On se souvient des 2 missions Russes qui ont échouées mystérieusement pour l’exploration de Phobos.

 

Un accord des agences russe et européenne a été conclu pour l'exploration de Mars et Phobos, le plus grand des deux satellites de Mars.



 

 L'Agence spatiale européenne (ESA) et l'agence spatiale russe Roscosmos ont signé mercredi un accord de coopération sur les projets d'exploration de Mars Exomars et de son satellite naturel Phobos, a indiqué un porte-parole de Roscosmos, cité par l'agence russe Interfax.

 

Exomars…

L'accord a été signé au salon aéronautique Maks, qui se tient à Joukovski (banlieue de Moscou), par le chef de Roscosmos Anatoli Perminov et celui de l'ESA, Jean-Jacques Dordain, selon cette source.

 

Dans le cadre du programme Exomars d'exploration robotisée de la planète rouge, le document prévoit notamment l'emploi du lanceur russe Proton et l'achat par l'ESA de pièces russes pour le système de ravitaillement du robot.

 

L'accord comprend aussi une collaboration dans Phobos-Grunt, un projet russe qui prévoit le lancement en octobre 2009 d'un véhicule sur Phobos, un satellite de Mars, pour y prélever des échantillons. Selon le document, l'ESA met à disposition de la mission ses stations terrestres pour assurer les communications avec l'engin spatial.

 

Source : (belga/th)

 

On peut s’étonner d’ailleurs du manque d’intérêt total de la NASA pour l’exploration de Phobos, sans doute savent ils exactement ce qui se cache la bas, tout comme pour notre Lune !

 

Notons que Phobos a possédé un ‘ quasi-satellite’  pendant quelques mois, quasi satellite que nous pourrions fort justement nommer un vaisseau spatial extraterrestre en orbite autour de Phobos.

 

Vaisseau qui détruisit la sonde de la mission Russes Phobos 2, voir ici :

Mars attaquée... Et la mission 1, fut ‘’ perdue ‘’ sur le trajet entre la Terre et Mars.

 

A ce propos dans son roman "Voyage à Laputa" (1727), l'écrivain Jonathan Swift indique, cent cinquante ans avant la découverte de Asaph Hall, l'existence des deux satellites de Mars et il donne même leur période de rotation et leur distance par rapport à la planète. Ce qui est assez troublant non ?

 

On peut noter également que jamais la NASA ne proposa, et ne propose toujours pas une coopération mondiale pour retourner sur la Lune, ou pour explorer Phobos, ou pour aller poser l’homme sur Mars !

 

On se doute bien du pourquoi je pense…

 

Pourquoi la Nasa n'ira pas sur Mars 

 

«Nous n'abandonnons pas Mars», s'est senti obligé de dire le président du comité chargé de faire le ménage dans les options qui s'offrent à la NASA. Mais le fait qu'il sente le besoin de le dire, signifie que les Martiens vont attendre : à court et à moyen terme, une mission vers Mars est irréaliste.

 

À moins, bien sûr, que la NASA n'ait droit à une hausse spectaculaire de son budget, comparable à ce qui s'était produit dans les années 1960. Mais c'est là un scénario au moins aussi irréaliste que la mission vers Mars...

 

Au lieu de cela, a déclaré le comité la semaine dernière, lors d'une dernière audience publique qui semblait annoncer à l'avance les conclusions de son futur rapport, les Américains devraient mettre en branle une stratégie étapiste : des missions présentant des défis de plus en plus grands, en vue de se préparer, un jour incertain, un - très hypothétique - séjour sur la planète rouge.

 

Ces déclarations prudentes contrastent avec l'atmosphère qu'avaient tenté de créer les plus optimistes le mois dernier, à l'occasion du 40e anniversaire du débarquement sur la Lune. Oubliez la Lune, allez directement vers Mars, avait notamment enjoint «Buzz» Aldrin, le deuxième homme à avoir mis le pied sur la Lune.

