199 2 P 115  1 P 41ANNALES OF TELECOMUNICATIONS 64 3  4 PP 175 268 P 21564 1 2 P 5563 11 12 P 59163 9  10 P 48163 5 6 P 2813  4 P 15962 11 12 P 1259  9 10 P 1017  5  6 P 57561 9 10 P 1105  11 12 P 131362 3  4 P 349  7  8 P 785 1  2 P 10761 7 8 P 815  5 6 P 605  3 4 P 345  1  2 P 11760 11 12 P 1375  9 10 P 1177 5  6 P 645 3 4 P 307  1 2 P 10359 11 12 P 1293  9 10 P 1101 5  6 P 601 3  4 P 317  1 2 P 101
TITLE E IZZI CRIMINALISTE RIVAGE NOIR P 190 FBI HOTLINE M GRIMES JEU DE LA VERITE P 231
LETRRES RUSSES 23 24  N 2420 22 1 20 P 8 N 2132 P 3135 P 2930 P 1329 P 2928 P 3927 P 2526 P 1725 P 2513 P 39123 P 3311 P 3910 P 359 P 338 P 3933 P 3940 P 4539 P 2538 P 3537 P 3936 P 3935 P 3334 P 31
TITLE D DAENICKX ITINERAIRE D UN SALAUD ORDINAIRE GALLIMARD P 137 PAPA LA BAS J D CARR JD CARR P 188 A 189 A CAMILLERI LA VOIX DE VIOLON P 165
OKMR(INVERSE LETTRES RUSSE)OPB  4  09 P 865 09 P 738 09 P 757 06 P 776 06 P 935 06 P 1014 06 P 893 06 P 992 06 P 1091 06 P 1055 09 P 1014 09 P 839 07 P 837 07 P 836 07 P 895 07 P 871 07 P 9712 06 P 9911 06 P 9310 06 P 1119 06 P 971 09 P 972 09 P 933 09 P 8512 08 P 9411 08 P 9510 08 P 699 08 P 848 08 P 917 08 P 1176 08 P 935 08 P 794 08 P 953 08 P 862 08 P 911 08 P 7312 07 P 4111 07 P 8710 07 P 105
TTILE F CATHARA AIGLE ET LE PHENIX A MICHEL  P 121 P BOVIN  IMPLACABLE VENDANGES V HAMY P 77 P AUSTER CITE DE VERRE ACTES SUD P 81
TWORCZOSC 6 6 P 951 09 P 4712 08¨P 5311 8 P 5910 8 P 519 08 P 798 8 P 712 09 P 633 09 P 615 09 P 5912 03 P 591 06 P 632 3 04 P 1054  4 P 615 4 P 716 4 P 657 8 4 P 891  3 P 752  3 3 P 234 3 P 795 3 P 696 3 P 677  8 03 P 11910 3 P 67121 3 P 6410 7 P 639 7 P 678 7 P 517  7 P 635 7 P 676 7 P 554 7 P 783 7 P 562 7 P 594 9 P 5711 7 P 5912 7 P 631 8 P 682 8 P 563 8 P 604 8 P 745 8 P 626 8 P 647 8 P 724  8 P 629 4 P 5810 4 P 6011 4 P 6412 4 P 581 6 P 582 6 P 623 6 P 594 6 P 609 3 P 585 6 P 547 6 P 468 6 P 609  6 P 6210 6 P 3011 6 P 56
1 6 P 461 7 P 54
 
TITLE JM GATTEGNO MORTEL TRANSFERT ROAMN CAMLAN LEVY P 94 S GALLAGHER MORT SUR CATALOGUE A MICHEL P 124 A GARLAND LE COME BERLFOND CHAP 8 LIBRAIRIES
PARNASS0 1 00 P 792 00 P 1757 06 P 396  6 P 395 6 P 394 6 P 433 6 P 392 6 P 391 6 P 394 5 P 383 5 P 412 4 P 291 4 P 493 9 P 442 9 P 351 9 P 417 08 P 336 08 P 275 08 P 433 08 P 392 08 P 371 8 P 457  7 P 436 7 P 395 7 P 394  7 P 393 7 P 412  7 P 431 7 P 411999 P 1254 05 P 473 05 P 492 05 P 371 05 P 416 04 P 475 04 P 414  4 P 413 4 P 432  4 P 291  4 P 355  6 P 496  6 P 394 6 P 473  6 P 392  6 P 491 6 P 535  6 P 495  5 P 47
7. Englische Literatur in der Göttinger Universitätsbibliothek des 18. Jahrhunderts : Ausstellung der Niedersächsischen Staats- und Universitätsbibliothek Göttingen [vom 26.9-29.11 1988] Vandenhoeck & Ruprecht / 1988. The Culture of contention : a rhetorical analysis of the public controversy about the ending of the war of the Spanish succession : 1710-1713 Müllenbrock, Heinz-Joachim / W. Fink / 1997L'APOTHICAIRERIE AU XVIEME SIECLE DUFAIT, CHRISTINE / [s.n.] / 1985 3. Capteurs 2005 [Texte imprimé] : [actes des] quatrièmes rencontres capteurs du 19 au 20 octobre 2005 a` l'ENSI de Bourges Rencontres capteurs (4 ; 2005 ; Bourges) / [ENSI] / ca 2005

