Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 14:33

 

Merci à Tournefeuilles, un internaute, pour ce site et ces sujets qu’il me fit découvrir.

 

 

 

par F.Malmartel. :

http://frederic.malmartel.free.fr/Fin_des_dinosaures/dinosaures3.htm

 

Il y a 65 millions d'années, un paramètre a pu changer sur la Terre, un seul et cela a suffit. Ce paramètre, c'est le plus analysé par les physiciens, le plus étudié, le plus disséqué, mais aussi le moins connu : la gravitation !

 

A l'époque des dinosaures, la gravité était plus faible qu'aujourd'hui. Tous les objets, tous les êtres vivants avaient un poids plus faible que celui qu'ils auraient eu aujourd'hui.

 

Il y a 65 millions d'années, brusquement la gravité a augmenté…

 

Les dinosaures, deviennent trop lourds, incapables de s'adapter, ils meurent.

Au contraire, les mammifères puissants et agiles par rapport à leur taille survivent !

 

Les reptiles survivent aussi car ils sont apparus à une époque très antérieure pendant laquelle la gravité était très forte ! Les oiseaux survivent également, car l'augmentation de la gravité a densifié l'air, et ainsi, paradoxalement facilité leur envol.

 

Explications : 

Souvenez-vous de ce qu'a dit la Physique pendant des décennies de Newton à Einstein : Le temps est immuable, le temps s'écoule partout de la même façon, jusqu'à ce qu'Einstein prouve le contraire.

 

Aujourd'hui nous faisons la même hypothèse pour la gravitation. Non la gravitation n'est pas immuable, non, G, la "G, la "constante de gravitation" " n'est pas vraiment une constante : Elle a bougé.

 

C'est ça la pièce manquante, le paramètre oublié, la piste trop tôt abandonnée.

En effet l'hypothèse d'une variation de G à travers le temps avait été évoquée par l'astronome Dirac en 1937.  Mais l'astronome avait envisagé cette transformation comme linéaire à travers l'histoire de l'univers et non sous forme de "sauts" vers le haut ou vers le bas !

 

L'étrange théorie de la Terre en expansion suppose aussi une variation de la gravité.

 

Il est désormais clair que certaines "constantes" universelles ne sont pas...constantes :

 

Par exemple, la vitesse de la lumière : c, n'est pas, contrairement à ce qu'on a longtemps cru, constante dans le temps. Les mesures effectuées récemment prouvent clairement que c décroît avec le temps.

 

Pour les personnes inquiètes, précisons que ces résultats ne contredisent d'ailleurs nullement la théorie de la relativité. De même rien ne prouve que G soit invariable.

 

Pas plus dans le temps....

 

Nous n'avons pas de mesure suffisamment précise de G pour affirmer que celle-ci est restée invariable. G n'est connue que jusqu'à la troisième décimale, autrement dit au millième près, ce qui est, à l'heure actuelle très imprécis.

 

De fait, comparativement aux forces nucléaires et magnétiques, à faible distance l'influence de G est très limitée, d'où la difficulté de mesurer cette valeur.

 

Si G avait varié d'un dix-millième de sa valeur en cent ans ( variation totalement indétectable aujourd'hui car dix fois plus petite que ce que la précision de nos mesures autorise ), en 65 millions d'années, G aurait pu être multipliée ou divisée par...65 !

 

Et même si G était effectivement restée inchangée depuis des siècles, cela ne prouverait rien.

 

Dans certaines régions la Terre non plus ne bouge pas pendant des décennies, des siècles, avant les tremblements de terre, elle ne bouge plus non plus après.

Et puisque nous en sommes à évoquer la physique, rappelez-moi donc  comment "bougent" les électrons. Ils sont stables à un certain niveau  et sautent, tout à fait soudainement à un autre niveau ! C'est le principe du saut quantique.

 

Pourquoi donc la gravitation n'en ferait-elle pas autant ?

 

....Que dans l'espace…

 

Il est quasiment évident que la valeur de G n'est pas la même partout dans l'Univers.