 

Idée d'emblée rejetée : «nous pensons qu'une mission directe vers Mars est une mission que nous ne sommes pas préparés à entreprendre, techniquement ou financièrement», a déclaré le président du comité, Norman Augustine, un ancien PDG de la multinationale Lockeed Martin, un partenaire privé de longue date de la NASA.

 

Ce comité de 10 personnes a pour mission de remettre au président Obama, à la fin du mois, un rapport sur les priorités de la NASA. Parmi les interrogations : est-ce que survivra, intact, le projet de l'ex-président Bush, pour lequel les Américains ont dépensé 9 milliards depuis cinq ans, dans le but de préparer un véhicule susceptible de les ramener sur la Lune en 2020 ?

 

Un retour sur la Lune, c'est aussi le coeur d'un nouveau livre. Intitulé The Seventh Landing (Le Septième alunissage, puisque six ont eu lieu entre 1969 et 1972), il passe en revue les obstacles, et ils sont plus nombreux qu'on ne l'imagine, de la conception d'un engin Terre-Lune jusqu'à la création d'un véhicule d'alunissage plus polyvalent que jadis, en passant par les bâtiments d'une éventuelle base lunaire. Or, le calendrier est de plus en plus serré :

 

- une fusée Arès, similaire aux fusées Apollo de jadis, transporterait le successeur des navettes spatiales, appelé Orion, à partir de 2013;

 

- quelques années plus tard, une version améliorée d'Arès enverrait en orbite l'engin Altair; celui-ci rejoindrait la station spatiale, où amarré ensuite à Orion, il transporterait les astronautes vers la Lune.

 

Déjà, le New Scientist s'attend à ce que le comité invoque les contraintes budgétaires pour plutôt viser 2018 pour le premier vol d'une capsule Orion vers la station spatiale, et 2028 pour le premier voyage vers la Lune. Léger problème : dans certaines projections, la NASA prévoit cesser de maintenir en vie la station spatiale dès 2016 !

 

Curieusement, dans tous ces scénarios invoqués depuis un mois, la perspective d'une collaboration internationale ne semble jamais émerger sur les écrans radars. Le nouveau directeur de la NASA, Charles Bolden, l'a évoqué pour des satellites d'observation de la Terre, alors qu'il témoignait devant le Sénat; le directeur scientifique de la NASA, Edward Weiler, a évoqué une collaboration avec l'agence spatiale européenne pour un robot martien. Mais sans plus.

 

Source : Cyberpress. Agence Science Presse

 

On le voit clairement un projet enthousiasmant le monde scientifique, le monde politique, et le public en général, comme œuvrer tous ensembles au retour de l’homme sur la Lune, ou aux premiers pas de l’homme sur Mars, n’a jamais été, n’est pas, et ne sera jamais à l’ordre du jour de la NASA, on se demande bien pourquoi ?  pourrions nous penser !

 

Mais le pourquoi est simple, la NASA propose des coopérations sans grand interêt au reste du monde, en évitant soigneusement un coopération pour la Lune et pour Mars et son satelitte Phobos par exemple.

 

Les raisons sautent aux yeux : la NASA sait pertinement que la vie est présente ailleurs, et qu’une vie intelligente à vécu, et vit au delà de notre environnement terrestre, à savoir sur la Lune et sur Mars et sur toutes les planètes de l’univers.


                  Photo du fameux vaisseau de 4 kms de long, sur la Lune...
 

L’information doit rester secrète, même si les Russes, les Européens, les chinois, les Indiens, etc, connaissent cette information. La NASA conserve le seul est unique contact humain qu’il y ait jamais eu,( sur la Lune ) et en tire à coup sur des profits dans les domaines militaires, technologiques, et autres, quelle ne veut surtout pas partager avec le reste du monde !

 

D’ailleurs, fait étrange s’il en est, la dernière photo infrarouge de Phobos prise par les Russes à été prise trois jours avant la perte de contact, elle révèle les contours à la fois de Phobos et du objet mystérieux, que l’on peut sans aucun doute appeler un vaisseau gigantesque. Les détails des surfaces ne sont pas visible, ce qui est normal en photographie infrarouge.

