Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Mystères, et ovnis sur la mer Tyrrhénienne… !

Publié par MERLIN sur 3 Août 2015, 19:11pm

Catégories : #Révélations...

Mystères, et ovnis sur la mer Tyrrhénienne… !

On pourrait presque le surnommer le triangle Tyrrhénien … !

 

La mer Tyrrhénienne est une partie de la mer Méditerranée. Elle forme un triangle limité à l'ouest par la Corse et la Sardaigne, à l'est par la péninsule italienne et au sud par la Sicile.

 

La profondeur moyenne y est de 2 000 mètres environ, et la profondeur maximale de 3 731 mètres.

 

A l‘extrême sud de la mer Tyrrhénienne, se trouve la Sicile, ou il s’est produit des phénomènes étranges, comme des incendies spontanés !

 

On dirait un épisode de X-Files. Sauf que le document confidentiel remis aux autorités italiennes et dévoilé par L’Espresso est tout ce qu’il y a de plus sérieux. Et ses conclusions, troublantes : “Tests militaires secrets ou expériences extraterrestres.”

 

En 2004, une série d’incendies spontanés se déclarent dans le village de Canneto di Caronia, en Sicile. Plus de 180 appareils électroménagers non branchés s’enflamment spontanément, les téléphones portables sont pris de folie, les GPS fondent littéralement.

 

Chercheurs italiens et étrangers accourent dans le village sicilien. Mais, comme leurs collègues venus de toute l’Europe pour résoudre cette folle énigme, les scientifiques du Centre national de recherche de la péninsule déclarent forfait, écrivent Giuseppe Lo Bianco et Piero Messina dans l’hebdomadaire italien.

 

L’exorciste en chef du Vatican, le père Gabriele Amorth, dénonce quant à lui l’oeuvre du Malin.

 

En 2005, Silvio Berlusconi, président du Conseil, crée un groupe de travail pour faire la lumière sur l’affaire. Il réunit experts, carabiniers, membres de l’armée de l’air et de la marine militaire ainsi que des agents de la protection civile et un chercheur de la NASA recruté aux Etats-Unis.

 

L’enquête sera élargie à 309 épisodes observés le long de la mer Tyrrhénienne, mais aussi dans le canal de Sicile – autant de phénomènes étranges, pour lesquels, en trois ans, on n’a pu établir aucune origine naturelle.

 

Conclusion du rapport :

 “Des technologies militaires évoluées, éventuellement d’origine non terrestre, pourraient à l’avenir exposer des populations entières à des conséquences non désirées. Les incidents de Canneto di Caronia pourraient être des tentatives d’engagement militaire entre des forces non conventionnelles ou un test non agressif visant à l’étude des comportements et des réactions dans une zone faiblement habitée choisie au hasard.”

 

Selon les experts chapeautés par Francesco Mantegne Venerando, coordinateur régional du comité de la Protection civile sicilienne, Canneto di Caronia a été frappé par des phénomènes électromagnétiques d’origine artificielle, capables de générer une grande puissance concentrée – des faisceaux de micro-ondes à “ultrahaute fréquence” compris dans la bande située entre 300 mégahertz et plusieurs gigahertz.

Mystères, et ovnis sur la mer Tyrrhénienne… !

Où se trouve la source de ces ondes ? On l’ignore. Depuis deux ans, un réseau composé d’une dizaine de capteurs cherche l’impulsion originelle provenant de la mer, une mission quasi impossible dans la mesure où l’émission ne dure que quelques nanosecondes.

 

D’autant que ce réseau de surveillance pourrait bientôt s’éteindre : la direction régionale de la protection civile n’a pas encore pu renouveler les contrats des entreprises chargées de son entretien. Y a-t-il un triangle des Bermudes au large de l’île ? Difficile à croire. Mais dans le dossier figurent des épisodes sans aucune explication scientifique, survenus ces dernières années dans la région tyrrhénienne.

 

A commencer par une étrange et gigantesque empreinte de forme rectangulaire, longue de 40 mètres et large de 15, retrouvée à quelques kilomètres de Caronia, dans un champ. Seuls des buissons dont les larges feuilles “pourraient avoir servi de récepteur d’ondes avaient brûlé. La brûlure des racines était semblable à celle observée sur les fils électriques des habitations, les marques des flammes obéissant à des séquences formées par des multiples de quatre.”

 

Verdict des spécialistes : ces marques sont compatibles avec des émissions d’ondes électromagnétiques.

 

Tout aussi mystérieux : on ne sait toujours pas pourquoi, dans la nuit du 18 au 19 décembre 2005, le moteur d’un camion garé dans les cales du ferry Toscana reliant Palerme à Cagliari s’est subitement mis en marche, déclenchant un incendie à bord. Le retour du vaisseau en Sicile fut l’occasion de moult communications survoltées entre les gardes-côtes de Palerme et le bureau de la Protection civile qui s’occupe à temps plein de ces mystères.