 

Si G avait la même valeur partout dans l'Univers, les planètes extra-solaires que nous avons découvertes ne pourraient pas exister. Certaines planètes gazeuses géantes qui font plusieurs fois la masse de Jupiter gravitent autour de leur étoile en quelques jours.

 

Si autour de ces planètes, G avait la même valeur qu'ici, celles-ci seraient très proches de leur Soleil et donc...  auraient dû s'évaporer !

 

Il y a plus "grave". Il est déjà démontré que la valeur de G varie en fonction de la l'orientation que l'on prend dans l'Univers. C'est le résultat des remarquables travaux de Mikhail Gershteyn, publiés en septembre 2002, suite à une expérience réalisée à Moscou.

 

L'invariabilité de G est un mythe !

 

Nous avons plusieurs indices permettant d'affirmer que G a varié :

 

La démonstration comme quoi les dinosaures auraient été incapables de vivre sous la gravité terrestre actuelle implique clairement que la gravité a dû varier sur notre planète, de même l'eau disparue de la planète Mars, sûrement évaporée suite à une baisse de la gravité sur la Planète Rouge.

 

Alors qu'est-ce qui s'est passé ?

 

La gravitation n'a pas été constante à la surface de la Terre, pendant les 5 milliards d'années qui nous séparent de la naissance de notre planète. Elle a subi des variations, indépendantes de la Terre et des êtres qui ont vécu dessus.

 

Les physiciens diront que la "constante" G de gravitation a fluctué !

A certains moments, la gravité est devenue plus forte, à d'autres moments elle est devenue plus faible; ces variations ont été soudaines !

 

Notez bien que ces variations sont autorisées par plusieurs théories expliquant la structure intime de l'Univers comme : voir ici : la théorie des super-cordes, la théorie des scalaires-tenseurs de Brans-Dicke,  la Cosmologie Quantique de Louis Nielsen ou  d'autres théories.

 

A plus de 240 millions d'années d'aujourd'hui, les reptiles apparaissent, sur une Terre subissant une gravité à peu près égale à ce qu'elle est de nos jours.

Il y a 240 millions d'années; la gravité à la surface de la Terre diminue ( G baisse ); les dinosaures apparaissent.

Adaptés à une gravité faible, ces animaux peuvent atteindre des tailles géantes, et s'assurer la domination de la planète, laissant les reptiles se traîner péniblement à côté d'eux.

 

Il y a 65 millions d'années, la gravitation augmente brusquement ( G s'accroît ). Les dinosaures sont incapables de s'adapter au changement, ils disparaissent. Au contraire, les reptiles, capables de subir une gravité plus forte survivent.

 

Meurtriere Gravité…

 

Panorama d'une extinction de masse.

 

Supposez que la gravitation à la surface de la Terre au lieu d'avoir été toujours constante depuis 5 milliards d'années, ait subi des variations, peu nombreuses, mais brusques ! Des sauts en quelque sortes, à la manière des sauts quantiques de l'électron. .

 

Ces sauts correspondraient simplement aux grandes extinctions constatées au cours de l'histoire géologique de notre planète !

 

Il y a 65 millions d'années la gravitation augmente soudainement, alors naturellement, les dinosaures disparaissent ! Ils disparaissent simplement parce que leur métabolisme ne supportait plus la nouvelle pesanteur !

 

Remarquez qu'en émettant l'hypothèse qu'à l'époque des dinosaures la gravitation était plus faible, un certain nombre de problèmes jusqu'ici non résolus, le sont, comme: le vol du ptérodactyle,  l'impossible posture des diplodocus, ou le gigantisme de l'époque dinosaurienne…

 

Que s'est il passé il y a 65 millions d’années …

 

Pourquoi survivent les reptiles terrestre ? Et s'envolent les oiseaux ? Mais pas les reptiles !  Quant à la vie marine : Les insectes et arachnides : Et aussi les arbres et les plantes : Et nous, et nous ( les mammifères )!

 

Pourquoi survivent les reptiles terrestre ? 

Ces reptiles survivent uniquement parce qu'ils sont nés avant les dinosaures.

Autrement dit, les reptiles sont simplement apparus à une époque où la gravitation était plus forte que pendant le règne des dinosaures ! Ils sont donc adaptés à une gravitation plus forte que celle qui a prévalu à l'époque des dinosaures.