 


 

Si l'objet est à une distance comparable de celle de Phobos, il mesure alors 2 kms de largeur et 20 kms de longueur !

 

La brillance de sa surface est similaire à celle de Phobos. Les flancs de l'objets sont parfaitement parallèles, il est arrondi aux deux extrémités. Le coté faisant face à Phobos diminue doucement, l'autre extrémité semble avoir une sorte de renflement.

 

Ca n’est pas pour rien que la NASA prévoit cette année le lancement d’une mission pour bombarder la Lune et effacer toutes traces … ?!

 

Merci à Morphéus pour cette info en passant.

 

Le bombardement de la Lune est prévu en octobre 2009 .

 

La NASA bombardera la lune avec une arme cinétique de 2 tonnes pour créer un cratère profond de large de 5 milles comme pretexte : ‘’ la recherche d’eau ’’. Recherche alléguée et expérience lunaire de colonisation, sont contraire à la loi de l'espace interdisant la modification environnementale des corps célestes.

 

Le bombardement de lune, un composant de la mission de LCROSS, peut également déclencher un conflit avec des civilisations extraterrestres connues sur la lune comme rendu compte dans des rapports et photos de la NASA et de la NSA (agence de sécurité nationale) et des documents concernant une base extraterrestre du côté caché de la lune.

 

L'intention d’un bombardement de la lune lors de la mission LCROSS est un acte hostile de la NASA contre des civilisations extraterrestres connues et des règlements sur la lune.

 

Ainsi alors la NASA,  et par prolongation le gouvernement des Etats-Unis, et l’humanité dans son ensemble, sont coupable d’une déclaration de guerre agressive, envers une ou plusieurs races étrangères à la Terre.

 

Le Traité d'espace extra-atmosphérique des Nations Unis (U.N.), que les États-Unis ont ratifié, exige que « la lune et d'autres corps célestes seront employés par toutes les parties d'états au Traité exclusivement pour des buts pacifiques. On interdira l'établissement des bases militaires, les installations et les fortifications, l'essai de n'importe quel type d'armes et la conduite des manoeuvres militaires sur les corps célestes. » 98 nations ont ratifiées et 125 nations ont signées le Traité d'espace extra-atmosphérique des nations Unis.

 

Donc si un tel évènement hostile de la NASA devait réellement avoit lieu en octobre 2009, nous pourrions être sur et certain d’être en guerre avec une ou plusieurs races ETs, alors même que l’on nous maintient tous dans l’ignorance de la réalité d’une vie intelligente présente sur la Lune ou ailleurs.

 

Revenons un instant sur Phobos…

 

Dans les années 1950 et 1960, l'orbite inhabituelle de Phobos et sa faible densité ont conduit à spéculer qu'il pourrait s'agir d'un objet artificiel creux.

 

Vers 1958, l'astrophysicien russe Iosef Shklovski, étudiant l'accélération du mouvement orbital de Phobos, suggéra que le satellite était formé d'une mince couche de métal. Shklovsky basa ses analyses sur des estimations de la densité de la haute atmosphère martienne et en déduisit que pour prendre en compte un léger freinage, Phobos devait être très léger ; un calcul conduisit à le modéliser par une sphère d'acier creuse de 16 km de diamètre et de moins de 6 cm d'épaisseur.

 

En février 1960, dans une lettre au journal Astronautics, Fred Singer, conseiller scientifique du président des États-Unis Eisenhower, soutint la théorie de Shklovsky, allant jusqu'à affirmer que : «  ‘’ le but ‘’ de Phobos est probablement de balayer les rayonnements dans l'atmosphère martienne, afin que les Martiens puissent exploiter les alentours de leur planète ».

 

Par la suite, l'existence de l'accélération ayant conduit à ces assertions fut mise en doute, bien entendu, et le problème avait disparu en 1969, comme par magie.

 

 

Voici les explications de la science officielle :

Les études antérieures surestimaient la perte d'altitude de Phobos en utilisant des valeurs de 5 cm/an qui furent par la suite révisées à 1,8 cm/an. Les perturbations de l'accélération du satellite sont désormais attribuées à des effets de marée qui n'étaient pas pris en compte alors.