 

Ces “X-Files” siciliens font une place de choix aux photos impressionnantes de l’hélicoptère Sikorsky de la Protection civile. L’appareil a dû effectuer un atterrissage d’urgence alors qu’il survolait la mer Tyrrhénienne : trois des quatre pales de l’hélice étaient fortement fissurées, alors que l’engin n’avait apparemment rien heurté – “un cas inédit dans l’histoire des accidents d’hélicoptère”.

 

Il ne manquait que les ovnis. Les voilà…

 

Mystères, et ovnis sur la mer Tyrrhénienne… !
Mystères, et ovnis sur la mer Tyrrhénienne… !

Le rapport comporte moults objets volants non identifiés – avec photos. Certains clichés sont tellement précis que les scientifiques du groupe international interinstitutionnel ont développé et joint au dossier des reconstitutions numériques avec la description des ovnis en question.

 

Figurent également dans le rapport les déclarations des habitants de Caronia, qui jurent, depuis deux ans, recevoir la visite inopportune d’objets volants luminescents auxquels beaucoup attribuent les flammes apparues brusquement au milieu des rideaux et des matelas. Les experts contraints de répertorier ces mystères restent extrêmement prudents.

 

Mais, dans ce rapport façon X-Files, les ovnis arrivent en seconde position : ils suivent l’hypothèse de la technologie militaire secrète dans le classement des sources potentielles de l’onde qui brûle. Et dire que c’est précisément en Sicile qu’Archimède inventa les miroirs qui brûlent ! Si l’énigme était encore plus ancienne ?

 

Source : Courrier International 

 

En janvier 1995, souvenons-nous de cette sphère lumineuse orange, qui était restée en survol de l"aéroport pendant 90 mn à Palerme en Sicile. Et toujours le même mois, cette énorme lumière dans le ciel avec d"autres plus petites tournant autour, l’observation dura 5mn environ. Comme presque toujours, aucune explication logique ou sérieuse ne pu être apportée.

 

Plus proche de nous en 2002 durant la première quinzaine du mois d’août, le passager d’un avion qui survolait la Sicile aurait photographié un OVNI en forme de cigare.

 

Bien que cette affaire date de plus de 12 ans, ce n’est que récemment qu’elle a été rendue publique. Immédiatement, le CUFOM (Centro Ufologico Mediterraneo), principale organisation italienne d’étude sur le phénomène OVNI, a décidé de la soumettre à une pointilleuse analyse.

Mystères, et ovnis sur la mer Tyrrhénienne… !

Cette photographie ci-dessus, aurait été prise par un homme qui voyageait en avion en compagnie de sa mère. Installé près du hublot, il voulait immortaliser le paysage qui défilait juste devant ses yeux.

 

L’engin qui apparaît sur le cliché est un classique dans le domaine de l’ufologie : il s’agit d’un OVNI en forme de cigare. Ce dernier se détache clairement du ciel. Mais, comme souvent, l’objet volant non identifié n’était pas visible à l’œil nu.

 

D’après les premières conclusions de l’enquête, il ne s’agirait pas d’une poussière sur l’objectif de la lentille de l’appareil pour la simple et bonne raison qu’il n’apparaissait pas sur les autres photos.

 

L’enquêteur Angelo Carannante a précisé que l’image n’était visiblement pas un montage et qu’elle demeurait, pour le moment, un mystère…

 

Plus proche de nous, ci-dessous, en décembre 2014, une observation d'OVNI s’est produite dans la ville de Noto, dans la province de Syracuse (Sicile). Tel que rapporté par le journal La Repubblica, l'observation a été rapportée par un lecteur (anonyme) dans les pages du site web connu YouReporter, il semblerait qu’une soucoupe volante soit passée à basse altitude, dans le ciel de la Sicile orientale.

Mystères, et ovnis sur la mer Tyrrhénienne… !

Il y aurait encore beaucoup à dire sur les manifestations étranges et anormales qui se déroulent en Italie, mais nous en resterons la pour aujourd’hui, en ce qui concerne les mystères de la mer Tyrrhénienne et de la Sicile… Ce sera l’objet d’autres articles !

 

Quelques sujets liés :

 

Ces 4 femmes astronautes, ont vu des ovnis...

 

Le jour ou la Terre faillit entrer en guerre contre des extraterrestres… !

 

L'enorme ovni qui terrorisa l’aéroport d’Orly durant 4 heures… !

 

L'incroyable enlévement de Tibor Nagy, et son film sur la Lune...

Comme toujours c'est à vous de juger...

 

 

Cet article a été vu :

Commenter cet article

iach 04/08/2015 15:52

http://palermo.repubblica.it/cronaca/2015/03/05/news/canneto_di_caronia_i_fuochi_misteriosi_erano_finti_arrestato_il_figlio_del_presidente_del_comitato_delle_vittime_avviso_d-108782940/

Pour les feux "inexpliqués", en voici la raison!

vigilman 04/08/2015 00:02

Moi je me tien Informer =) http://vigilman30.wix.com/lesiteovnis2015