Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Structure ADN, preuves d’une intervention externe …

Publié par MERLIN sur 10 Février 2009, 13:13pm

Catégories : #Infos cachées

 

Selon Francis Crick notre ADN aurait été déposé sur Terre par des extraterrestres venu par vaisseau spatial, et toute la vie sur Terre est un clone dérivé d’un organisme extraterrestre unique, c’est l’idée qu’il avait défendu publiquement des 1973.

 

Ce qui est en parfait accord, avec les théories, et les écrits de Sumer, et ce Monsieur savait de quoi il parlait à priori !



L’un des deux découvreurs de la structure de l’ADN, qui ont élucidés la double hélice, nous affirmait qu’ une forme de vie primitive de vie a été amenée sur terre par une civilisation avancée, et ce d’une maniere délibérée !

 

Francis Harry Compton Crick (né le 8 juin 1916 à Northampton en Angleterre et décédé le 28 juillet 2004 à l'hôpital de l'Université de San Diego en Californie) était un biologiste britannique.

 

Il reçut avec James Watson et Maurice Wilkins le Prix Nobel de médecine en 1962 pour la découverte de la structure de l'ADN, ainsi que la médaille Copley en 1975.

 

 

 

Francis Crick propose 2 fait en faveur de sa théorie :

 

1)      Le code génétique est identique chez tous les être vivants ici bas.

 

2)    Les organismes les plus anciens apparaissent subitement, sans que l’on puisse déceler la trace de précurseurs plus simple, du moins sur Terre.

 

 

Voir tout sur ce Mr Crick ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Francis_Crick

 

En 1951, il commence à travailler avec l'américain James D. Watson au Cavendish Laboratory de l'Université de Cambridge en Angleterre et se focalise à plein temps sur le décryptage de la structure de la molécule ADN, déjà identifiée par les biologistes comme clé de départ pour la compréhension de la génétique.

 

En se basant sur les analyses cristallographiques aux rayons X de Rosalind Franklin, sur les compétences spécifiques en génétique et en processus biologiques de Crick et en cristallographie de Watson, ils proposent la structure en double hélice de la molécule d'ADN (acide désoxyribo-nucléique), publiée le 25 avril 1953 dans la revue Nature.

 

La structure de la molécule en double hélice qu'est l'ADN a donné au monde la clé pour comprendre tous les secrets du vivant : toute la vie sur terre n'existe que grâce à cet omniprésent ADN, de la plus petite bactérie à l'homme. Cette découverte lui vaut le prix Nobel de médecine en 1962 ainsi qu'à James Watson et au britannique d'origine néo-zélandaise Maurice Wilkins dont les travaux ont servi de base.

 

Alors que de nombreuses équipes scientifiques se creusent la tête pour tenter la lecture de la molécule, en l'absence de microscope assez puissant, Crick et Watson découvrent qu'en faisant cristalliser la molécule, en la soumettant à des faisceaux de rayons X et en étudiant les différents modes de diffraction des rayons, il est possible de reconstituer la forme de la molécule et de comprendre son fonctionnement.

 

Chaque brin de la molécule porte quatre bases chimiques qui se font face deux à deux : l'adénine avec la thymine, et la cytosine avec la guanine. Ces quatre bases chimiques abrégées en A, T, C, et G, constituent l'alphabet par lequel s'écrivent les gènes le long de chaînes de l'ADN. Ils expliquent aussi que chaque brin d'ADN est un double miroir de celui qui lui fait face, ce qui permet d'expliquer comment l'ADN peut se recopier et se reproduire.

 

Crick et Watson commencent donc à étudier le déchiffrage de l'ADN, qui sera résolu en 1966.

 

En 1973, il entre au Salk Institute for Biological Studies de l'Université de San Diego pour faire des recherches en neurosciences. Il concentra ses efforts sur la compréhension du cerveau, et a fourni à la communauté scientifique de nombreuses idées et hypothèses, et la démonstration expérimentale de la transmission d'image fixes à 50 Hertz par la rétine au cerveau, ce qui est un apport fondamental pour le futur des théories de la perception visuelle.

 

Soulignons également que la retentissante découverte des deux biologistes pour l'ADN fut récompensée, en 1962, par le prix Nobel de médecine, prix qu'ils partagèrent alors avec Maurice Wilkins. Honneur qui vaudra à Crick d'être anobli par la reine d'Angleterre.

 

Voici ce que l’on peut lire sur lui ici et la sur le net en relation avec ses découvertes :

 

« Il fut l'exemple parfait de l'individu qui amène un regard neuf sur un vieux problème. Regard grâce auquel, il y a 50 ans, une porte s'est ouverte sur un nouveau savoir. Un savoir que, cinquante ans plus tard, on commence à peine à défricher. »

 

 

Francis Crick n'était pas un biologiste, il était physicien ( il y a erreur dans wikipédia).