La masse volumique de Phobos est actuellement évaluée à 1 900 kg/m³, ce qui ne correspond pas à une coquille creuse. En outre, les images obtenues par les sondes spatiales depuis les années 1970 indiquent clairement que Phobos est un objet d'origine naturelle.

 

C’est vrai qu’en regardant les photos on se rend compte plutôt d’une origine pour le moins non naturelle !

 

D’ailleurs Phobos et Deimos les deux lunes de Mars sont situées sur des orbites très circulaires très peu inclinées par rapport au plan équatorial de Mars. On attendrait de lunes capturées des orbites excentriques et des inclinaisons aléatoires, ce qui n’est étrangement absolument pas le cas.

 

D'autre part, les récentes images de Phobos envoyées par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter montrent clairement une zone bleue près du bord d'un cratère, sur une surface par ailleurs rouge. Un tel contraste est rare sur un astéroïde. Des astronomes estiment que le bleu correspond à du sol récemment mis à nu, n'ayant pas encore été coloré en rouge !

 

Pour d'autres, il s'agit d'une matière souterraine totalement différente et inconnu qui surgit à l'extérieur !

 

Phobos orbite à seulement 6 000 km au-dessus du sol martien, il est donc plus proche de la planète que tout autre satellite naturel du système solaire. Par comparaison, la Lune orbite à 384 000 km de la Terre.

 

Des sillons ‘’ mystérieux ‘’ s'étendent à la surface de Phobos, mesurant 30 m de profondeur, 100 à 200 m de largeur et jusqu'à 20 km de long. Initialement, on supposait qu'ils résultaient de l'impact ayant formé le cratère Stickney, mais des analyses de données provenant de Mars Express ont révélé une origine indépendante : il s'agit selon la version officielle de dépôts de matériaux déplacés par des impacts provenant de la surface de Mars !

 

Bien sur, bien sur…

Surtout sur un objet ne possédant quasiment pas de gravité ??!!

 

Phobos est un corps très irrégulier, de dimensions 27×21,6×18,8 km, bien trop peu massif pour être en équilibre hydrostatique et donc pour avoir pris une forme quasi-sphérique ; il s'agit d'ailleurs de l'un des plus petits satellites naturels du système solaire.

 

Du simple fait de sa forme, la gravité à sa surface varie d'environ 210 % suivant l'endroit où elle est mesurée. La sonde soviétique Phobos 2 détecta que des gaz s'échappaient de Phobos en quantité faible mais régulière. Malheureusement comme vu plus haut, la sonde tomba en panne avant d'avoir pu déterminer la nature de ce gaz.

 

Des images provenant de Mars Global Surveyor montrent que Phobos est recouvert d'une couche de régolithe d'au moins 100 m d'épaisseur !

 

La théorie officielle nous dit qu' elle provient d'impacts avec d'autres corps, mais on ignore comment il a pu adhérer à un objet ne possédant quasiment pas de gravité ??!!.

 

A vous de juger une nouvelle fois…
Par MERLIN
Jeudi 20 août 4 20 /08 /Août 12:06
Retour à l'accueil

Commentaires

Photo du fameux vaisseau de 4 kms de long, sur la Lune...

Tu pourrais nous en dire plus sur cette photo ? Un petit agrandissement et un petit historique...

