Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Saturne... Enigmatique et mystérieuse... !

Publié par MERLIN sur 18 Février 2010, 12:09pm

Catégories : #Mysteres


Kepler commence sa récolte d'exoplanètes…

 

Le satellite Kepler avait été lancé en Mars dernier par la NASA avec comme but ultime de débusquer des planètes semblables à la Terre. Même si nous n'en sommes pas encore là, les résultats sont promettant : les six premières semaines d'observation ont révélé cinq exoplanètes jusqu'alors inconnues.

SaturneSun.jpg


Ces cinq nouvelles planètes sont toutes plus grosses que la Terre, plus chaudes, et ont une orbite beaucoup plus resserrée autour de leur étoile.

Elles présentent en plus d'étranges singularités : l'une d'entre elles est moins dense que du polystyrène, et deux autres sont plus chaudes que l'étoile autour desquelles elles gravitent.

 

Pour accomplir sa mission, Kepler scrute en permanence pas moins de 150 000 étoiles, en mesurant la baisse d'intensité lumineuse provoquée par le passage des planètes devant leur étoile. Après analyse des données, les scientifiques peuvent estimer la densité et la température de celles-ci.

 

Kepler est le meilleur atout des Américains pour parvenir à détecter la première planète semblable à la Terre, contenant de l'eau liquide, et pouvant accueillir la vie telle qu'on la connaît. Le temps est compté car les Européens équipés de leur satellite COROT lancé en 2006 sont très forts pour la course aux exoplanètes.

 

Sources : http://www.spacetoday.net/Summary/4827

 

http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/01/04/AR2010010401

 

Bien sur la découverte d’une planète ailleurs et abritant une vie évoluée est importante, pourtant nous ne connaissons même pas notre propre planète, encore moins notre Lune pourtant toute proche,  et encore moins les planètes de notre système solaire.

 

Pour ce qui est de notre Lune, nous ne savons même pas comment elle est apparut, les théories en vigueur se contredisent les unes les autres.

 

Pour ce qui est des planètes de notre sytème solaire, tant de mystères demeurent encore, que nous ne saurons sans doute jamais avec certittude la vérité.

 

Les exemples ne manquent pas sur les mystères de notre système solaire, voir en fin d’article quelques sujets, mais prenons en exemple un mystère encore jamais abordé sur le blog :

 

De très énigmatiques rayons X sur Saturne…

 

Une équipe germano-américaine a pu observer la diffusion des rayons X saturniens grâce à l'observatoire spatial Chandra X-ray. Les résultats, qui proviennent de 20 heures d'observation le mois d'avril dernier, révèlent que sur Saturne, les rayons X sont plus concentrés à l'équateur qu'aux pôles, contrairement à ce que l'on constate sur la planète voisine Jupiter.

 

D'une manière générale, les rayons X ont pour origine le Soleil qui génère des flux allant se réfléchir sur les corps célestes. Mais des planètes comme la Terre ou Jupiter, émettent en plus des rayons X au niveau des pôles, conséquences de l'interaction entre le vent solaire et leur champ magnétique.

Les preuves les plus visibles sur Terre de ce phénomène sont les aurores boréales.

 

Or les scientifiques s'attendaient à ce que Saturne, géante gazeuse comparable à Jupiter, présente également une émission de rayons X plus élevée aux pôles. Mais ce n'est pas le cas et cette différence étonne.

 

Au cours de l'expérience, le pôle Nord de Saturne était occulté par ses anneaux ; les émissions dans cette région, s'il y en a, n'ont donc pas pu être détectées. Mais comment expliquer leur absence au pôle Sud, malgré la présence d'aurores boréales mise en évidence par les astronomes ?

 

Saturne est encore loin d'avoir livré tous ses mystères.

 

Source : Futura science.

 

C’ est le moins que l’on puisse dire en effet, par exemple, que penser des mystèrieux ‘’ Spokes ‘’ dans les anneaux de Saturne ?


Souvenez-vous au début des années 80, la sonde Voyager 2 de la NASA montrait des dispositifs à la surface des anneaux de la planète Saturne et laissait perplexes les scientifiques tant la nature et l'origine de ces formations restent encore inexpliquées aujourd'hui.

 

Nommés spokes, en anglais et que l'on peut traduire par traces de doigts, les chercheurs sont encore intrigués par ces formations. Bien que le Télescope spatial Hubble ait réussi à photographier un spoke, les scientifiques attendaient beaucoup de la mission Cassini-Huygens lors de son arrivée dans le système saturnien, en juillet 2004.

