Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Sur la Lune, encore bien des mystères cachés…

Publié par MERLIN sur 19 Mars 2009, 09:15am

Catégories : #Notre LUNE


                       Sur la Lune, encore bien des mystères cachés…

 

 

La carte de la Lune la plus détaillée à ce jour confirme que le satellite naturel de la Terre contient très peu d'eau et révèle des cratères jamais détectés aux pôles, a annoncé une équipe internationale de recherche. Cette carte perce aussi des secrets de l'intérieur de la Lune.



 

«La surface lunaire peut nous dire beaucoup sur ce qui se passe à l'intérieur», explique C.K. Shum, professeur des sciences de la Terre à l'Université d'État d'Ohio, membre d'un groupe international de chercheurs dont la carte lunaire est publiée dans la revue américaine Science datée du 13 février.

 

«Jusqu'alors la topographie lunaire était très limitée et maintenant, avec cette nouvelle carte très détaillée (avec une précision de 15 kilomètres), on peut confirmer qu'il y a très peu d'eau sur la Lune, même en profondeur», ajoute-t-il.

 

«On peut aussi se servir de ces informations pour la recherche d'eau sur d'autres planètes, dont Mars », selon ce chercheur.

 

 

Il s'agit de la première carte à couvrir la Lune du pôle nord au pôle sud avec des mesures détaillées de la topographie de la surface de la face cachée aussi bien que de la partie visible.

 

Le point le plus haut culmine à 11 000 mètres d'altitude dans le bassin Dririchlet-Jackson près de l'équateur tandis que le point le plus bas se situe au fond du cratère d'Antoniadi près du pôle sud à une profondeur de 9 km.

 

Cette nouvelle carte servira en partie à guider les futurs véhicules utilisés pour scruter la surface de la Lune à la recherche de ses ressources géologiques.

 

Hiroshi Araki et son équipe ont également pu mesurer la résistance de la surface de la Lune et calculer la dureté de la croûte lunaire.

 

Si de l'eau avait coulé à la surface de la Lune, la croûte serait plus souple, ce qui n'a pas jamais été le cas. La surface est trop rigide pour permettre à n'importe quel liquide de couler, même en profondeur, selon les auteurs de ces travaux.

 

La croûte terrestre, elle, est plus souple, le sol s'élevant ou s'enfonçant selon que de l'eau circule à la surface ou en sous-sol.

 

Même la tectonique des plaques est en partie due à la lubrification de la croûte terrestre par l'eau, relèvent ces chercheurs.

 

La croûte de Mars se situe sur l'échelle de la souplesse et de la dureté entre celle de la Terre et de la Lune, suggérant que de l'eau pourrait avoir coulé sur la planète rouge dans le passé. Mais aujourd'hui la surface de Mars est très sèche.

 

La précédente carte de la Lune établie en 1994 grâce à la mission Clementine offrait une précision de 20 à 60 kilomètres, mais seulement en certains points et non sur l'ensemble de la surface.

 

Source : Futura sciences

 

Je note avec une certaine surprise ces phrases :

 

Si de l'eau avait coulé à la surface de la Lune, la croûte serait plus souple, ce qui n'a pas jamais été le cas. La surface est trop rigide pour permettre à n'importe quel liquide de couler, même en profondeur, selon les auteurs de ces travaux.

 

La croûte terrestre, elle, est plus souple, le sol s'élevant ou s'enfonçant selon que de l'eau circule à la surface ou en sous-sol.

 

Même la tectonique des plaques est en partie due à la lubrification de la croûte terrestre par l'eau, relèvent ces chercheurs.

 

Comment la croute Lunaire, qui est à l’origine selon nos scientifiques, une partie de la terre, peut elle avoir une croute différente ?!

 

Selon certains scientifiques par contre notre satellite serait creux et un astre  de « fabrication » et pas un astre naturel.

 

Qui plus est, on nous démontre il y a peu que la Lune avait à l’origine autant d’eau que la Terre !

voir ici : De l'eau sur la Lune, autant que sur Terre...

 

 

 

En effet si la croute est différente et surtout bien plus dur et que celle de la Terre et que celle de Mars, forcément il y a un problème, et l’hypothèse d’une fabrication plutôt qu’une accrétion prend une toute autre validité.