 

D’autres infos sur ce chercheur ici :

http://sciencepresse.qc.ca/archives/2004/man020804.html

 

A la fin du XIXe siècle, un physicien suédois, Arrhénius, soutenait que la vie était apparue avec l'arrivée de «semences» extra-terrestres propulsées par la pression de la lumière; d'où sa théorie de la panspermia (omnipluie de spermatozoïdes).

 

Crick a repris cette théorie sous le nom de « directed panspermia ». Crick croit en effet que ces semences sont arrivées sur terre dans un vaisseau spatial télécommandé. Idée loufoque, gentil canular ou conviction scientifique ?

 

Crick se demande lui-même si la panspermie dirigée doit être considérée comme ressortissant à la science ou à une science fiction dépourvue d'imagination.

 

Un tel homme, un tel chercheur plein de rigueur, ne lance pas comme cela de telles idées en l’air, il sait de quoi il parle tout de même.

 

A la grande question : La vie doit-elle être considéré comme le légitime aboutissement des lois de la physique ou comme une exception terrestre résultant de l'enchaînement de circonstances hasardeuses lui conférant un probable statut d'unicité ?

 

Prenons juste une phrase de Crick pour y répondre :

 

Les restes fossilisés montrent que les formes de vies actuelles, basées sur les protéines, existaient déjà il y a 3,6 milliards d'années.... cela laisse extraordinairement peu de temps à la vie pour apparaître" (Crick, 1993).

 

 

Darwin en lançant sa théorie au milieu du 19ème siècle, n'a jamais traité la question de l'origine de la vie, c'est-à-dire la formation de la première cellule.

 

Les scientifiques ayant commencé à étudier l'origine de la vie, au début du 20ème siècle, se sont rendus compte de l'impossibilité de la théorie de l'évolution.

 

La complexité et la perfection présentes chez les êtres vivants, ont été les fondations qui ont démontré la création pour beaucoup de chercheurs. Les calculs de probabilité ainsi que les observations et les expérimentations scientifiques ont montré que la vie n'a pu apparaître par hasard, comme le prétend la théorie de l'évolution.

 

Lorsque l'hypothèse du hasard s'est écroulée et que "la planification" des êtres vivants fut découverte, certains scientifiques ont commencé à chercher l'origine de la vie dans l'espace.

 

Fred Hoyle et Chandra Wickramasinghe sont parmi les scientifiques les plus connus ayant lancé cet argument. Ils ont, dans un scénario établi par leurs soins, avancé la capacité de l'espace à être un générateur de "semences" propice à la vie.

 

Selon le scénario de Hoyle-Wickramasinghe, ces "semences" transportées par des gaz, des nuages de poussière présents dans le vide sidéral ou encore par des météorites, sont arrivées sur Terre pour y faire naître la vie.

 

Un autre fait un peu oublié voir même éffacé des mémoires nous signale que le 7 aout 1996, la NASA annonce la découverte de traces de micro-organismes, c’est à dire des formes de vie primitives, dans une météorite découverte dans l’antarctique et venue de MARS.

 

Cette météorite a environ 4.5 milliards d’années, et renferme des micro-fossiles vieux de 3.6 milliards d’années.

 

Fait qui prouve déjà :

 

1)      Qu’il y a de la vie sur MARS et ailleurs !

 

2)    Que cette vie est très ancienne et ne date pas d’hier, mais de milliards d’années !

 

Le 7 Août 1996, Daniel Goldin, président de la Nasa, David Mc Kay, géochimiste, et Evrett Gibon, spécialiste des météorites, font leurs révélations aux journalistes sur la météorite ALH84001, venue de Mars et tombée sur Terre il y a 13 000 ans, ils auraient découvert des traces de vie bactériologique !


 

 

La météorite ALH84001 pèse 1.93 kg. Elle est recouverte d'une matière noire vitreuse qui s'est formée lorsque la météorite s'est réchauffée en entrant dans l'atmosphère terrestre.

 

En effet, grossie 30 000 fois, la surface de la météorite  s'est révélée couverte de petit bâtonnets semblables à des bactéries de 20 à 100 nanomètres de long

 

Est-ce la preuve que la vie a existé un jour sur Mars ??

Pour les scientifques qui n’ont pas peur, la réponse est bien entendu un gros OUI.

 

 

Les composants de cette roche sont des hydrocarbures aromatiques polycycliques - un charabia scientifique qui prouvent que ces formes observées seraient d'origine biologique.

 

On a également identifié des minéraux, tels que la magnétite et du sulfate de fer qui sont, sur Terre, liés à l'action bactérienne. Pour beaucoup de scientifiques, ces indices seraient la preuve  d'une vie passée sur la planète rouge.