La gravitation, lors de l'apparition des reptiles était vraisemblablement plus forte qu'à l'époque des dinosaures ! Il est probable que c'est une baisse de la gravitation à la surface de la planète qui a permis l'essor des dinosaures.

 

Les reptiles adaptés à une gravitation forte n'ont pas eu à souffrir d'une diminution de la pesanteur à la surface de la Terre. Ils cohabitent donc naturellement avec les terribles sauriens !

 

En revanche, lorsque la gravitation remonte brusquement, il y a 65 millions d'années rayant de la carte les dinosaures, les reptiles naturellement équipés pour une gravitation élevée survivent !

 

Et cela quelle que soit la taille des reptiles et des dinosaures ! On comprend pourquoi wannanosaurus, qui fait 60 cm, disparaît alors que des crocodiles bien plus grands restent en vie !

Voilà le plus grand point d'interrogation lié à la disparition des dinosaures, d'un coup résolu !

 

Et s'envolent les oiseaux ? 

Les oiseaux survivent pour deux principales raisons :

 

1/ Morphologiquement, un oiseau est "étudié" pour être le plus léger possible, cela afin de pouvoir voler. Sa densité est faible. Il est évident que, pour cette raison, un tel animal supportera mieux que ses cousins terrestres les dinosaures, une brusque augmentation de la gravité !

 

2/ Paradoxalement, l'augmentation de la gravité va faciliter la vie des oiseaux. L'air, plus lourd se rapproche du sol; l'atmosphère devient plus dense, il est plus facile de voler! Pour les oiseaux, c'est une formidable opportunité de se déplacer plus facilement, de conquérir l'Univers  !

 

Les oiseaux vont saisir  cette chance !

Regardez autour de vous, dans les champs, dans les campagnes, dans les villes la majorité des animaux que vous apercevrez sont des oiseaux !

 

 

Mais pas les reptiles !

Les reptiles volants sont un cas particulier. Comme les oiseaux, ils sont peu denses. Cependant, contrairement aux reptiles terrestres - tortues et crocodiles - ils apparaissent à l'époque des dinosaures et seront donc adaptés, comme eux, à une faible gravité.

Ils vont être les victimes de deux phénomènes : 

 

1/

La gravité : elle était plus faible à l'époque des dinosaures et des reptiles volants qu'aujourd'hui. Donc l'air était moins dense et la portance plus faible - la portance c'est la capacité qu'a l'animal, ou autre chose, à planer - donc pour se maintenir en l'air, il fallait une voilure, c'est à dire des ailes, très grande. Exactement ce que possédaient tous les reptiles volant ! 

 

Mais cette propriété va devenir un handicap lorsque la gravité aura ré-augmenté, à cause...du vent.

 

2/ Le vent !

Ce vent qui nous est si familier, n'existait quasiment pas à l'époque des dinosaures. Il est une conséquence des changements de climat, provoqués par l'augmentation de la gravité. Contrairement aux oiseaux, petits et robustes, les reptiles volants sont bien trop grands et bien trop fragiles pour supporter la moindre bise un peu sérieuse...qui au mieux les emportera dans le décors, au pire...les déchiquetera !

 

Un lecteur, Laurie Tait, précise:

 " Les ailes membraneuses des ptérosaures, étaient beaucoup plus facilement abîmées par le vent et les mauvais atterrissages que les robustes ailes couvertes de plumes des oiseaux. L'incapacité  des chauves-souris d'aujourd'hui à supporter des blessures sérieuses est la principale raison qui fait que ces animaux ne fréquentent pas l'espace extérieur colonisé par les oiseaux.

 

Cette raison est la seule à même d'expliquer pourquoi les petits ptérosaures ( beaucoup étaient plus petits que les oiseaux d'aujourd'hui ) n'ont pas survécu.".

 

 

Quant à la vie marine : 

L'augmentation de la gravité va provoquer une baisse du niveau des océans ( l'eau ayant plus de difficultés à remonter des profondeurs et réservoirs souterrains ) et donc une redistribution complète des ressources ainsi que des modifications radicales de la chaîne alimentaire à l'intérieur de ces derniers.

