La date circulait depuis plus de deux mois sur une divulgation ovni par Obama le 27 novembre. Eh bien rebondissement incroyable : dans quelques jours la Nasa devrait annoncer depuis le Headquarters (QG) de Washington D.C une vie bactérienne probable dans un lointain passé sur la planète Mars.



 

C'est la conclusion d'analyses très poussées de la météorite martienne Allan Hills ALH 84001. L'affaire de la météorite martienne avait été très médiatisée en août 1996, les analyses étaient contestées. Comme je le pense il faut acclimater les populations à de la vie bactérienne extraterrestre avant d'aller plus loin dans les révélations.

http://spaceflightnow.com/news/n0911/24marslife/

 

Prudence et patience donc...pour cette confirmation de bactéries fossiles dans la météorite Allan Hills. La meilleure chose dans l'immédiat est de bien traduire en français l'article de spaceflightnow.com puis d'attendre. En effet les prochains jours semblent très chargés avec l'Afghanistan d'une part, et le sommet de Copenhague d'autre part.

 

Source : http://ovnivoyance.over-blog.com

 

Voir ici cette fameuse météorite d’Allan Hills…


http://www.insu.cnrs.fr/image1851,meteorite-preleve-site-allan-hills.htmloici

 

 

Voici ce que l’on en disait en 1996.

 

Une équipe de chercheurs de la NASA au Centre spatial Johnson (JSC), Houston, TX, et à la Stanford University, Palo Alto, CA, a trouvé des preuves qui suggère fortement que la vie primitive a existé sur Mars, il y a plus de 3,6 milliards d'années.

 

Il s'agit d'une combinaison de beaucoup de preuves, mais fortement contesté par la communauté scientifique !

 

Pourtant, ‘’ la détection d'un modèle apparemment unique de molécules organiques, des composés de carbone qui sont à la base de la vie, plusieurs phases minérales inhabituelles qui sont des produits connus d'organismes microscopiques sur la Terre primitive. Structures qui pourraient être de microscopique fossiles,et qui semblent appuyer tout cela. La relation de toutes ces choses en termes de localisation - à quelques centaines de millièmes de pouce d'un autre - est la preuve la plus convaincante. "

 

 

Et un scientifique de dire, ‘’ Depuis deux ans, nous avons appliqué l'état de la technologie de pointe pour effectuer ces analyses, et nous croyons avoir trouvé des preuves tout à fait raisonnable de vie passée sur Mars".

 

Ces preuves comme toujours, la communauté scientifique les réfutes ou plutot les refuses depuis, mais cela semble changer actuellement…

 

Il ya entre 3,6 milliards et 4 milliards d'années, un moment pourtant où il est généralement admis que la planète Mars était plus chaude et plus humide, l'eau aurait pénétré des fractures dans la roche sous la surface, formant éventuellement un système d'eau souterrain.

 

De plus, les conclusions de l'équipe de chercheur indiquent également que les organismes vivants ont contribué à la formation du carbonate, et quelques restes d'organismes microscopiques se sont fossilisées, d'une façon semblable à la formation des fossiles dans le calcaire sur la Terre.

 

Pourtant, les structures retrouvées sont étonnamment semblables à des fossiles microscopiques de bactéries minuscules que l’on trouve sur Terre également !

 

On sent bien la géne de la communauté scientifique, car de plus la météorite, appelée ALH84001, a été retrouvé en 1984 dans le champ de glace Allan Hills, en Antarctique, par une expédition. Il est l'un des 12 météorites identifiés à ce jour correspondant à la chimie martienne uniques, mesurées par la sonde Viking qui a atterri sur Mars en 1976. ALH84001 est de loin le plus ancien des 12 météorites martiennes, plus de trois fois plus vieux que les autres.

 

Toute une équipe contre la communauté scientifique lutte depuis des années pour que l’on reconnaisse enfin la véracité de leur travaux, voici la liste de cette équipe :

 

Les neuf auteurs du rapport scientifique sont McKay, Gibson et Thomas-Keprta de JSC, Christopher Romanek, ancien Conseil national de recherches post-doctoral au JSC, qui est maintenant un scientifique du personnel du laboratoire de Savannah River Ecology à l'Université de la Géorgie; Hojatollah Vali, un Conseil national de recherches post-doctoral au JSC et un scientifique du personnel de l'Université McGill, Montréal, Québec, Canada et Zare, les étudiants diplômés Simon J. Clemett et Claude R. MAECHLING et post-doctoral d'étudiants Xavier Chillier de la Stanford University Department of Chemistry.

 

L'équipe de chercheurs comprend un large éventail d'expertise, y compris la microbiologie, la minéralogie, les techniques d'analyse, de la géochimie et de chimie biologique, et l'analyse croisée de toutes ces disciplines.

