Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Le mystère reste entier sur la disparition des dinosaures…

Publié par MERLIN sur 16 Juin 2009, 11:10am

Catégories : #Mysteres


Le cratère du Chicxulub n’a aucun lien avec la disparition des dinosaures

 

Les scientifiques ont depuis longtemps affirmé que le cratère du Chicxulub, était la trace laissée par l’impact d’un astéroïde à l’origine de l’extinction des dinosaures. 65 millions d’années après la catastrophe, ils remettent en cause leurs déductions.



 

Des traces de l’impact ont été identifiées sous la couche de sédiments marquant la disparition des dinosaures et le passage du Crétacé au Tertiaire. D’ailleurs, l’étude des sols montre que les espèces étaient présentes jusqu’à il y a 300 000 ans.

 

Selon le professeur Keller, auteure de la dernière étude parue au Journal of the Geological Society, les éruptions volcaniques à répétition dans les plateaux du Deccan ont entraîné l’émission de gaz et de poussière. Ces derniers ont empêché la réflexion des rayons du Soleil, ce qui a créé un effet de serre important qui a pu exterminer la quasi-totalité des espèces présentes sur Terre.

 

Toutefois, les scientifiques fidèles à la théorie du Chicxulub justifient la présence dans les sédiments de restes de dinosaures par un dépôt tardif, causé par des tsunamis ou des tremblements de terre.

 

Le professeur Keller invalide cette hypothèse à cause de la durée nécessaire au dépôt des sédiments. Selon elle, il a fallu de nombreuses années pour qu’ils se retrouvent à cet endroit et ils ne peuvent avoir été amenés là par hasard, en quelques heures, lors d’un tsunami.

 

Sur le site d’El Penon, les scientifiques ont identifié 52 espèces animales dans les couches de sédiments présentes sous la délimitation créée lors du choc de l’astéroïde. Ils les ont également toutes retrouvées dans les couches supérieures : cela prouve qu’aucune espèce n’a disparu à la suite de cet impact.

 

Source : maxisciences.com

 

Après avoir étudié comment les oiseaux bougent et respirent, une équipe de  scientifiques affirme que ces derniers ne descendent pas des dinosaures mais auraient évolué indépendamment.

 

Depuis des décennies, on sait que le fémur chez l’oiseau est quasiment figé, empêchant ces animaux de courir facilement. Mais les chercheurs de l’université de l’Oregon ont découvert que cet os maintient également leurs poumons, leur permettant de respirer en plein vol.

 

Tous les autres animaux ayant marché sur Terre, y compris les humains, les éléphants, les lézards et les dinosaures théropodes (famille qui comprend les T-Rex) ont un fémur libre de tout mouvement. Cette découverte pourrait forcer les paléontologistes à reconsidérer leurs croyances selon lesquelles les oiseaux modernes sont des descendants directs d’anciens dinosaures carnivores.

 

 « C’est surprenant que nous n’ayons pas compris un élément basique de la biologie des oiseaux » déclare le chercheur américain John Ruben.

 

Les caractéristiques telles que les plumes, les ailes et la façon unique qu'ont les oiseaux de se mouvoir se seraient donc développées séparément. Dinosaures et oiseaux ont tous prospéré durant le Crétacé, il y a 145 à 65 millions d’années.

 

L’Archeopterix, longtemps considéré comme le plus vieil oiseau, vivait il y a 150 millions d’années alors que les dinosaures sont apparus plus tôt, il y a 200 millions d’années. Selon le professeur Ruben, les oiseaux et les dinosaures partageraient un ancêtre commun, Karamuru vorax, qui parcourait la Terre il y a 250 millions d’années.

 

« Il paraît maintenant très clair que les oiseaux ont évolué de leur propre côté et ne descendent pas directement des dinosaures théropodes » conclue John Ruben.

 

Source : Maxisciences.com.

 

Bien sur on peut toujours contester, ou confirmer, ou critiquer, ou défendre cette théorie, mais cela ne change rien au problème de fond, qui nous démontre que le casse tête de la création, de l’évolution, des disparitions etc n’est pas prêt de trouver des réponses imparables.

 

Pour en revenir à cette théorie qui voudrait que la météorite de Chicxulub ait causée la disparition des dinosaures, il demeure d’autre mystères dans cette histoire tout de même rapellons le.

 

Tous règnes confondus, près de six à huit espèces sur dix disparurent, dont les grands sauriens tels les dinosaures. La quasi-totalité du plancton marin, maillon clef de la chaîne animale et alimentaire, aurait disparut également.

 

Mais, les insectes ont en revanche eux bien résisté !

 

On nous affirme qu'aucun animal d'une masse supérieure à 20-25 kg n'aurait survécu.  Pourtant des restes fossiles d'espèces ont montré que certains dinosaures ont disparu seulement 300 à 500 000 ans après l'impact !!

