Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Merlin...

Le blog de Merlin...

OVNI et toute l'actualité extraterrestre, terrestre, et intraterrestre, toutes les infos cachées et secrètes...


Mélange d’alien et de prédator en plus puissant, cette créature vit sous l’eau… !

Publié par MERLIN sur 11 Septembre 2015, 16:10pm

Catégories : #Insolite

Mélange d’alien et de prédator en plus puissant, cette créature vit sous l’eau… !

La nature fait de la recherche & développement depuis des millions d’années !

Capable de briser les parois d’un aquarium blindé, sa vitesse d’attaque sous l’eau dégage une chaleur équivalente à celle mesurée à la surface du soleil, et produit un flash de chaleur et de lumière, des étincelles sous l’eau !

Si certaines espèces vivent dans les eaux tempérées, la plupart se retrouve dans les zones tropicales ou sub-tropicales des océans Indien et Pacifique, notamment entre l'est de l'Afrique et Hawaï.

Ce redoutable tueur, est …une crevette !

Mais ce n’est pas tout, cette crevette est une véritable machine de guerre…

L’incroyable crevette-mante

« La nature fait de la recherche & développement depuis trois millions d’années », résume Idriss Aberkane. Ce chercheur à Polytechnique, professeur à Centrale Supélec et spécialiste du biomimétisme cite volontiers l’exemple de la crevette-mante, appelée aussi squille, dont le corps allongé peut atteindre près de 20 cm.

Ce petit crustacé de l’ordre des stomatopodes est un tueur...

Avec ses pattes ravisseuses (comme une mante religieuse d’où son nom), il possède une puissance de frappe équivalente à celle d’une balle de 22 long rifle, soit quelque 102 km/seconde, lui permettant de briser des carapaces de crabes et des coquilles.

« Cette crevette peut casser les parois d’un aquarium blindé et sa vitesse de frappe produit un flash de chaleur et de lumière, des étincelles sous l’eau, dégageant une chaleur équivalente à celle mesurée à la surface du soleil, détaille M. Aberkane.

Quand la crevette frappe avec ses “marteaux”, cela forme une bulle d’air explosive permettant cette vitesse extrême, un phénomène appelé supercavitation. » Cette fonction remarquable a été étudiée de près, notamment par les militaires. Les Russes ont ainsi produit, grâce à cette propriété de supercavitation, un modèle de torpille pouvant filer à 370 km/h (contre 190 km/h maximum pour une torpille traditionnelle), la Chkval.

Mais la crevette-mante possède aussi d’autres propriétés extraordinaires, notamment grâce à ses yeux. Bougeant indépendamment, ils offrent au crustacé une vision à 360° et, surtout, possèdent une douzaine de photopigments (contre trois pour l’œil humain, deux pour le chien) leur permettant de distinguer un nombre plus important de couleurs, de détecter la lumière fluorescente, ultraviolette ou encore, grâce à trois pseudo-pupilles, de trianguler l’objet visualisé.

Les Américains s’en sont servis pour concevoir une caméra détectant les cellules cancéreuses dans les biopsies.

Ci-dessous : L'attaque fulgurante de la redoutable crevette-mante...


L'attaque fulgurante de la redoutable crevette-mante par MERLIN

Le prédateur le plus agressif des océans n'a pas les mâchoires des Dents de la mer et possède la meilleure vision du règne animal.

L’étrange animal peut mesurer jusqu’à 38 cm et, contrairement à ce que son nom anglais (shrimp mantis) suggère, ce n’est ni une crevette, ni une mante. En français, elle s’appelle squille mais la référence aux mantes religieuses fait meilleur état du risque d’amputation digitale que vous encourez si vous tentez d’en faire votre quatre-heures lors d'une ballade dans les eaux tropicales peu profondes de l'Océan Indien ou de l'Océan Pacifique (essentiellement).

Leurs pattes sont si résistantes qu’elles inspirent les militaires pour la fabrication des armures du futur. Et surtout, leur rapidité et leur force de frappe relèvent des superpouvoirs. Les pattes ravisseuses de la squille se déplacent à la vitesse d’une balle tirée par un calibre 22 et peuvent frapper une proie en 1/3.000e de seconde, avec une force de 1.500 Newtons. Un dixième de cette vitesse, déployée par un bras humain, «suffirait à envoyer une balle de baseball en orbite». !

Une vitesse telle qu’elle fait bouillir l’eau autour des pattes ravisseuses et crée une onde de choc susceptible de tuer une proie manquée par la frappe.

Gardés dans un aquarium, les crustacés font des carnages en démembrant et en dévorant crabes, crevettes, poulpes, escargots et coquillages (dont ils brisent les coquilles). Ils seraient même capables de casser les vitres des aquariums blindés.

Les squilles possèdent également la vision en couleur la plus développée du règne animal, avec dans leur rétine 16 types de cônes récepteurs aux couleurs. Notre cerveau serait incapable de traiter l'information visuelle perçue par les 13 cônes supplémentaires des squilles. Leur exceptionnelle perception des couleurs rentre probablement en jeu dans leurs parades nuptiales, ce qui justifierait les superbes palettes affichées sur leurs carapaces.

Mélange d’alien et de prédator en plus puissant, cette créature vit sous l’eau… !

