Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Le mystère du robot lunaire Russe 40 ans sur la Lune…

Publié par MERLIN sur 28 Juin 2010, 11:14am

Catégories : #Notre LUNE

 

 

40 ans après son alunissage, Lunokhod 1 répond encore aux Terriens

 

Un tir laser dirigé vers un robot lunaire soviétique perdu de vue en 1971 s'est soldé par le retour d'un puissant signal lumineux réfléchi par le rétro-réflecteur de l'engin. De quoi tester la Relativité générale...

 

A la fin de l'année 1970, l'Union Soviétique lança son premier robot lunaire motorisé. Lunokhod 1 fonctionna pendant 11 mois au cours desquels il effectua un parcours d'une dizaine de kilomètres, pris 20.000 photos et réalisa 500 tests sur le sol lunaire. Au terme de sa mission, les scientifiques ne furent pas en mesure de le situer exactement et l'engin fut considéré comme définitivement perdu.

 

Il n'a pourtant pas échappé à l'œil de lynx de LRO, l'orbiteur américain qui a également photographié les sites des missions Apollo.

 

Localisé avec précision au cours du printemps, Lunokhod 1 a fait l'objet le 22 avril dernier d'une expérience de contact lumineux. Le robot soviétique dispose en effet d'un rétro-réflecteur qui renvoie la lumière exactement dans la direction d'où elle provient. Les astronomes de l'Observatoire d'Apache Point au Nouveau-Mexique ont utilisé leur télescope de 3,5 mètres de diamètre pour envoyer un faisceau laser en direction du site lunaire de Lunokhod 1.

 

A leur grande surprise, ils ont capté en retour un signal lumineux particulièrement fort…

 

Pour Tom Murphy, de l'Université de San Diego (Californie), « le retour du premier essai laser se composait de 2.000 photons. Après 40 ans de silence, ce robot a beaucoup à nous dire ». Par comparaison, le meilleur signal lumineux renvoyé par un rétro-réflecteur lunaire était jusqu'à présent de 750 photons (pour Lunokhod 2), loin devant les trois réflecteurs des missions Apollo 11, 14 et 15.

 

Les scientifiques se demandent bien pourquoi le premier robot soviétique renvoie 2,5 fois plus de photons que son jumeau, alors que son rétro-réflecteur devrait être recouvert de poussière lunaire. Mais au fait, pourquoi des tirs lasers vers la Lune ?

 

 

 

Exemple de tir laser en direction de la Lune depuis l'Observatoire du Cerga. Crédit G. Therin

 

Quand la Relativité générale entre en jeu…

 

Slava Turyshev, du Jet Propulsion Laboratory, est catégorique : « La détermination de la distance Terre-Lune par le biais des lasers est un des plus puissants outils dont nous disposions afin de repérer d’éventuelles faiblesses de la théorie de la Relativité générale ».

 

Dans la théorie d'Albert Einstein, le principe d'équivalence prévoit en effet que la Terre et la Lune sont accélérées vers le Soleil de la même façon malgré leurs différences de masse et de composition. Depuis quatre décennies les scientifiques cherchent donc à mesurer avec la plus grande précision possible la distance entre les deux astres pour y déceler une éventuelle déviation de l'orbite lunaire qui violerait alors le principe d'équivalence.

 

Avec Lunokhod 1, ils disposent désormais d'un cinquième rétro-réflecteur qui va leur permettre d'obtenir des mesures encore plus précises pour tester la validité de la théorie de la Relativité générale.

 

Souce : Futura-Sciences

 

 

Entre 1970 et 1973 pendant seize mois, les Russes ont téléguidé depuis la Terre deux petits robots sur la Lune.  

 

Ce succès, resté confidentiel pendant 20 ans, est l'un des plus grands exploits technologiques de l'histoire de l'URSS : le résultat d'un programme secret lancé par Krouchtchev en 1961 pour tenter de devancer les Américains sur la Lune.  

 

Conçue dans le secret des laboratoires soviétiques, éclipsée par le triomphe de la mission Apollo, l'aventure des Lunokhod reste presque inconnue du public mondial.  

 

L'ouverture des archives spatiales soviétiques, le retour des Américains dans la course à l'espace, le travail des rovers Spirit et Opportunity sur Mars depuis janvier 2004 remettent en lumière cette odyssée.

 

Voir reportage ici :

 Des robots Russes sur la LUNE depuis 1970…  

 

La Lune est un sujet qui me passionne, et au regard des : mensonges, trafiques d’images, mystères nombreux, et découvertes anciennes et récentes concernant notre Lune, j’y consacre régulièrement un article. Voir ici tous les sujets du blog, consacrés à  Notre LUNE.

 

Je pense que nous n’en avons pas fini de découvrir tous les mystères parfois incroyables qui se cachent juste au dessus de nos têtes, et dont Nasa et Compagnie tente coûte que coûte de conserver les secrets, mais ceux ci deviennent par la force des choses de plus en plus fragile…

 

 

 

Commenter cet article

henri 29/06/2010 13:23



bonjour max


dans ce cas là le problème c'est qu'on peut dire qu'on a autant de mal a prouver que les aliens existent, aucune photos probantes, que la nasa a nous prouver que l'homme a bel et bien marché sur
la lune ....



MAX DE GENNES 29/06/2010 13:12



En parlant d' oeil de lynx de l orbiter LRO US qui a, parait il ,trouvé et photographié les sites APOLLO sur la lune, j' ai vu les photos (publiques) dans la revue "s... et vie",  circulez y
a rien à voir !!! Ou alors le lynx est drôlement mirot,


Je vous conseille de voir ça, une succession de photos on ne peut plus foues avec de vagues formes qui peuvent être tout et n' importe quoi, dûment répertoriée, il y a même référencé les traces
de pas sur la lune (Totalement ininterprétable sur les photos de la revue, ou alors les journaleux ont eu d 'autres sources de ces documents inutilisables)


De plus que l' on trouve des artéfacs terriens (US) sur la lune ne prouve toujours pas que les USA y aient été en personne !