 

Les scientifiques se demandaient en fait s'il ne s'agit pas tout simplement d'un phénomène saisonnier à l'échelle de la planète et espéraient que leur patience serait récompensée.

 

Patience aujourd'hui récompensée avec les premiers clichés pris par Cassini de ces objets. Si les images sont plus fines que celles de Voyager 2, elles interpellent tout autant les scientifiques tant la nature du phénomène reste difficile à expliquer.

 

 

http://www.futura-sciences.com/uploads/tx_oxcsfutura/img/spokes.jpg

 

Ces images ont été acquises le 5 septembre 2005 alors que la sonde se trouvait à quelques 318.000 km de la planète. Elles montrent l'évolution de spokes à l'intérieur de l'anneau B et situés dans la même région que ceux observés par Voyager 2 ! Ces spokes mesurent environ 3500 km, sont larges de 100 km et chaque image correspond à une période de 27 minutes.

 

Les spokes…


Les scientifiques le reconnaissent, ils ne savent pas très bien ce que c'est et aucune explication sur les spokes ne parvient à faire l'unanimité. On pense qu'il s'agit de tempêtes de poussières qui se déclenchent à la surface des anneaux, mais on n'arrive pas à déterminer leur origine.

 

Les images de Voyager 2 tendent à montrer des phénomènes qui se créent le 'matin' et disparaissent dans la 'nuit', en rapport avec le Soleil mais sans que l'on sache si c'est dû à un effet d'observation ou si ces tempêtes ont un rapport physique avec l'étoile.

 

Bien que l'on utilise le terme de tempête pour décrire ces phénomènes, la meilleure explication est qu'il s'agit de particules de poussière chargées électriquement et qui s'élèveraient à cause du champ magnétique de Saturne.

 

Justement, les scientifiques ne savent pas précisément si ces tempêtes de poussières sont liées au champ magnétique. Cette question se pose, car toujours à l'aide des données de Voyager 2, on a l'impression que ces tempêtes se forment dans une région des anneaux dite 'géostationnaire' car à cet endroit les anneaux tournent aussi vite que la planète.

 

D'autres images sont attendues par les scientifiques et l'on espère un début d'explication prochainement.

 

Source : Futura sciences.

 

Saturne comme les autres planètes de notre système solaire, conserve ses secrets, examinons pour conclure ce cliché qui date de 2009.


Saturne.jpg
 

La planète géante Saturne ne présente cette allure que rarement. L'Institut du télescope spatial Hubble (Nasa/Esa) vient de la rendre publique. Une fois tous les 15 ans.

 

Elle offre alors une vue exceptionnelle aux Terriens, ou aux télescopes en orbite terrestre comme le Hubble qui nous offre cette image. La mécanique céleste lui permet de nous montrer ses deux pôles simultanément, et de réduire ses anneaux à un mince bandeau.

 

Au moment où Hubble a pris cette image, début 2009, Saturne exhibait simultanément deux aurores, l'une boréale, l'autre australe : les traces plus vives tout près des pôles. Les aurores boréales et australes, sur Saturne comme sur Terre, sont formées par l'arrivée dans l'atmosphère du vent solaire, des particules chargées électriquement, et canalisées par les champs magnétiques de la planète.

 

Des différences subtiles apparaissent entre les deux aurores, pas vraiment visibles sur l'image mais que les astrophysiciens ont tiré de l'analyse plus précise des données : la boréale est plus vive mais moins large que l'australe. Ce qui suggère que le champ magnétique de Saturne n'est pas totalement symétrique, et plus fort du côté du nord.

 

Je ne suis pas un scientifique, mais cette planète géante gazeuse, est composée sois disant pratiquement uniquement d'hydrogène selon nos scientifique, et possède un fort champ magnétique ?

 

De plus nos scientifiques nous affirment depuis toujours, que Saturne est la seule planète du système solaire dont la masse volumique moyenne est inférieure à celle de l'eau : 0,69 g/cm³.

 

Cela vient à dire que si on trouvait un océan assez grand pour contenir Saturne, celle-ci flotterait !

 

Bon même si son noyau est sans doute beaucoup plus dense que l’hydrogène, cela suffit il a expliquer un fort champ magnétique, provoquant de si gigantesque aurores aux 2 poles ?

 

J'ai de sérieux doutes, suis je le seul ?

 

Voici une animation du système nuageux polaire hexagonal de Saturne.


http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/bd/Rotatingsaturnhexagon.gif

 

A vous de juger comme toujours…

 

Sujets liés :

 

Sur la Lune :

 

Une "importante" quantité d'eau découverte sur la Lune…

 

La Lune et tous ses secrets sont bien gardés...