 

En outre l'eau pesant maintenant plus lourd, le volume global d'eau à faible ou moyenne pression, disponible dans les océans va considérablement diminuer !

 

Les animaux vivant dans ces eaux vont souffrir ! Ainsi s'éteignent les grands reptiles marins ! Ainsi s'éteignent d'innombrables espèces d'algues d'animaux marins etc... Mais la plupart des requins habitués aux eaux profondes ne manqueront pas d'espace...et  surviveront jusqu'à nos jours.

 

Sur ce problème, Laurie Tait nous écrit : " Dans les océans les effets de la gravitation sont plus impitoyables encore que sur la terre ferme du fait que la pression de l'eau augmente avec la gravité, beaucoup plus vite que la pression de l'air.

 

Les reptiles marins respiraient nécessairement dans l'air, comme les tortues. Les tortues modernes quand elles plongent dans les profondeurs à la recherche de nourritures, "respirent" en pompant l'eau dans leur cloaque. Quand elles refont surface, elles doivent le faire, doucement pour éviter les accidents dûs à la décompression.

 

Si la pression de l'eau augmentait, elles referaient surface trop rapidement et en mourraient. Si les reptiles marins du passé "respiraient" d'une semblable manière, ils auraient les mêmes difficultés.

 

Ajouter à cela le fait que baleines et dauphins disposent de mécanismes spéciaux pour que leurs voies respiratoires ne soient pas écrasées par les hautes pressions des profondeurs. Si la gravité augmentait, ils échoueraient sûrement dans leurs descentes sous-marines, et suffoqueraient. Les reptiles marins d'antan ont probablement rencontré ce type de difficultés."

 

Les insectes et arachnides : 

( les arachnides sont des animaux principalement de type  scorpions ou araignées, souvent assimilés, à tort aux insectes ). Ceux-ci sont apparus bien avant les dinosaures, donc habitués à une gravité bien plus forte, ils survivent sans difficulté.

 

Le débat peut même ici, s'élargir, observant insectes et arachnides on peut constater que non seulement ils supportent très bien la gravité actuelle, mais sont même aptes à supporter une gravité nettement plus forte !

 

Il n'est donc pas impossible de penser qu'à l'époque où apparaissent les insectes, la gravité était considérablement plus importante qu'aujourd'hui. Celle-ci a vraisemblablement changé plusieurs fois de valeurs !

 

Et aussi les arbres et les plantes : 

La faible gravité de l'époque des dinosaures leur a permis d'atteindre des tailles démesurées qu'ils n'ont plus aujourd'hui ! Lorsque la gravité a augmenté, leur taille s'est réduite !

 

Notons que si la théorie du météorite était exacte, on ne voit pourquoi après que les nuages consécutifs à l'explosion se furent dissipés, les arbres n'auraient pas repris leur taille géante d'origine !

 

A ce propos, Randall MacMurphy, un lecteurs nous écrit : " La gravité a également un effet sur les arbres et leur hauteur... Dans un environnement où G est plus importante, les arbres poussent moins haut... Ainsi seuls les jeunes animaux -herbivores- pouvaient se nourrir... Les grands animaux -ceux en âge de procréer- avaient le plus grand mal pour trouver plusieurs tonnes de nourriture chaque jour...

 

Certains arbres vivent des centaines d'années et poussent durant tout ce temps... Ainsi les arbres (nourriture des grands herbivores) "les plus hauts" n'ont pas été remplacés et une famine a accentué rapidement la disparition des dinosaures...".

 

Et nous, et nous… ?? ( les mammifères ) !

 

Les mammifères, avec leur toute petite taille et leur métabolisme à sang chaud, ont bien plus d'énergie disponible, proportionnellement à la taille de leur corps que les dinosaures. C'est ce surplus d'énergie associé à leur petite taille, donc leur faible poids - les plus gros des mammifères étaient plus petits que les plus petits des dinosaures !- qui va leur permettre de surmonter l'épreuve.

 

La nature ayant horreur du vide, dès ce moment, dès que G a basculé, dès que la gravitation a augmenté, les mammifères et les oiseaux commencent à se partager la Terre !