booddha 11/05/2009 11:40

TRUTH BOODDHA MEISSSONNIER LYCEE ST FR AISSE SUITE FEATURING BOODDHAI INSTANT DE GIVENCHY BOUDEP 2006 CAISSE DE DEPOTS ET DE CONSIGNATINOS TITRE MICEHLIN NASA 2006 APRT 5 P 57 CH TOKYO EXCHANGE BIBLIOTH  UNIVERSITE DE CERGY PONTOISE
TITLE ANN HATHAWAY KATE HOLMES SUITE HEDI KLUM RAM 21 N 3 MUSEE OLYPIK ET 22 N 4
IDEM 18 N 4 15 N 2 CATATERISTIK DES  CHAMPIONSGAME THEORY 182  P 37937 N 4 P 531
2 P 201 1 P 53 36  3/4 P 4292 P 197 1 P 79 34  4 P 507 3 P 351 2 P 209 1 P 49 34  4 P 507 3 P 375 2 P 209 1 P 43 22  1 P 21 4 P 357 31   3 P 261 2 P 151 1 P 4320   4 P 369 3 P 245 2 P 141 1 P 2919  4 P 389 19  3 P 259 2 P 169 1 P 45 18 P 9317 P 13116  4 P 277 16  3 P 1912 P 124 1 P 39 15  4 P 219 3 P 153 2 P 73 1 P 3714 P 107 13  4 P 217 BIG MATCH13  3 P 167 4 P 83 1 P 2526  1 P 57 25  4 P 467 3 P 31125  2 P 1691 P 4534  4 P 369 3 P 261 2 P 145 23   4 P 323 3 P 219 2 P 129 1 P 35 22   4 P 35322   3 P 245 2 P 141 28  4 P 483 3 P 365 2 P 200 1 P 45 26  4 P 493 3 P 353 31  2 P 223 1 P 4830  4 P 533 2 P 205 1 P 5129   4 P 539 3 P 361 2 P 201 1 P 51 333 4 P 507
3 P 223 1 P 39 32   4 P 499 3 P 341 2 P 225 1 P 63 31   4 P 539 3 P 384 REVIEW ECONOMIC DESIGN 8 N 1 P 55 4 N 3 P 219 13/3 P 199 2 P 109 1 P 339/4 P 337 9/3 P 231 9/2 P 11912  4 P 260 3 P 185 2 P 891 P 19 11   4 P 291 3 P 291 3 P 201 2 P 107 1 P 39 10   4 P 309 5/3 P 255 9.1 P 19 8/4 P 421 8/3 P 287 8/2 P 175 7/4 P 419 7/3 P 303 7/2 P 1617/1 P 71 6  3/4 P 351 6/2 P 2156/1 P 675/4 P 397 5/2 P 1415/1 P 494/4 P 3314/2 P 1574/1 P 173/4 P 339 3/3 P 227 3/2 P 117 3/1 P 27 2/4 P 3752/3 P 2852/2 P 1952/1 P 61

porthault pierre 06/05/2009 20:56

                  Honte sur moi  , je ma gourre ! Aurriez vous la bonte de pardonner a un imbecile heureux ? Car , pardonnez  moi je suis HEUREUX !              Et pis ya ke seux ki fond rien ki se trompe pas !       A plus                  amicalement                    pierre