 

L'astéroïde " miraculeux " qui percuta la Lune...

 

Une énigme de plus sur l'origine de la Lune...!

 

L’éloignement lunaire un sujet oublié... !

 

Sur Saturne :

 

Vaisseaux GEANTS dans notre systeme solaire...

 

Petit plus sur: saturne et ses vaisseaux géants...

 

Gros plan sur encelade une lune de saturne...

 

Mysterieux retard de six minutes dans la rotation de saturne …

 

Emissions radio étrange, en provenance de saturne...

 

Révélation d'un nouvel anneau géant autour de saturne… !

 

 

Sur les planètes et sytème solaire :

 

Les grains de sable qui stopent net, les belles théories …

 

Un réchauffement au niveau du systeme solaire...

 

Pluton change de couleur… ! Nibiru se rapproche t-elle ...?

 

Impact ‘’ mystérieux ‘’ de la taille de la terre sur jupiter…

 

La mystèrieuse nibiru…faisons le point…

 

Nous ne sommes pas seuls, et ne l'avons jamais été…

 

Des évènements inconnus se déroulent en ce moment...?

 

Le mystère des planètes penchées du système solaire...

 

Incroyable, le nombre de planètes dans notre système solaire !!

 

Tout sur les mystères de nos planètes…1

 

Une planète cachée derriere le soleil … ?

 

La planète vulcain, existe vraiment ou pas ...?

 

Une planète manquante dans notre système solaire...?!

 

Une découverte qui bouleverse la vision du système solaire…

 

Les secrets bien gardés de Mars...
Commenter cet article

Crami25 11/07/2010 00:55



Leynx,





Effectivement un expert en image serait à même, mieux nous expliquer ce qui est normal et contraignant de savoir  faire pour obtenir un rendu, tel qu'on le voit sur le cliché. Mais
je reste persuadé que nous les hommes, en secret ou pas, nous sommes suffisamment avancé, technologiquement, pour faire une photo de ce type, sans déformation, si tel est le cas. Un simple
logiciel de retouche peut redéformer l'imparfait pour le rendre parfait. En conséquense, trouver une photo qui n'est pas corrigée, soit c'est volontaire et ça traduit une volonté de réalité,
telle qu'elle est,et ça reste bizarre à expliquer. Soit ce n'est pas réel, et dans ce cas on est dans un fake, au grès d'une imagination.   En admettant que ça soit vrai, cette forme est
très significative dans la géométrie des formes de l'univers...



Leynx 10/07/2010 19:58



@ Crami


Désolé Crami, j'ai eu une petite confusion entre les pseudonymes.


Je pense que mon explication est assez pertinente. Bien sûr, l'avis d'une personne versée en imagerie satellite sera plus crédible.


Pourquoi doutes-tu de ce problème des images satellites?



Crami25 10/07/2010 13:14



Leynx,





Si c'est à moi que tu voulais parler, alors je ne suis pas Strato mais Crami25. lol





Le montage d'une vue d'ensemble peut être effectivement le défaut de la prise, mais j'ai du mal de le concevoir...



Leynx 10/07/2010 10:54



@ Strato


Les images satellites sont souvent des montages (colorisés, travaillés, traités numériquement, etc) de plusieurs prises de vue (des photos) de la zone observée par le satellite.


Dans ce cas précis de cette photo, on pourrait supposer que l'image de Saturne a été reconstituée à partir de 6 prises de vues différentes.


Dura Leynx Sed Leynx



Crami25 09/07/2010 16:30



La dernière photo du pôle de Saturne m'intringue...





Pourquoi la rotation des masses s'expriment-elle en forme 6 pans, à la place d'une forme circulaire ?



PH 02/03/2010 12:27


La relativité d ' Einstein explique la précession du périhélie de Mercure , mais la théorie d 'Einstein
comporte des paradoxes ... la meilleure explication serait de dire que la gravitation de notre soleil ne s 'applique pas de manière aussi "constante" tel que décrit dans le modèle de
Newton/Einstein  ... l 'anomalie Pioneer  en est une des multiples preuves ...
Malheureusement , on ne peut pas remplacer des monuments tel qu ' Einstein et Newton malgré les observations contradictoires  ....  Il faudrait un modèle mathematique solide se basant sur
la théorie MOND , et y ajouter les autres "anomalies" gravitationnelles observable .