Sinon, bravo pour tes articles. Tu t'améliores d'article en article
Commentaire n°1 posté par hapa le 20/08/2009 à 12h53
Commentaire n°2 posté par rilci le 20/08/2009 à 13h07
    Je suis sur la frequence , tes suppositions sur Phobos , me rappelle un livre de Arthur C. Clark " Invasion galactique " , et une partie de l'histoire se passait sur le " meteor" ( ceinture d'asteroides ) de l'Observateur Galactique .Et pourquoi Phobos ne serait pas ce " lieu"? La photo infrarouge du vaisseau nous indiquerai un ravitaillement ?
   Quand aux " aternoiements" de la Nasa , cela se comprend , et peut etre confirme que les U.S.A. ont une ou des bases sur la Lune , et qu'ils ont, sans doute un base sur Mars . Je me rappelle avoir vu sur you tube ou dailymotion une video d'un pose sur Mars avec un engin qui se dirigeait a basse vitesse pour choisir sa zone de poser .Il etait dit que ce " film" datait de ...............1962   !!!!!!!
     Quand a la future fusee pour la Lune , rien que d'y penser , je suis mort de rire !
  A les voir faire , j'ai ( je suis mechant ! ) la vague impression qu'ils ne veulent pas partager l'Espace ! Et leur deux rivauts ( la Russie et l'Europe ) ont de bons atouts dans leur manches . 
    Et comme disent nos Amis Anglais " Wait and see" !
     Tres bon article mon Cher !    Amicalement                                       pierre
Commentaire n°3 posté par porthault pierre le 20/08/2009 à 13h44
De retour pour ton dernier paragraphe .
   Les Megalomanes ont deja " essayer " un l.m.j. sur une navette Extraneenne avec pour resultat : destruction complete ! Ils ont recut un avertissement , en corollaire se serait considere comme un Acte de Guerre avec riposte ! Et ces c... la veulent recommencer? Ah oui j'oubliais , pour trouver de l'eau ! Cincerement , je pense qu'ils sont mal barre, les mecs ! S'attaquer a une civilisation technologique vieille de 5 ou 7000 ans , ils doutent de rien ! Je crois que les personnes visees sauront sur qui repondre . Quoi qu'il en soit , je crois que , si cette folie se con-cretise , les USA risquent d'etre , apres sa , une nation de troisieme zone . Et puis l'Europe se chargerat de les nourrir ! On leur ferat bouffer le mais de Monsanto !
    Pauvre Washington , il ne meritait pas sa , il doit se retourner dans sa tombe ! 
     A plus les Aminches !                                         pierre
    
Commentaire n°4 posté par porthault pierre le 21/08/2009 à 06h31
+1 avec Hapa.
La photo du vaisseau m'interesse.
En tout cas ça me laisse rêveur.
Commentaire n°5 posté par Scrang le 21/08/2009 à 07h13

C’est une photo tirée de la fameuse video qui provient du «  Module lunaire LM-15 » pendant la dernière révolution avant descente.

 LM-15 passe sur Tsiolkovski, Fermi, Delporte et Lukte .

Ce " vaisseau spatial " est filmé avec le téléobjectif proche, révélant plus de détails.

Fameuse mission Apollo 20 qui n’a jamais eu lieu ! 

Voir la vidéo ici ( si pas retirée ) Superbe vidéo NASA.  

Voir la photo ici en grand format ici :
http://ovnibook.20minutes-blogs.fr/images/AS15_-_P_-_9625_Apollo_Image_Atlas_NASA_LPI.jpg

Commentaire n°6 posté par Merlin le 21/08/2009 à 07h33
Concernant le bombardement de "Lune",
Premièrement je serais curieux d'avoir un lien vers ce traité de l'espace ratifié par les Nations Unies, jamais entendu parler mais ça ne prouve pas qu'il n'existe pas.
Deuxièmement, si traité il y a, un bombardement de lune ne peut déclencher une guerre au motif que le traité a été rompu: aucun E.T. ne l'a signé que je sache, ils n'avaient qu'a venir et arrêter de jouer aux êtres supérieurs, ça leur fera les pieds (s'ils en ont). Ironie hein.
De plus c'est une arme "cinétique" et, à moins que je ne me trompe, ce qui est toutefois probable, cinétique n'indique pas "ajout de charge explosive de quelque type que ce soit", la "bombe" va se comporter comme une météorite pour faire son trou. Sur la Lune, "ils" n'en sont plus vraiment au premier caillou sur le coin de la tronche.