 

Mais cela va beaucoup, beaucoup plus loin encore…

 

Quand la science atteint ses limites...ou L'impossible génèse des éléments...

 

D'où vient la matière dont nous sommes faits ? 

 

La version officielle :

A l'origine, après le Big Bang, seuls étaient présents dans l'Univers, comme atomes, les éléments "simples" de la classification atomique. On entend par là les atomes comprenant un nombre restreint de protons et de neutrons ( ces derniers étant les "briques de base" de l'atome ).

 

Concrètement, il s'agit de l'hydrogène et de l'helium.

 

Ces éléments (hydrogène et helium ) se sont regroupés dans des étoiles. A l'intérieur de ces étoiles se sont formés les éléments plus complexes dont nous sommes constitués : carbone fer etc....

 

Les étoiles ayant formé ces éléments ont explosé, éparpillant ceux-ci dans l'Univers. Puis les éléments ainsi éparpillés se regroupent de nouveau dans des étoiles et des planètes dites de "seconde génération", comprenant les éléments plus complexes dont nous sommes constitués ( carbone, fer etc...).

 

Simple non ? Qu'est-ce qui "cloche" ?

 

La deuxième loi de la thermodynamique !

 

Celle qui dit que l'entropie d'un système augmente nécessairement ! Expliquons nous en français !

 

Les étoiles dites, "de première génération" ont transformé hydrogène et hélium en atomes plus complexes comme fer ou carbone. Ces atomes de fer et carbone sont expédiés dans l'espace ! Normalement à vitesse grand V !

 

Par quel miracle ces atomes expédiés dans toutes les directions de l'espace se regrouperaient-ils de nouveau pour faire des étoiles ! Alors que précisément les atomes se dispersent dans toutes les directions et non ne se regroupent !

 

La solution :

En supposant que le Big Bang ait bien eut lieu, qu'il y a donc bien eu des étoiles de "première génération" regroupant hydrogène et helium; en constatant que moult étoiles actuelles, comme nous-mêmes, sont constituées d'atomes plus complexes, il y a une seule façon d'expliquer le regroupement des atomes complexes éparpillés dans l'espace: admettre une variation de la gravité !

 

Donc un changement de la constante G avec le temps ! Nous y revoilà !

 

Notons simplement, qu'ici, la variation de la gravité, qui aurait eu lieu, elle, il y a plusieurs milliards d'années aurait vu G non pas doubler ou tripler mais être multiplié par un facteur 100, 1000 ou encore plus. On ne voit autrement comment "rattraper" les petits atomes prodigues éparpillés !

 

Source et infos supplémentaires :

http://frederic.malmartel.free.fr/Fin_des_dinosaures/dinosaures3.htm

 

Voilà des théories, des explications, et des démonstrations, qui sont pour le moins autrement plus convaincantes, que toutes celles que l’on nous sert depuis des décennies, sur tous ces sujets …

 

Merci à Tournefeuilles, et à l’auteur de ces sujets : F. Malmartel.

 

Comme toujours c’est à vous de juger…

 

Partager cet article

Publié par MERLIN - dans Infos cachées
commenter cet article

commentaires

PAM2/3 02/11/2012 17:13


T"entend ? Lourde ou pas, l'eau est INCOMPRESSIBLE.... sous de similaires CNTP


La gravité n'est-elle pas 10 puissance 47 fois inférieure à l'electro-magnétique ? Pas prète de retrécir un atome... 


Il n(y a pas de fossiles en évolution, alors Darwin peut aller se ... marier avec Paul !


Par contre il y a de drôles de crânes, allongés avec jusqu'au double de )capacité cérébrale, (ben tiens...) et même des ADN extra-terrestres (B  Foerster) (Lloyd Pye)


Alors la possibilité évidente de l'intervention s'impose.


D'ailleurs en GB, des bébés OGM aux souhaits des parents seront autorisés sous peu.Avec ou sans laisse, c'est vous qui vouyaillez....


Et les Super-soldats n'ont pas attendu JCvD pour se mettre sur la couenne.