Leynx 23/02/2010 19:31


Il n'est pas compliqué de demander des explications à n'importe quel chercheur en université ou technicien en imagerie satellite pour savoir le pourquoi du comment de ces zones noires / sans
images ou informations sur les pôles des planètes (Terre comprise).

En France c'est vraiment simple d'accèder à ce genre d'infos. C'est étonnant qu'il n'y ait pas un lecteur du Blog qui habite près d'un observatoire astronomique ou d'une université qui participe au
traitement des images satellites.

Quand je vois l'utilisation hors contexte des images satellites des pôles et leurs explications rocambolesques, ça devient risible.

By the way.. il existe des photos argentiques ou numériques (pas satellite ou radar qui selon les thèses conspirationnistes sont sujette à caution) des installations de la base Admunsen-Scott
située au pôle sud géographique.

Les sources de mondes mystérieux au pôle sude viennent de E.A. Poe, J. Vernes, H.P. Lovecraft, etc...c'est à dire des romanciers du fantastique (super les sources..)

R. Byrd a fait des références à ces romanciers et leurs oeuvres sur le pôle sud lors de ces derniers voyages.

Quant à l'opération "High jump", l'explication en est simple si vous avez lu des trucs sur "La guerre froide". De plus ce fut une opération super médiatisée à cause des drames survenus
lors de l'expédition (le pôle sud ne pardonne aucune erreur humaine)

On ne doit pas oublier que la gravité de Newton basée sur des observations terrestres fonctionne très bien en application. Ça faisait chier Einstein et pourtant...au final pour simplifier (ah ah je
sens que je vais me faire cartonner par un connaisseur de physique ou d'Einstein) ce que la gravité de Newton ne pouvait expliquer, Einstein s'en est chargé.

NB: il y a un gars au Québec qui tente de démontrer que la terre est creuse par un travail de relevé de masses et de poids à différentes profondeurs. Procédé louable (faut voir le protocole
aussi) malheureusement sur ses vidéos sur Daily motion ou Youtube, il n'arrive même pas à expliquer simplement et clairement les marées. Forcément ça la fout mal. Mais au moins il se base sur ses
observations.


Madvin 23/02/2010 00:36


Oh bon sang !! Merlin, votre dernier commentaire est consternant de bêtise !!!
Vous auriez mieux fait de vous abstenir...


el 22/02/2010 19:44


pour henry

merci pour votre explication - en passant par mozilla-firefox au lieu de safari je n'ai plus de difficultés à télécharger merlin - ouf !!
cordialement


strato 22/02/2010 09:53


une gazeuze creuse! ça aussi c'est du scoop!
si l'on considére qu'une gazeuze pleine de gaz n'est plus creuse, c'est qu'il règne un vide spatial au coeur de saturne.
Au dela des problèmes d'équilibre que cela pose, considérons l'hypothèse comme vraie.
par analogie l'on peu considérer qu'un vide spatial règne au coeur de chaque planète creuse, y compris la terre. ce qui y rendrait la vien assez conpliquée.
posons nous un autre problème : comment créer un champ magnétique a partir du vide?


Merlin 22/02/2010 09:16


Derniere photo fournit par Cassini, du pole de Saturne en lumiere visible cette fois.

Une nouvelle preuve des mystères de Saturne, et de la rélaité de la terre creuse, et de toute les planètes creuse...?

Ou ce trou noir a été pastillé, pour nous cacher le secret ...?

Photo original en gros plan ici :
http://www.futura-sciences.com/uploads/tx_oxcsfutura/sat2.jpg




henri 19/02/2010 13:41


"
comme d'habitude toujours aussi passionnant Merlin !! mais un regret car avec la nouvelle présentation (très jolie) mon ordinateur (Mac OSX.4) a beaucoup plus de difficulté à charger le site -
pourquoi ?
en tous les cas merci Merlin -
cordialement - 
"

pour el :

merlin a mis un gif animé de 5MO sur la page du blog, ce qui explique tes difficultés et sûrement celles des autres a charger chaque page du blog


strato 19/02/2010 06:43


salut pierre.
saturne et jupiter sont beaucoup trop chaudes pour en arriver la. la nova froide est vraiment trés froide.


porthault pierre 19/02/2010 06:22


    Eh beee , le Strato la tu me la coupe !
   Bon plus serieusement , j'ai lu , je ne sais ou , que l'eau a 200 degres et sous 10.000 bars etait un " solide" non glissant .A sa me revient , c'etait au sujet des plaques
techtoniques , passons .Je ne sais la pression dans le coeur d'une gazeuse , mais sa doit etres enorme ! Tu dis aussi quelle risque de faire boum ( pas bonne option ! ), je t'en propose une autre :
pour quoi elle ne " s'allumerai" pas ? Ce que Jupiter est sense faire c'est temps si .
    Bref ton truc me branche bien ! Essaye de developper je crois que tu tiens quelque chose
 Salut                                                      
pierre


strato 18/02/2010 22:54


Bonsoir

le petit champ magnétique terrestre est dû aux courants électriques (effet dynamo) crées par la rotation de la terre alliée aux mouvements de convection du noyau de
fer liquide, réchauffé par la radioactivité résiduelle, et les frictions dues aux marées.


