Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Le mystère des Amérindiens de Mesa Verde…

Publié par MERLIN sur 5 Mai 2010, 08:44am

Catégories : #Mysteres

 

Le mystère des Amérindiens de Mesa Verde…

 

 

 

Occupé entre les VIe et XIVe siècles par des Amérindiens Pueblos qui y construisent des bâtiments troglodytiques sous les falaises du canyon, Mesa Verde est l'un des rares exemples persistants à ce jour de la culture amérindienne. Les bâtiments ont entre 700 et 1400 ans.

 

Cliff Palace est reconnu comme étant le plus spectaculaire, notamment par sa taille car il possède 150 pièces et pouvait abriter jusqu'à 100 personnes.

 

La région est devenue parc national le 29 juin 1906 et site du patrimoine mondial de l'Humanité de l'Unesco le 6 septembre 1978.

 

Le parc national de Mesa Verde, dans le Colorado, aux Etats-Unis, a abrité pendant des siècles les Indiens Anasazi. On ignore le nom qu’ils portaient à l’origine mais dans la langue des Navajos ou Navahos, on les appelle Anasazis.

 

Dans cette région, on a retrouvé de nombreux vestiges de ce peuple, notamment une fabuleuse cité de pierres nichée dans le creux d’une falaise. Les Anasazis sont cependant très méconnus et nous ne savons pratiquement rien de ceux qui ont édifié ces pueblos.

 

A Chaco Canyon, au Nouveau-Mexique, des peintures et des pétroglyphes semblent démontrer que le peuple Anasazi était de bons astronomes.

 

C’est en 1888 que trois éleveurs partis à la recherche de bêtes qui s’étaient échappées découvrirent Sun Point et plusieurs habitations.

 

En 1906, Mesa Verde « Table verte », reçut le statut de parc national.

A partir de cette date, les fouilles archéologiques s’intensifièrent.

 

Puis en 1959, le professeur J.S Newberry entreprit une expédition pour le compte de l’armée américaine… !

 

Il fallut encore attendre 15 ans pour qu’un photographe de l’U.S Geological Survey découvre le premier abri troglodytique dissimulé derrière le vaste plateau.

 

Dès lors cette région suscita la curiosité. On y découvrit de nombreux vestiges de ceux qu’on baptisa Anasazi, mot qui signifie dans la langue navajo « les anciens ».

 

A Mesa Verde, on a identifié environ 3 900 sites…

 

Le mystère Anasazi

 

Les plateaux rocheux aux tons ocrés semblent indiquer que les Anasazis s’intéressaient à l’astronomie. D’après certains archéostronomes, ces roches présenteraient un certain nombre de signes tendant à prouver que ce peuple possédait des connaissances développées en astronomie.

 

 

 

Sur une saillie, à quelques mètres d’une butte très élevée du Chaco Canyon au Nouveau-Mexique, trois imposants blocs de grès déterminaient une fente à travers laquelle le soleil dardait ses rayons, qui atteignaient deux spirales gravées à même la roche.

 

Pendant peut-être 1000 ans, ces rayons de soleil indiquaient précisément les solstices d’été et d’hiver, les équinoxes de mars et de septembre ainsi que les jours de l’année où le jour et la nuit ont la même durée.

Les spécialistes pensent que cet étrange phénomène, auquel on a donné le nom de Dague Solaire, est un calendrier anasazi.

 

 La mort d’une étoile…

 

Les rochers du Chaco Canyon semblent indiquer que les Anasazis assistèrent à la mort d’une étoile. En effet, une falaise comporte un rocher qui est orné de trois peintures : un croissant, un disque nimbé de rayons et une main.

 

Juste en dessous, un point entouré de deux cercles représente le Soleil.

 

 

 

Découvert en 1972, ces symboles apparaissent en d’autres endroits des territoires indiens. Ils illustrent une conjonction astrale occasionnelle : le rapprochement de Vénus et de la Lune. Cependant, certains astronomes pensent que ces peintures commémorent un phénomène céleste. Le disque nimbé de rayons pourrait représenter l’explosion d’une étoile.