Merlin 06/05/2009 11:51

Tuas complétement raison Pierre, mais tu t'es trompé d'article pour répondre  à cette histoire de terre creuse.Néanmoins j'ai lu dernierement le monde perdu de l'Agartha, et je dois dire que mon point de vu est confirmé par ce bouquin incroyable.En voici un petit résumé lisible et commandable ici :http://www.eklectic-librairie.com/ListeLivreDetail.asp?Detail=NTERRE05&TypeRecherche=Detail
Depuis des siècles, divers chercheurs ont continuellement voulu connaître la vérité sur l'ancienne légende d'un royaume souterrain et secret, qui serait relié à tous les continents de la Terre par l'intermédiaire d'un vaste réseau de tunnels et de galeries. Les habitants de ce royaume digne d'une utopie sont censés ne plus avoir de lien avec le monde connu depuis des temps immémoriaux, et seraient les gardiens d'une énergie secrète appelée "Vril" qui leur assurerait la maîtrise de l'homme et de la nature. Des déserts empreints de mystère de l'immensité asiatique aux jungles d'Amérique du sud, en passant par diverses légendes plus proches de nous touchant aux mondes souterrains - sans oublier les parcours de certains personnages pour qui l'aventure représentait un mode d'existence -, se croisent ici les figures d'une même "famille" comme, entre autres, Joseph Alexandre Saint-Yves d'Alvevdre, Lord Edward George Earle Bulwer Lytton, Helena Petrovna Blavatsky et Louis Jacolliot d'une part - et Ferdinand Ossendowski et Nicholas Roerich d'autre part. Immense succès de librairie dans le monde anglophone, "Le monde perdu de l'Agharta" a été traduit dans de nombreuses langues, à l'exception du français toutefois - choses qui est maintenant faite, à l'adresse de tous ceux qui cherchent et pour leur plus grand plaisir. Libérez-vous de vos idées reçues et laissez-vous emporter dans un voyage après lequel vous ne verrez plus jamais cette planète comme avant !

porthault pierre 06/05/2009 11:33

                 Who are you ? Bon je vois que la theorie de " la terre creuse" gene aux entournures . Je possede un livre de Raymond Bernard "Theorie de la terre creuse " , edite en france en 1971 et retire de la vente , tres discretement , fin 1972 .Pourquoi cette histoire est , aux USA," classified " au dessus de la bombe H? Mais qu'a donc vu Byrd lors de son vol de 3500 km au dessus du pole sud ? Pourquoi au pole nord la glace est elle de l'eau DOUCE? Pourquoi la neige est elle rouge , ou joune ou verte ( apres etude s'est du pollen) , et en fin d'ete ? Pourquoi plus on monte vers le nord , plus il fait CHAUD ? Et on arrive vers cette mer libre de glaces , aux allentours des 88, 89 degres de latitude ?      A PLUS LES AMIS          reflechissez a ces " mysteres " des Poles !            pierre

hapa 01/05/2009 22:16

Tu nous emmenes toujours loin mon cher Merlin.Si le Moaï va vraiment à Paris, je prendrais un billet de train et j'irai le voir.Qui sait...

Nibiru 30/04/2009 12:58

Merlin bon article comme d'habitude. Mais ce qui me semble bizzare, c'est pourquoi un "indien" choisirait Paris pour mettre une statue de l'ile de Paques.Tout d'abord,je pense qu'ils s'en foutent du sort occidental et d'ailleurs connaisent ils Paris. Sans dire qu'ils sont ignorants bien au contraire.

Merlin 30/04/2009 11:45

Merci à tous pour vos commentaires, ca fait plaisir de voir des échanges d'idées par ici, bravo et merci à vous.@David,  désolé je ne peux pas me rendre sur ton blog car les blogs Skyrock ne sont pas accéssibles à mon travail, mais merci pour tes encouragements qui me vont droit au coeur.

David 30/04/2009 10:58

Bonjour merlin! je voulais t'encourager a continuer, ton blog est formidable il est une source d'inspiration pour moi et j'ai meme repris certains de tes articles sur mon blog (l'info doit circuler)Encore bravo tu as tout mon soutien

Ash 30/04/2009 09:15

@manthieu "mantra0"Je comprend ce que tu veux dire mais on manque d'information pour emettre une theorie valable... enfin le mieux aurait ete d'y etre... @UN chouka
c'est pas seulement pour la drome ardeche le facteur multiplicateur, c'est la meme chose pour tous les autres departements couvert par le dauph.
j'imagine que l'explication officielle aurait un rapport avec la crise... il faudrait peut etre comparer la periode d'augmentation avec le champ magnetique terrestre et l'activite solaire a ce moment la, on verrait peut etre que c'est une etape sur la route pour 2012... enfin il y aurait un paquet de choses a verifier avant de dire "c'est certainement ca la raison" et on aurait certainement que des pistes et aucune certitude. Et pour eviter de faire comme "nos chers scientifiques", je te dirai : j'ai pas la reponse mais ca vaudrait le coup de recouper des informations la dessus.