Rien de tout ça sur saturne il faut donc que nous ayons un liquide conducteur a froid. Cherchons dans nos armoires. Il se trouve que sous haute pressions l'hydrogène
devient un métal conducteur et liquide de surcroit, a la température de saturne. Donc pas besoin de beaucoup d'énergie pour obtenir dans ces conditions un noyau métallique liquide de faible
densité capable de produire un effet dynamo et des champ magnétiques et électriques (rayonnements) puissant.





Détail annexe que vous ne trouverez nulle part ailleurs ou sur le net. (une exclu quoi!!) .


Il se trouve que l'hydrogène métallique sous des conditions particulières de pression peut rester liquide jusqu'à une température proche du 0 absolu, ce qui lui
permet d'atteindre simultanément les états superfluide et supraconducteur.


Donc le coeur d'une géante gazeuse ayant exactement la masse nécessaire et refroidissant régulièrement peut atteindre un état ou n'existe plus ni résistance
électrique ni freinage par friction.


D'où emballement de la dynamo, chant magnétique éjectant la matière par les pôles jusqu'au moment ou la gravité n'arrive plus a confiner la matière, et ou la planète
explose.


J'ai nommé cette nouvelle étoile une Nova froide.


Elle sera repérable par sa signature quasiment démunie d'infrarouges, et riche en rayons x.


jusqu'à ce soir elle n'appartenait qu'a moi, et je vous la donne.






porthault pierre 18/02/2010 21:15


   Enigmatiques , est le terme juste ! Pourquoi me direz vous ? Eh bien je vous repondrai , que il y a des decennies , mettons 50 ans , a l'Ecole , nous aprenions que Jupiter , Saturne ,
Uranus et Neptune etaient des planetes " gazeuses " qui n'avaient pas atteint la " masse" necessaire a " l'allumage" de la chaudiere nucleaire .
   Bon , ok ! Depuis des ragots de basse extraction , nous annonce le depart prochain de Jupiter ( qui pour l'occasion allumera ses " feux " ) et s'eloignera de son " uterus " de
naissance . Alors c'est quoi ce " binnese "? Ils ne savaient pas ou on nous a trompe ? 
   Alors , depuis, Jupiter nous fait des trucs pas possible des tempetes a foisons , une bande bleue dans les bandes equatoriales , une augmentation de temperature ( si elle doit eclairer
y'a plutot interet ! ) et toutes les autres qui se mettent a faire des caprices ! Comme excuse : " on ne comprend pas ce qui se passe dans le systeme !" .
    Et nous alors vous croyez que nous pigeons ? Et si une rivale arrivait ? C' que je sais moi , au hasard ? Nibiru , Hum ? Et quelle joue a " pousse toi de la que je m'y mette ? Si
elle a une masse equivalente a Jupiter , pour quoi pas !
  Personnellement je n'y vois aucun inconvenient !
   Bon des delires ? A voir ......................!
    So
long                                                                
pierre


Abeilles 18/02/2010 19:38


Ah, au fait, pour une fois que je fais un commentaire ici, j'en profite pour féliciter Merlin pour son super blog que je fréquente régulièrement depuis un certain temps... merci
Merlin pour ces sujets subtilement sélectionnés et merci à tous les participants qui les enrichissent.


Abeilles 18/02/2010 19:25


Concernant le pourquoi du comment la Lune est ici et comme ça et pas autrement, il existe une explication assez interessante, dans le livre "le livre de l'agneau". Livre à télécharger gratos.
Bonne lecture!


el 18/02/2010 19:23


comme d'habitude toujours aussi passionnant Merlin !! mais un regret car avec la nouvelle présentation (très jolie) mon ordinateur (Mac OSX.4) a beaucoup plus de difficulté à charger le site -
pourquoi ?
en tous les cas merci Merlin -
cordialement - 


Sarah 18/02/2010 17:44


Bonsoir,
Très très interressant meme super ces rèsultats.