Peu de 'gens' reviennent de Dulce pour raconter comment on se sent dans un tube à essai, vu de l'extérieur par soi-même depuis une boite ou la conscience du-dit 'gens' est maintenue...


Et le personnel n'y est pas qu'Humain... Ce qui peut rajouter à l'angoisse du moment. Mais pas de soucis, un cerveau se lave très bien, avec de bons détergents qui ne laisse que les traces qu'iI§
veulent...


C'est peut-être l'Heure de récupérer nos 90% d'ADN "'junk"'


E de s'en servir


;-)

Alain Zellweger 02/11/2012 15:45


Moi j'aime bien …


 


J'aime bien les gens qui (Bravo Merlin, bravo Tournefeuilles) parce qu'une théorie paraît nouvelle et sortie des sentiers battus l'acceptent sans même y
porter un regard critique … (ah le syndrome du complot universel !) : on y croit tellement qu'on recopie telles quelles les explications du site cité !!


 


Désolé ! pour moi, Monsieur Malmartel (tiens, je suis correct , je lui mets une majuscule) est un farfelu, un fumiste doublé d'un MALHONNETE !! (et je pèse
mes mots !)


Malhonnête, oui , et il ne s'agit que de réalité , sans aucune diffamation, comme je le montrerai plus loin.


 


 



L'Extinction liée à un météorite ?



Qu'est-ce qui vous dérange dans cette théorie ?


Nous avons le lieu d'impact : le Golfe du Mexique qui nous révèle une taille dantesque pour un météorite.


Nous avons une date : tant dans les carottes glacières extraites des 2 pôles que dans les couches sédimentaires, à la date -65millions d'années, on retrouve
partout sur notre globe une couche uniforme de poussières emprisonnées : poussières qui ont occulté le soleil sur notre planète pendant quelques années créant ainsi un "hiver nucléaire" . La
masse nutritionnelle végétale a alors manqué pour ces monstres de goinfrerie : ils sont simplement morts de faim : d'abord les herbivores, puis les carnivores !


Les animaux de petite taille (mammifères, inscectes,…) avaient suffisamment de déchets voire d'une maigre végétation pour survivre quelques années avant une
"re-normalisation" du climat ?


 


 



La théorie de Monsieur Malmartel : les points que j'aimerai voir élucidés
?



 
1) Les dinosaures, deviennent trop lourds, incapables de s'adapter, ils meurent.

 


… bien ! Si c'était le cas, leur squelette, adapté à la légèreté n'aurait aucune raison d'être massif : il serait sûrement alvéolaire, comme celui de
oiseaux 


Avec l'augmentation brutale de "G" ces pauvres animaux se seraient aplatis comme des crêpes, écrasés par leur propre poids , leur squelette réduit en
poussière ! Comment se fait-il alors que nous trouvions des fossiles de dinosaures… des fossiles constitués d'un squelette épais et massif, fait pour soutenir plusieurs tonnes ?







2) Les reptiles survivent aussi car ils sont apparus à une époque très antérieure pendant laquelle la gravité était très forte







…donc apparus il y a plus de 230 millions d'années !


Messieur, réfutez-vous aussi la théorie de l'évolution ?? Etes-vous donc favorable à la thèse "créationiste" ??


Soyons sérieux voyons : si les dinosaures ont eu 160 millions d'années pour évoluer, les crocodiles aussi !


Dans une fraterie de crocodiles, les plus légers et plus grands, donc plus rapides que leurs frères et soeurs auraient eux aussi eu l'avantage dans un milieu
qui ne "pèse" plus rien. L'évolution faisant le reste, en 160 millions d'années les crocodiles et autres reptiles auraient eux aussi obtenu une caractéristique semblable à celle des dinosaures et
prêts à s'écraser si "G" augmentait brusquement.


 


Et tiens , si la mammifères avaient vraiement vécu sous un "G" très faible , eux aussi auraient évolué vers une grande
taille !! Monsieur Malmartel nous signale lui même qu'un cosmonaute en absence de pesanteur voit ses os croître et s'affaiblir en quelques semaines seulement ! Pourquoi en serait-il autrement
pour de petits mammifèrtes qui ont vécu des milliards de semaines  sous un "G"
faible.