Techniques redoutables…

400 espèces sont connues à ce jour. Parmi elles, certaines espèces délivrent un coup contondant capable de briser des carapaces de crabes, ce sont les "frappeuses" ("smashers" en anglais). Tandis que d’autres, les "harponneuses" ("spearers"), harponnent et transpercent leurs proies.

Des techniques de chasse tellement efficaces et redoutables que le genre est régulièrement cité parmi les animaux bien plus dangereux qu'ils n'en ont l'air. D'après des estimations réalisées par des chercheurs, la vitesse de frappe des squilles dépasserait les 20 mètres par seconde. Et un coup délivrerait en quelques millièmes de secondes une force de 1.500 newtons.

Le fléau des aquariums...

Malgré ses couleurs incroyables, ses capacités en font un animal peu apprécié par les aquariophiles. La machine de guerre a en effet tendance à massacrer tout ce qui a le malheur de passer à sa portée.

Evolution de la rapidité du mouvement des espèces - la crevette mante possède le muscle le plus rapide du régne animal... explications avec cet extrait vidéo :

Les plongeurs se méfient des crevettes-mantes car ils savent que ces crustacés peuvent leur donner un violent coup de patte et leur faire très mal.

Une étude publiée en 2012 dans la revue Science apporte de nouveaux éléments sur ce crustacé impitoyable. Une équipe d'universitaires américains a examiné à l'échelle nanométrique la structure interne de sa patte massue. Cinq fois plus dense que dans les autres parties de son squelette, la chitine est organisée de telle façon que l'énergie provoquée par les coups est dissipée et permet ainsi à l'animal de ne pas se blesser.

Cela n'empêche pas l'animal de devoir muer toutes les trois semaines pour se refaire une santé.

Au bout de chaque patte, l'espèce de grosse massue est propulsée tellement rapidement que l'impact crée une bulle de vapeur qui provoque une véritable explosion. Sheila Patek avait réussi à capter ce flash de lumière et de chaleur accompagné d'une détonation. Les deux coups qui se succèdent à une demi-milliseconde peuvent fracturer les parois de tous les organismes marins.

Certains crabes et crevettes dotés de très grosses pinces font d'ailleurs tellement de bruit qu'ils peuvent perturber les sonars...

Sources : Le figaro / Maxiscience / Slatte / Le monde

 

Crevette-mante GEANTE !

Odontodactylus scyllarus : Squille géante d'Indonésie. Aquarium en acrylique sinon elle casse le verre ! En Polynésie on les appelle "coupe-doigts".

 

Plus grande encore, dans cette vidéo, Roy Caldwell, professeur de biologie intégrative à l'université de Californie explique :

"Ils peuvent vivre pendant 30 ans et peuvent atteindre jusqu’à 30,5 centimètres de long". Avec une taille estimée à une quarantaine de centimètres de long, le spécimen retrouvé près de Fort Pierce est bien au-dessus de la moyenne de ses congénères de la région. Parce que les crevettes-mantes passent la plupart de leur vie dans des terriers creusés dans les profondeurs marines, leur rencontre avec les pêcheurs sont habituellement rares.


Une étrange "crevette géante" pêchée en Floride enfin identifiée ? par MERLIN

 

Imaginons un instant une créature de taille humaine dotée de telles capacités visuelle et musculaire et l’on a là, un soldat invincible et d’une puissance redoutable, alliant force, vitesse, résistance, et balayant tous les spectres lumineux, cette créature existe certainement …ailleurs !

Mais au plus profond de l'espace inexploré, ces soldats extraterrestres ont patienté pendant une éternité en stase cryogénique. Tirés de leur sommeil par l'explosion d'un soleil voisin, ils ont repris leur ancienne mission : conquérir la galaxie et l'univers... ils arrivent !

 

Quelques sujets liés :

Guerre des mouches mangeuses d’hommes au Méxique…

Le Pliosaure géant du Spitzberg...

Découverte d'un fossile de scorpion de mer plus grand qu'un homme

Invasion de méduses géantes...

Des Mutants géants vivent dans le monde souterrain ...

Découverte d'un écosystème inconnu…

Embryon avec ADN Humain et Animal autorisés…

Découverte d'un serpent à pattes vieux de 95 millions d'années...

Un Ptérodactyle ou un véritable monstre…

Des bactéries résistant aux antibiotiques ont envahi la planète …

Tout ce qu'il nous reste à découvrir…

Un reptile à deux têtes dans le Crétacé de Chine...

Des super cafards nés dans l'espace...

Découverte de la plus ancienne lignée de fourmis…

Comme toujours c'est à vous de juger...

 

 

Cet article a été vu :

Commenter cet article

agnés 08/10/2015 08:16

Ce flash de chaleur et de lumière degagés par cette cretette ne pourrait il pas être utilisé à grande échelle en ''energie renouvelable'' ren remplacement des énergies fossiles ?
Saugrenue cette idée qui me vient en lisant cet article pour la 2 ème fois ??

crami25 03/10/2015 14:20

Tremblez, l'invasion arrive... hi !

quassy 13/09/2015 14:57

................ Pas de doute,meme si cela pourrait ressembler a de la science fiction... d'apres certains contactees, il existerait meme des humanoides(extraterrestres) qui ont une sorte d'ailes comme les ecureuils volants....