 

Les symboles du Chaco Canyon datent de l’époque où des astronomes chinois enregistraient sur leurs cartes l’apparition d’une étoile, résultant vraisemblablement de l’explosion d’une supernova.

Cette étoile hôte est apparue le 5 juillet 1054. Le rémanent de cette étoile forme la nébuleuse du Crabe, dans la constellation du Taureau.

Les pictogrammes anasazis dépeignent-ils cette explosion cataclysmique ?

 

 

En 1979, un astronome de la NASA a reconstitué la voûte céleste de cette nuit de juillet 1054. Cette nuit-là, la Lune, croissant inversé, se trouvait à deux degrés à peine de la nébuleuse du Crabe.

 

 Des routes sans issue…

 

Les routes des Indiens anasazis du Nouveau-Mexique sont loin d’être de simples sentiers. Elles constituaient un réseau de 800 km de chaussées très bien conçues.

 

Aujourd’hui, ces routes ont presque totalement disparu. Certaines ont 10 m de large et traversaient le désert, tout droit, quelle que soit la configuration du terrain.

 

Les Anasazis ne reculèrent devant rien pour tracer des artères rectilignes, n’hésitant pas à creuser la falaise ou à construire des rampes.

 

La plupart de ces routes reliaient Chaco Canyon aux communautés. Mais, le plus mystérieux c’est que certaines routes débouchent en pleine nature.

 

A certains endroits, il y a non pas une mais deux routes strictement parallèles.

La route dite du Grand Nord aboutit sur une butte. Elle ne mène nulle part et par endroits, est jonchée de débris de poterie.

 

Pourquoi se donner autant de mal pour construire une route sans issue ?

 

De nombreuses légendes anasazis mentionnent des pèlerinages rituels vers des montagnes sacrées. Ces longues routes rectilignes menaient peut-être à des sipapu, orifices à partir desquels il était possible de communiquer avec l’au-delà.

 

Peut-être que ces magnifiques chaussées servaient exclusivement à relier Chaco Canyon à quelque monde invisible ou inconnu...

 

A vous de juger…

 

Source : http://www.dinosoria.com/mesa_verde.htm

 

Site contenant 2 700 photos ici : http://www.anasazis.com/anasazis.html

 

Quelques sujets mystérieux ici :

 

Le très très mystérieux Pech de Bugarach dans l'Aude ...

 

Restes d'une cité inconnue découverte en Amazonie...

 

Les nombreux mystères, de l'étrange ile de Pâques...

 

Tout sur les mystères de nos planètes…1

 

Objets et constructions impossibles, venant du passé… !?

 

L’énigmatique Tiahuanaco, et la relation avec Vénus et la Terre…

 

Au Méxique terre de mystères :.. Aztèques, Mayas, Ovnis…

 

Beaucoup de mystères non résolus aux Iles Salomons…

 

Disparitions mystérieuses de civilisations anciennes...

 

Treize Tours d'un observatoire solaire vieux de 2400 ans …

 

Le très mystérieux Labyrinthe de la cathédrale de Chartres…

 

Dolmen, le mystérieux cairn de Gavrinis...

 

Des découvertes non encore élucidées...

 

Une cité céleste. Un mythe. Un joyau. C'est : Machu Pichu...

Commenter cet article

crami25 15/07/2010 02:01



Je trouve que l'on a pas grand chose à se mettre sous la dent, pour étayer un grand mystère de cette civilisation disparue. Quelques peintures simples, des routes, et une construction
atypique sous une falaise.  Une civilisation de plus, en somme, comme tant d'autres qui peut être avait un savoir qui semble plus répendu qu'on ne le pense, ou que l'on veut nous faire
croire...



porthault pierre 12/05/2010 00:51



Salut a Toi , Sage Merlin !


Ces tres belles legendes me rappelle un Ami commun , tres feru de ce type de sagesse ! Bref , les Etats Uniens, devraient prendre exemple sur ces Peuples Autochtones , car , il me semble qu'ils
avaient tres bien compris le role de l'Humain sur terre , et cela sans facher les " cul benis " de toutes races !


  Merci pour cette sagesse , mon Cher   !


            
Amicalement                                   
pierre