 

Il faut noter également une fois de plus que les explications d’une Lune creuse explique la totalité des singularités lunaires mises en évidence par la conquête de notre satellite. Voir d’ailleurs à ce propos ces sujets sur les singularités qui ne manquent pas, c’est le moins que l’on puisse dire :

 

Notre Lune serait creuse, comme toutes les planètes...

 

La Lune très intriguante pour les chercheurs...

 

L’éloignement lunaire un sujet oublié... !

 

Sur l'origine de la Lune...

 

La Lune cette Mystérieuse …

 

Une énigme de plus sur l'origine de la Lune...!

 

L'astéroïde " miraculeux " qui percuta la Lune...

 

Pourtant il y a sur la Lune des endroits appellés Mers !

 

Que dire de ceci également, l’épaisseur de la croûte varie de 0 à 100 kilomètres selon les endroits. Au premier ordre on peut considérer que la croûte de la face visible est deux fois plus fine que celle de la face cachée. 

 

l’épaisseur moyenne serait autour de 35-45 kilomètres sur la face visible alors que la croûte de la face cachée atteint, elle, environ 100 kilomètres d’épaisseur maximum !!

 

Bien entendu on nous pond toutes sortes de théories bidons pour nous endormir, mais les faits eux sont la, et ils nous désignent les menteurs, comme dans une bonne vieille enquête de l’inspecteur Colombo, ou les menteurs disent noir un jour, et blanc le lendemain, au grès de leurs humeurs.

 

Ils se contredisent sans cesse, et finissent par être confondu, pour une erreur stupide, et la en l’occurrence il n’y a pas qu’ une seule erreur, mais des dizaines, pour ce qui concerne notre Lune !!

 

Notons pour finir que ces belles photos les plus détaillées à ce jour, nous ne les verrons sans doute jamais aussi bien qu’eux, nous aurons droit aux habituelles photos trafiquées, retouchées, floutées, et avec une résolution pourrit, qui nous montre un petit bout de terrain, sois disant sans importance.

 

Cette carte de plus révèle des cratères jamais détectés aux pôles,  annonce cette équipe internationale de recherche.

 

On nous annonce des cratères, mais ils auraient pu dire trou béant je pense !

 

Et ceci aux 2 poles, ce qui confirme encore une fois, les théories des planètes creuses, toutes les planètes et tous les corps celestes seraient creux.

 

Il est étrange de constater que de nouveaux cratères soient detectés uniquement sur les 2 pôles lunaire, en effet notre Lune a été inspectée depuis longtemps par des missions et des satellites, elle a été filmée, photographiée, inspectée visuellement en orbite par des astronautes etc…

 

Et comme par hasard c’est la aux 2 pôles que l’on découvre de nouveau «  cratètes » ces 2 pôles pourtant maintes fois étudiés pour la recherche d’eau, qui soit disant n’existe pas.

 

Comme d’habitude on nous entourloupe, et on nous sort une belle histoire de croute trop dur, pour nous expliquer qu’il ne peut y avoir d’eau, mais cela hélas pour les menteurs confirme que la Lune n’a pas la même conception que la Terre.

 

Il y a donc un sérieux problème, problème que l’on met sous le tapis bien sur, en espérant que personne ne s’en rende compte.

 

Je suis également intrigué par la taille du plus haut sommet lunaire, 11 000 mètres, alors que sur la Terre le ‘’ toit du monde’’  le mont Everest dans la chaîne de l'Himalaya, culmine à une altitude de seulement 8 844 m.

 

Sur Mars on nous annonce le sommet le plus haut de tout le système solaire avec le Mont Olympus, qui culmine à 24 km. Le diamètre de sa base est de plus de 500 km et il est entouré d'une falaise de 6 km de haut.

 

Notre Mont Everest semble bien petit en rapport des 2 seuls corps celestes que nous prétendons connaître le mieux, à savoir la Lune et Mars:

 

Terre : Diamètre  = 12 756,2 kilomètres, point le plus haut  8 844 mètre. 

 

Lune   : Diamètre  =   3 474,8 kilomètres, point le plus haut 11 000 mètres.

Mars   : Diametre =  6 794 kilomètres, point le plus 24 000 mètres.