 


3) Ainsi les arbres (nourriture des grands herbivores) "les plus hauts" n'ont pas ét remplacés et une famnie a accentué rapidement la disparition des
dinosaures… .





 Encore un "fadaise" monumentale !! 


 


Les pauvres petits arbres nains ayant survécu à l'augmentation de "G" et remplacé les géants (les arbres actuels donc) mesurent de 20 à 40 m pour les feuillus
et jusqu'à 60 m en moyenne pour les résineux ?


En quoi les dinosaures qui ne mesuraient que 12 à 15 mètres pour les plus hauts ont-ils donc souffert de famine ??? : ils avaient toujours de la nourriture en
abondance et réservée … que pour eux ? !

Ptitz 07/10/2012 21:01


Bonsoir, j'ai lu votre article qui me paraissait assez intéressant. Je n'ai pas de critique à faire dessus car je n'ai pas assez de connaissance sur ce sujet. Néanmoins, j'ai une question : Si la
constante G augmente encore une fois, tout ce qu'il y a dans "l'air" ne va-t-il pas se "reserrer" autour de la terre ? Je ne sais pas si je suis clair... Ce que je veux dire, c'est : est-ce que
les oiseaux pourront voler aussi haut qu'avant et y respirer tranquillement ? J'espère avoir une réponse bientôt. Merci.

UN chouka 07/01/2011 10:19



C'est une prodigieuse note en tout cas!


Elle lève pour moi tout plein de questions nouvelles .


Et si G etait dépendant tout simplement d'autre facteurs que la panète en question ?


La réponse a cette question aportrait peut etre la solution a l'antigravité peut etre ?


Pourqoui, G ne chagerait 'il pas en fonction de l'environement galactique simplement ?


Que savons nous de notre vitesse relative ou absolue ,au sein de notre galaxie ?


Peut etre que G est en parti dependant du soleil ?


Bye.



tashi 21/10/2010 00:07



rectificat


Aprés relecture, les cetacé ne sont pris que comme exemple d'une respiration adapté à la pression, et non comme exemple d'une espece ayant survecu.



Tashi 20/10/2010 23:57



Salut


 


Desolé d'être critique mais ce texte manque cruellement de documentation. Il faut etayer les hypotheses pour les rendre credible. Il faut approfondir la theorie presente mais aussi rester
objectif sur les théories deja formulées.


Entre autre, l'explication sur quelle espece a pu survivre et pourquoi ne tient pas la route. Les cétacés sont apparus il y'a 10 millions d'année. les ammonites ont disparus, mais pas les
nautiles (une sous branche, a approfondir par exemple), ce qu'on apprend sur les autres sont des lieux communs.


Il faut revoir la copie, avant de publier, avant de diffuser.


Domage, sujet interessant la variation de la pesanteur sur terre. Des questions aurait pu naitre, sur le nombre de satelittes dans l'histoire terrestre, a quel degrés un satelitte influance la
gravité terrestre, a quel degrés cela aurait pu engendrer un gigantisme des especes(ou non). (sachant que ce gigantisme, en passant, s'est poursuivie aprés le crétacé chez les mamifaires).


 


Voila, faut perseverez dans la verité, eviter les idées reçues, et pour ça, creuser, creuser, creuser une tonne d'information...


 



porthault 20/10/2010 18:43



Sans mechancete , Alain , essaye d'ecrire FRANCAIS ! Laisse tomber les msn et autres liaisons oiseuses , et devient lisible ! Je sais que je suis loin de ne pas faire de fautes , mais je me relis
, et essaye de me corriger . Parler de dinosaures ( regarde comment cela s'ecrit , merci ! ) et faire des fautes tous les trois mots , c'est penible a lire .De plus ta theorie est a chier ! Pour
ta gouverne , le magma se trouve , etonnament , sur les lignes de fractures ! Quand a l'eau , elle a peu de chance a avoir un role determinant dans cette theorie .Ceci dit , tu es libre de
t'exprimer de la facons que tu veux , mais personne ne te comprendra !           A toi de voir !