 

Pour d'autres, ce ne seraient que des artefacts publiés par la Nasa pour gagner des crédits du Sénat ?!  Ah quand le scepticisme en faveur de leur croyance entre en jeux..., par contre quand cela colle avec leur petite croyance, que ne les entendons nous, nous accuser de tous les noms d’oiseaux !!

 

Bref, des météorites comme ALH84001, contenant de la vie martienne seraient tombés il y a 3 milliards d'années dans les océans de la Terre primitive et auraient permis à la vie d'apparaître sur Terre.

 

C’est ce que beaucoup de scientifiques pensent également, mais alors la vie sur Mars est beaucoup plus ancienne que sur Terre, ce qui colle encore une fois parfaitement avec les théories de ce que certains appellent les doux réveurs, et cela colle parfaitement également au regard des artéfacts plutot étranges trouvés sur Mars…et ailleurs dans le sytème Solaire… !!

 

Je célèbre à ma manière les 150 ans de la révolution évolutionniste de Charles Darwin et de son ouvrage  « De l'origine des espèces . » (1859)

 

Allez à vous de juger…
Commenter cet article

Pat 065 04/01/2016 17:18

La théorie de Darwin est une imposture digne des simples d'esprit.

Pat 065 04/01/2016 17:16

La théorie de Darwin est une imposture de niveau cosmique

crami25 25/08/2010 12:00



On a sans doute, encore beaucoup de chemin à faire pour connaitre la vérité en détail sur nos ancêtres.


Une vie apportée ou déposée sur terre par des éléments cosmiques ou intelligents, semble le plus probable aujourd'hui, mais l'avenir nous dévoilera à coup sur, d'autres perspectives,
comme par exemple : les mondes parrallèles, ou une interraction et peut être parfois d'usage. C'est donc de multiples possibilités a découvrir.


 


Un élément qui n'est pas expliqué dans l'article, m'intrigue. Comment peut-on parachuter sur notre terre des météorites de Mars ? Des catapultes géantes, peut être ? lol Si tel que l'on
pense trouver sur Mars, une gravité et même une atmosphère, il ne peut pas y avoir une prolifération de météore en destination de la terre. Sauf peut être par des restes de plusieurs milliars
d'années stagnés en orbite autour de Mars, et qui finissent par se détacher de la gravité orbitale. Mais ça me surprend un peu...



alain 21/05/2009 23:39

salut les terriens...!!   c beau de revé  hein mais  quant on s apercevra  que c des humains qui  ce font contruire des secoupes volante  ca  ne va pas nous plaire il en as qui on de grande fortunes et vous pensé qu il ne sont pas dans les etoiles deja ,?   lnous on achete  des voiture certain des gros bateau   ect  .. j aimerai avoir un secoupe volante moi  et oui mais pas les moyens  lol alain

sumeria 27/02/2009 03:06

coucouen parlant d'ET y a l'auteur Anton Parks qui est excellent sur le sujet.... et très interressant .. ces livres sont surprenants ! le secret des étoiles sombres tome 1Adam Genisis tome 2le réveil du phénix tome 2 (pas encore en vente)A bientôt

luc ferrer 18/02/2009 00:12

voici un lien très intéressant sur le sujet:http://www.neotrouve.com/?p=69.Néanmoins je me permet d'émettre deux reserves.La première c'est que le decryptage et la compréhension du génome humain est une science encore très jeune et comme dans d'autres domaines scientifiques les théorie acceptées aujourd'hui ne sont pas forcement un acquis définitif.La deuxième c'est qu'il s'agit des travaux d'un chercheur qui demande à etre confirmé ou pas par d'autre équipes de recherche.Néanmoins il semblerait que la science soit sur le point de confirmer, si cette théorie se confirme, la véracité des nombreuses légendes qui de part le monde clament depuis longtemps que l'homme n'est pas issu de la terre mais belle et bien d'un monde extraterrestre ou du moins de manipulations génétiques effectuées par une civilisation avec de grande connaissances technologiques.

UN chouka 11/02/2009 17:10

Penser que la vie soit venue d'un monde ancien,semée au "hazard" ,puis s'est dévelopé sur terre a sa façon, n'est a mon avis,en rien utopique ?Ou alors peut etre que la vie est peut etre une des lois de la nature ?

Scrang 11/02/2009 11:45

Hé oui, encore une fois, une preuve que l'on veut faire oublier. Ca correspond parfaitement à l'article que j'avais trouvé, concernant la struture ADN et "l'arbe généalogique" entre Sumeriens, Homosapiens, etc

merkator 11/02/2009 11:04

Pour ma part mon chèr Merlin, il ne fait aucuns doutes que tout ceci a été ammené sur terre, par vaisseaux spatiaux. Toutes vies sur terre est une colonnisation extratererrestres de cette planète. Et toujours surveillez de nos jours.Bonne journée Merlin.