 

Les chercheurs de l'Université de Stanford ont utilisé un spectromètre de masse à double laser - l'instrument le plus sensible de ce type dans le monde.

 

Enfin,  l'équipe a analysé des échantillons représentatifs d'autres météorites de l'Antarctique et n'a trouvé aucune preuve de fossiles, comme les structures, les molécules organiques ou des composés biologiquement possible produites et minéraux semblables à celles de la météorite ALH84001.

 

Source : http://www2.jpl.nasa.gov/snc/nasa1.html

 

Mais comme le précise un scientifique, " Il est très difficile de prouver que la vie a existé il y a 3,6 milliards ans sur la terre, malgrés les preuves pourtant évidente, alors c’est encore pire pour Mars ‘’ .

 

Ensuite nous pourrions ajouter en substance, qu’il n’est pas forcément besoin d’eau pour qu’apparaisse la vie, et qu’elle y subsiste, car comme sur Terre, où les poissons existent bien dans un milieu liquide, il n'est pas besoin de quelque chose de solide pour porter la vie. La vie peut donc parfaitement évoluer dans l'atmosphère de Jupiter, mais aussi de Saturne ou d'Uranus. Il peut s’agir de bactéries telles qu'on en trouve dans notre atmosphère jusqu'à 16 km d'altitude.

 

D’ailleurs en parlant de Jupiter, pour les biochimistes, ces bactéries évolueraient vers les 80 km de profondeur dans l'atmosphère jovienne. Il est aussi possible que ces organismes baignent dans un milieu où la température soit celle d'une confortable pièce de séjour, ce qui tendrait à renforcer l'hypothèse selon laquelle certaines formes de vie rudimentaires existeraient dans l'atmosphère supérieure du géant jovien.

 

L'hypothèse se trouve confirmée lorsqu'on apprend que sous l'épaisse ceinture colorée, la température est proche de 0°C, niveau de liquéfaction de l'eau et qu'elle croît en se rapprochant du noyau de la planète, tout comme la pression. 

 

Même Titan une lune de Saturne par exemple pourrait abriter la vie. Titan qui mesure 5 150 km de diamètre. En comparaison, la planète Mercure mesure 4 879 km de diamètre, et la Lune 3 474 km. Plus gros que la Lune, Titan cache sa surface sous une épaisse atmosphère opaque de couleur orange.

 

Lorsque Voyager 2 le survola en 1981, les informations qu’il recueillit ont permis de conclure que son atmosphère était 10 fois plus massive que celle de la Terre et contenait principalement de l'azote, jusqu’à 10% de méthane, de l'argon, un peu d’ammoniac mais pratiquement pas d'hydrogène moléculaire et aucune trace d'oxygène. Mis à part le manque d'eau, c'est l'atmosphère idéale d'une chimie prébiotique.

 

Et de fait, le détail le plus significatif fut la découverte d'hydrocarbures, d'acide cyanhydrique, plusieurs nitriles, premiers pas dans l'élaboration de la longue chaîne des bases nitrées qui synthétisent les éléments vivants.

 

Même la Lune que l’on nous présentait depuis toujours tel un vaste désert aride, et complétement inhospitalier contient pourtant d’énorme quantité d’ eau, ce qui surpris sois disant totalement la communauté scientifique. La vie la aussi y est bien présente, on ne peut en douter.

 

De plus elle possède un atmosphère, mais ca c’est une autre histoire, et un autre débat… En fait la vie est présente partout dans l’univers, mais la communauté scientifique, ne peut, et ne veut pas l’admettre, pour l’instant...

 

D’autres sujets liés :

 

Une "importante" quantité d'eau découverte sur la Lune…

 

Bientôt la divulgation au monde de la réalité ovni… ?

 

De la vie sur mars dans un lointain passé ! (c’est évident)…

 

La nasa découvre une autre preuve de la vie sur mars...

 

Mars attaquée...

Par MERLIN
Mercredi 2 décembre 3 02 /12 /Déc 08:29
Retour à l'accueil

En ce moment

    17  CONNECTE(S) 


  Vous souhaitez discuter
de ces sujets alors
rejoignez nous 
sur le forum  ICI <- clic

...Visiteurs...


Merci pour votre visite

outils webmaster
 

...Rechercher...

Présentation

  • Le blog de MERLIN
  • : Le blog de MERLIN
  • : 15/11/2007
  • : Connaissons nous vraiment notre planète ? Histoire inconnue des hommes... Actualités : terrestre, extraterrestre, et intraterrestre

Me contacter...

Partenaire du magasine


      TOP SECRET...

 

 

 

 



 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés