Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Petites cachoteries de la NASA...suite...

Publié par MERLIN sur 9 Novembre 2009, 09:51am

Catégories : #Infos cachées


Suite à la découverte d’eau sur la Lune, et ceci avant que la mission LCross ne tente de bombarder le pôle sud lunaire, avec le succès ridicule qu’on lui connaît, trois théories ont vu le jour pour tenter d'expliquer la présence d'eau dans le sol lunaire, selon nos scientifiques :

 

-  De l'hydrogène solaire qui se combine avec l'oxygène déjà existant en surface.

 

- L'eau pourrait avoir été apportée par des comètes.

 

- L'eau pourrait avoir été "exfiltrée" depuis le noyau lunaire grâce aux fissures et aux fortes pressions.



 

Il manque une théorie pourtant simple et qui crève les yeux :

l’eau est présente partout dans l’univers…

 

Voir ici également les divers sujets consacrés à LCRoss et son missile super véloce, qui percuta la Lune, pour des raisons bien plus obscure que de prouver la prsence d’eau ou pas sur notre Lune, ainsi que les preuves de la présence d’eau partout dans l’univers :

 

La Mission LCross sur la Lune, un échec annoncé...?

 

Il y a de l'eau et de la vie, partout dans l'univers...!

 

Révélation... Enfin de l'eau sur la Lune...

 

La NASA veut…déplacer la Terre…!!

 

Voici à présent quelques petites infos, de derniere minute provenant de la NASA, et qui parlent d’elles même, je vous laisse juger…

 

le Canadien Guy Laliberte, le clown de l’espace pourrait bien avoir été le dernier touriste autorisé à voyager à bord de l’ ISS, le retrait probable de la navette américaine obligeant l’agence russe à réserver toutes les places à bord des fusées Soyouz au transport des membres d’équipage.

 

Les évènements se précipitant quelque peu la haut dans l’espace, et les ovnis étant de plus en plus présent, et en nombres, on se doute que des civils ne seront plus tolérés encore bien longtemps en orbite terrestre.

 

Une date annoncée pour la propulsion par plasma…

 

Ad Astra, entreprise fondée par l’ancien spationaute Franklin Chang-Diaz, annonce le test en 2013 de son propulseur VASIMR (Variable Specific Impulse Magnetoplasma Rocket).

 

Celui-ci, d’un genre nouveau, permettrait le voyage vers Mars en moins de 40 jours, ce qui permettrait de minimiser les problèmes dus à l’apesanteur prolongée et l’exposition aux diverses radiations.

 

Le prototype VASIMR a atteint la semaine dernière la puissance de 200 kW, qui représente une étape clé dans le processus de développement. Il repose sur la technologie suivante :

 

De l’hydrogène gazeux est transformé en plasma sous l’action d’un champ électrique. Le flux de plasma est ensuite focalisé par des aimants superconducteurs et accéléré par un nouveau champ électromagnétique.

 

Ce procédé ne nécessite donc qu’une réserve d’hydrogène, présent en quantité dans le système solaire, et une source d’électricité endurante, qui pourrait être nucléaire.

 

Une version qualifiée pour l’espace est donc planifiée pour 2013, et des discussions sont en cours avec la NASA pour un test à bord de la Station Spatiale Internationale. Ad Astra est par ailleurs en contact avec SpaceX et Orbital Science pour l’utilisation d’un propulseur à plasma sur leur futures engins spatiaux.

 

Mais nous savons très bien que ceci n’est que de l’intox, et que la NASA possède depuis bien longtemps, des engins bien plus performant que ces sois disant nouveaux véhicules à propulsion plasma qui verront bientôt le jour, voir ici par exemple :

Une flotte terrienne secrète en orbite, et dans l’espace… ?

 

Un nouveau modèle de satellite est en train de voir le jour dans les laboratoires d’Orbital Sciences : le projet F6 de la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) consiste à envoyer plusieurs petits satellites au lieu d’un gros.

 

Cela permettrait, bien que la masse totale soit plus importante, de réduire le risque global d’un projet et de stimuler l’industrie spatiale américaine arrivée « à maturité ». 

 

Ce serait l’occasion de mettre en oeuvre des systèmes informatiques nouveaux, comme en a témoigné le Vice Président de Google Vint Cerf lors d’une conférence à l’Ambassade de France à Washington.

 

ViaSat, qui fabrique des satellites de communication, veut devenir opérateur et a décidé de racheter une entreprise de ce domaine, son ancien partenaire WildBlue. Ce dernier refusait d’augmenter sa capacité en ajoutant un satellite, et se privait ainsi de nouveaux clients potentiels. ViaSat n’aura donc plus à se conformer à la politique timide de l’opérateur pour étendre son activité.

 

D’autre part, des physiciens californiens ont créé une startup, Quicklaunch, dont le but est de développer un canon qui permettrait d’envoyer dans l’espace des charges allant jusqu’à 450 kg.

 

Ils affirment que ce système utilisant de l’hydrogène serait dix fois plus économique qu’un lanceur traditionnel.

 

On le voit bien, les technologies du privé progressent, mais nous savons tous que la NASA possède officieusement des technologies bien plus avancées dans ces domaines de propulsion, même si la propulsion par plasma, semble intéressante au permier abord, elle est déjà obsolette au regard de ce que la NASA possède déjà depuis plus de 60 ans !

 

Les programmes fantoches avec les pauvres navettes viellissantes et l’ISS tout rouillé, ne sont déstinés qu’à tromper le public, et ne sont que des leurres, car des technologies bien plus en avance, et des missions bien plus audacieuses sont éffectuées depuis maintenant bien longtemps, par la NASA, mais ceci n’est pas révélé bien entendu au grand publique, et reste du domaine de l’ultra top secret.

 

On peut toujours douter des propos, mais il est une évidence tout de même  qui saute aux yeux, et qui est la suivante, nombre de récupérations de véhicules dit ‘’ éxotiques ‘’ ont été faites, et les technologies intégrées dans ces ovnis ont été étudiées, reconstituées, testées, puis appliquées.

 

Voir ici par exemple :

Témoignage d’un crash ovni suivi d’une récupération...

 

La France posséde, depuis plus de 60 ans, un ovni récupéré…

 

Nous ne sommes pas seuls, et ne l'avons jamais été…

 

Mais ces articles ne recensent hélas pas toutes les nombreuses récupérations ovni faites à travers le monde, par les pays, et plus particulièrement par les States, qui ont même trouvé le moyen de provoquer et des apparitions ovnis pratiquement sur commande, et provoquer leur crash, ce qui est un avantage, qu’ils n’ont pas laissé passer, on peut en être certain.

 

Il n’y a qu’à regarder le bon technologique STUPEFIANT de ses 100 dernieres années, pour s’en convaincre, jamais l’humanité n’a autant évoluée technologiquement en des milliers d’années, et la en 200 ans à peine les avancées sont plus qu’importante, impressionnante, et en nombre totalement improbable pour une évolution dite normale.

 

Qui peut douter que nous ayons été aidé, ou que nous ayons découvert des technologies non issues de la Terre des hommes… ?


Voir également ce sujet lié :

Des cachoteries de la NASA démasquées...! 
 

A vous de juger comme toujours…
Commenter cet article

crami25 12/09/2010 19:20



Bon article.


 


Je rejoins cet avis.



MAX DE GENNES 09/11/2009 19:40


Bonsoir à tous. Au sujet de l' impact sur le sol lunaire, s' il n ' a pas été possible de constater un panache de poussière, à mon humble avis (j 'ai un master de BRICOLAGE de chez lero..Merlin !)
il peut y avoir une raison physique très simple : A priori la poussière est mise en mouvement par le choc du bolide, la réaction de l' onde de choc de retour éjecte la poussière vers le haut
logiquement [VERSION COURTE] si cela ne se produit pas c est simplement que l 'energie est dissipée d 'une quelconque manière ou ne s 'est pas dissipée à l'endroit prévu. le plus simple dans ce cas
c' est que le bolide ait traversé en fait une couche de matériau, le sol de la lune faisant voute, et est tombé dans un vide plus ou moins grand. le trou est fait  en "emporte pièce" et
empéche dans une certaine mesure la sortie de la poussière et des divers matériaux déplacés par l 'energie du choc développé par le bolide lorsqu' il touche enfin le sol dans le bas de cette
cavité;
Sauf erreur de ma part la fréquence de resonnance de la lune est atypique. cela peut être expliquée par la présence de grandes cavités souterraines.

Quand à savoir les raisons de tels vides, j 'en ai pas la moindre idée.
j' insisterai que sur un point, mon explication est je pense la meilleure pour expliquer l' absence de l' énorme panache de poussières attendu. Ca parait kon mais au moins c est rationnel. Merci
pour ce site. mata atode.