UN chouka 30/04/2009 08:47

Pas besoin de comm:http://carnet.ledauphine.com/avis-de-deces/drome-ardeche-26.htmlJe n'arrive pas a comprendre pourquoi ,a partir d'octobre 2008,les chiffres bondissent  subitement de "X fois ".J'ai peut etre mal compris ?Chacun pour soit .

porthault pierre 29/04/2009 19:37

        Ah , Rapa-nui, que de choses a t'on raconte en ton nom ! Lobsang Rampa a vu des etres ressemblant etrangement aux Moai de Rapa-nui .Le seul probleme est que ces etres vivaient sur Gaia quand le Tibet etait a une altitude 0 metre et baigne par ce qui est , a l'heure actuelle , le golfe du Bengale ! L'epoque serait , a peu pres , entre 1,5 et 3 million d'annees ! Pour situer les choses , les Indes etaient une ile dans ce qui sera l'ocean Indien. La taille de ces etres etait de 3,80 a 4,60 metres . Question : comment les Pasquans se rappelaient ces etres au 18 iem siecle ?  Car ces statues furent " modelees" a cette epoque ( source Francis Maziere : Mysterieuse " ILE DE PAQUE " r Lafont ) ! De plus Rapa-nui serait la pointe extreme sud est du continent MU ( ou Lemurie , a voir ) .Comme d'habitude , beaucoup de questions , et pas de reponses . Bien sur les " curetons " ont foutus le " cheese " dans le systeme , normal , quand on cree l'inquisition , et de plus que l'on " cannonise son fondateur ....................!                     Voila , sur ce je vais me preparer mon repas , mesci MERLIN POUR CET EXELENT ARTICLE ,  je vous souhaite a tous une bonne soire , eyt une bonne fin de semaine .                    Amities                                     pierre 

Space fred 29/04/2009 19:19

Magique Rapa Nui, pour moi elle évoque le mystère avec un grand M, c'est elle qui ma conduit à m'intérresser au mystérieux dans le monde, et je suis sur qu'elle à beaucoup à nous apprendre sur l'avenir, Rapa Nui lieu du premier contact ?en polynésien on l'appelle " te pito e te henua " ce qui se traduit par " Le nombril du monde "laisser libre court à votre imaginationamicalement

Nabilkar 29/04/2009 16:36

Merci Merlin pour ce super article. Je voudrai préciser aussi une chose : le Mana est est le nom utilisé par les polynésiens pour désigner l'Energie Vitale Universelle ou Force Universelle de la Vie (appelée aussi Prana, Chi, Ki, Qi, etc. dans d'autres civilisations et peuples). C'est le souffle de toute vie et je trouve que ça rejoint aussi la description qui est faite dans ton article. D'après ce que j'ai lu aussi, l'écriture Rongo-Rongo aurait peut-être pu être déchiffrée aujourd'hui si toutes les tablettes de bois qui ont été retrouvées (elles étaient nombreuses!) à la fin du 19 siècle avaient été conservées. Malheureusement, les missionnaires de l'époque ont brulé la majorité de celles-ci au nom d'un idéal religieux car l'église catholique (encore elle !!) ne tolérait pas l'existence de ces tablettes qui étaient considérées comme des reliques paiennes (je pense que surtout ils avaient peur que soient découvertent des informations importantes qui risquaient de chalbouler leurs dogmes). A l'heure actuelle il ne resterait que 21 tablettes dans le monde.

mathieu "mantra0" 29/04/2009 15:04

@ AshJe comprends ton point de vue et y adhère en partie.Mais quoi qu'on en dise, nous agissons (en mal ou en bien) sur le long terme (puisque nos ressources ne seront plus suffisantes pour 2050) et non pour 2010 ou 2011.30 ans, ca laisse le temps de voir venir, de mettre en place des solutions, terrestres ou non. si l'on peut encore. en espérant que ce ne soit pas nos enfants qui y passe.Le cas de l'ile de paque est différent. Pour cette dernière, cela s'apparenterait a être dans une voiture en plein désert et de rouler en trompe la mort en espérant arriver à l'arrivé plus vite, en faisant fis de la conso de carburant, de l'état de chauffe du moteur, etc. Arrive un moment où le moteur lache.Pour rouler comme ça, soit faut être très bête (ce que je ne pense pas que les habitants de l'ile de paque était) soit avoir un besoin urgent d'atteindre la ligne d'arrivé.Et ce besoin urgent peut se traduire par quelque chose a atteindre à l'arrivé ou quelque chose qui ne doit pas ratraper le véhicule.Donc je me pose la question: qu'est-ce qui a poussé les habitants de l'ile de paque à rouler à toute allure?