 

Prenons maintenant le point le plus bas, les canyons sur Terre et sur Mars :

 

Terre : Grand Canyon. Longueur 800 km. Largeur 30 km. Profondeur 1,8 km.

 

Mars  : Valles Canyon. Longueur  + 4000 km.  Largeur 700 km. Profondeur 10 km.

 

 

Et que dire de la crête de Japet, une lune de Saturne, surnommé "la coquille de noix" :

 

Diamètre Japet : 1 436 km - Point le plus haut 20.000 mètres, crête 1 300 km de long. Pourtant Japet est 2.5 fois plus petit que la Lune.

 

À la différence des satellites de taille comparable, Japet n'est ni sphérique, ni ellipsoïdal, mais possède un équateur protubérant et des pôles écrasés. De plus, la crête qui court le long de son équateur est tellement haute qu'elle déforme la forme de la lune, même à distance.

 

L'aplatissement de Japet correspondrait à une période de rotation de seulement de 10 heures, et non 79 jours comme observé. Sa rotation pour les scientifiques aurait été ralentie par suite des forces de marée de Saturne jusqu'à devenir synchrone.. !

 

Notons par exemple, que la masse volumique de Japet n'est que de 1,08×103 kg/m³, proche de celle de l'eau. Une masse volumique aussi faible, indiquerait pour les scientifiques, que Japet serait principalement composé de glace et d'une faible quantité de matière rocheuse (environ 20 %).

 

Avec une crête qui culmine à plus de 20 000 mètres, on nous explique que Japet contiendrait une faible quantité de masse rocheuse, on se moque de qui ?

 

Comme pour notre Lune, on nous embrouille avec des explications pas du tout crédible, des que l’on se penche un peu sur ces anomalies, de rotation, de synchronisme, d’éloignement, de constitution, etc etc..


Une simple photo nous prouve déjà que Japet n'est pas constitué de glace, de plus il y aurait de la roche sur de la glace donc, selon les belles théories à dormir debout dont on nous dispense officiellement !




 

A vous de juger…

Commenter cet article

crami25 03/05/2010 05:18



Une carte que l'on peut trouver, il me semble, sur internet, depuis quelques temps...



porthault pierre 19/03/2009 18:28

     salut les aminches ! Ben , Selene fait encore des siennes ? M'etonne pas , elle aime la pub , la coquine ! Je suis bien daccord avec toi Merlin , ils brouillent les cartes pour garder le secret . Mais au fait , c'est quoi ce secret ? Elle resonne comme une cloche , donc elle est " vide"! Elle serait le QUATRIEME satellite de la terre, pour la creation terre lune , tu repassera ! Sa position est " extraordinaire " tellement elle est precise , a croire qu'elle etait " pilotee ! Le fond des " crateres " d'impactes sont concaves , a croire qu'il y a une " armature" sacrement solide ( naturelle ou artificielle ?), De plus ils ne sont pas assez profonds pour les masses requisent ! Certains gros crateres auraient avoir leur fond a plus de 20 km ! Quand aux structures " impossibles " elles sont legions , les lumieres dans Clavius et les fumees ,  les " caillous " qui montent les rebords de petits crateres et qui vont se promener sur le lurain ! J'arrete la , la liste est longue ! Mais je veux remercier un organisme qui n'a rien vu venir . Je remercie donc les Forces Armees des Etats Unis qui nous ont fait " cadeau " du WEB ! Voila , je me sens mieux lol !    A plus les potes , merci pour cette page  Merlin !  Amitie        pierre

merkator 19/03/2009 14:10

Et bien je vais t'accompagner dans tes propos de fin d'articles. Effectivement ces photos, si on nous les montrent un jour, serons bien entendu retouché comme tout ce que ces gens là, font d'habitude. Bien sur que notre lune est bel et bien fabriqué et non naturel, mais ça je l'ai toujours pensé. De toutes façons malgrés toutes leurs polémiques sur creuse ou pas creuse etc.... Je n'en tiens pas compte, ils disent se qu'il veulent bien dire et ça s'arrète là. Maintenant, tout comme moi, faite vous votre propre opinion, sans tenir compte de leurs analyses véreuses et qui comme tu le dis, contribue un peu plus a nous endormir encore un peu plus. Bonne journée.