Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


La Lune cette Mystérieuse …

Publié par MERLIN sur 4 Septembre 2008, 05:34am

Catégories : #Notre LUNE

                                       La Lune cette Mystérieuse …

 

La formation de la Lune reconstituée par ordinateur évoque irrésistiblement les descriptions données dans de nombreux anciens textes et anciennes croyances.

 

Différents mythes et légendes rapportent que jadis, il n’y avait pas de Lune dans le ciel. La Lune serait apparue au moment du Grand Déluge.  C’est ce que pensaient les habitants du sud de la Grèce antique, et différents peuples africains.  

 


On a cependant retrouvé des traces de flux et de reflux de marées dans ces régions. Or, comme chacun sait, c’est la Lune qui provoque ces flux et ces reflux. Ceci semblerait a priori contredire la théorie de l’absence de Lune avant le Déluge. Mais rien ne permet d’affirmer qu’un autre corps céleste n’assurait pas alors cette fonction de régulation des océans qui est aujourd’hui dévolue à la Lune.

 

Selon d’autres sources, il y aurait jadis eu deux voire plusieurs lunes dans le ciel, mais l’influence qu’elles auraient pu avoir sur la mer est impossible à établir.

 

Les Mayas ont laissé des documents d’après lesquels c’est Vénus et non pas la Lune qui brillait la nuit au-dessus de leurs têtes. Car Vénus devait certainement avoir un aspect très différent autrefois. Il y avait à Rome un historien qui était persuadé que le Déluge avait été provoqué par un changement d’orbite de Vénus. Et selon de nombreux mythes et légendes, la Lune serait apparue dans le ciel après la dissipation des ténèbres consécutifs au Déluge.

 

Certains scientifiques sont aujourd’hui persuadés que la Lune n’a pas toujours été notre satellite. Mais on ne connaît pas grand chose de sa vie ni de son origine

 

Alors, qu’en est-il exactement ?

 

Certains scientifiques sont aujourd’hui convaincus que la Lune n’a pas toujours été notre satellite. L’astronome allemand Gesterkorn pense que son âge est à peu près égal à la moitié de celui de la Terre. Selon sa théorie, après sa création, la Lune aurait commencé par orbiter loin de la Terre, et c’est un autre corps céleste qui, en passant à proximité, l’aurait contrainte à changer d’orbite, puis elle aurait fini par se retrouver « emprisonnée » dans la zone d’attraction terrestre.

 

C’est alors que la Lune aurait acquis son influence sur l’élément eau. L’approche de la Lune se serait traduite par des marées gigantesques, des éruptions volcaniques et des tremblements de Terre. Les vagues avaient probablement la taille de montagnes, les volcans crachaient du feu et l’eau était en ébullition. Et le nouveau satellite de la Terre fut sans doute à l’origine du Déluge.

 

Il existe de nombreuses autres théories concernant la formation de la Lune. L’une d’entre elles considère notre satellite comme une création des aliénigènes. Selon cette théorie, c’est un endroit où des aliénigènes disposeraient de bases, de centres de communication, et ce genre de choses. Il y en a même qui sont persuadés que la Lune est un ovni gigantesque camouflé en planète morte.

 

La menace des météorites est devenue un thème à la mode. Il y a des films sur ce sujet, des articles et des études scientifiques, des émissions télévisées consacrées à ce qui pourrait arriver si un météorite entrait en collision avec la Terre. Les météorites sont petits en comparaison des planètes, mais il en existe de très gros, dont l’impact suffirait à détruire toute trace de vie sur la Terre.

 

Il semble logique de supposer que les corps célestes de petite taille soient des fragments d’éléments plus gros. C’est pourquoi les météorites pourraient être des morceaux de planètes.

 

L’astrophysicien Anatoly Chernyaeyv estime que c’est exactement ce qui s’est produit lors de la collision du météorite Tunguska avec la Terre. Selon sa théorie, une partie de la Terre s’est jadis dissociée d’elle-même et elle est partie dans le ciel. Mais elle n’a pas réussi à sortir du champ de gravitation terrestre et elle est retombée sur la Terre.

 

Bien sûr, il est absolument impossible de prouver la véracité d’une telle théorie, car s’il y a jamais eu des témoins d’un tel phénomène, ils sont de toutes façons tous morts depuis longtemps. Mais selon cette approche des choses, la Lune pourrait n’être qu’un fragment de la Terre, qui n’aurait pas réussi à échapper à la gravitation terrestre.

 

Nota : cette théorie semble confirmée par Rudolf Steiner.

 

 Rudolf Steiner 1861-1925

Ce grand clairvoyant, fondateur du mouvement anthroposophe, qui avait la faculté de lire dans les Archives Akhashiques Universelles, soutient en effet dans son livre « L’Apocalypse » (Éd. Triades), que la Lune fut à l’origine un corps expulsé de la Terre et formé de ses particules les moins subtiles, afin que la Terre se débarrasse de ses scories et puisse accéder à l’évolution.

 

Y a-t-il une vie sur la Lune ? La surface de la Lune ne semble pas inhabitable, et peut-être des créatures vivent-elles à l’intérieur même de notre satellite.

 

Que font les humains lorsqu’ils veulent se protéger de la menace nucléaire ou de toute autre catastrophe d’origine humaine ? Ils construisent des abris souterrains.

 

Il existe ainsi sur la Terre de nombreux abris ; ils sont profonds, résistants et vastes. Les technologies actuelles permettent d’envisager la survie sous la Terre durant des décennies et même, pourquoi pas, des siècles. Inutile de préciser que ces abris n’ont pas été construits pour l’ensemble de la population, mais seulement pour une élite.

 

Il est vraisemblable qu’il n’y ait aucune vie sur la Lune d’origine spécifiquement lunaire. Mais il n’est pas impossible que la Lune ait été utilisée comme station spatiale par différentes créatures. Les rares personnes qui ont eu le privilège de marcher sur la Lune y ont observé des choses vraiment étranges, comme par exemple des traces de chenilles de véhicules et de petits objets en verre orange. Des astronautes d’Apollo ont même déclarés avoir aperçu des ovni.

 

La NASA détient une impressionnante série de photos à ce sujet. La plupart ont été classées top-secret et ne sont pas diffusées, mais même les documents dont nous disposons prouvent que certaines régions de la Lune ne ressemblent pas du tout à ces paysages froids, désolés et inhospitaliers que l’on a cherché à nous montrer.

 

Il est maintenant établi qu’il y a des constructions sur la Lune, il y a des ponts, des tours, des bâtiments, et des dômes gigantesques. Tous ces édifices semblent accréditer la thèse selon laquelle la Lune aurait pu jadis abriter d'autres races qui ont élues domicile sur celle-ci, mais quand est il à présent ? 

 

 

La Lune reste un grand mystère... Mais pour encore combien de temps !
Commenter cet article

crami25 02/05/2010 23:59



Du temps que le cap des ETs n'aura pas été rendu public et officiel de son existence, on ne saura pas ce qui se passe vraiment sur notre satellite lunaire.


Mais ça ne saurait trop tarder...