Morgane 29/04/2009 14:52

coucou Merlin
Plus beaucoup de temps pour venir te voir 
Souhaitons que celui qui arrive à Paris, agisse positivement sur la masse...... Moi ce qui me surprend, c'est l'endroit où ils vont le mettre ..... Mais attendons de voir
bon aprèm

Morgane 29/04/2009 14:52

coucou Merlin
Plus beaucoup de temps pour venir te voir 
Souhaitons que celui qui arrive à Paris, agisse positivement sur la masse...... Moi ce qui me surprend, c'est l'endroit où ils vont le mettre ..... Mais attendons de voir
bon aprèm

Ash 29/04/2009 14:34

 @manthieu "mantra0"Pour faire court, je dirai qu'avec les techniques d'exploitation intensive que l'on a mit au point et que l'on utilise de nos jours et bien j'ai pas l'impression que l'ile de paques a l'epoque n'est pas bien differente de la terre maintenant.

mathieu "mantra0" 29/04/2009 14:17

@ Ashbien sûr que tout le monde peut croire et penser différement les uns des autres, sinon le débat tournerait vite court!...Néanmoins, je ne suis pas d'accord avec toi:- l'ile de paque, surtout à l'époque dont on parle, on doit parler à ce moment là de micro-économie et micro-social, à la manière d'une grande entreprise. cad que chaque élements est l'entreprise et non plus un apport à l'entreprise.Pour parler simplement, on est dans une micro-société dont les ressources immédiates (et non a long terme comme c'est le cas pour nous actuellement) dépendent de la façon dont on les cultives. D'un point de vue purement technique, torpiller la ressource, c'est se torpiller soi-même (ce qui n'est encore une fois pas le cas pour nous: on peut très bien torpiller notre aire de ressource, sur le court terme, il nous suffit de déménager. Ce qui n'est techniquement pas possible sur l'ile de paque).Cette différence d'échelle de valeur change tout. Là où sur l'ile de paque en un an un peu rendre air de vie completement morte, pour nous il faut plusieurs décenies, voir siècle (pour en ressentir effectivement les impacts).A voir sur une vie d'homme, cela n'a plus là même importance.D'où la théorie que j'avance dans mon précédent post.Mais tout comme toi, cela n'engage que moi!

Ash 29/04/2009 13:09

Merci Merli pour ce nouveau très bel article.Pour répondre à manthieu "mantra0", on peut tres bien se rendre compte que l'on surexploite une foret ou une ressource naturelle mais il suffit que les dirigeants, les "chefs" ne prennent pas en compte ce point pour que rien ne soit fait.Actuellement on surexploite notre bonne vieille terre et que font nos dirigeants ?ils laissent les multinationales s'en mettre plein les poches (et eux aussi par la meme occasion).Il faudrait remettre (aurait fallu) en question notre mode de vie depuis un moment afin de ne pas etre des parasites pour la terre mais aucune volonte politique ou economique n'a jamais voulu aller dans ce sens. Pourquoi ? parce que ce sont ceux qui sont au pouvoir qui ont le plus a perdre en remettant en cause notre mode de vie...Enfin c'est juste ma vision personnelle, tu es en droit de penser autrement (enfin j'espere qu'on a toujours le droit  )

Scrang 29/04/2009 11:59

Bel article en effet. On en apprend un peu plus. Et encore, on ne parle pas des squelettes de géants qui ont etaient édcouvert sur cette île.Moi je verrai bien ces statues, dans le but de "s'activer" ou de servir à quelque chose à un certains moment.En tout cas, j'ai hate de voir le résultat à Paris.

manthieu "mantra0" 29/04/2009 11:09

Encore un article intéressant Merlin!J'aimerai néanmoins émettre une hyppthèse:Si le peuple de l'ile de Paque a construits toutes ces statues (qui sont des personnage entiers, avec jambes, bras, corps, etc) rapidement, sans tenir compte de leur propre habitat (l'ile en soi n'est pas très grande, il ne faut pas être ingénieur pour comprendre que l'on utilise les ressources trop fortement), ne serait-ce pas dans l'urgence?l'urgence d'une catastrophe annoncé?l'urgence d'un achevement avant une fin?l'urgence d'un travail à faire avant un échéance?Si les statues regardent vers le haut, serait-ce pour accueillie "quelqu'un" a une date précise?Et finalement, est-ce que qu'ils ont eu le temps de faire ce qu'ils avaient à faire?Je pencherais plus pour une telle urgence qu'une envie irrépréssible de faire des statues pour le look de l'ile, au détriment de tout.Enfin, ce n'est que mon avis.