 

Je ne vais pas revenir ici sur ce que je pense de l’extermination dont auraient été victime les dinosaures, voir le sujet qui en parle ici :

 

Découverte confirmant le mystere des cimetieres de dinosaures…

 

Dans cette région du yucatan ou se trouve l’impact de la météorite du Chicxulub, il exite des cénotes dont le plus profond du monde, et qui a été exploré par un robot…

 

Les cénotes sont des gouffres remplis d'une couche superficielle d'eau douce et parfois d'une couche inférieure d'eau de mer (s'ils communiquent avec l'océan par des failles). On les trouve en Amérique du Nord et centrale, et plus particulièrement dans la péninsule du Yucatán au Mexique.

 

Ils font office de puits naturels qui peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres de profondeur.

 

Le cénote Zacatón, au centre du Mexique, est le plus profond connu au monde,

de plus de 300 mètres de profondeur.

 

Avec ses 116 mètres de diamètre et ses parois verticales, le cénote Zacatón a la forme d'un cylindre presque parfait. Le fond se trouve 328 mètres plus bas. En avril 1994, Sheck Exley, un des pionniers de la plongée spéléo profonde, y a trouvé la mort.



 

un anneau de cénotes se trouve disposé de manière concentrique autour du cratère de Chicxulub, aussi impute-t-on sa formation à la météorite tombée il y environ 65 millions d'années.

 

Mais les cénotes sont produits par un phénomène de dissolution et d'effondrement des terrains calcaires situés au-dessus d'un réseau souterrain de grottes et rivières. On les trouve tant dans des endroits pittoresques dans la jungle qu'en ville.

 

 

Notons que cet endroit est le territoire des Mayas également, dont il n’est pas besoin de rappeler les nombreux mystères qui entourent cette civilisation, dont celle entre autre de leur disparition, qui elle par contre ne peut être imputée à la météorite ;0).

 

On peut également se poser ces questions :

 

Comment ces dinosaures survivant ont pu échapper à l’énorme tsunami causé par la chute de cette météorite ?

 

Comment ces dinosaures ont survécu après les nombreuses explosions des volcans qui auraient provoqués un hiver nucléaire également ?

 

Et comment ils se sont retrouvés mort des milliers d’années plus tard ‘’ stoqués ‘’ dans des sortes de cimetière ?

 

Bien sur cette théorie de l’astéroide exterminateur n’est pas stupide en sois, mais les nombreuses incohérences qui sont totalement inexplicables, prouvent de façon certaine que cela n’est pas la cause de ces disparitions mystérieuses.

 

Le cratère de Chicxulub provoqué par la chute d'une météorite de près de 10 kilomètres de diamètre qui s’est abattue sur la Terre il y a environ 65 millions d'années, c'est-à-dire à la fin du Crétacé. Sa chute marque la fin de l'ère secondaire ainsi qu'une des extinctions massives qui ont frappé la Terre.

 

Effet de la météorite…

 

Quand l'astéroïde s'est désintégré lors du choc, des morceaux de croûte terrestre, de la vapeur d'eau et des aérosols sulfatés ont été projetés dans l'atmosphère.

 

Formant un gigantesque panache de débris, une immense colonne de cendre et de cristaux de quartz, lesquels se trouvaient à dix km sous terre quelques instants auparavant, s'éleva de plus en plus vite dans l'atmosphère. Ce panache enfla jusqu’à atteindre un diamètre de 100 à 200 km, parvint dans la haute atmosphère, puis enveloppa la planète entière.

 

Les particules qu'il véhiculait commencèrent à retomber sur Terre avec l'énergie qu'elles avaient acquise lors de leur éjection. Traversant l'atmosphère à des vitesses comprises entre 7 000 et 40 000 kilomètres par heure, elles illuminèrent le ciel, telles des milliards d'étoiles filantes puis portèrent rapidement de vastes zones de l'atmosphère à des centaines de degrés.

 

Elles se sont ensuite progressivement accumulées sur le sol, formant la couche de cendres observée aujourd'hui. La combustion des matériaux du panache a enflammé la végétation sur une énorme surface du globe. L'onde de choc ainsi créée aurait fait tout le tour de la planète en quelques heures.

 

Tout cela a contribué à plonger la planète entière dans l'obscurité pendant plusieurs années à la manière d'un hiver nucléaire.

 

En l'absence de lumière solaire en quantité suffisante, la photosynthèse s'est interrompue. Les végétaux ont très vite dépéri, suivis de près par les herbivores qui entraînèrent les carnivores dans leur déclin.

 

Simultanément, une grande activité volcanique semble s'être réveillée, peut-être à cause de fissurations du manteau terrestre sous l'impact. On estime que de grandes quantités d'oxyde de soufre s'échappèrent, transformées par les pluies en acide sulfurique qui tua lui-même une grande partie de la faune marine.