  
bye                                              
pierre



alain 16/10/2010 13:41



bonjour  voici  des dinores bizares
!!!                                                                   
http://www.youtube.com/watch?v=B-8bVEIVUh8&feature=player_embedded



alain 16/10/2010 13:36



bonjour !!   tous es question de vitesse !  si je fait tourner une balle  attacher a ficelle  et que je fait tourner autour de moi   avec ma main  a petite
vitesse  vous n aurait pas de probleme a l arreter avec la main ! maintenant j ogmente la vitesse a moyene vitesse  vous risquer d avoir du mal a l arreter  maintenant je la 
fait tourner  a une vitesse trés elever   sa deviens un mur pour vous !  maintenant penser  si j ai une grande ficelle elle seras moin rapide  comme l eau par
exemple! se qui explique  la dancité de l eau  au fond des mers ! si le magma  au centre de la terre grossi l eau de l ocean diminue ! le magma tourne a grande vitesse  c
pourca que ca chauffe lol !les dinosore avé le sang froid !  les ossement  quon trouve au plus bas  son plus  recent que ce qu on trouve au dessus  ! a cose des cediments
deposé  en spiral  autour de la terres avec l eau et les vents ! plus le magma grossi plus les océan  ce vide !les montagnes sont des piliers c a dire qu il descende jusqu au magma
ce qui permer de ternir la croute terestre!



crami25 10/10/2010 19:32



Très intéressante théorie.


 


Elle n'explique peut être pas tout, et se conjugue surement avec d'autres événements, mais elle reste très pertinante pour ranimer une recherche de vérité, qui semble, ma foi, très
plausible.


 


De même que ta conclusion est bonne : Voilà des théories, des explications, et des démonstrations, qui sont
pour le moins autrement plus convaincantes, que toutes celles que l’on nous sert depuis des décennies, sur tous ces sujets …



rené jean 30/09/2010 21:14


Les virus a impact létaux ne sont pas envisagés,ils sont un possible a prendre en compte me semble t'il.


Ayudar 30/09/2010 14:43



Oups, correction:


Ici en une partie (au lieu des trois partie de celui du dessus)


 


http://leweb2zero.tv/video/lalternative_4345d08defdb4b1


 


Dsl :)



Ayudar 30/09/2010 14:40



Merci,


Pour ceux que ça intérresse, voici un lien vers un documentaire traitant des théorie de la terre en expansion↓


http://leweb2zero.tv/video/hajduk12_534948cfd43056b


 


5documentaire bien foutu et très intérréssant, mais c'est mon avis:)


 


Bonne continuation



porthault 29/09/2010 19:54



BEN  DIS DONC ! Ouaip mais la modification de " G" sur Gaia,ne serait elle pas due a un satellite , appelons le "lune  bis" qui se serait crascher car trop proche .De la l'augmentation
de " g" tres violemment .Bien ceci dit , tout ce tintouin, n'explique toujours pas les "cimetierres" des diplos tres oclus ! Bon autre chose , tu parle d'une augmentation entre
240.000.000d'annees et 65.000.000 d'annees .tu ne ncrois pas que les " rampants" et les " arachnides " ne se seraient pas modifier en concequense? De la a morfler comme les autres, et peut etre
pour eux des genes " remanents" !


   Comme dab , mon cher , theorie assez " capilo tracte " ! Dans ces trucs , j'ai toujours l'impression de me faire " mettre" ! Ne voit en rien une attaque te visant mon Ami ,
simplement une sensation de deja connu .............. !


  JOLI TEXTE , a PLUS LES
AMINCHES!                                   
pierre



  • : Merlin : Ovni & Extraterrestres...
  • Merlin : Ovni & Extraterrestres...
  • : OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...
  • Contact

Ils sont la...

  

 

  
Translate the blog...

Fouiller Dans Le Blog

Tchatez ici...

. .
Vous avez un sujet ? M'écrire...

Sites favoris...

 

 


 

 

Le meilleur du blog...

Les articles incontournables...

 

 

 

 

 

 
 
 

Les vidéos qui font le buzz...

 
 
 

Yooo un peu de musiques...

 
 
 

Haut de page.