Quant-à Phobos... Ok, il y a un objet aux côtés parfaitement parallèles mais pas si parfaitement que ça puisque qu'ils ne sont finalement pas parallèles, je ne suis pas astronome, je n'exclue pas un vaisseau mais je n'exclue pas non plus une autre explication éventuelle. Que sa masse puisse varier, je ne suis pas géologue mais je me dis que certains endroits sont peut-être très concentrés en métaux et totalement absent d'autres endroit.
Que les sondes se soient crashées, c'est dommage mais c'est peut-être juste la faute à "pas de bol" et si la destruction a réellement été initiée par une entité pensante extra-terrestre, je crois qu'on peut largement balancer une bombe cinétique sur la Lune, les premiers à avoir tiré, ce ne sera pas nous mais ces entités. Et par deux fois.
Commentaire n°7 posté par loute le 21/08/2009 à 11h18

Je notais dans le journal l’Est Républicain du 20 aout : 

Alors que la Lune s’est laissé conquérir sans trop renacler, la planète Mars s’est toujours montrée beaucoup plus farouche. Entamées par les Soviétiques, bientôt suivis par les Américains, les premieres tentatives d’approche remonte à 1960, et 21 des 25 premiers essais ont totalement et lamentablement échoués. 

Our de multiples raisons ; explosions, pertes des télécommunications, pannes de panneaux solaire, problèmes à la descente, crashes en arrivant au sol, pertes des sondes dans l’espace etc…

La 1ere mission à réussir ‘’  Mariner 4 ‘’ envoya les toutes premieres photos, prisesà près de 10 000 km de distance. Seulement 22 images ! une bien maigre moisson, ou l’on ne voyait que quelques cratères…

 Des le début des années 1970 ont recommença les tentatives, avec la aussi de retentissants echecs, le 1er grand succès fut finalement à mettre à l’actif de la NASA avec Viking I, le 20 aout 1975 suivi une quinzaine de jours plus tard par Viking II. 

Les lancements se composaient des 2 engins : un orbiter qui s’est satellisé autour de Mars pour en livrer des images hautes résolution prisent à seulement 300 km d’altitude, et un module d’attérissage baptisé ‘’ Lander ‘’ pour photographier le panorama, et en analyser le sol. 

A eux seuls, les deux orbiteurs ont acquis plus de 51 000 images ! 

Source l’est républicain.

On le sait pour Mars et pour la Lune également, mais aussi pour toutes les planètes des milliers de milliers de photo en haute et très haute résolution ont été prisent par la NASA, les Russes, etc, mais on ne nous montrent que des photos en assez basse résolution, ou le panorama ne présente pratiquement rien…

Nous savons tous pertinement que des centaines, et des milliers de clichés sont bien trop génant à montrer au grand publique, car ils révèlent au coup sur une présence ancienne de civilisation très évoluée et sur la Lune et sur Mars et sur toutes les planètes étudiées !

Mais selon ces hauts responsables, la petite humanité n’est pas prete à accepter cette nouvelle, qui changerait à jamais le monde, et surtout qui dérengerait et limiterait le petit pouvoir qu’ils exercent sur nous tous !

Ainsi en cachant tout cela, la majeure partie des gens ne se posent pas de questions, et se laissent ‘’ guider ‘’ sans trop de problemes, ainsi ils peuvent orienter tranquillement nos croyances, nos connaissances, nos réactions, etc etc…

Commentaire n°8 posté par Merlin le 24/08/2009 à 07h53
Nous savons tous pertinemment  ...
Heu, comment savons-nous pertinemment que .... Quelles sont les preuves sur lesquelles vous vous appuyez pour justifier cette affirmation ? 
Commentaire n°9 posté par edualk le 24/08/2009 à 10h50
Les preuves ?

Elles sont partout présentes, ici sur ce blog dans presque tous les articles, mais pas seulement ici heureusement d'ailleurs.

celui ou celle qui s'interesse sérieusement a ces sujets, ne peut plus avoir de doutes !

Les indices sont tellement nombreux, et convainquants, et la liste tellement immense, ils sont également disséminés un peu partout à travers le monde, et en dehors de notre planète, et à travers les ages.