 

Notons au passage, que l'activité volcanique a commencé quelques millions d'années auparavant. En effet, au courant Maastrichtien, les volcans rejettaient déjà des gaz toxiques.

 

Mais cette extinction massive n'est pas la plus sévère qu'a connue la Terre dans le passé. Il y en a eu une plus importante, il y a 245 à 250 millions d'années, à la fin du Permien, donc de l'ère primaire, qui aurait peut-être été causée elle aussi selon les scientifiques, par une météorite dont on pense avoir retrouvé le cratère, nommé Bedout, dont le diamètre est de 173 km.

 

Le cratère d'impact nommé Bedout se situe au large de la côte nord-ouest de l'Australie. Il mesure environ 200 km de diamètre.

 

Certains scientifiques estiment qu'il pourrait s'agir de l'impact d'une météorite géante qui aurait provoqué la plus importante extinction connue d'espèces vivantes (90% à 95% des espèces océaniques et 70% des espèces terrestres), à la fin du Permien il y a environ 251 millions d'années.

 

Il fut découvert grâce à des forages pétroliers, puis la NASA et la NSF ont financé un programme de recherches dirigé par Luann Becker de l'université de Californie à Santa Barbara (UCSB).

 

Source : Wikipédia

 

Depuis des milliards d'années de multiples hécatombes animales ont eu lieu, faisant disparaître des espèces et permettant à de nouvelles de prendre leur place. La disparition la plus célèbre étant celle des dinosaures.

 

Cependant la cause de ces hécatombes reste encore un mystère.

 

Et de nombreux cratères n’ont pas provoqués d’hécatombes animals ?

 

(ma = Millions d’années.)

 

-670 ma : hécatombe d'êtres unicellulaires. Cause : Glaciation Torridonienne.

 

- 620 ma : Cratères météoritiques de Bangweulu d’un diamètre de 150 km en Zambie, et de Luizi, d’un diamètre de 12,6 km au Congo, sans hécatombe animale pour les deux !

 

-183 ou 167 ma : Cratère météoritique de Puchezh-Katunki d’ un diamètre de 80 km, à Nizhny Novgorod, Russie, sans hécatombe animale.

 

-115 ma : Cratère météoritique de Carswell d’un diamètre de 39 km au Saskatchewan, sans hécatombe animale.

 

-73,8 ma : Cratère météoritique de Manson d’un diamètre de 35 km, en Iowa, USA, sans hécatombe animal.

 

-50 ma : Cratère météoritique Montagnais d’un diamètre de 45 km en Nouvelle-Écosse, sans hécatombe animale.

 

-28 ma : Cratère météoritique de Mistastin d’un diamètre de 28 km au Labrador, sans hécatombe animale.

 

-5 ma : Cratère météoritique de Kara-Kul d’un diamètre de 52 km au Tadjikistan, sans hécatombe animale.

 

-2,4 ma : Cratère météoritique de Michigan Bassin d’un diamètre de 100 km USA, sans hécatombe animale.

 

-2 ma : Cratère météoritique d'Elgygytgyn en Sibérie, sans hécatombe animale.

 

-1,3 ou 1,07 ma : Cratère météoritique de Bosumtwi d’un diamètre de 10,5 km au Ghana, sans hécatombe animale.

 

Source : webzinemaker.com.

 

Je n’ai retiré de cette source que les impact qui n’ont pas causés d’extinction animales, pour accentuer les interrogations, bien entendu.

 

Le cratère de Chicxulub est un cratère provoqué par la chute d'une météorite de près de 10 kilomètres de diamètre. La taille du cratère elle, ferait au alentour de 200 km.



 

Mais dernièrement les scientifiques nous disent avoir trouvé un autre cratère encore bien plus gros pour expliquer les disparitions des sauriens…

 

Il s’agit d’ un hypothétique cratère nommé Shiva qui semble avoir été découvert au large de Bombay, et serait daté lui aussi de -65 millions d'années, mais la taille de ce cratère serait gigantesque par contre…600 km.

 

Il mesurerait 600 km sur 450 km et aurait une profondeur de 12 km. Ce ne serait qu'une partie d'un cratère plus vaste encore !

 

On estime qu'il aurait été creusé par un astéroïde ou météore de 40 km de diamètre. Il fut nommé ainsi par un paléontologue indien par référence à Shiva, le dieu hindou de la destruction et du renouveau.

 

Mais contemporanéité ne signifie pas forcément relation de cause à effet. De plus, les analyses chimiques des roches basaltiques des trapps démontrent une origine profonde des roches qui ont fondu, ce qui est incompatible avec ce modèle.

 

Cette nouvelle théorie du super impact est déjà contestée par nombres de scientifiques.