Sioux Later 10/02/2009 19:52

Hello,Ca me fait penser au film (excellent) de Brien de Palma: Mission to Mars..

porthault pierre 10/02/2009 19:47

         Salut , les chercheurs de l'impossible ! Mais " impossible "n'etant pas Francais..... ! Merlin comme a ton habitude , Tu nous scies ! Pour m'on humble personne , je penche pour " l'insemination Galactique " . Une race " aurait " ete implantee sur Gaia dans le courant de l'ere primaire .Le manque de stabilite du manteau planetaire , a fait qu'elle fut detruite . Notre provenance , ORION et les PLEIADES , et aussi Polaris .Bis repetita , fin du primaire ( il fut tres long ) et les derniers ressortissant , atrophies furent les Australopitheques , les Neandertaliens et les Cro-magnons (dus a des guerres nucleaires ou pire ! ). Et puis le KING ( pas Elvis Presley ! ) l'Hommo erectus , le Sapiens Sapiens ! Nous , en quelques sorte .Les tare de la guerre qui tue tout ce qui bouge , les Chasseurs quoi . Ceux qui se prennent pour les Maitres du Monde ! Alors qu 'ils ne sont que les " Locataires " d'UNE MERVEILLE DE L'UNIVERS " et qu'ils ne se rendent pas compte du cadeau que LA Source leur a fait ! Avec  en plus le LIBRE ARBITRE ! Tu vas me dire " encore un panegerique sur le genre Humain , et non , j'essaye , seulement d'eveiller les Consciences !               Merci pour ton texte , il tappe la ou sa fait mal !   A revedercchi !     pierre

bojii dar 10/02/2009 17:58

Merlin, merci pour ton blog.je me suis inscrit parce que je te lis tous les jours. tes articles sont fascinants et passionnants.continuez à m'ouvrir-moi l'esprit.

Franck Boldo 10/02/2009 17:18

Bonjor Merlin,Une fois de plus bravo pour les sujets passionants que vous abordez. En fait vous traitez deux sujets différents dans votre écrit.1) l'apparition de la vie il y a quelques 4 ou 4,5 milliards d'années. Le plus plausible est la panspermie qui , via des météorites, a pu apporter des molécules organiques de base à la surface de la planète primitive prête à les recevoir. Les millénaires ont ensuite fait le reste.2) l'apparition de l'homo sapiens sapiens (vous et moi) brutale, il y a 39000 ans. Ce n'est pas du tout la même échelle de temps. Notre espèce est un cas unique. La précédente, le Néandertalien, qui n'a pas le même ADN et dont nous ne descendons pas, n'est pas mal non plus dans le genre puisqu'il n'a vécu que 250000 ans, ce qui n'est rien par rapport au temps d'apparition de nos supposés ancêtres primates. A noter que le Néandertalien n'a pas non plus de chaînon qui conduit à lui.De là à penser que le Néandertalien et le Cromagnon sont le résultat de "coups de pouce" récents d'origine externe et tant qu'on n'aura pas trouvé les chaînons manquants au Néandertalien et au Cromagnon, l'intervention externe est la seule explication possible.Je doute qu'on trouve jamais ces chaînons manquants car ils devraient, étant bcp plus récents que ceux de Lucie par exemple, être bien plus faciles à découvrir.Il reste un pb à résoudre. Comment est-ce possible que du jour au lendemain tous les occupants de la planète aient été dotés du même ADN, alors que certains peuples n'ont été approchés que très récemment: Australie, Afrique, Bornéo, etc. Difficile d'imaginer que des ET aient ensemencé tous les coins de la planète en même temps. Difficile aussi d'imaginer que les Cromagnons aient conquis rapidement toute la planète aussi. Difficile enfin d'imaginer qu'une mutation vers notre ADN ait eu lieu partout simultanément il y a 39000 ans après 2 millions d'années! La solution résiderait dans des moyens techniques que nous ne soupçonnons pas et donc encore externes. Voilà un beau sujet de recherches.Personellement je penche pour la solution 2: l'oeuvre du Cromagnon lui-même. Je pense qu'à son arrivée il avait des moyens qui se sont perdus ensuite au long des siècles et des déluges qui ont détruit les civilisations. Je ne crois pas que les ET nous aient déposés ici avec une simple boîte d'allumettes en poche! Ils nous ont laissé au moins des souvenirs puisque nous n'avons, depuis les vieilles civisations, les yeux tounés vers l'espace et l'envie obsessionnelle d'y retourner. De plus et c'est pour moi la plus grande preuve, nous avons exterminé en un clin d'oeil (quelques siècles max) le Néandertalien de toute la surface de la Terre pour prendre sa place. Donc nous savions voyager et avions dès le début l'esprit de conquête, même ayant besoin d'un petit espace vital (c'est probablement le plus qui fait notre avantage sur le Néandertal). Tout ceci mériterait bien d'autres développements...FB