Juste un conseil si je puis me permettre :

CHERCHEZ , VOUS TROUVEREZ  !

Commentaire n°10 posté par Merlin le 24/08/2009 à 10h59
Sans vouloir te froisser Merlin, bien souvent tu "vois" une activité extra-terrestre là ou plus probablement a pu se produire une fantaisie géologique, physique, chimique, etc de la nature.
Nous sommes loin de tout connaître et ne pouvons pas dire avec certitude que telle ou telle chose est initiée par quelque chose d'intelligent d'origine extra-terrestre.
Des coïncidences on peut en voir partout et croire qu'elles sont liées alors que ce ne sont que des coïncidences.
Enfin, comme tu le dis toi-même ce blog est là pour se faire une idée... chacun son opinion après.
Commentaire n°11 posté par loute le 24/08/2009 à 13h16
pour Edualk
  Un conseil : tu veux trouver des choses qui peuvent t'etonner? Il y a un site , enorme , plusieurs mois de lectures : ARTIVISION de l'Ami Fred Idylle !
     Tout y passe , astronomie , civilisations disparuent , esoterisme , mysteres maritimes ,histoire du monde , mysteres des poles etc !
    Une recherche de 40 ans sur le web , vas y et lit ! 
    Amitie                          pierre
    c'est valable pour Loutte                       A bientot
Commentaire n°12 posté par porthault pierre le 27/08/2009 à 08h44
affligeant! c'est a cause de gens comme vous que ces sujets ne sont pas pris au serieux. Vous rendez vous vraiment compte des inepties que vous racontez et de leurs dangerosité pour des esprits credules? L'un de vous a du aller sur la lune ou participer a des projets top-secret pour en savoir autant.....bouffons....
Commentaire n°13 posté par tetedampoule le 06/09/2009 à 14h31
Ce que je trouve étrange, c'est surtout qu'on puisse balancer n'importe quoi sur le net sans aucune autre forme de vérification. Je vous accorde que certaines informations officielles sont cachées ou tronquées pour défendre quelques intérêts. Je fus, en mon temps, un grand fan des X-Files mais j'ai grandi depuis. Tout ça pour dire que je pense effectivement qu'il y a d'autres formes de vies, mais de là à voir un vaisseau sur la Lune ou un vaisseau caché par Phobos sur la seule preuve d'une photo que même ma fille de 5 ans aurait pu créer... J'aimerai un peu plus de sérieux svp...
Commentaire n°14 posté par pascal le 19/10/2009 à 21h14
Il faut tout de même se dire que nous sommes pas les seuls êtres aussis évolués dans l'univers .C'est impossible qu'il n'y ait que la terre qui soit habitée .
Et pourquoi mettre un tel visage à ses êtres, ils pourraient au contraire avoir les mêmes expressions ou bien leurs cultures sont similaires aux nôtres .
Il ne faut pas se mettre des idées sur des choses qu'on ne connait pas vraiment .
Mais pour moi en tout cas sur mars il y a surement des traces d'espèces qui y ont vécu . Merci d'accepter ce commentaire sans me juger et au contraire realiser qu'on n'est pas les seuls au monde ...
Commentaire n°15 posté par langue kevin le 21/01/2010 à 21h13

Il semblerait à la lecture de certains auteurs de commentaire, que la réalité dépasse l'ententement. Ca parait compréhensible si leurs lectures sont nouvelles dans le domaine. Il faut un temps d'analyse et de recoupement pour accepter. Mais pour la plupart des internautes , fidèle à ce genre d'info, nous sommes habitués... Plus rien ne nous étonne. Ceci dit, nous restons lucide.