 

Fait troublant d’un coté de la Terre au Méxique un impact de 200 km, et au même moment de l’autre coté de la terre un impact de 600 km, voir beaucou plus peut être !

 

Cela semble un peu tiré par les cheveux, mais laissons nos scientifiques tirer le vrai du faux, et jugeons les conclusions qui sortiront de tout cela ensuite.

 

Voir ici un petit doc de 3 apges en PDF qui explique assez bien les incohérences de l’une comme de l’autre des parties en compétition :

http://we.vub.ac.be/~dglg/Web/Press/Pdf%20files/Dino.pdf

 

Et comme toujours, c’est à vous de juger…
.
Commenter cet article

crami25 28/06/2010 23:30



Je trouve le phénomène des impacts sur terre, par des météorites, exagéré. Certe un impact, suivant sa taille, doit faire des dégâts lors de son contact, mais certainement pas d'une façon
apocalyptique. Je vois la croute terrestre souple pour penser que le choc doit bien être amorti. De même que la terre n'a pas de port d'attache dans l'espace. Elle peut bouger et être entrainé,
dans l'élan. Ce qui pourrait être une explication sur l'extinction, ou plutôt, la mutation des espèces vivantes. Si la terre change d'orbite, on peut penser que les températures changent aussi.
Ce qui amène une transformation de la vie.



UN chouka 19/06/2009 09:03

C'est drole tout de meme, moi qui chèrchais un endroit qui abordait la disparition soudaine des zumains sur la planète terre ,et ils ne parlent que de dynos géants  

Leynx 18/06/2009 17:09

Bon article Merlin et bon travail de compilation et d'analyseCe qui est triste et dommageable pour tous ceux qui veulent en savoir plus, est que comme tu le remarques, la disparition des dinosaures est devenue une guerre entre defenseurs des differentes theories. Les defenseurs des theories plus anciennes et acceptees ayant la facheuse tendance de faire exactement comme leur confreres firent a l'encontre de leur theories revolutionnaires a l'epoque: opposition extreme.Il faut attendre d'autres decouvertes et analyses pour en savoir plus sur ce mystere de la disparition des dinosaures.NB: Pourquoi les etudes sur les effets des impactes de meteorites geantes sur Terre dans les revues de vulgarisation scientifiques  parlent rarement de la disposition geographique et du ratio des terres emergees et des oceans. Un continent geant absorberait mieux un impact ou un raz de maree massif (un geologue a la rescousse)Si Merlin tu veux l'avis d'un geologue sur certaines theories pour toi ou tes lecteurs, demande a Steve Dutch de l'Universite du Wisconsin, il est assez ouvert d'esprit pour expliquer les pourquoi et comment. Mais ca sera en anglais (si besoin est, je pourrai traduire si tu veux): http://www.uwgb.edu/dutchs/index.htmlIl a en plus une page tres interessante (en anglais) sur la science dans les films..Bonne continuation Merlin

Jean 16/06/2009 20:31

Article trés interessant !On a vraiment du mal a savoir comment ils ont pu disparaitre ces bons sang de dinosaures !!!On passera sur l'histoire des trous dans la tête parce que ce n'est qu'un roman !par contre ne peut-on pas imaginer qu'ils aient disparus à cause d'un virus ? que celui-ci soit d'origine terrestre ou bien extra-terrestre.

porthault pierre 16/06/2009 20:06

     Hello " Revolutionnaire " ! Joli article , ma foi ! Et oui , que des questions , et si peu de reponses ! Alors , les grosses bebetes , mortes par meteor ou " assassinees " ? Et puis il y a ces fameuses pierres retrouvees au mexique , qui montre des humains ayant aprivoise des " dinausores "( et aussi des operations a " coeur ouvert " )! Elles seraient vieilles de 300.000 ans ! Ce qui est bizarre c'est que les faits se raccordent a ce que nous croyons , nous ! Sans pretention , serions nous dans le vrai ? Putain , notre ego risque d'en prendre un coup ! Bon , plus serieusement , le " genocide" des dinos , ne serait pas le fait des "Lemuriens ? Simplement pour prendre le controle de la Terre ! Que de casse -tete en perspective !     Merci Magicien ,             la Vie est belle !                           pierre 

alkane 16/06/2009 13:29

Merlin, bonjour !...comme tu le sais , des ossements de dinosaurs , on été decouvert dans une fosse , en chine.avec un trou bien rond dans la tempe : il semblerait que cela ai etait causé par une arme( E.T ? )...?  NOUS AURIONS MEME  vécu en meme temps que les dinosaures! ...le taux d'oxigene etait plus important à l'origine .....il semblerait , que suite au (ou à un deluge)beaucoup de choses ai changé sur notre bonne vieille terre ah (toutes les especes etaient végétalienne,avant ce deluge)pas de problemes pour ce qui est du vivre ensemble! ECT.ECT.ECT...A BIENTOT  ALAIN