Commentaire n°16 posté par crami25 le 29/03/2011 à 13h59

Bonjour/Bonsoir à tous !
Je pense qu'il est temps pour moi de donner mon avis ; je crois sincèrement à l'existence d'une vie extraterrestre dans l'univers et peux même le prouver ; en effet, si l'univers est, d'après Einstein, infini, même si les chances de trouver de la vie ailleurs sont de 1 sur cent millions de milliards, multipliez ce chiffre par l'infini et..
Concrètement, l'univers est trop vaste pour que nous, humains, puissions imaginer son étudentue. Des planètes, il s'en compte par millions dans chaque galaxies, qui se comptent elles mêmes par centaines (que nous pouvons observer !). Sachant que même dans le système solaire, de la glace d'eau à été trouvée, celà signifie que l'eau n'est pas si rare dans l'univers. Il suffit qu'elle soit à une distance suffisante d'un corps chaud qui remplisse quelques conditions (champ magnétique, radiations....) et potentiellement, en un coup de foudre, la vie peut se créer ! Tout est une question de statistiques.
Néanmoins, cet article me semble plus proche d'une fiction que de la réalité (j'ai même cru à un ouvrage de SF en premier !). La vie n'est à mon avis pas rare dans l'univers. La vie développée, en admettant que nous le sommes, ce dont je doute, me paraît en revanche plus exceptionnelle. Beaucoup plus de conditions doivent être réunies pour celà (et oui, encore des statistiques..). Pas impossible mais difficile. Très peu probable près de chez nous. Et sachant qu'il est, d'après Einstein toujours, impossible de voyager plus vite que la lumière, comment se promèneraient-ils au sein même du système solaire ? Et puis même, pourquoi nous agresseraient ils ? Pourquoi les agresserait-on ? Pourquoi se cacheraient-ils de nous ?
Chacun se forgera son idée par la suite. Mais je doute beaucoup, personnelement. Si les informations officielles font marcher les journeaux, les officieuses font marcher les sites net. J'ai déjà lu des articles très sérieux qui parlaient de l'existence d'une étoile au centre de la Terre. Au XXIe siècle, chacun se doit d'entretenir son esprit critique pour connaître la vérité, et non pas de prendre les sources les plus arrangeantes, celles qui détiennent les infos les plus "fraiches" et "croustillantes". Je peux bien évidemment me tromper également, mais pour moi c'est peu probable. A bon entendeux, salut !

Commentaire n°17 posté par Deimos le 08/07/2012 à 01h01

Deimos,

 

C'est un bon début. Vous vous posez des questions. Ca démontre une réflexion qui tant à comprendre la vérité. Ceci dit vous semblez au balbutiement de vos recherches.

 

Certaines de vos questions ont des réponses, facile à trouver...

 

Je ne peux que vous encourager à persévèrer. Si vous aimez ce domaine d'investigation, faite le tour des forums à ce sujet, vous aurez un meilleur aperçu général. 

Commentaire n°18 posté par crami25 le 08/07/2012 à 02h33

crami25,
Pourriez vous être plus précis ?

Commentaire n°19 posté par Deimos le 15/07/2012 à 07h57

Il me semblait être clair.

 

Faites des recherches à vos questions, et vous trouverez facilement des réponses, car elles sont simple...

 

Vous apporter sur un plateau ici et maintenant les réponses ne vous aiderait pas. Pour avancer sur des convictions et des conclusions, il faut suivre un parcours initiatique. Tel est le prix d'un état muri. Vous avez besoin de comprendre, et vous êtes le seul capable de pouvoir le faire, tout comme nous tous d'ailleurs, chacun doit utiliser sa matière grise, et son investigation, pour évoluer. Je ne peux que vous aider à le faire, mais je ne dois pas le faire à votre place. Prenez-vous en main. lol 

Commentaire n°20 posté par crami25 le 15/07/2012 à 20h23

En ce moment

    3  CONNECTE(S) 


  Vous souhaitez discuter
de ces sujets alors
rejoignez nous 
sur le forum  ICI <- clic

...Visiteurs...


Merci pour votre visite

outils webmaster
 

...Rechercher...

Présentation

  • Le blog de MERLIN
  • : Le blog de MERLIN
  • : 15/11/2007
  • : Connaissons nous vraiment notre planète ? Histoire inconnue des hommes... Actualités : terrestre, extraterrestre, et intraterrestre

Me contacter...

Partenaire du magasine


      TOP SECRET...

 

 

 

 



 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés